Recherche Kunena

Mot-clé
Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi

SUJET : Ariégeoise

Ariégeoise 8 mois 23 heures ago #152900

  • Circus
  • Portrait de Circus
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 1604
  • Remerciements reçus 175
  • Karma: 1
jfd_ écrit:
En arrivant à Auzat, il auraient pu refaire la montée à Goulier comme il y a deux ans en 2017 s'ils avaient voulu. Mais c'est moins connu que Beille.

Entièrement d'accord. Je ne comprends pas pourquoi alors que les retour étaient bons pour l'ajout de Goulier-neige...
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Ariégeoise 8 mois 11 heures ago #152901

  • albator83
  • Portrait de albator83
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 8205
  • Remerciements reçus 457
  • Karma: 15
Je ne connais pas Goulier-Neige, mais ça m'a l'air suffisamment sélectif pour départager les meilleurs sur une belle arrivée au sommet... sans être aussi violent que Beille (où même pour le podium c'était de la survie). Là on risque de retrouver des kamikazes dans la descente de Lers (disons... encore plus que d'habitude).
Pour cette année tous les parcours arrivent au même endroit (Auzat), ça doit simplifier la tâche des organisateurs (pas de convoi de redescente). Et 15 bornes en légère descente à prévoir pour le retour sur Tarascon.
.: Passions | Galerie | Blog :.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Ariégeoise 8 mois 9 heures ago #152902

  • jfd_
  • Portrait de jfd_
  • Offline
  • Administrator
  • Messages : 9017
  • Remerciements reçus 443
  • Karma: 21
C'est tout à fait cela pour la montée de Goulier. Bon, après cette année, il y avait la chaleur qui a corsé l'ascension de Beille.

Sur la descente du port de Lers, il est sur que... Surtout par en haut où il y a au moins un virage délicat à négocier si en groupe en mode course.

Les 15km de retour sur Tarascon sont certes en descente (-200m en gros) mais ils seront à prévoir avec un vent de face sensiblement plus soutenu que depuis les Cabannes.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Ariégeoise 7 mois 4 semaines ago #152908

  • PhilG81
  • Portrait de PhilG81
  • Offline
  • Expert Boarder
  • Messages : 103
  • Remerciements reçus 30
  • Karma: 3
jfd_ écrit:

Sur la descente du port de Lers, il est sur que... Surtout par en haut où il y a au moins un virage délicat à négocier si en groupe en mode course.

C'est à moi que tu penses en disant ça ;-) Et pas forcement besoin d'être en groupe :whistle:
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Ariégeoise 7 mois 4 semaines ago #152910

  • kikinou16
  • Portrait de kikinou16
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 2262
  • Remerciements reçus 122
  • Karma: 23
sur la descente d'un col l'an dernier juste en restant devant on a fait un trou...même moi :lol:
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Ariégeoise 7 mois 4 semaines ago #152912

  • jfd_
  • Portrait de jfd_
  • Offline
  • Administrator
  • Messages : 9017
  • Remerciements reçus 443
  • Karma: 21
PhilG81 écrit:
jfd_ écrit:
Sur la descente du port de Lers, il est sur que... Surtout par en haut où il y a au moins un virage délicat à négocier si en groupe en mode course.
C'est à moi que tu penses en disant ça ;-) Et pas forcement besoin d'être en groupe :whistle:
En fait même pas :wonder: Mais bon, c'est vrai que... Tu as conjuré le sort depuis? Tu y es repassé?

kikinou16 écrit:
sur la descente d'un col l'an dernier juste en restant devant on a fait un trou...même moi :lol:
Euh.. Frank, si tu es passé au port de Lers l'an dernier, j'sais pas avec quoi tu t'étais hydraté :petard: :petard:
Dernière édition: 7 mois 4 semaines ago par jfd_.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: kikinou16

Ariégeoise 7 mois 4 semaines ago #152913

  • kikinou16
  • Portrait de kikinou16
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 2262
  • Remerciements reçus 122
  • Karma: 23
c'était Montségur je crois :P

pas de Souloumbrie je l'ai fait en fermant les yeux :lol:
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Ariégeoise 7 mois 4 semaines ago #152922

  • albator83
  • Portrait de albator83
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 8205
  • Remerciements reçus 457
  • Karma: 15
Purée cette descente finale jusqu'aux Cabannes avec tous les parcours qui se rejoignaient... j'étais bien content que le trou soit fait entre l'échappée et le reste de la meute, histoire de signer un pacte de non-agression avec mes adversaires... jusqu'à la première rampe de Beille :whistle:
.: Passions | Galerie | Blog :.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: kikinou16

Ariégeoise 7 mois 4 semaines ago #152928

  • jfd_
  • Portrait de jfd_
  • Offline
  • Administrator
  • Messages : 9017
  • Remerciements reçus 443
  • Karma: 21
Hi hi... Celle-là, je ne l'ai jamais prise qu'en montée :whistle: Ca passe bien (enfin, pas trop en toute fin de pacours mais c'est une autre histoire)
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Ariégeoise 7 mois 4 semaines ago #152944

  • kikinou16
  • Portrait de kikinou16
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 2262
  • Remerciements reçus 122
  • Karma: 23
albator83 écrit:
Purée cette descente finale jusqu'aux Cabannes avec tous les parcours qui se rejoignaient... j'étais bien content que le trou soit fait entre l'échappée et le reste de la meute, histoire de signer un pacte de non-agression avec mes adversaires... jusqu'à la première rampe de Beille :whistle:

oui Rodolphe c'était Rock n'roll :good:
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Ariégeoise 3 semaines 1 jour ago #156385

  • jfd_
  • Portrait de jfd_
  • Offline
  • Administrator
  • Messages : 9017
  • Remerciements reçus 443
  • Karma: 21
Après la suppression par anticipation/prudence des courses XXL, toutes les autres ont été arrêtées à cause de la chaleur. PhilG81 nous en dira plus.

Bien pour moi de reporter mon trip VTT dans le coin à demain.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Ariégeoise 2 semaines 5 jours ago #156440

  • jfd_
  • Portrait de jfd_
  • Offline
  • Administrator
  • Messages : 9017
  • Remerciements reçus 443
  • Karma: 21
J'ai déplacé toutes les interventions faites ici qui sont parties vers les aspects de responsabilité au sens large sur un sujet dédié : C'est par ici ;-)
Dernière édition: 2 semaines 5 jours ago par jfd_.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Ariégeoise 2 semaines 5 jours ago #156446

  • PhilG81
  • Portrait de PhilG81
  • Offline
  • Expert Boarder
  • Messages : 103
  • Remerciements reçus 30
  • Karma: 3
Petit CR de mon Ariegeoise 2019

Attention : Les quelques chiffres données sont à mettre en regard de mes capacités :blush: qui sont loin des standards de nombre d’acteurs de ce forum :petard: :lol:

Vendredi soir 22h, annonce de l'annulation des parcours XXL et du basculement sur les parcours normaux. A mon arrivée dans le sas vers 7h30, visiblement tout le monde n'est pas encore au courant et beaucoup l'apprennent là. Arrivent les consignes de sécurité, où il est question de vigilance dans les descentes (en particulier Péguère), de chaleur et de risque de déshydratation ou de coup de chaleur, et de possibilité d'arrêter la course à tout moment. 18.000 litres d'eau ont été répartis sur le parcours (j'ai pas retenu le nombre de kilo d'oranges, de saucisses, de fromage, ... tout y passe).

8h00, le départ est donné. C'est un peu nerveux sur la sortie de Tarascon et la traversée d'Arignac, les quelques bouts de descente sont déjà l'occasion pour certains de lâcher les chevaux. Plus tranquille jusqu'à Foix, ça se retend un peu dans la traversée de la ville. Mais rapidement les premières pentes calment tout le monde. Je trouve qu'il fait déjà bien chaud et pioche un peu. Je pioche aussi allègrement dans les bidons, y'a un ravitaillement au sommet, autant en profiter et ne pas se rationner. La journée promet d'être chaude et longue. Les derniers km vers Péguère sont moins raides, je retrouve un peu de souplesse et de rythme. Le sommet arrive, le ravitaillement aussi. Quelques quartiers d'orange, un bout de fromage, un de saucisse, 2 verres d'eau, je refais les niveaux des bidons et c'est reparti.

Descente de Péguère, une horreur pour moi. Tout sur les freins à essayer de ne pas dépasser le 30 km/h (40 très grand max) de peur d'emballer le truc et de ne pas pouvoir me rattraper. Le type devant moi est un peu pareil. Plusieurs nous doublerons, je suis admiratif. A l'opposé, on trouve aussi quelques mec sur le bord de la route avec crevaison ou roue en vrac (J'en verrai régulièrement sur tout le parcours, jamais vu autant). A mi descente, les freins commencent à couiner sérieusement, je finirai toute la descente accompagné de ce bruit de casserole :pafmur: . Je pense que le mec devant moi va entendre le bruit toute la nuit. On rejoint en fin la route de Massat. Ce que je craignais le plus est derrière moi. Le niveau de stress baisse un peu avec la pente qui diminue, même si je continue à largement me faire dépasser dans cette seconde partie de descente.

Arrivé à Massat, séparation des parcours, l’Ariégeoise tourne à droite direction St Giron. C'était le plan, j'arrive à remonter sur un groupe de 15 à 20 coureurs, on fera la route jusqu'à Seix ensembles. Un bon rouleur assure le rythme devant, moi je ne décroche pas trop dans les virages. On est plutôt à l'ombre et au frais et on file bon train (on fera Massat / le pied du col de Latrape à une moyenne de 33 km/h). Tous les voyants sont au vert.

Traversée de Seix, les premières pentes nous ralentissent un peu. Arrive le pied du col de Latrape et un ravitaillement. Arrêt là aussi pour refaire les niveaux dans les bidons, pas question de se laisser piéger, et pour boire et s'arroser un peu. C'est parti pour 6 km de monté à 7% de moyenne avec des températures qui oscillent entre 29 et 33 °C. Un seul objectif, ne pas se griller : Maintenir le cardio entre 165 et 170 et boire régulièrement tous les 2 ou 3 km. Petit blague, le grand pignon (32) a du mal à passer et est instable. Un truc que je n'avais pas vérifié. En maintenant la manette poussée à fond, ça fonctionne un peu mieux mais ce n'est pas la gloire. Les forts pourcentages en 34 x 28, c'est pas top... Un dernier km plus facile et voilà le sommet. Sachant qu'ensuite ça redescend jusqu'à Aulus, qu'il y a un ravitaillement solide / liquide là-bas, et qu'il me reste pas loin d'un bidon, je saute le ravitaillement (faut pas l'ébruiter :tss:).

Descente prudente, arrivée à Aulus et arrêt ravitaillement donc. Idem Péguère, quelques quartiers d'orange, des bouts de fromage et de saucisse, 2 verres d'eau, je refais les niveaux des bidons, envoi d'un SMS à Madame pour la rassurer et c'est reparti. Les premiers km du col d'Agnes font mal, surtout avec ce fichu 32 qui ne veut pas rester en place. Petit à petit, je reprends quelques types qui avaient sauté le ravitaillement à Aulus. C'est bon pour le moral. La température oscille maintenant entre 33 et 38 °C. Quelques spectateurs qui ont bravé la chaleur nous aspergent, merci à eux :cheer:. On voit de plus en plus de coureurs arrêtés à l'ombre. Même stratégie que pour Latrape, essayer de maintenir le cardio entre 165 et 170 et boire régulièrement tous les 2 ou 3 km. Chaque km parcouru sans devoir mettre pied à terre est une petite victoire. Le col commence enfin à se dessiner puis fini par arriver. Le plus dur est fait. Dernier arrêt ravitaillement pour être sûr de manquer de rien d'ici le port de l'Hers et pouvoir tenir jusqu'à l'arrivée (et nouveau SMS à Madame).

Descente abordée relativement sereinement, le trafic est peu dense. Il faut quand même faire attention à quelques cyclistes qui remontent dans l'autre sens :woohoo:. On récupère en même temps la route qui monte de Massat et le trafic de la Montagnole (petit parcours). C'est une longue procession qui monte vers le col, avec son cortège de naufragés de la chaleur. Un replat, un dernier km et voici enfin le col. On nous annonce que la course s'arrête là pour éviter ensuite les soucis dans la descente (la course est même définitivement arrêtée depuis midi, mais ça je ne le saurai que bien plus tard). 115 km, un poil moins de 5h30 arrêts compris. Pas mal compte tenu du contexte. Il fait 40°C. Je profite du coup du ravitaillement pour me rafraichir une dernière fois puis je me lance dans la descente. Je pense reconnaitre le virage où je me suis planté y'a 2 ans. A ma grande surprise, je descends finalement assez relâché et libéré.

Terminus, on arrive à Auzat dont la traversée est interminable. C'est la cohue sur le parc d'arrivée, pour déposer son vélo, pour récupérer un plateau repas (Je ne regrette pas d'avoir sauté ce passage l'an dernier). Il fait chaud et marcher des centaines de mètres en chaussures de vélo, bof. Pour moi s'il y avait un truc à améliorer (en dehors de toutes les polémiques qui surgissent), ce serait de pouvoir laisser un petit sac au départ pour le récupérer à l'arrivée. Il ne reste plus qu'à revenir à Tarascon. Malgré le vent et l'absence d'ouvreur (jfd_ si tu me lis ;-)), le retour se fera à presque 40 km/h de moyenne, bien aidé il faut le dire par quelques gros rouleurs sur les premiers 2 tiers du parcours.

Retour à la maison avec la satisfaction du devoir accompli, jusqu'à ce que je tombe sur l'info d'un décès... :(
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: hello, Circus, cycloflamand
Temps de génération de la page : 0.181 secondes
Propulsé par Kunena