Recherche Kunena

Mot-clé

La pyrénéenne

  • Messages : 240
  • Remerciements reçus 55
il y a 10 mois 2 semaines #173595 par HotPyrénées
La pyrénéenne a été créé par HotPyrénées
Hello,

Qui sera au départ de la Pyrénéenne dimanche à St Lary (pour changer des Alpes :P ) ?

Parcours 4 vallées : www.openrunner.com/r/12481973 (170 km 3700 D+)

Parcours 4 vallées extrême : www.openrunner.com/r/12481970 (185 km 5100 D+)

J'aurais bien fait l'arrivée au sommet du Portet, mais mon dernier bloc d'entraînement de 4 semaines centré sur la rénovation de ma SdB m'invitent à rester sage. Surtout que l'enchaînement Pla d'Adet-Portet (première partie bien raide, deuxième un peu moins raide avec un revêtement bof bof) en fin de course ça doit faire (très) mal, bien plus que l'Alpe à l'arrivée de la Marmotte.

Après l'enchaînement 2020 - confinement, chute en juillet, fracture en août - ce sera donc mon premier dossard :pinch: depuis le relevé cross des Châtaignes 2019 :lol:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2721
  • Remerciements reçus 363
il y a 10 mois 2 semaines #173597 par Circus
Réponse de Circus sur le sujet La pyrénéenne
Ça aurait pu être un objectif de dernière minute, mais le genou en a décidé autrement.
Phil81 certainement ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 182
  • Remerciements reçus 67
il y a 10 mois 2 semaines #173614 par PhilG81
Réponse de PhilG81 sur le sujet La pyrénéenne
Et bien non, pas de Pyrénéenne. J’avoue que c’est une course que je n’ai pas dans mon panorama en général de part sa trop grande proximité avec l’Ariegeoise. Cette année ça aurait pu le faire, je n’y ai tout simplement pas pensé.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5330
  • Remerciements reçus 930
il y a 10 mois 2 semaines #173615 par gillesF78
Réponse de gillesF78 sur le sujet La pyrénéenne
PhilG81 : il reste encore des places... Pourquoi te priver ?

Région Grenobloise, GillesF78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 182
  • Remerciements reçus 67
il y a 10 mois 2 semaines #173658 par PhilG81
Réponse de PhilG81 sur le sujet La pyrénéenne
Parce qu'il faut gérer les contraintes familiales... et la méforme du moment :lol:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 240
  • Remerciements reçus 55
il y a 10 mois 1 semaine - il y a 10 mois 1 semaine #173747 par HotPyrénées
Réponse de HotPyrénées sur le sujet La pyrénéenne
Voilà après un mois de juin sans sortie longue, départ 7h ce matin 34' 320W dans la Hourquette d'Ancizan, très mal placé au pied je suis monté seul et j'ai fait le forcing le dernier km pour basculer avec un groupe. Ensuite Tourmalet avec un groupe d'une dizaine, 1h02 (ravito inclus) pour atteindre le sommet. Longue descente jusqu'à Luz et la fête a commencé. En effet, 50 km dans un groupe de 20 mais seulement deux à se relayer. J'ai même terminé par freiner pour aller leur demander pourquoi ils roulaient pas :angry: . Ils m'ont envoyé chier, donc dans la bosse avant Bagnères je suis monté 2 km à PMA presque, on s'est alors retrouvé à 4 en haut, puis de nouveau à 20 une vingtaine de km plus loin à Bagnères. Long faux plat entre Bagnères et Campan, je roulais seul devant donc je me suis dit autant mettre une dernière cartouche et rouler au train solo. Je suis bien sorti mais avec du vent 3/4 face j'y ai laissé des plumes pendant un gros 1/4h, d'autant plus que ça faisait 1 h que j'avais plus d'eau et qu'il me restait encore le col d'Aspin et le retour à St Lary. Repris par 2 coureurs au pied de l'Aspin à Payolle, ils se font ravitailler au bord de la route et moi il me restait 45 minutes de chemin sans eau encore !!! Heureusement, j'ai doublé un papi à qui j'ai demandé de boire quelques gorgées dans sa gourde :lol: . Au final je termine 23eme en 5h45 soit 29,88 km/h de moyenne pour 170 km 3700 m. Les deux premiers (un espagnol et Sébastien Pillon) terminent 1/2 h avant... Plutôt satisfait, à mon niveau, pour le premier dossard depuis deux ans et le manque de sorties longues en juin, mais relativement déçus du manque de fair-play en cyclosport entre, d'une part, ceux qui prennent pas un relais de la journée et qui discutent 2h dans les roues pendant que tu cravaches et, d'autre part, ceux qui se font ravitailler par maman au bord de la route... En triathlon ces problèmes ne se posent pas, car pas le droit de prendre les roues et pas d'assistance externe sinon c'est la disqualification.
Dernière édition: il y a 10 mois 1 semaine par HotPyrénées.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: jfd_, kikinou16, stam, Christoph3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2721
  • Remerciements reçus 363
il y a 10 mois 1 semaine #173748 par Circus
Réponse de Circus sur le sujet La pyrénéenne

Voilà après un mois de juin sans sortie longue, départ 7h ce matin 34' 320W dans la Hourquette d'Ancizan, très mal placé au pied je suis monté seul et j'ai fait le forcing le dernier km pour basculer avec un groupe. Ensuite Tourmalet avec un groupe d'une dizaine, 1h02 (ravito inclus) pour atteindre le sommet. Longue descente jusqu'à Luz et la fête a commencé. En effet, 50 km dans un groupe de 20 mais seulement deux à se relayer. J'ai même terminé par freiner pour aller leur demander pourquoi ils roulaient pas :angry: . Ils m'ont envoyé chier, donc dans la bosse avant Bagnères je suis monté 2' à PMA presque, on s'est alors retrouvé à 4 en haut, puis de nouveau à 20 une vingtaine de km plus loin à Bagnères. Long faux plat entre Bagnères et Campan, je roulais seul devant donc je me suis dit autant mettre une dernière cartouche et rouler au train solo. Je suis bien sorti mais avec du vent 3/4 face j'y ai laissé des plumes pendant un gros 1/4h, d'autant plus que ça faisait 1 j' que j'avais plus d'eau et qu'il me restait encore le col d'Aspin et le retour à St Lary. Repris par 2 coureurs au pied de l'Aspin à Payolle, ils se font ravitailler au bord de la route et moi il me restait 45 minutes de chemin sans eau encore !!! Heureusement, j'ai doublé un papi à qui j'ai demandé de boire quelques gorgées dans sa gourde :lol: . Au final je termine 23eme en 5h45 soit 29,88 km/h de moyenne pour 170 km 3700 m. Les deux premiers (un espagnol et Sébastien Pillon) terminent 1/2 avant ... Plutôt satisfait, à mon niveau, pour le premier dossard depuis deux ans et le manque de sorties longues en juin, mais relativement déçus du fair-play en cyclosport entre, d'une part, ceux qui prennent pas un relais de la journée et qui discutent pendant 2h dans les roues pendant que tu cravaches et, d'autre part, ceux qui se font ravitailler par maman au bord de la route... En triathlon ces problèmes ne se posent pas, car pas le droit de prendre les roues et pas d'assistance externe sinon c'est la disqualification.


[mode pas sympa On] Si les règles du jeu ne te plaisent pas, ne joue pas ;-) [mode pas sympa Off].

C'est vrai que c'est chiant... Mais c'est une composante intrinsèque de la course en groupe sur les cyclos. Tu as fait ce qu'il fallait pour les sortir de la roue, mais pas de bol, y a pas eu de suffisamment costauds avec toi pour faire un groupe homogène et avec un bon esprit.

Baza gagne le petit parcours :good:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 240
  • Remerciements reçus 55
il y a 10 mois 1 semaine #173751 par HotPyrénées
Réponse de HotPyrénées sur le sujet La pyrénéenne
Je suis pas un grand cycliste, mais il me semble qu'il n'y a pas besoin d'être costaud pour se relayer sans forcer... Entre ceux qui sautent les relais et t'obligent à remonter toute la file ou ceux qui sautent 10 relais et quand ils en prennent un ils passent à mach 2 et font un trou de 10 m...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 485
  • Remerciements reçus 124
il y a 10 mois 1 semaine #173752 par PEB
Réponse de PEB sur le sujet La pyrénéenne

En triathlon ces problèmes ne se posent pas, car pas le droit de prendre les roues et pas d'assistance externe sinon c'est la disqualification.


C'est -entre autre- ce que j'apprécie en triathlon. Personne sur le porte bagage et pas de ravito perso qui génèrent des iniquités de courses :good:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5330
  • Remerciements reçus 930
il y a 10 mois 1 semaine #173755 par gillesF78
Réponse de gillesF78 sur le sujet La pyrénéenne
Bravo pour cet exploit. :pinch:

Apparemment, l'esprit suceur de roue est plus présent sur cette cyclo que dans d'autres...
Je n'ai pas eu ce problème aux dernières cyclo que j'ai faites.

Région Grenobloise, GillesF78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 240
  • Remerciements reçus 55
il y a 10 mois 1 semaine #173756 par HotPyrénées
Réponse de HotPyrénées sur le sujet La pyrénéenne
Gilles tu roules dans les premiers et je pense que l'esprit est plus fair-play devant. Là les types passent le Tourmalet dans le mal, donc les 80 km suivant ils attendent tranquillement la dernière....

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1632
  • Remerciements reçus 144
il y a 10 mois 1 semaine - il y a 10 mois 1 semaine #173759 par Fredhamster
Réponse de Fredhamster sur le sujet La pyrénéenne
Faut voir aussi si beaucoup de ces suceurs de roue finissent devant toi à l'arrivée. Il est possible que la plupart d'entre eux ne pouvaient pas mettre le nez à la fenêtre sans exploser rapidement, je vois que tu fais une très bonne moyenne sur ce parcours que tout le monde ne peut pas faire.
Dernière édition: il y a 10 mois 1 semaine par Fredhamster.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 240
  • Remerciements reçus 55
il y a 10 mois 1 semaine #173762 par HotPyrénées
Réponse de HotPyrénées sur le sujet La pyrénéenne
Relayer sans forcer ne demande pas beaucoup d'énergie surtout à 20 sur du plat dans des grandes lignes droites, tu passes pas beaucoup de temps devant.

Et puis c'est quand même un état d'esprit, moi je culpabiliserais si je devais me faire trainer pendant 80 km. Mes premières cyclos (Ventoux, Ardéchoise et Marmotte), j'avais quelques mois de vélo, je relayais comme tout le monde et je terminais souvent (toujours ?) dans le mal évidemment.

Par ailleurs, je sais très bien que je ne peux pas suivre les meilleurs, donc je ne me place jamais devant au départ et c'est sûrement une erreur. Faudrait peut-être arriver tôt sur la ligne de départ et se laisser naturellement décrocher dans le premier col pour être dans un groupe mieux organisé, mais, là aussi, beaucoup se mettent devant, roulent à bloc les 10 km jusqu'à la première difficulté, puis tout à gauche en moulinant dès que la pente se lève. Il faut alors freiner, zigzaguer et on prend facilement 3 min sur les premiers. Pourquoi les gens ne se mettent pas au milieu ou à la fin du peloton si c'est pour monter tranquille ?... En triathlon si tu nages mal et que tu décides de te mettre devant, tu vas passer une salle 1/2 heure à te faire nager dessus à ne plus pouvoir respirer, voire arracher les lunettes et parfois perdre une dent avec les pieds et coudes qui trainent.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5330
  • Remerciements reçus 930
il y a 10 mois 1 semaine - il y a 10 mois 1 semaine #173766 par gillesF78
Réponse de gillesF78 sur le sujet La pyrénéenne

Gilles tu roules dans les premiers et je pense que l'esprit est plus fair-play devant.

Par ailleurs, je sais très bien que je ne peux pas suivre les meilleurs, donc je ne me place jamais devant au départ et c'est sûrement une erreur.

Tu as un bien meilleur niveau que moi, et tu peux légitimement te mettre dans les premiers du sas prioritaire.
Tu ne gênera pas les cadors.

Pourquoi les gens ne se mettent pas au milieu ou à la fin du peloton si c'est pour monter tranquille ?... En triathlon si tu nages mal et que tu décides de te mettre devant, tu vas passer une salle 1/2 heure à te faire nager dessus à ne plus pouvoir respirer, voire arracher les lunettes et parfois perdre une dent avec les pieds et coudes qui trainent.

Les "nuls du sas prio" se mettent devant parce qu'ils sont égoïstes : ils pensent ainsi réduire les efforts en début de course, le risque de chute (alors qu'ils sont eux-même plutôt maladroits), en ont rien à faire de gêner des gars plus forts qu'eux. C'est l'esprit cyclo ;-)
Il faut éviter de s'énerver pour ça... Ce serait quand même dommage de jeter le bébé avec l'eau du bain...

Région Grenobloise, GillesF78
Dernière édition: il y a 10 mois 1 semaine par gillesF78.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1632
  • Remerciements reçus 144
il y a 10 mois 1 semaine #173767 par Fredhamster
Réponse de Fredhamster sur le sujet La pyrénéenne
Je crois que tu as bien résumé la situation avec cette histoire de placement au départ. Ne jamais se retrouver le plus fort de son groupe en cyclo, sinon c'est boulot assuré tout le long. Et si tu te retrouves avec des plus fort que toi, mieux vaut éviter de trop en faire dans les relais parce que les autres vont de toute façon te déposer dans les bosses suivantes.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6320
  • Remerciements reçus 769
il y a 10 mois 1 semaine #173769 par stam
Réponse de stam sur le sujet La pyrénéenne

C'est vrai que c'est chiant... Mais c'est une composante intrinsèque de la course en groupe sur les cyclos. Tu as fait ce qu'il fallait pour les sortir de la roue, mais pas de bol, y a pas eu de suffisamment costauds avec toi pour faire un groupe homogène et avec un bon esprit.

Un bon remède à ça est la cyclo en mode troubadours : départ la fleur au fusil, et ensuite on remonte. Quand on fait ça à 3-4, c"est assez pour faire un groupe, et même s'il n'est pas homogène, il suffit que tu ne sois pas le Stef Toupenet du groupe pour trouver ça très équitable. Peu de ceux qu'on rattrape arrivent à accrocher le porte-bagages, c'est plutôt réjouissant. Bon évidemment, faut pas compter faire un scratch...
Sans être un habitué des cyclos, ça ne m'est arrivé qu'une fois, hors de cette "philosophie" de compétition, de faire un bon groupe (de 3...) et de faire péter gentiment le groupe de moustiques pour ensuite faire une belle partie de manivelles avec un triathlète (tiens tiens...) et un vieux briscard. Ce dernier m'en parle d'ailleurs à chaque fois que je le croise, alors qu'il a un vécu bien plus long que le mien ; comme quoi, ça ne doit pas être si courant.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5330
  • Remerciements reçus 930
il y a 10 mois 1 semaine #173770 par gillesF78
Réponse de gillesF78 sur le sujet La pyrénéenne

Ne jamais se retrouver le plus fort de son groupe en cyclo, sinon c'est boulot assuré tout le long.


Pour certains, c'est impossible : ils sont forts en montée, mais perdent 40 places à la première descente... ou alors ils n'arrivent pas à se placer dans les premiers kilomètres, et n'arrivent pas à remonter en tête de course à cause des embouteillages et des efforts à fournir.

Le petit jeune qui nous a remonté puis attaqué au milieu du parcours de la Valence Vercors etait beaucoup plus fort que nous, mais il descendait comme une brèle. Je lui ai mis plus d'une minute à chaque descente, et il est revenu sur moi pour qu'on finisse ensemble (ouf !)

Région Grenobloise, GillesF78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9983
  • Remerciements reçus 771
il y a 10 mois 1 semaine #173772 par albator83
Réponse de albator83 sur le sujet La pyrénéenne
Plus y'a de monde au départ, plus y'a de suceurs de roue... à la Marmotte c'est pareil, même dans le top 20 ça ratonne jusqu'au pied de l'Alpe (et c'est comme ça qu'il faut courir pour "perfer" là-haut).
Reste le souci des ravitos persos : la règle est claire, mais n'est jamais appliquée... du coup si je me retrouve dans un groupe de gars avec assistance c'est simple : "je roule si tu me ravitailles, sinon débrouille-toi et je t'allume au prochain col". En général le souci est vite réglé.

Belle épreuve sinon, faut vraiment que j'aille passer une semaine là-bas en 2022 (quelques gars du team feront les guides ^^).
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: HotPyrénées

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2337
  • Remerciements reçus 328
il y a 10 mois 1 semaine #173779 par pasqup01
Réponse de pasqup01 sur le sujet La pyrénéenne
C'est juste logique !
Dans toutes les cyclos (c'est pas non plus une course, ne trop se prendre la tête avec le classement), à partir du moment où n'y a pas d' "équipes" (pas de rôle : rouleur de début, leader, gregarios...) c'est chacun pour soi et il faut mesurer ses efforts / ceux des autres. Si tu joues le tracteur pendant X bornes sans rien dire, pourquoi les autres s'en plaindraient-ils ? :petard:
Comme Rodolphe, mais moins explicitement, quand ça ne veut pas rouler, je ne roule pas non plus (pour récupérer et essayer une sélection plus loin).
A moins d'être une jambe au dessus, les meilleurs résultats ne s'obtiennent de toute façon pas en prenant du vent toute la journée

"poi Dio creò la bicicletta perché l'uomo ne facesse strumento di fatica e di esaltazione nell'arduo itinerario della vita", Madonna Del Ghisallo

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 240
  • Remerciements reçus 55
il y a 10 mois 1 semaine #173780 par HotPyrénées
Réponse de HotPyrénées sur le sujet La pyrénéenne
Les cyclos ne sont pas des courses ?! Ah bon... Pourquoi faire un classement alors ? Pourquoi tout le monde veut être dans le SAS prio ? Pourquoi certains prennent tous les risques alors que la route est ouverte à la circulation ? Pourquoi certains restent dans les roues en attendant patiemment la prochaine difficulté ? Si je mets un dossard c'est bien pour faire la course et si personne ne roule le temps, lui, passe et quand la moto suiveuse te dit qu'il y a environ 15 coureurs devant, bin tu roules... Je roulais pas sans rien dire, j'ai plusieurs fois arrêté de pédaler pour voir leur réaction. Quand tu descends pour demander demander au type pourquoi il passe jamais et qu'il tourne la tête ou fait semblant d'attraper son bidon pour boire, c'est un peu minable comme réaction je trouve... Justement s'il y avait des équipes et donc une stratégie de course, alors je comprendrais que certains n'aient aucun intérêt à rouler, mais là, on est tous dans le même bateau, et une bonne entente est profitable au groupe. C'est quand même plus agréable de franchir la ligne et de discuter avec ses camarades après une belle journée d'entente. Bref, il n'y a pas mort d'homme, je me suis bien amusé quand même, je voulais juste pointer du doigts quelques pratiques cyclosportives un peu décevantes à mon goût ;)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Rodolphe59

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.173 secondes
Propulsé par Kunena