Recherche Kunena

Mot-clé
Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi

SUJET : Drômoise

Drômoise 1 an 1 mois ago #151718

  • IceMole
  • Portrait de IceMole
  • Offline
  • Gold Boarder
  • Messages : 369
  • Remerciements reçus 27
  • Karma: 1
gillesF78 écrit:
Bien joué.

On arrivera la veille, et on fera la visite de jaillance.

J'arriverai la veille aussi, avec un copain du club et sa petite famille. Mais trop tard dans l'après-midi pour avoir le temps de faire du tourisme avant. Ce sera juste bon pour prendre le dossard et aller se détendre un peu ...
Soutiens le Coq du XV, du Hockey / Roller Hockey et du Hand.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Drômoise 1 an 1 mois ago #151720

  • gillesF78
  • Portrait de gillesF78
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 2974
  • Remerciements reçus 340
  • Karma: 10
Région Grenobloise, GillesF78
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Drômoise 1 an 1 mois ago #151740

  • cyclo13
  • Portrait de cyclo13
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 741
  • Remerciements reçus 51
  • Karma: 1
repéré bien les parcours pour le weekend vo2
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Drômoise 1 an 1 mois ago #151819

  • gillesF78
  • Portrait de gillesF78
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 2974
  • Remerciements reçus 340
  • Karma: 10
Comme en 2013, 2014, 2015, 2016, j'ai fait le 147 km de la dromoise.

J'ai accroché le groupe de tête dans la montée du col de penne sans trop de mal.
Dans la belle descente, je me suis mis dans la roue de pierre Latour. C'était sa reprise après sa fracture de vertèbre. Il descendait trop prudemment et a pris du retard sur la tête. Moi je me disais que j'avais un bon poisson pilote, mais non. Au premier coup de cul, il avait les watt pour rejoindre la tête, mais pas nous. Avec Jérémy brunello et 4 autre coureurs on a galleré pour rejoindre la tête, enfin surtout Jérémy, moi j'avais pas les cannes. Mon coéquipier Grégory Cassini était dans le groupe de tête et ne s' est pas fait avoir lui.

Au km 80, à 1km du col de rossas, j'ai sauté. Je me suis fait reprendre par l'arrière par un coureur, qui m'a lâché au km 110, au pied du col de lesches. Après avoir fait la montée a 250w sur 20 min, Jérôme phanon et un autre cyclo m'ont rejoint. On a repris le mec qui m'avait lâché au pied, et on a fini à 4. J'étais rincé.

12eme, 4h25, à 10 minutes de la gagne.
Grégory a terminé 6eme. Il avait de bonnes jambes, mais a laissé un peu de jus à attaquer "pour rien" et a lâché au pied du col de lesches. Le podium est composé des 2 frères buchetet, et de Jérémy brunello.

Grosse baisse de niveau pour moi : 18 minutes de plus qu'il y a 2 ans sur le même parcours. Je saute plus tôt alors que ça roulait moins vite...
Région Grenobloise, GillesF78
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Circus

Drômoise 1 an 1 mois ago #151825

  • laurent.a
  • Portrait de laurent.a
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 1165
  • Remerciements reçus 111
  • Karma: 1
gillesF78 écrit:
Comme en 2013, 2014, 2015, 2016, j'ai fait le 147 km de la dromoise.

J'ai accroché le groupe de tête dans la montée du col de penne sans trop de mal.
Dans la belle descente, je me suis mis dans la roue de pierre Latour. C'était sa reprise après sa fracture de vertèbre. Il descendait trop prudemment et a pris du retard sur la tête. Moi je me disais que j'avais un bon poisson pilote, mais non. Au premier coup de cul, il avait les watt pour rejoindre la tête, mais pas nous. Avec Jérémy brunello et 4 autre coureurs on a galleré pour rejoindre la tête, enfin surtout Jérémy, moi j'avais pas les cannes. Mon coéquipier Grégory Cassini était dans le groupe de tête et ne s' est pas fait avoir lui.

Au km 80, à 1km du col de rossas, j'ai sauté. Je me suis fait reprendre par l'arrière par un coureur, qui m'a lâché au km 110, au pied du col de lesches. Après avoir fait la montée a 250w sur 20 min, Jérôme phanon et un autre cyclo m'ont rejoint. On a repris le mec qui m'avait lâché au pied, et on a fini à 4. J'étais rincé.

12eme, 4h25, à 10 minutes de la gagne.
Grégory a terminé 6eme. Il avait de bonnes jambes, mais a laissé un peu de jus à attaquer "pour rien" et a lâché au pied du col de lesches. Le podium est composé des 2 frères buchetet, et de Jérémy brunello.

Grosse baisse de niveau pour moi : 18 minutes de plus qu'il y a 2 ans sur le même parcours. Je saute plus tôt alors que ça roulait moins vite...

Avec 18 minutes de moins tu gagnais seul avec 8' d'avance :lol: :lol:

Bravo à toi !
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Drômoise 1 an 1 mois ago #151826

  • IceMole
  • Portrait de IceMole
  • Offline
  • Gold Boarder
  • Messages : 369
  • Remerciements reçus 27
  • Karma: 1
Drôle de Drômoise pour moi sur le 147, après avoir fait le 119 il y a 2 ans ...
Je pars relativement correctement même si les jambes ne semblent pas au mieux. Première ascension tempo, deuxième idem dans un petit groupe avec arrêt ravito pour tous. Dans la descente, ça explose sans que je m'en rende compte et je me retrouve tout seul pour faire la traversée jusqu'à la Charce et le premier coup de cul avant le pied du Col de Faye/Rossas (au passage, je vois Pierre Latour sur le bord de la route avec la voiture de dépannage ... crevaison ? Et probablement abandon). Dès ce moment là, grosse perte d'énergie soudaine, malgré une alimentation bonne pendant la première moitié de la course. 13 bornes vraiment au mental car je n'avance pas et me fais rattraper par des coureurs que je suis incapable de suivre. La descente et le ravito font du bien, et l'énergie revient. Après avoir roulé à mon rythme, je me laisse reprendre par un petit groupe de 6 avant Beaurières et la montée de Lesches que nous démarrons ensemble. Le premier km d'ascension est avalé en mode chauffe puis un membre du groupe accélère progressivement alors que les autres poursuivent sur un rythme tranquille, je suis et le dépose après quelques hectomètres car les jambes reviennent un peu. Je fais la descente tranquillement, et gère le plat de la même façon attendant qu'un groupe arrive. Nous sommes 12, et à 4 nous assurons tous les relais, dont une bonne partie pour moi sur un terrain que j'apprécie, à plus de 45km/h.
Je coupe la ligne bien loin de mon objectif en 5h47, déçu de la physionomie de ma course mais toujours autant ravi par les paysages, et d'avoir pris du plaisir sur la fin.
Soutiens le Coq du XV, du Hockey / Roller Hockey et du Hand.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Circus

Drômoise 1 an 1 mois ago #151828

  • gillesF78
  • Portrait de gillesF78
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 2974
  • Remerciements reçus 340
  • Karma: 10
IceMole écrit:
Drôle de Drômoise pour moi sur le 147, après avoir fait le 119 il y a 2 ans ...
Je pars relativement correctement même si les jambes ne semblent pas au mieux. Première ascension tempo, deuxième idem dans un petit groupe avec arrêt ravito pour tous. Dans la descente, ça explose sans que je m'en rende compte et je me retrouve tout seul pour faire la traversée jusqu'à la Charce et le premier coup de cul avant le pied du Col de Faye/Rossas (au passage, je vois Pierre Latour sur le bord de la route avec la voiture de dépannage ... crevaison ? Et probablement abandon). Dès ce moment là, grosse perte d'énergie soudaine, malgré une alimentation bonne pendant la première moitié de la course. 13 bornes vraiment au mental car je n'avance pas et me fais rattraper par des coureurs que je suis incapable de suivre. La descente et le ravito font du bien, et l'énergie revient. Après avoir roulé à mon rythme, je me laisse reprendre par un petit groupe de 6 avant Beaurières et la montée de Lesches que nous démarrons ensemble. Le premier km d'ascension est avalé en mode chauffe puis un membre du groupe accélère progressivement alors que les autres poursuivent sur un rythme tranquille, je suis et le dépose après quelques hectomètres car les jambes reviennent un peu. Je fais la descente tranquillement, et gère le plat de la même façon attendant qu'un groupe arrive. Nous sommes 12, et à 4 nous assurons tous les relais, dont une bonne partie pour moi sur un terrain que j'apprécie, à plus de 45km/h.
Je coupe la ligne bien loin de mon objectif en 5h47, déçu de la physionomie de ma course mais toujours autant ravi par les paysages, et d'avoir pris du plaisir sur la fin.

Bravo Icemole ! L'important, c'est que tu te sois fait plaisir. C'est un beau coin.

Pierre Latour a bifurqué sur le 119 au lieu de faire le 147 comme il avait prévu. Lors de la jonction des parcours 119 et 147km, il a déposé le groupe à Cassini qui terminait pour la 4ème ou 5ème place sur le 147km.
Région Grenobloise, GillesF78
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Drômoise 1 an 1 mois ago #151829

  • IceMole
  • Portrait de IceMole
  • Offline
  • Gold Boarder
  • Messages : 369
  • Remerciements reçus 27
  • Karma: 1
gillesF78 écrit:
IceMole écrit:
Drôle de Drômoise pour moi sur le 147, après avoir fait le 119 il y a 2 ans ...
Je pars relativement correctement même si les jambes ne semblent pas au mieux. Première ascension tempo, deuxième idem dans un petit groupe avec arrêt ravito pour tous. Dans la descente, ça explose sans que je m'en rende compte et je me retrouve tout seul pour faire la traversée jusqu'à la Charce et le premier coup de cul avant le pied du Col de Faye/Rossas (au passage, je vois Pierre Latour sur le bord de la route avec la voiture de dépannage ... crevaison ? Et probablement abandon). Dès ce moment là, grosse perte d'énergie soudaine, malgré une alimentation bonne pendant la première moitié de la course. 13 bornes vraiment au mental car je n'avance pas et me fais rattraper par des coureurs que je suis incapable de suivre. La descente et le ravito font du bien, et l'énergie revient. Après avoir roulé à mon rythme, je me laisse reprendre par un petit groupe de 6 avant Beaurières et la montée de Lesches que nous démarrons ensemble. Le premier km d'ascension est avalé en mode chauffe puis un membre du groupe accélère progressivement alors que les autres poursuivent sur un rythme tranquille, je suis et le dépose après quelques hectomètres car les jambes reviennent un peu. Je fais la descente tranquillement, et gère le plat de la même façon attendant qu'un groupe arrive. Nous sommes 12, et à 4 nous assurons tous les relais, dont une bonne partie pour moi sur un terrain que j'apprécie, à plus de 45km/h.
Je coupe la ligne bien loin de mon objectif en 5h47, déçu de la physionomie de ma course mais toujours autant ravi par les paysages, et d'avoir pris du plaisir sur la fin.

Bravo Icemole ! L'important, c'est que tu te sois fait plaisir. C'est un beau coin.

Pierre Latour a bifurqué sur le 119 au lieu de faire le 147 comme il avait prévu. Lors de la jonction des parcours 119 et 147km, il a déposé le groupe à Cassini qui terminait pour la 4ème ou 5ème place sur le 147km.

D'accord, il a bien pris le temps entre la Motte Chalançon (il a crevé un peu après) et la Charce alors, parce que je ne l'ai pas vu revenir sur moi. Je comptais pourtant sur le fait qu'il me rattrape :lol: ...
Soutiens le Coq du XV, du Hockey / Roller Hockey et du Hand.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Drômoise 1 an 1 mois ago #151830

  • gillesF78
  • Portrait de gillesF78
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 2974
  • Remerciements reçus 340
  • Karma: 10
IceMole écrit:
gillesF78 écrit:
IceMole écrit:
Drôle de Drômoise pour moi sur le 147, après avoir fait le 119 il y a 2 ans ...
Je pars relativement correctement même si les jambes ne semblent pas au mieux. Première ascension tempo, deuxième idem dans un petit groupe avec arrêt ravito pour tous. Dans la descente, ça explose sans que je m'en rende compte et je me retrouve tout seul pour faire la traversée jusqu'à la Charce et le premier coup de cul avant le pied du Col de Faye/Rossas (au passage, je vois Pierre Latour sur le bord de la route avec la voiture de dépannage ... crevaison ? Et probablement abandon). Dès ce moment là, grosse perte d'énergie soudaine, malgré une alimentation bonne pendant la première moitié de la course. 13 bornes vraiment au mental car je n'avance pas et me fais rattraper par des coureurs que je suis incapable de suivre. La descente et le ravito font du bien, et l'énergie revient. Après avoir roulé à mon rythme, je me laisse reprendre par un petit groupe de 6 avant Beaurières et la montée de Lesches que nous démarrons ensemble. Le premier km d'ascension est avalé en mode chauffe puis un membre du groupe accélère progressivement alors que les autres poursuivent sur un rythme tranquille, je suis et le dépose après quelques hectomètres car les jambes reviennent un peu. Je fais la descente tranquillement, et gère le plat de la même façon attendant qu'un groupe arrive. Nous sommes 12, et à 4 nous assurons tous les relais, dont une bonne partie pour moi sur un terrain que j'apprécie, à plus de 45km/h.
Je coupe la ligne bien loin de mon objectif en 5h47, déçu de la physionomie de ma course mais toujours autant ravi par les paysages, et d'avoir pris du plaisir sur la fin.

Bravo Icemole ! L'important, c'est que tu te sois fait plaisir. C'est un beau coin.

Pierre Latour a bifurqué sur le 119 au lieu de faire le 147 comme il avait prévu. Lors de la jonction des parcours 119 et 147km, il a déposé le groupe à Cassini qui terminait pour la 4ème ou 5ème place sur le 147km.

D'accord, il a bien pris le temps entre la Motte Chalançon (il a crevé un peu après) et la Charce alors, parce que je ne l'ai pas vu revenir sur moi. Je comptais pourtant sur le fait qu'il me rattrape :lol: ...

Il roulait tellement vite que tu n'as pas pu le voir passer. Ou alors j'ai mal compris ce qu'on m'a raconté.

Après vérification : il a fini le 119km en 4h21min39sec, à la 178ème place. Donc je ne me suis pas trop gouré...
5 nanas sont classées devant lui :lol:
Région Grenobloise, GillesF78
Dernière édition: 1 an 1 mois ago par gillesF78.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Drômoise 1 an 1 mois ago #151833

  • lebad
  • Portrait de lebad
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 5610
  • Remerciements reçus 283
  • Karma: 15
Oui oui, crevaison ou soucis technique vers La Motte Chalancon. ( Etait-ce sur les 30m de gravel ?)
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Drômoise 1 an 1 mois ago #151835

  • IceMole
  • Portrait de IceMole
  • Offline
  • Gold Boarder
  • Messages : 369
  • Remerciements reçus 27
  • Karma: 1
De mémoire, c'était juste avant, quand je suis passé à côté. Ou alors après avoir crevé, il est retourné se mettre à l'ombre tranquillement, car où il était arrêté, avec la voiture de dépannage et deux trois autres coureurs, il y avait à la fois ombre et place.

Donc c'est bien ça, suite à sa crevaison, il s'est mis en mode avion de chasse et a dépassé le mur du son. :lol:
Soutiens le Coq du XV, du Hockey / Roller Hockey et du Hand.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Drômoise 1 an 1 mois ago #151837

  • Circus
  • Portrait de Circus
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 1731
  • Remerciements reçus 202
  • Karma: 2
gillesF78 écrit:
Comme en 2013, 2014, 2015, 2016, j'ai fait le 147 km de la dromoise.

J'ai accroché le groupe de tête dans la montée du col de penne sans trop de mal.
Dans la belle descente, je me suis mis dans la roue de pierre Latour. C'était sa reprise après sa fracture de vertèbre. Il descendait trop prudemment et a pris du retard sur la tête. Moi je me disais que j'avais un bon poisson pilote, mais non. Au premier coup de cul, il avait les watt pour rejoindre la tête, mais pas nous. Avec Jérémy brunello et 4 autre coureurs on a galleré pour rejoindre la tête, enfin surtout Jérémy, moi j'avais pas les cannes. Mon coéquipier Grégory Cassini était dans le groupe de tête et ne s' est pas fait avoir lui.

Au km 80, à 1km du col de rossas, j'ai sauté. Je me suis fait reprendre par l'arrière par un coureur, qui m'a lâché au km 110, au pied du col de lesches. Après avoir fait la montée a 250w sur 20 min, Jérôme phanon et un autre cyclo m'ont rejoint. On a repris le mec qui m'avait lâché au pied, et on a fini à 4. J'étais rincé.

12eme, 4h25, à 10 minutes de la gagne.
Grégory a terminé 6eme. Il avait de bonnes jambes, mais a laissé un peu de jus à attaquer "pour rien" et a lâché au pied du col de lesches. Le podium est composé des 2 frères buchetet, et de Jérémy brunello.

Grosse baisse de niveau pour moi : 18 minutes de plus qu'il y a 2 ans sur le même parcours. Je saute plus tôt alors que ça roulait moins vite...

Gilles, c'est à remettre en perspective avec ta saison également qui a été plus compliquée et moins linéaire pour les états de (bonne) forme.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Drômoise 1 an 1 mois ago #151843

  • albator83
  • Portrait de albator83
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 8398
  • Remerciements reçus 499
  • Karma: 16
+1 : c'est difficile d'être au four (nouvel appart, gestion des travaux, déménagement) et au moulin (vélo)... le tout en bossant à côté avec quelques pépins physiques (maladie, etc).
Tu l'as dit toi-même à Domène : tu tournais mieux en début d'année après un hiver sans faute... il te manque aussi peut-être du jus en fin de saison ?
.: Passions | Galerie | Blog :.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Drômoise 1 an 1 mois ago #151846

  • cyclo13
  • Portrait de cyclo13
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 741
  • Remerciements reçus 51
  • Karma: 1
Bonsoir
C'est vrai dur d'être au four et au moulin, j'en sais quelque chose,mais sans vouloir te faire de la peine je crois que l'âge rentre en compte,et ça ira pas en s'arrangeant plus de temps pour récupérer et puis si tu est fatigué pour le weekend tant mieux vous m'attendrais un peu moins longtemps en haut des bosses :icon_tongue
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Drômoise 1 an 1 mois ago #151850

  • gillesF78
  • Portrait de gillesF78
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 2974
  • Remerciements reçus 340
  • Karma: 10
Oui, vous avez surement raison.

Bon, heureusement qu'il y a d'autres choses sur lesquelles j'ai progressé depuis 2016 : j'ai un meilleur vélo, un meilleur capteur de puissance, un meilleur compteur... :lol:
Région Grenobloise, GillesF78
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: cyclo13

Drômoise 1 an 1 mois ago #151859

  • Clean
  • Portrait de Clean
  • Offline
  • Expert Boarder
  • Messages : 147
  • Remerciements reçus 4
  • Karma: 0
gillesF78 écrit:
Comme en 2013, 2014, 2015, 2016, j'ai fait le 147 km de la dromoise.


Grosse baisse de niveau pour moi : 18 minutes de plus qu'il y a 2 ans sur le même parcours. Je saute plus tôt alors que ça roulait moins vite...

Tu penses pas que ta qualité de coursier (tu ne fais quasi plus de cyclos?) est en partie responsable de ta baisse de niveau sur les épreuves cyclosportives?
Ces dernières sont (en majorité) plus destinées à des grimpeurs, ce qui n'est pas le lot hebdomadaire des courses de fédé.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Drômoise 1 an 1 mois ago #151860

  • albator83
  • Portrait de albator83
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 8398
  • Remerciements reçus 499
  • Karma: 16
:yaisse: y'a peut-être aussi de ça... faudrait voir si le PPR a progressé sur les intervalles < CP10 dans le même temps.
Et puis tenir 3h plein pot sur une FFC ce n'est pas la même chose que 4h ou + en cyclosport (avec une intensité à peine moindre, soit beaucoup de i3/i4).
.: Passions | Galerie | Blog :.
Dernière édition: 1 an 1 mois ago par albator83.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Drômoise 1 an 1 mois ago #151862

  • gillesF78
  • Portrait de gillesF78
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 2974
  • Remerciements reçus 340
  • Karma: 10
C'est difficile de comparer les PPR avec les grimpées plus ou moins nombreuses, les erreurs de mesure sur Quarq, p2m, powertap...

GC me donne ceci : pas de grosse différence entre les pics de forme entre 2015 et 2018...



Région Grenobloise, GillesF78
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Drômoise 1 an 1 mois ago #151881

  • papipop
  • Portrait de papipop
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 2384
  • Remerciements reçus 187
  • Karma: 13
Une cyclo de montagne ou une course FFC même vallonnée de 100 à 120 km, ce n'est pas forcément la même chose et cela peut demander des qualités très diverses.
Dans le 1er cas, il y a quand même une linéarité et une gestion de l'effort qui est primordiale. Il faut grosso modo être capable de tenir de longues périodes à i3/i4.
Sur une course classique, pour pouvoir faire la course, il faut être en capacité de produire des efforts très intenses sur des périodes plus ou moins courtes mais surtout de renouveler périodiquement ces successions d'efforts suivant les phases de la course avec de larges possibilités de récupération dans le peloton (et dans une moindre mesure en échappé) dès lors que l'on dispose d'un peu de technicité et de "sciences" de la course. Il est bien sur important de travailler à i3/i4, mais ce qui fait la capacité du coursier à prendre les bons coups et donc à performer, c'est son niveau à i5.
Donc il me semble tout à fait logique que les caractéristiques d'un coureur puissent évoluer selon que l'on passe une année à grimper des cols en cyclosportives, ou que l'on passe son année à faire la guerre devant le peloton....
Dans le 1er cas, le CP20 doit être beaucoup plus proche du CP5 que dans le second cas où il doit y avoir un différentiel beaucoup plus marqué mais avec un CP5 plus élevé. Il faut savoir ce que l'on veut.... :petard:
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Drômoise 1 an 1 mois ago #151883

  • albator83
  • Portrait de albator83
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 8398
  • Remerciements reçus 499
  • Karma: 16
Rien à ajouter... si ce n'est qu'à CP5/CP20 quasi équivalent entre deux saisons, la capacité à reproduire un niveau de puissance proche en fin d'épreuve (typiquement le dernier col de la Drômoise où Gilles plafonne à 250 W, si j'ai bien compris) peut être bien différente au bout de 2, 3, 4h ou plus... nombreux sont les coursiers FFC (hors élites) qui s'éteignent au bout de 2h30-3h en cyclo, je l'ai encore observé dimanche aux Bosses.
C'est là où j'ai le plus progressé en 2018 (la fameuse "caisse" sur des enchaînements de cols et efforts longs), ce qui m'a permis de faire la différence dans les ascensions finales cette année (et chercher quelques podiums, là où avant je me contentais de limiter les dégâts). Et pour travailler ça à l'entraînement... je ne vois guère que l'enchaînement des sorties longues et à fort D+ en pré-saison, idéalement avec l'ascension la plus difficile sur la fin pour s'habituer à sortir du i4 (ou "presque" i4) sur la fatigue musculaire.
.: Passions | Galerie | Blog :.
Dernière édition: 1 an 1 mois ago par albator83.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Temps de génération de la page : 0.176 secondes
Propulsé par Kunena