Recherche Kunena

Mot-clé

Dérive de moyen pour les jeunes, où va le cyclisme

  • Messages : 9041
  • Remerciements reçus 259
il y a 7 ans 8 mois #133305 par phil
je ne sais trop que penser de ce qui ressort de cet article.

www.directvelo.com/actualite/52905/le-tour-de-l-...-une-affaire-de-pros

il est certain que ce n'est plus un fossé qui existe entre les Pays Bas et le Maroc par exemple, c'est carrément un gouffre, ce fossé se mets en place à tous les niveaux malheureusement sous des formes différentes biens sur.

Quand on voit déjà la débauche de matériel utilisé par certains jeunes et ce dès les catégories minimes mais où les parents prennent l'argent et est ce bien raisonnable ?? tous les jeunes ne seront pas champion du monde,

d'ailleurs combien continuent après le passage en espoir voire abandonnent même avant, la cause aux études ce qui est bien plus important j'en conviens, par manque d'envie de continuer, pour faire plaisir à la copine, et souvent tout simplement parce que le cyclisme est un sport sur.

le cyclisme prend vraiment la direction de l'élitisme dans toutes les disciplines et je ne pense pas que ce soit une bonne chose pour ce sport que nous essayons de pratiquer, notre sport.

aujourd'hui le constat va vers
- une diminution des épreuves proposées: manque de bénévoles, cout d'organisation de plus en plus conséquent, manque de participations, etc...

- un manque de participants: on observe une baisse du nombre de coureurs sur les courses dès la fin mai et encore les pelotons ne sont pas très conséquent même en début de saison, alors que par le passé il n'était pas rare de voir 2/300 coureurs alignés au départ d'une course "de village", maintenant quand il y en a 100 c'est un exploit, ça arrive quand même sur les courses 1/2/3/J et PCO ...

- des calendriers qui se déplacent aussi, de nombreux clubs souhaitant avoir la première épreuve du calendrier, ce qui fait que les saisons débutent de plus en plus tôt et par conséquence finissent de plus en plus tôt.

- les moyens mis à disposition changent comme on peut le voir plus haut, la c'est pour l'élite mais certains clubs recrutent en proposant des moyens à leurs futurs coureurs (pourquoi les refuser) et pas forcément des clubs en DN

- de nouveaux formats de courses que ce soit sur route, en VTT etc....

voilà c'était le 1/4 d'heure vieux grognon qui a du mal à voir son sport malmené :lol: :petard:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3832
  • Remerciements reçus 621
il y a 7 ans 8 mois #133307 par teamdindon
Je suis à 100 % en accord avec ton analyse. Un peu moins avec celle de Pierre Carrey dans l'article sur Direct Vélo : le Tour de l'Avenir se veut être LA grosse épreuve espoirs, celle qui fait émerger les talents de demain. Il ne faut pas s'étonner que les équipes y participant cherchent à mettre toutes les chances de leur côté.

Moi aussi je m'étonne souvent de la débauche de matériel chez les minimes / cadets. C'est bien simple, mon vélo serait presque le plus pourri de leur peloton. Fort heureusement, c'est encore un sport où c'est le cycliste qui fait la différence et non la somme en bas de la facture du vélo.

Pour ce qui est de ceux qui arrêtent lors du passage en espoirs, on peut se consoler en se disant que beaucoup s'y remettent en arrivant vers la trentaine et reprennent du plaisir à pratiquer.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9041
  • Remerciements reçus 259
il y a 7 ans 8 mois #133308 par phil

Je suis à 100 % en accord avec ton analyse. Un peu moins avec celle de Pierre Carrey dans l'article sur Direct Vélo : le Tour de l'Avenir se veut être LA grosse épreuve espoirs, celle qui fait émerger les talents de demain. Il ne faut pas s'étonner que les équipes y participant cherchent à mettre toutes les chances de leur côté.

Moi aussi je m'étonne souvent de la débauche de matériel chez les minimes / cadets. C'est bien simple, mon vélo serait presque le plus pourri de leur peloton. Fort heureusement, c'est encore un sport où c'est le cycliste qui fait la différence et non la somme en bas de la facture du vélo.

Pour ce qui est de ceux qui arrêtent lors du passage en espoirs, on peut se consoler en se disant que beaucoup s'y remettent en arrivant vers la trentaine et reprennent du plaisir à pratiquer.


Ce qui me gêne au tour de l'avenir c'est ce que les jeunes Marocains doivent ressentir, je suis convaincu qu'il y a des jeunes de qualité et que par manque de moyen ils ne peuvent s'exprimer à "armes Égales".

Sur des courses à étapes comme celle ci, les moyens mis en place pour le confort et la recup sont importants j'imagine et la l'égalité n'est pas de mise, mais bon c'est comme ça.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11138
  • Remerciements reçus 1149
il y a 7 ans 8 mois #133314 par albator83

Je suis à 100 % en accord avec ton analyse. Un peu moins avec celle de Pierre Carrey dans l'article sur Direct Vélo : le Tour de l'Avenir se veut être LA grosse épreuve espoirs, celle qui fait émerger les talents de demain. Il ne faut pas s'étonner que les équipes y participant cherchent à mettre toutes les chances de leur côté.

Moi aussi je m'étonne souvent de la débauche de matériel chez les minimes / cadets. C'est bien simple, mon vélo serait presque le plus pourri de leur peloton. Fort heureusement, c'est encore un sport où c'est le cycliste qui fait la différence et non la somme en bas de la facture du vélo.

Pour ce qui est de ceux qui arrêtent lors du passage en espoirs, on peut se consoler en se disant que beaucoup s'y remettent en arrivant vers la trentaine et reprennent du plaisir à pratiquer.


Complètement en phase avec ton message... vu que c'est exactement ce qui s'est passé pour moi après les études :yaisse: (et je ne regrette pas une seconde ce choix de carrière).
Pour la course à l'armement oui c'est dommage dès les plus jeunes... mais :
- ça fait marcher le commerce (mine de rien)
- comme souligné au-dessus, le matos ne fait pas tout et heureusement

Ça ne me choque pas non plus qu'au Tour de l'Avenir on mette les moyens... y'a quasiment des pros là-bas, ou des jeunes qui ambitionnent de l'être : et les recruteurs ne regardent que le classement, pas s'il est réalisé sur une "brouette". Alors oui c'est pas juste pour les fédérations avec très peu de moyens, mais c'est pareil au Tour du Rwanda, du Burkina, etc. et d'une manière générale le monde est injuste :wonder:

Sinon c'est clair que j'hallucine en voyant la ligne de départ des minimes/cadets, encore en croissance (donc vélo gardé deux ans en gros)... même s'ils utilisent souvent les Cosmic à boyaux du papa ;-)
Pour le reste oui la FFC rackette de plus en plus les clubs pour les organisations, de moins en moins de bénévoles, de plus en plus de difficultés administratives, etc.
Il n'y a guère que les cyclos qui s'en sorte, surtout les "haut de gamme" qui arrivent à attirer beaucoup d'étrangers (ASO, Golazo/SportCom se gavent mais pas avec les Français).

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 360
  • Remerciements reçus 15
il y a 7 ans 8 mois #133322 par Juan
Globalement, je trouve que c'est à l'image de notre société, il faut le dernier smartphone à la mode, les fringues de marques, la belle bagnole, la grande maison...Les jeunes sont totalement travaillés par ça à coup de matraquage publicitaire. :evil: Et pour moi ce qui se passe dans le vélo n'en est qu'une déclinaison...
Après, on peut gagner des courses et se faire remarquer dans ces catégories là avec un vélo à 500€ et c'est le plus important !

Pour ce qui est des courses, oui il y en a de moins en moins mais dans le fond est-ce un problème ? A-t-on réellement besoin de courir tous les week-end? Si ca peut permettre aux gars d'essayer de se préparer en vue d'un objectif, et pas de compter sur un éventuel podium "coup de bol" en ayant fait 40 courses dans l'année, ça ne me dérange pas.

Le cyclisme a eu son heure de gloire mais je pense qu'il y aujourd'hui un panel d'activité plus large qu'il y a 50 ans qui font de la concurrence au cyclisme mais ça n'est peut-être pas plus mal. Chacun peut trouver l'activité qui lui plait.

Pour ce qui est du Tour de l'Avenir certes c'est triste cette inégalité de moyens mais il y a 30 ans est-ce qu'il y avait même une équipe marocaine au départ ? ;-)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3832
  • Remerciements reçus 621
il y a 7 ans 8 mois #133325 par teamdindon

Pour ce qui est du Tour de l'Avenir certes c'est triste cette inégalité de moyens mais il y a 30 ans est-ce qu'il y avait même une équipe marocaine au départ ? ;-)


Clairement non.
Je me rappelle être allé les voir à une arrivée d'étape à Gérardmer en 2001 et c'était une vraie course pro avec les équipes Kelme, Banesto, Bonjour, Mapei, Aubert 93, Festina , Cofidis, FDJ, ... et des moyens matériels équivalents à ce que ces équipe avaient sur des courses de coupe de France par exemple : plusieurs voitures, petit camion avec plusieurs mécanos et même une personne dédiée à la distribution des produits promotionnels (j'ai toujours le pin's - oui, en 2001 c'était déjà has been - Mapei que j'ai récupéré ce jour là)

Je ne suis plus capable de dire s'il y avait des bus mais la parking de la station de ski de la Mauselaine ou était jugée l'arrivée était bien rempli par les véhicules des équipes

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11138
  • Remerciements reçus 1149
il y a 7 ans 8 mois #133331 par albator83

Globalement, je trouve que c'est à l'image de notre société, il faut le dernier smartphone à la mode, les fringues de marques, la belle bagnole, la grande maison...Les jeunes sont totalement travaillés par ça à coup de matraquage publicitaire. :evil: Et pour moi ce qui se passe dans le vélo n'en est qu'une déclinaison...
Après, on peut gagner des courses et se faire remarquer dans ces catégories là avec un vélo à 500€ et c'est le plus important !

Pour ce qui est des courses, oui il y en a de moins en moins mais dans le fond est-ce un problème ? A-t-on réellement besoin de courir tous les week-end? Si ca peut permettre aux gars d'essayer de se préparer en vue d'un objectif, et pas de compter sur un éventuel podium "coup de bol" en ayant fait 40 courses dans l'année, ça ne me dérange pas.

Le cyclisme a eu son heure de gloire mais je pense qu'il y aujourd'hui un panel d'activité plus large qu'il y a 50 ans qui font de la concurrence au cyclisme mais ça n'est peut-être pas plus mal. Chacun peut trouver l'activité qui lui plait.

Pour ce qui est du Tour de l'Avenir certes c'est triste cette inégalité de moyens mais il y a 30 ans est-ce qu'il y avait même une équipe marocaine au départ ? ;-)


On ne parle pas de pouvoir courir tous les week-ends (c'est possible en s'éloignant), mais quand les clubs de l'agglo grenobloise (par exemple) disparaissent les uns après les autres, que tu as TROIS courses FFC adultes organisées dans l'année sur cette même agglo... ben y'a de quoi se faire du mouron pour les jeunes qui voudront courir en senior.
C'est un peu mieux en UFOLEP, mais d'une manière générale quand on plafonne à 50 mecs au départ (quand il fait beau) c'est très loin du compte pour l'organisateur, qui finit par jeter l'éponge (je ne parle pas des arbitres casse-burnes, du bilan financier systématiquement déficitaire, etc, etc).

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6601
  • Remerciements reçus 1518
il y a 7 ans 8 mois #133340 par gillesF78
Nous sommes dans l'ère internet ==> les cyclistes font la course sur strava maintenant !

:( :pafmur:

Région Grenobloise, GillesF78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 360
  • Remerciements reçus 15
il y a 7 ans 8 mois #133350 par Juan
Dans l'ouest de la France, on peut encore courir tous les week-end sans faire plus d'un heure de route ce qui est déjà pas mal, je trouve. C'est moins vrai lorsque l'on monte de catégorie (1ère, 2ème). La situation est peut-être différente ailleurs. ;-)

Ce qui me semble plus préjudiciable, c'est le manque de coureurs mais le sport cycliste est un sport difficile qui demande de l'abnégation et de la régularité dans l'effort. Il est en outre concurrencé par un tas de nouvelles pratiques rien que dans le domaine de l'endurance : roller, triathlon...Mais si on prends l'aspect sport "fun" c'est encore pire.

Dans mon ancien club, deux petits jeunes qui pratiquaient le VTT Dirt sont venus voir les dirigeants pour faire partie du club. Comme, les dirigeants sont ouverts et les deux petits jeunes sont motivés, ils ont réussi à obtenir de la ville la création d'une piste de bosse dédiée. Aujourd'hui les jeunes du club, ils font du VTT Dirt, et ils ne vont pas rouler le dimanche matin avec les anciens. :wonder: Je ne sais pas s'il faut le déplorer mais pour ma part, dans ma pratique sportive, j'ai plus de point commun avec un coureur à peid qu'avec ces jeunes qui pourtant utilisent un vélo. :yaisse:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 32
  • Remerciements reçus 3
il y a 7 ans 8 mois #133351 par Joraid
Je me sens concerné, puisque "jeune" et coursier FFC (2ème caté).

On est pas mal à partager l'avis que je décline juste dessous:

- Oui il y a un gros problème à la FFC, le constat est clair mais il semble que rien ne change. Pour vous remettre dans le contexte je suis en fin d'études (BAC+5) et donc en 2ème caté à moins de 22 ans. J'ai flirté avec les points de 1ère caté, notamment l'an dernier. Pourquoi ne pas être monté en 1ère (ce qui déjà est une problématique de notre sport) ? Et bien il n'y a quasi pas de courses en 1ère ! Donc c'est obligatoirement une DN avec des Coupes de France, bref finit les études et le travail puisque toujours en déplacement. Ce n'est pas possible pour beaucoup de jeunes, comme moi... D'autant plus que dans certaines régions, le nombre de points pour finir en 1ère est très faible !!

- Et là on entre dans un espèce de cercle vicieux. Les gars veulent donc rester en 2, puisque le calendrier 2-3-JU est moins pire. Mais quand l'été arrive, et les courses de village avec, les coureurs proches des points de 1ère, ne courent même plus, puisqu'ils veulent éviter le top15 ! Et oui ils savent compter les mecs... Mais comment leur en vouloir ? Parmi ceux qui freinent pas, j'en connais beaucoup qui font une année sur deux. Ils montent en 1ère ils font 1 an de trail. L'année suivante ils s'amusent en 2...

- Et donc dans cercle, et bien le calendrier est impacté. Si tu met ton épreuve en début de saison tu fais souvent le plein, puisque les gars sont à 0 points et frais/motivés. Et dès Juillet c'est la gueguerre pour les pelotons minces. Les organisateurs qui sont déçus d'avoir peu de coureurs sur une course de village (prix des fêtes), les coureurs qui partent en vacances / sont cramés / proche de la 1ère cat ne viennent plus. Et parfois, les suiveurs ont l'intelligence de nous gueuler dessus, puisque "ce sont les coureurs qui font la course"... Or c'est un problème de fond. Et logiquement et au regret des coureurs bien sûr, des courses disparaissent.

Si tu es en Elite et que tu as le niveau et la chance de pouvoir faire que du vélo, tout se passe bien. Mais dès lors que tu as un niveau de 2ème cat, capable d'être devant, ça devient véritablement la galère. Tous les ans, on perd plein de coureurs, plein de courses. La FFC meurt en silence. On nous rabâche du vélo d'il y a 40 ans avec les primes à 500 balles sur les nocturnes alors qu'on est nés dans années 90 pour la plupart ! Dès que tu t'alignes sur une cyclo, t'as toujours des abrutis qui se plaignent que t'as rien à faire ici. Tu veux aller dans une fédé affinitaire faut attendre x années. Je vais arrêter le vélo, c'est juste une question de temps. J'attends juste de trouver une autre passion.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: albator83, Circus

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6601
  • Remerciements reçus 1518
il y a 7 ans 8 mois #133355 par gillesF78

Si tu es en Elite et que tu as le niveau et la chance de pouvoir faire que du vélo, tout se passe bien. Mais dès lors que tu as un niveau de 2ème cat, capable d'être devant, ça devient véritablement la galère.

Ahhh... La "chance" de ne pouvoir faire que du vélo... C'est un peu de l'insouciance aussi. Les jeunes qui se consacrent au vélo hypothèquent un peu leur avenir tout de même. Même les équipes professionnelles n'encouragent pas cela. Le CCF demande aux jeunes de continuer les études jusqu'à un niveau BAC+3. Par exemple, Nans Peters a obtenu un DUT Matériaux, avant de s'inscrire en Licence de Mécanique... Jérémy Roy est diplômé de l'INSA Lyon en Génie Mécanique, et les autres stars française sont en général bien formées aussi (Bardet, Perraud).
D'ailleurs, je pense qu'un jeune qui se consacre au vélo, et n'a pas de résultats suffisants pour passer professionnel a plus de risque de vouloir se doper qu'un jeune qui travaille ou suit une formation pour préparer son avenir en dehors du cyclisme professionnel.

Dès que tu t'alignes sur une cyclo, t'as toujours des abrutis qui se plaignent que t'as rien à faire ici. Tu veux aller dans une fédé affinitaire faut attendre x années. Je vais arrêter le vélo, c'est juste une question de temps. J'attends juste de trouver une autre passion.

Il me semble que les 1ères catés et "Elite" sont les bienvenus sur les cyclo auxquelles je participe en Rhône Alpes (Corima, La Bisou, La JPP 9 de coeur, etc). En tout cas, moi ça me plait qu'il y ait des gars super forts qui participent :)

Les cyclistes amateurs "Elite" qui rejoignent les pelotons Ufolep et FSGT ne sont pas assez nombreux à mon avis. Du coup quand ils font ce passage, ils se retrouvent sur des courses où les parcours ne sont pas assez sélectifs parce que la majorité du peloton veut des parcours faciles (vu le faible niveau général), et avec trop peu de coureurs de leur niveau pour que la course soit intéressante. Mais le problème n'est il pas que la FFC a un mode de fonctionnement qui n'est plus adapté ? Je serais plutôt pour que les fédérations FFC, FSGT, Ufolep fusionnent et adoptent le fonctionnement de l'Ufolep ou FSGT... Mais là c'est seulement de l'utopie.

Région Grenobloise, GillesF78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 32
  • Remerciements reçus 3
il y a 7 ans 8 mois #133357 par Joraid
Je suis d'accord avec toi, y'a des coureurs pros qui ont réussi à tout combiner. Mais la plupart l'ont fait dans de bonnes structures, pas tout seul de leur côté. Mais moi la question que je pose c'est pour des gars ayant un niveau moyen de 2-3 FFC. C'est eux la base de la pyramide FFC, qui très importante pour tous les sports d'ailleurs. Parce qu'aller en 1ère FFC, c'est une question de temps mais aussi de niveau bien évidemment puisque par définition c'est l'Elite. J'ai fait un choix que je ne regrette pas (de ne pas être aller en DN) mais maintenant on en fait quoi des gars qui veulent simplement se faire plaisir sur un vélo tous les dimanches sur des courses en 2-3 ?

Y'a souvent des débats sur les Elites en cyclo. Certains, comme toi, trouvent ça très bien. D'autres disent que c'est pas leur place. Je m'en fiche au final puisque j'y vais si je veux... Mais j'essaye simplement d'expliquer le point de vue de pas mal de coursiers moyens. Trop faible pour être en 1ère mais trop fort pour être en Ufolep.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3832
  • Remerciements reçus 621
il y a 7 ans 8 mois #133359 par teamdindon

mais maintenant on en fait quoi des gars qui veulent simplement se faire plaisir sur un vélo tous les dimanches sur des courses en 2-3 ?


On leur fait faire des gosses sur lesquels ils pourront reporter leur passion et les suréquiper pour les courses de poussins. :lol:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10996
  • Remerciements reçus 1141
il y a 7 ans 8 mois - il y a 7 ans 8 mois #133361 par jfd_
Et comme avec des gosses, dans les premières années tout du moins, cela impacte d'une certaine manière forcément la pratique sportive, ben, le tour est complètement joué :petard:

Désolé, je suis d'humeur badine. C'est le début des congés :side:
Dernière édition: il y a 7 ans 8 mois par jfd_.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6601
  • Remerciements reçus 1518
il y a 7 ans 8 mois #133363 par gillesF78
Ben ouais, c'est ça la solution ! :P
www.madmoizelle.com/30-raisons-faire-enfants-44074


1. Un enfant réalisera mes rêves à ma place, me laissant le temps de regarder ENFIN de la télé-réalité de qualité comme Secret Story de la Tentation Intime saison 24,
2. Un enfant met la table et passe l’aspirateur, sans qu’on ait à le payer avec des chèques emploi-service (il suffit de le menacer),
3. Je pourrai donner des ordres à quelqu’un,
4. Les enfants ont pile la bonne taille pour poser des trucs dessus, comme des canettes de bière,
5. On peut déduire ses enfants des impôts,
6. Un enfant pousse ta chaise roulante quand tu es vieille, et la vieillesse au troisième millénaire est vachement plus longue que le temps qu’un enfant met pour apprendre à marcher,
7. J’adorerais prendre un congé maternité hyper long, genre de 56 mois,
8. Ensuite je pourrai quitter le boulot plus tôt en prétextant que mon enfant a une maladie grave,
9. Je ferai brailler mon gamin dans les lieux publics genre les cinémas ou les restaus chics, pour emmerder les gens,
10. Faire un enfant est une SUPER surprise à faire à son mec (évidemment je ne le mettrai au courant qu’au septième mois de grossesse après l’avoir enchaîné dans la cave pour ne pas qu’il m’abandonne),
11. Je pourrai frimer et prétendre que mon enfant est génial et magnifique, même s’il est moche et relou, et personne n’osera me contredire,
12. Je refilerai à mes enfants les vieux tshirts taille 8 ans que j’achetais avant de les avoir, quand j’étais mince,
13. Je transmettrai mes névroses (peut-être que du coup je m’en débarrasserai, genre hop, maintenant elles sont pour toi, bienvenue dans la Vie !),
14. Mon enfant souffrira, et comme je n’aime pas les enfants, je me délecterai à l’idée de ce qui l’attend genre peines de coeur et chômage,
15. Je me vengerai sur mon gamin du fait que mes parents ne m’aient pas laissé jouer à la poupée, et je l’habillerai de manière ridicule genre Lady GaGa,
16. Un enfant te fait te sentir moins seule,
17. En faisant les devoirs avec tes enfants, tu as une chance de piger enfin comment on calcule le périmètre d’un cercle ou comment résoudre une équation, c’est un peu une seconde chance en maths,
18. Quand tu te trimballes avec une poussette, tu peux écraser les pieds des gens,
19. Quand tu promènes tes marmots, les mecs te foutent la paix et n’essaient pas de te glisser qu’ils te feraient bien les fesses sur un parking de supermarché,
20. Je pourrai chourraver les petits pots à la compote de mon enfant,
21. J’ai toujours été fascinée par les déjections et le vomi,
22. Avoir des enfants te donne la permission de mépriser les femmes qui n’en ont pas,
23. Il paraît que ça fait responsable et mature d’avoir des mouflets, ce qui me permettra d’être crédible face à mon banquier,
24. Je traumatiserai mes potes en leur racontant mon accouchement et peut-être même en leur passant la vidéo en 3D de l’expulsion du placenta,
25. J’aurai une excuse pour vieillir,
26. Comme je suis avec un Danois avec qui je parle anglais et qu’on habitera bientôt ensemble en Allemagne, j’humilierai tous les parents dont les enfants parlent moins de quatre langues (« il ne serait pas un tout petit peu teubê pour ses trois ans et demi, Hans ? »),
27. J’aurai enfin l’occasion de lire Harry Potter,
28. Je donnerai du boulot aux crèches, nounous et baby-sitters, faisant ainsi tourner l’économie tout en gardant ma vie sociale,
29. J’aurai une excuse pour ne plus faire l’amour, arrêter de m’épiler et bouffer des religieuses au chocolat,
30. Je participerai à la surpopulation mondiale et prendrai ainsi part à la destruction du monde.


Région Grenobloise, GillesF78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11138
  • Remerciements reçus 1149
il y a 7 ans 8 mois #133364 par albator83

Je suis d'accord avec toi, y'a des coureurs pros qui ont réussi à tout combiner. Mais la plupart l'ont fait dans de bonnes structures, pas tout seul de leur côté. Mais moi la question que je pose c'est pour des gars ayant un niveau moyen de 2-3 FFC. C'est eux la base de la pyramide FFC, qui très importante pour tous les sports d'ailleurs. Parce qu'aller en 1ère FFC, c'est une question de temps mais aussi de niveau bien évidemment puisque par définition c'est l'Elite. J'ai fait un choix que je ne regrette pas (de ne pas être aller en DN) mais maintenant on en fait quoi des gars qui veulent simplement se faire plaisir sur un vélo tous les dimanches sur des courses en 2-3 ?

Y'a souvent des débats sur les Elites en cyclo. Certains, comme toi, trouvent ça très bien. D'autres disent que c'est pas leur place. Je m'en fiche au final puisque j'y vais si je veux... Mais j'essaye simplement d'expliquer le point de vue de pas mal de coursiers moyens. Trop faible pour être en 1ère mais trop fort pour être en Ufolep.


D'accord avec ce que tu soulignes dans l'ensemble, surtout sur le position des courses dans le calendrier : plus on avance, moins les meilleurs viennent car ils ne veulent pas monter de caté... logique et implacable, tellement dommage car il y a de très belles épreuves en juin / juillet / août avec une météo souvent bien meilleure qu'au printemps ; mais les mecs préfèrent attaquer comme des morts de faim sous la pluie / neige de Charols (ou ailleurs, peu importe).
Il y a des cyclos où les 1° FFC et/ou pros ne sont pas classés : c'est écrit d'entrée de jeu... après c'est très "routard" de critiquer les "trop costauds" sur les cyclos : sur les marathons ou même les Coupe de France VTT la crème de la crème se mélange avec l'amateur, et ça ne fait pas d'histoire.

A l'issue des France Masters j'ai aussi eu droit à la rengaine habituelle : "t'as rien à faire en Pass'Cyclisme, tu devrais courir en 2/3 FFC vu ton niveau..."
Sauf que si j'en ai le temps, je n'en ai pas l'envie vu les parcours proposés (dès que ça dépasse 2000 m de D+ ça braille, ou alors faut courir en DN et enquiller du Charolais, Chablais, Annemasse-Bellegarde presque toujours sous la flotte).

PS : tu cours dans quel club cette saison ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3032
  • Remerciements reçus 500
il y a 7 ans 7 mois #134368 par Circus
Salut à tous

Autant je peux entendre qu'un mec n'ait pas envie de monter en 1ère à cause de la raréfaction des courses et des déplacements qui en découle, autant je trouve que l'argument entre PCO et 2/3/J est fallacieux.

Désolé Rodolphe...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9041
  • Remerciements reçus 259
il y a 7 ans 7 mois #134369 par phil

Salut à tous

Autant je peux entendre qu'un mec n'ait pas envie de monter en 1ère à cause de la raréfaction des courses et des déplacements qui en découle, autant je trouve que l'argument entre PCO et 2/3/J est fallacieux.

Désolé Rodolphe...


tu peux développer et dire de quel argument tu parle entre PCO et 2/3/J je n'ai pas compris :(

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3832
  • Remerciements reçus 621
il y a 7 ans 7 mois - il y a 7 ans 7 mois #134370 par teamdindon

Salut à tous

Autant je peux entendre qu'un mec n'ait pas envie de monter en 1ère à cause de la raréfaction des courses et des déplacements qui en découle, autant je trouve que l'argument entre PCO et 2/3/J est fallacieux.

Désolé Rodolphe...


Si j'ai bien lu la même chose que toi, l'argument avancé par Rodolphe est le suivant :

A l'issue des France Masters j'ai aussi eu droit à la rengaine habituelle : "t'as rien à faire en Pass'Cyclisme, tu devrais courir en 2/3 FFC vu ton niveau..."
Sauf que si j'en ai le temps, je n'en ai pas l'envie vu les parcours proposés (dès que ça dépasse 2000 m de D+ ça braille, ou alors faut courir en DN et enquiller du Charolais, Chablais, Annemasse-Bellegarde presque toujours sous la flotte).


Il ne s'agit nullement de raréfaction des courses ou de déplacement, mais juste que les parcours proposés dans les courses 2/3/J ne l'intéressent pas.
D'ailleurs avec une licence 3ème caté, il aurait également remporté le championnat master. La seule différence se fait sur la seule autre course FFC qu'il fait dans l'année, le critérium du ballon d'Alsace. Bref, pour une seule course dans l'année, la simple différence de tarif de licence me parait abusive (40 € pour faire 30 km dans l'année en 2/3/J)
Dernière édition: il y a 7 ans 7 mois par teamdindon.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11138
  • Remerciements reçus 1149
il y a 7 ans 7 mois #134371 par albator83
Merci teamdindon, tu as parfaitement saisi l'idée :yaisse:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.159 secondes
Propulsé par Kunena