Recherche Kunena

Mot-clé
Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi

SUJET : Courses et usage privatif de la voie publique

Courses et usage privatif de la voie publique 3 ans 1 mois ago #138744

  • stam
  • Portrait de stam
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 4963
  • Remerciements reçus 422
  • Karma: 27
cyclo13 écrit:
slt
je croie qu'ont est un peu hors sujet
Ah bon tu crois ? :blush: Désolé...
cyclo13 écrit:
je suis responsable vis a vis de la loi,et si celle ci penche un peut vers moi ,je prend .je sais pas la circulations que vous avez chez vous mais en bas c'est complique ,ou alors on fait des course merdique dans une zone industrielle avec 50 t de 2km.
et les signaleur ont un peu plus de pouvoir c'est pas plus mal
a plus
Et tu n'as pas de difficulté à obtenir les autorisations préfectorales ?
En Limousin la circulation est ridicule en comparaison d'autres régions (dont la tienne, j'ai expérimenté qq sorties du côté de Toulon quand ma belle-famille y habitait :evil: ... et encore, à Noël, pas en été), et il semblerait que ce soit de plus en plus compliqué pour les organisateurs...
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Courses et usage privatif de la voie publique 3 ans 1 mois ago #138746

  • Circus
  • Portrait de Circus
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 2072
  • Remerciements reçus 272
  • Karma: 4
Je pense que la philosophie du décret est moins compliquée que tout ce qu'on en dit. Il ne changera rien au comportement des cyclistes sur une course, sauf que dorénavant les signaleurs pourront rappeler aux automobilistes qu'ils ne sont pas prioritaires, y compris sur leur côté opposé de circulation et que les motards peuvent imposer un arrêt aux voitures. Ainsi que la question de la responsabilité de l'accident, comme on l'a déjà évoqué. Je crois aussi que la finalité est ne plus mettre les gendarmes qui rencontreraient une course cycliste dans le cas de figure de devoir l'arrêter parce qu'ils ont constaté que les coureurs étaient à gauche (c'est arrivé quelques fois dans le SO, surtout après le très grave accident de circulation qu'il y a dans mon village sur une course). Les gendarmes auront donc autre chose à faire -de plus urgent ou d'utile- que vérifier si les organisateurs de la course font bien respecter le code de la route...

Les motards privés n'auront bien évidemment aucune délégation pour la verbalisation puisqu'ils ne sont pas officier de police judiciaire. Il n'y a pas d'abandon de souveraineté régalienne.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Courses et usage privatif de la voie publique 3 ans 1 mois ago #138749

  • cyclo13
  • Portrait de cyclo13
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 956
  • Remerciements reçus 76
  • Karma: 1
Slt
Pour le moment ça se passe bien on organise pas de. Routière circuit de 5 à 25 bornes
Sans gendarmerie, que des bénévoles du club le plus dur trouver un docteur pour le grand circuit
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Courses et usage privatif de la voie publique 3 ans 1 mois ago #138750

  • jfd_
  • Portrait de jfd_
  • Offline
  • Administrator
  • Messages : 9531
  • Remerciements reçus 593
  • Karma: 25
Circus écrit:
.../...
Les motards privés n'auront bien évidemment aucune délégation pour la verbalisation puisqu'ils ne sont pas officier de police judiciaire. Il n'y a pas d'abandon de souveraineté régalienne.
L'abandon de la part de fonction régalienne de l'état que je souligne ne comporte pas ce que tu relèves mais le fait que l'on autorise des motards civils (sans plus d'information que cela) à limiter le déplacement de personnes par délégation administrative (l'autorité préfectorale est administrative). Ce rôle là est (était devrais je dire si le décret passe) jusqu’à présent dévolu à la force publique, police ou gendarmerie ou CRS. C'est là que réside ma remarque et le problème que pose ce futur décret.

Je crains fort que partant de là, l'application ne se fasse dans un bel enthousiasme au départ puis à moyen terme ne conduise aux restrictions du type de celles évoquées par Stam pour par exemple les raisons qu'il indique. Ce genre de restriction est très bien accepté pour le TdF ou l'EdT mais si elles se multplient régulièrement même si elles sont de courte durée, cela aura plus de mal à passer. Et risque fort d'arriver à un moment ou à un autre à ce que les courses autorisées par les préfets voient leur nombre impacté. Pas vraiment le souhait de tout le monde ici je pense.

Mais il faut probablement attendre, si la rédaction dudit décret est faite de manière pertinente, le type précis de course qui entre dans son périmètre.
Dernière édition: 3 ans 1 mois ago par jfd_.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Courses et usage privatif de la voie publique 3 ans 1 mois ago #138751

  • Christoph3
  • Portrait de Christoph3
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 923
  • Remerciements reçus 91
  • Karma: 1
En même temps, même sans décret, sur la Bisou par exemple, les motards qui ouvraient la route ne se gênaient pas pour faire arrêter les voitures qui arrivaient en face.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Courses et usage privatif de la voie publique 3 ans 1 mois ago #138752

  • gillesF78
  • Portrait de gillesF78
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 3331
  • Remerciements reçus 427
  • Karma: 10
Les organisateurs de la bisou sont les mêmes que ceux de la transversale des As (élite ffc). Ils sont expérimentés et très efficaces.
Région Grenobloise, GillesF78
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Courses et usage privatif de la voie publique 3 ans 1 mois ago #138753

  • teamdindon
  • Portrait de teamdindon
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 2786
  • Remerciements reçus 269
  • Karma: 7
... mais illégitimes jusqu'à l'application du décret susmentionné.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Courses et usage privatif de la voie publique 3 ans 1 mois ago #138865

  • C_mic07
  • Portrait de C_mic07
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 735
  • Remerciements reçus 27
  • Karma: 0
stam écrit:
Ce n'est pas de la politique, c'est de la finance, donc on peut y aller ! :petard:
Un petit lien : www.democratieevolutive.fr/images/stories/DocsPD...France_1979-2006.pdf dont il faut surtout lire la conclusion. Il nous reste malgré tout plus que des intérêts à rembourser, car si nous avons remboursé un montant équivalent au capital emprunté, cet argent est venu en paiement du capital + des intérêts les plus anciens. On a continuellement ré-emprunté et nous avons toujours à rembourser du capital et des intérêts.
Ca permet de rappeler que quand nous (particuliers) contractons un emprunt, l'argent n'existait pas avant ce crédit : c'est la banque qui crée une ligne, qui s'annule quand nous avons fini de rembourser. Pas d'inquiétude, la ligne "intérêts" ne s'annule pas !... :petard: Bon j'exagère, car les banques sont tenues à un certain niveau de dépôts / lignes de crédit.
Pour les états, la dette se concrétise par des obligations "achetées" par des établissements bancaires. J'ignore et je me demande s'il y a ici des règles de niveaux de dépôts pour les banques acheteuses de dettes publiques ou simplement un plafond d'écritures autorisées par la BCE ? Il doit y avoir d'éminents économistes ici pour me renseigner ;-) ...
Je suppose que oui, et que c'est ça qui fait dire à beaucoup que ne pas rembourser les banques, ce n'est pas très grave puisque c'est de l'argent qui n'existait pas avant... Mais ça pose d'autres problèmes puisque ça revient à faire tourner la planche à billets, sans compter que les banques se dépêchent de revendre ces obligations sur les marchés pour convertir les lignes de crédits en dépôts... Et là on arrive dans la politique donc je m'arrête (mais je veux bien que quelqu'un poursuive le HS pour répondre à mon interrogation :petard: )...

2/3 de la dette est illégitime
www.audit-citoyen.org/wp-content/uploads/2014/05/note-dette.pdf

Les deux raisons sont : les intérêts prohibitifs des années 90 et les cadeaux fiscaux incompréhensibles.

Le pire dans l'histoire est que l'Allemagne qui veut absolument que l'on rembourse notre dette grâce à une rigueur extrême est sans doute propriétaire de créances via ses fonds de retraites par capitalisation mais le secret est bien gardé.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Temps de génération de la page : 0.136 secondes
Propulsé par Kunena