Recherche Kunena

Mot-clé
Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi
  • Page :
  • 1
  • 2

SUJET : Ménisque fissuré

Re: Ménisque fissuré 7 ans 9 mois ago #71157

  • jfd_
  • Portrait de jfd_
  • Offline
  • Administrator
  • Messages : 9242
  • Remerciements reçus 504
  • Karma: 23
Et plus, il m'avait dit en son temps qu'il était seul dans le lit :whistle:
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Re: Ménisque fissuré 7 ans 9 mois ago #71162

  • skippy
  • Portrait de skippy
jfd_ écrit:
Et plus, il m'avait dit en son temps qu'il était seul dans le lit :whistle:

Tu l'as cru ? :P
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Re: Ménisque fissuré 7 ans 9 mois ago #71169

  • Seb-@.
  • Portrait de Seb-@.
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 2728
  • Remerciements reçus 46
  • Karma: 8
Ouais ben là je jure que je dormais :pafmur: A ce sujet, ne surtout pas faire ce que j'ai fait. Je m'étais remis le bras tout seul comme un grand, la main sur l'appui de fenêtre, la jambe juste en-dessous pour tirer sur le bras : c'est une connerie. Eu mal pendant plusieurs semaines et ma médecin m'a informé des risques, notamment au niveau de la circulation sanguine.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Re: Ménisque fissuré 7 ans 9 mois ago #71180

  • jfd_
  • Portrait de jfd_
  • Offline
  • Administrator
  • Messages : 9242
  • Remerciements reçus 504
  • Karma: 23
Tu sais que c'est une position "un peu" indéfendable ? :P
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Re: Ménisque fissuré 7 ans 9 mois ago #71189

  • tachouille
  • Portrait de tachouille
  • Offline
  • Fresh Boarder
  • Messages : 10
  • Remerciements reçus 1
  • Karma: 0
Niac niac niac.... le ménisque fissuré ça me rappel vaguement quelque chose!

Je me suis faite une tendinite avec une douleur vive côté interne du genoux... A la radio on voyait nettement un problement de tassement osseux au niveau du tibia du coup les médecins ont voulu pousser plus loin les recherches alors que le premier médecin généraliste souhaitait juste arrêter là ses recherches en postulant qu'une simple tendinite pouvait générer ce type de douleur ultra vive à la pression!? (je ne suis jamais retourné chez ce médecin par la suite!)

Bref à l'IRM le verdict est tombé: ménisque fissuré avec inflammation du genou (inflammation liée uniquement au ménisque)

2 solutions: opération ou laisser comme ça.

L'inconvéniant de l'opération d'après le chirugien c'est que de retirer un bout de ménisque ça peut accélérer l'usure par la suite en réduisant la surface d'appuis.
L'avantage en retirant c'est qu'il n'y a plus de douleur à l'effort (elles sont tout de même aléatoires et apparaissent surtout quand je ne travaille pas dans l'axe) et puis le jour où le petit bout va casser je ne vais pas me retrouver avec un genou bloqué dans le fossé.

Finalement après avoir vu un autre chirurgien plus un médecin du sport et un kiné il a été décidé de laissé dans l'état.
- La seul chose qu'on m'a demandé c'est de pédaler souvent sans résistance pour "user le ménisque au niveau de la fissure" (je n'ai fais que ça les 4 premières semaines)
- Passage chez le podologue pour mettre une petite semelle qui soulage le genoux côté intérieur
- plus de course à pied et 2fois plus attention quand je met le pied à terre dans les cailloux pour pousser le VTT
- réglage de mes calles pied par le podologue (je ne savais pas qu'un réglage de calle pied pouvait générer tant que problème sur les gens un peu fragile des articulation mais confirmé après par le kiné: il parrait que c'est assez classique?!)
- des scéances de kiné pour remuscler plus harmonieusement et compenser

Bref depuis je n'ai presque plus eu de douleur et je vie super bien avec ma fissure!!!
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Re: Ménisque fissuré 7 ans 9 mois ago #71236

  • Seb-@.
  • Portrait de Seb-@.
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 2728
  • Remerciements reçus 46
  • Karma: 8
Merci pour ton retour, depuis je roule en effet pas mal en vélocité plus qu'en force, pas pour "user le ménisque" (ça, j'ai du mal à y croire !) mais parce que je n'arrive pas à appuyer fort. Pour deux raisons : je n'ai plus de puissance et parfois, ça me fait mal d'appuyer, tout simplement.

Le positif que je retire de ne pouvoir être opéré, c'est que j'évite le risque d'arthrose qui se profilait en cas d'arthroscopie.

Je dois aussi reconnaitre que la situation est meilleure qu'en décembre : franchement, j'en bavais pour descendre un escalier, aujourd'hui je ne m'appuie presque plus sur les rampes. A ce rythme, on va dire qu'en juillet / août ça devrait aller.

Néanmoins, la patience n'est pas mon fort et j'ai besoin de ma dose de défoulement pour compenser. Or, là, cela m'est impossible : plus de badminton (qui mine de rien me défoulait bien), et de grosses difficultés à vtt qui font que je n'ai pas vraiment de plaisir à rouler.

Je suis tout juste bon à faire une distance moyenne à un rythme quelconque. Ce n'est pas ça qui m'éclate, ce que j'aime c'est... accélérer fort, freiner, repartir à bloc... Je suis à un rien de péter un plomb de ne pouvoir le faire.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Re: Ménisque fissuré 7 ans 9 mois ago #71290

  • jfd_
  • Portrait de jfd_
  • Offline
  • Administrator
  • Messages : 9242
  • Remerciements reçus 504
  • Karma: 23
Je suis tout juste bon à faire une distance moyenne à un rythme quelconque. Ce n'est pas ça qui m'éclate, ce que j'aime c'est... accélérer fort, freiner, repartir à bloc... Je suis à un rien de péter un plomb de ne pouvoir le faire.
Ehhh, il faut garder le moral dis donc! Ta 1ère phrase laisser deviner que...
Il faut je pense tâcher pour toi de profiter de la situation pour te faire une vraie base foncière. Autant, de gagné, non? OK, pas forcément le plus attrayant par rapport à tes affinités de pratiques essentiellement impulsionnelles mais bon...

Désolé de ne pouvoir te répondre sur l'aspect ménisque fissuré, j'ai la chance de ne pas avoir été confronté au problème.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Re: Ménisque fissuré 7 ans 9 mois ago #71306

  • Seb-@.
  • Portrait de Seb-@.
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 2728
  • Remerciements reçus 46
  • Karma: 8
Mouais, c'est juste que j'en ai marre de me trainer et puis cette modification de ma pratique sportive induit des changements que je ne gère pas bien. A commencer par mon sommeil et ça, c'est problématique. Bon, au pieu justement !
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Re: Ménisque fissuré 6 ans 4 mois ago #101367

  • Virgile
  • Portrait de Virgile
  • Offline
  • Fresh Boarder
  • Messages : 1
  • Karma: 0
Bonjour,

Bien que ne pratiquant que très peu de vélo, je viens de m'inscrire sur le site en rapport avec ton problème de menisque.
Depuis plus d'un mois, à la suite d'une mauvaise chute, je ressent les douleurs que tu décris au niveau de mon genou. Je dois passer un IRM jeudi .
Ma question sera simple: après 1 an et 5 mois que ce pb te soit arrivé où en es-tu? Est-ce que ca s'est réparé tout seul? As-tu pu te remettre au sport assez rapidement?
Ce que j'ai lu sur les suites d'opération de ce type de pb ne m'enchante guère s'il fallait en passer par là! Beaucoup de temps de repos avant de pouvoir se remettre au sport...
Je pratique la course à pied et j'ai dû courir (avec difficultés) 2 fois depuis ma chute... Mais celà manque à mon équilibre et espère vivement m'y remettre!
Selon ta réponse, je saurais combien de temps il me faudra sans doute encore patienter (ce qui n'est pas trop mon fort!).
Merci
Virgile
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Re: Ménisque fissuré 6 ans 4 mois ago #101381

  • Seb-@.
  • Portrait de Seb-@.
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 2728
  • Remerciements reçus 46
  • Karma: 8
Salut,

Alors, tout d'abord chaque cas est par définition unique. Rien n'indique donc que ma petite expérience personnelle puisse s'appliquer à toi.

Pour faire vite (désolé, je crève de faim, pas encore dîner à cause du boulot...) :
- pépin fin novembre 2011
- début 2012, toujours pas d'amélioration
- rdv médicaux, ménisque fissuré sur sa corne postérieure (IRM)
- rdv avec un chir spécialiste du genou. Il ne veut pas opérer.

Mars 2012, de mémoire, je suis donc dans l'impossibilité de marcher normalement (la moindre descente de trottoir est très douloureuse), pas opérable et j'en ai marre. Je reprends donc le vélo.

En douceur. Cadences modérées, surtout pas de force appliquée par la jambe gauche. Vérification que tout est nickel sur le vélo, les réglages étant importants pour mes petits genoux fragiles. J'utilise des pédales Crank Egg Beater, forte liberté angulaire (indispensable dans mon cas) et mon Q Factor est en phase avec ce dont j'ai besoin (pédalier pas large, pédales à axes courts).

Côté ménisque, la reprise du vélo semble avoir été bénéfique. Petit à petit, moins mal et plus de facilités à me servir de ma jambe gauche.

Côté forme, c'est la loose. +3kg et perte de muscle (bah oui, 4 mois d'arrêt total...), plus aucun souffle, puissance en berne, incapacité à rouler une heure sans faire d'hypoglycémie... l'horreur. J'ai eu l'impression de repartir de zéro.

En juin, j'ai intensifié les volumes, jusqu'à 15h hebdo. Pas trop poussé sur le moteur, en tout cas cela s'est fait très progressivement, au fur et à mesure de l'amélioration côté ménisque. J'avais une super endurance et de nouveau la possibilité de rouler 3h à rythme convenable sans apport énergétique, malgré bien sûr un coup de barre dans la dernière 1/2 heure. Mais les réserves en glycogène sont de nouveau à bloc.

Depuis :
- j'ai bossé la force et retrouvé plus qu'avant. Ce qui m'a valu de sérieux soucis avec mes cassettes dans l'année, ma tendance à rouler en force n'aidant pas. Bref, j'ai plus que compensé.
- j'ai retrouvé un genou qui fonctionne à peu près correctement. Par temps froid et/ou humide, quelques douleurs. Idem après un effort violent en force et prolongé. Ce soir, sortie défouloir, moins de 40min mais accélération / freinage. Là, j'ai un peu mal.

Bref, ça se remet, mais c'est fragile. Depuis, plus de course à pied, j'évite les sauts d'escalier et j'ai abandonné le badminton : ma technique de jeu foireuse et ma tendance à me jeter ou à enchaîner les percussions au sol ont été le déclencheur du problème, on va éviter de rééditer...
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
  • Page :
  • 1
  • 2
Temps de génération de la page : 0.124 secondes
Propulsé par Kunena