Recherche Kunena

Mot-clé
Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi

SUJET : Après une grippe...

Après une grippe... 2 ans 10 mois ago #129548

  • livestrong13
  • Portrait de livestrong13
  • Offline
  • Senior Boarder
  • Messages : 46
  • Remerciements reçus 1
  • Karma: 0
Bonjour,

La saison des cyclos commencent (je devais participer à la St trop ce WE...) et je comptais les enchainer jusqu'en juin. Mais voilà une grippe (plus précisemment syndrome grippal) m'est tombé dessus alors que la forme était là, les boules... Jeudi et Vendredi 39,7 de fièvre et cloué au lit, samedi matin plus que 37,5 et le soir plus rien. Nigaud que je suis et revenchard de ne pas pouvoir participer à mon 1er objectif de l'année, le lendemain je me décide d'aller me tester avec les pôtes/coursiers habituels du dimanche matin...
Et patatra! Bien qu'extérieurement ça avait l'air d'aller, à l'intérieur mon organisme est clairement à sec. Quand ça accélère en côte j'arrive à suivre mais dés que l'effort est prolongé, je m'éteinds à petit feu... La raison l'emporte malgré tout, un ptit tour de 20kms et retour au lit.

Je sais que cela fait 3/4 jours maintenant mais je suis inquiet. J'ai l'impression que je vais perdre en forme, et que je ne vais pas de si tôt pouvoir remettre la gomme...

Au bout de combien de temps est il conseillé de reprendre? Perd t'on beaucoup en niveau? (par exemple après 1 semaine sans vélo, doit on repartir comme de zéro avec un nouveau CP5 etc.)

Merci de vos retours et n'hésitez pas à me faire part de vos expériences et conseils! :)
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Après une grippe... 2 ans 10 mois ago #129549

  • albator83
  • Portrait de albator83
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 7953
  • Remerciements reçus 411
  • Karma: 14
Salut,

Un tel syndrome grippal (particulièrement virulent cette année) peut te mettre à plat deux semaines, même si au quotidien ça va mieux tu le ressens plus longtemps sur le vélo (logique).
C'est arrivé à un collègue cyclo, et c'est le tarif standard visiblement.
Donc laisse le temps au temps, et surtout ne cherche pas à reprendre coûte que coûte malgré les mauvaises sensations... car le cardio peut trinquer (sans vouloir faire du catastrophisme, on en a parlé récemment avec les gros soucis cardiaques de certains jeunes coureurs pros).
Ce n'est pas en quelques jours (ou même deux semaines) que tu vas réellement perdre en niveau... ne t'inquiètes pas et laisse le corps rebondir, ça reste une formidable machine à se régénérer :yaisse: En attendant tu peux continuer de rouler sans forcer (de toute manière tu le sens vite si ça toxine trop vite/plus que d'habitude)
.: Passions | Galerie | Blog :.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Après une grippe... 2 ans 10 mois ago #129550

  • Zeo
  • Portrait de Zeo
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 1792
  • Remerciements reçus 186
  • Karma: 1
De mon point de vue, il vaut mieux observer 5 à 10j de repos plutôt que de rouler avec des mauvaises sensations.

Ton entrainement ne va pas s'évaporer en 2 semaines et même si tu perds un peu, tu vas vite rebondir avec un corps reposé.
A l'inverse, s'acharner à rouler alors qu'on est clairement malade ou fatigué, c'est la porte ouverte à l'épuisement et/ou la blessure.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Après une grippe... 2 ans 10 mois ago #129551

  • livestrong13
  • Portrait de livestrong13
  • Offline
  • Senior Boarder
  • Messages : 46
  • Remerciements reçus 1
  • Karma: 0
Effectivement, le cardio est révèlateur et faut être vigilant. Hier matin alors qu'on roulait à une allure modérée du genre i3 grand max , mon cardio affichait déjà 90% de ma FCmax. C'est aussi pour cela que je suis rentré au lieu de persister...

Merci à vous 2. Ca me remonte le moral! Car en ce moment je psychote beaucoup par rapport à tout cela, surtout quand je pense aux entrainements que je me suis infligés les semaines précédentes... Grosse frustration!

Je suis en un noobs en puissance (6 mois depuis l'achat de mon capteur), bien que j'ai beaucoup appris grâce aux forumeurs et à la mine d'or qu'est ce site.
Et donc j'en profite pour la question bête B) : entre 1 semaine et 2 semaines de repos, on peut considérer qu'il est pas nécessaire de faire un nouveau CP5? J'avais compris qu'après une coupure de ce type on perdait en PMA (sachant que c'est dur de la remonter). Dans mon cas, dois je considérer que je vais la récupérer rapidemement? donc à la reprise de me baser sur mon dernier test d'effort.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Après une grippe... 2 ans 10 mois ago #129554

  • albator83
  • Portrait de albator83
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 7953
  • Remerciements reçus 411
  • Karma: 14
Euh... perso je fais deux ou trois CP5, par an :whistle:
Certes je ne suis pas un exemple de rigueur, mais de toute façon tu verras bien vite à la reprise si tu es capable de tenir tes 30/30 ou Gimenez sur les valeurs d'avant-grippe.
Peut-être que la première séance sera compliquée pour "débloquer" le moteur, mais ensuite je doute que la perte soit importante après deux semaines : ne gamberge pas trop là-dessus, à mon avis ça repartira comme en 40 si tu soignes sommeil et récup pendant ton repos forcé.

PS : effectivement 90% FCmax @ i3 vaut mieux pas insister :pafmur:
.: Passions | Galerie | Blog :.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Après une grippe... 2 ans 10 mois ago #129555

  • jfd_
  • Portrait de jfd_
  • Offline
  • Administrator
  • Messages : 8803
  • Remerciements reçus 420
  • Karma: 21
albator83 écrit:
Salut,

Un tel syndrome grippal (particulièrement virulent cette année) peut te mettre à plat deux semaines, même si au quotidien ça va mieux tu le ressens plus longtemps sur le vélo (logique).
C'est arrivé à un collègue cyclo, et c'est le tarif standard visiblement.
Donc laisse le temps au temps, et surtout ne cherche pas à reprendre coûte que coûte malgré les mauvaises sensations... car le cardio peut trinquer (sans vouloir faire du catastrophisme, on en a parlé récemment avec les gros soucis cardiaques de certains jeunes coureurs pros).
Ce n'est pas en quelques jours (ou même deux semaines) que tu vas réellement perdre en niveau... ne t'inquiètes pas et laisse le corps rebondir, ça reste une formidable machine à se régénérer :yaisse: En attendant tu peux continuer de rouler sans forcer (de toute manière tu le sens vite si ça toxine trop vite/plus que d'habitude)
Ouais, ben, j'ai donné à partir du 10/11 Mars avec 3 jours à naviguer entre 39,5 & 40°C. Jamais vu cela depuis ... la nuit des temps, au moins 25 ans (ouais, je sais, j'suis un vieux :lol: ). Là, 4 semaines après, je ne suis pas encore remis à 100% car le pur syndrome grippal s'est doublé d'une petite infection bronchique dont j'ai vraiment du mal à totalement me débarrasser. Cela va bien mieux mais les dégâts sur le plan physique sont assez flagrants :( En gros, la prépa hivernale qui avait pu être faite facilement vu la météo cette année, elle est en grande partie en l'air.... Il y a dix jours, j’ai tenté de faire une sortie. Après une petite vingtaine de kms, je suis rentré : Fc pas loin de 20 pulses plus haute que par rapport à habituellement. Donc... J'ai refait un truc hier mais sur presque 3h00 : cela rentre dans les normes doucement mais pas encore totalement. Je ressens ce jour une fatigue inhabituelle par rapport à la normale.
Donc, prudence avant de repartir trop vite. L'exemple auquel Rodolphe fait allusion est aussi là pour rappeler que personne n'est invincible face à ce genre de chose là ;-)
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Après une grippe... 2 ans 10 mois ago #129556

  • livestrong13
  • Portrait de livestrong13
  • Offline
  • Senior Boarder
  • Messages : 46
  • Remerciements reçus 1
  • Karma: 0
Merci encore!

Donc du repos et repartir progressivement dés que la santé et les sensations reviennent! Je vais avoir du mal à etre patient, sinon c'est :velochute: .
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Après une grippe... 2 ans 10 mois ago #129557

  • maximF
  • Portrait de maximF
  • Offline
  • Senior Boarder
  • Messages : 86
  • Remerciements reçus 7
  • Karma: 0
Il vaut mieux perdre quelques jours d'entraînement et récupérer rapidement que d'insister et perdre une ou deux semaines d'entraînements...
MF Sports : -- mf-sports.fr --
www.facebook.com/page.mfsports/
Coaching - Fitting - Testing
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Après une grippe... 2 ans 10 mois ago #129565

  • victor
  • Portrait de victor
  • Offline
  • Gold Boarder
  • Messages : 315
  • Remerciements reçus 10
  • Karma: 2
Salut,

D'accord avec maximF,

Alors je suis bien placé pour te répondre car je l'ai violemment chopé le 5 mars. Pareil que toi, la fièvre n'a durée que 5 jours, mais 5 jours très durs. Ca commence avec les frissons, une toux seche et une grande fatigue, la nuit j'avais des suées nocturnes de malades je me réveillais le matin congelé avec les draps trempés. Evidemment crevé tte la journée (j'avais entreprit au 3 eme jour de monter une nouvelle guidoline et n'ai même pas pu finir en raison de la fatigue). A partir du 4 ème jour, comme toi la fièvre avait disparue et la toux diminuée je me pensais guéri. Sauf que la, GROSSE ERREUR: Je suis parti rouler, habillé comme par -10°, aucune force ds les jambes (je me souviens qu'un ouvrier de chantier sur un vtt m'avait déposé ds une bosse..). Et bein ça n'a pas manqué, 2 jours plus tard comme ca soudainement en moins de 10 minutes suis passé d'un état normal à l’état de loque humaine, en 10 min je ne tenais plus debout (j’étais en cour et d'un coup d’énormes frissons sont apparus avec les jambes qui flagellaient tte seules et une fatigue ENORME + une toux violente). En rentrant direct après ça je m'étale sur le lit et s’enchaîne la pire "nuit" de ma vie, réellement je devais être à plus de 40 de fièvre cette nuit là, dans un demi sommeil j’hallucinais complet sous mes draps tout habillé et trempé dans l'impossibilité d’arrêter de trembler. La nuit aura durée 14h. L'aprèm je me décide de retourner en cours et pareil, impossible de garder l’œil ouvert, je m'endort.. 3 nuits d'enfer s'en suivent avec un nouveau symptôme qui revient: La toux grasse qui m'oblige à dormir avec un petit sac dans lequel je dois environ 100 fois par nuit craché mes expectorations ( pas beau a voir) sans compté soif intense éprouvée au milieu de la nuit. Toux qui m'aura valu au passage une douleur très très intense à la poitrine lors de l'inspiration (et que je ressens encore). Après 4 jours ça va mieux mais je ne touche pas au vélo pendant 2 semaines. A la reprise j'ai 3 kmh en moins.. et il me faut encore 10 jours pour que tout les symptômes disparaissent (sauf la douleur à la poitrine). Au final, la grippe aura duré 3 semaines.

Pour répondre à tes questions, à partir des premiers symptômes je te conseil de couper pdt 10 jours ( pour être certain d’éviter la rechute) et oui tu vas perdre une chiée ton niveau.

a+
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Temps de génération de la page : 0.127 secondes
Propulsé par Kunena