Recherche Kunena

Mot-clé

Le vent en montagne

  • Messages : 2722
  • Remerciements reçus 363
il y a 4 ans 4 mois - il y a 4 ans 4 mois #145850 par Circus
Le vent en montagne a été créé par Circus
Salut Stam,

Non, en montagne, l'été, la convection thermique établit un vent qui part de l'aval et remonte vers l'amont, à la fois en vent général au fond de la vallée et à la fois sur chaque pente du versant.
Le Ventoux étant un sommet isolé, il est moins soumis à ce régime qui fait que tu as toujours du vent de face en descente en montagne.
Dernière édition: il y a 4 ans 4 mois par jfd_. Raison: Modif titre
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: stam

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10326
  • Remerciements reçus 852
il y a 4 ans 4 mois #145852 par jfd_
Réponse de jfd_ sur le sujet Roue carbone a pneus
Bon, c'est HS mais il faut préciser que le thermique de vallée n'a pas la même sens le matin et l'après-midi. Le matin, le vent descend la vallée car l'air s'est plus refroidit en nocturne en altitude et il est donc devenu plus dense. Le soleil arrivant inverse ensuite la machine.

Pour le Ventoux, le vent dominant, c'est le mistral. Donc, point besoin de parler de tout cela effectivement dans ce cas précis comme le dit Stam.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1693
  • Remerciements reçus 176
il y a 4 ans 4 mois #145855 par cyclo13
Réponse de cyclo13 sur le sujet Roue carbone a pneus
slt
c'est vrai que quand ont descend cote bedoin a partir du chalet reynard on sent presque plus le vent,mais au sommet j'ai vus des poids plumes descendre a quatre pattes :lol:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2722
  • Remerciements reçus 363
il y a 4 ans 4 mois - il y a 4 ans 4 mois #145857 par Circus
Réponse de Circus sur le sujet Roue carbone a pneus

Bon, c'est HS mais il faut préciser que le thermique de vallée n'a pas la même sens le matin et l'après-midi. Le matin, le vent descend la vallée car l'air s'est plus refroidit en nocturne en altitude et il est donc devenu plus dense. Le soleil arrivant inverse ensuite la machine.

Pour le Ventoux, le vent dominant, c'est le mistral. Donc, point besoin de parler de tout cela effectivement dans ce cas précis comme le dit Stam.


Salut jfd,
C'est pas tout à fait ça et je pense qu'au contraire le fait que le Ventoux soit soumis à un régime aérologique particulier, lié au fait qu'il ne soit pas un col de vallée, est justement l'élément explicatif des vitesses atteintes en descente.

Pour ce qui est de l'aérologie de montagne, c'est la nuit (en deuxième partie) que le vent descend la vallée, en matinée (grosso modo entre 6h et 11h), il y a équilibre, et le soir (entre 17h et 21h), il y a équilibre également, mais avec un phénomène particulier, appelé "restitution" qui généralement, de 18h à 21h, donne un léger vent de face en pente mais plus en vallée. Bien évidemment, tout ceci dans le cas d'une masse d'air sans grand vent dominant.

Pour le Ventoux, le Mistral a de l'importance, mais pas tout le temps, un peu moins d'un jour sur deux si mes souvenirs des cours de météo à Vinon sont bons. Le reste se partageant a égalité entre "vent non significatif" et le Marin. Par ailleurs, un fort Mistral peut générer versant Bédoin ou de l'absence de vent, ou du vent de face, ou du vent de cul (et j'imagine un vent de travers par effet de Venturi), y compris l'été lorsque se déclenche le "mistral d'été", tout ceci dépendant si c'est du Mistral blanc ou du mistral noir.

Ça, ce sont les régimes aérologiques valables en altitude, je ne sais pas trop comment ça se traduit au niveau du sol (normalement il ne devrait pas y avoir trop de différences), c'est pour ça que je suis curieux des retours de ceux qui y ont déjà roulé.
Dernière édition: il y a 4 ans 4 mois par Circus.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2722
  • Remerciements reçus 363
il y a 4 ans 4 mois #145858 par Circus
Réponse de Circus sur le sujet Roue carbone a pneus

slt
c'est vrai que quand ont descend cote bedoin a partir du chalet reynard on sent presque plus le vent,mais au sommet j'ai vus des poids plumes descendre a quatre pattes :lol:


C'est le phénomène aéro appelé "sous-ondulatoire" (et qui correspond au fait que tu peux avoir dans la même descente du vent de cul, de face ou nul). Et effectivement, à partir de 90 km/h de Mistral, la limite avec l'ondulatoire se situe au niveau du chalet Reynard, très bien visible sur la vidéo ci-dessous, à 42s.



ps : j’arrête le hs ;-)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3575
  • Remerciements reçus 481
il y a 4 ans 4 mois - il y a 4 ans 4 mois #145861 par teamdindon
Réponse de teamdindon sur le sujet Le vent en montagne



ps : j’arrête le hs ;-)


Tu fais du planeur ?
Dernière édition: il y a 4 ans 4 mois par jfd_. Raison: Modif titre

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10326
  • Remerciements reçus 852
il y a 4 ans 4 mois #145864 par jfd_
Réponse de jfd_ sur le sujet Le vent en montagne

ps : j’arrête le hs ;-)

Voilou, ce n'est plus HS, on peut continuer sur le vent en montagne :yaisse:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2722
  • Remerciements reçus 363
il y a 4 ans 4 mois - il y a 4 ans 4 mois #145865 par Circus
Réponse de Circus sur le sujet Le vent en montagne
Yes.
Mon Pégase et moi :cheer: ;-)



Pièces jointes :
Dernière édition: il y a 4 ans 4 mois par jfd_.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 485
  • Remerciements reçus 124
il y a 4 ans 4 mois #145867 par PEB
Réponse de PEB sur le sujet Le vent en montagne
Bonjour,

Pour avoir habité 5 ans à côté du Ventoux, donc l'avoir pratiqué dans tous les sens, par tous les vents, je confirme que c'est l'endroit où l'on peut faire un "record" de vitesse, côté Malaucène, dans la ligne droite en dessous du Mont Serein (avant la bifurcation). Parfois le mistral peut être orienté nord est. On l'a alors de dos, à plus de 100km/h, sur 1,5km à 10-12%. J'y avais fait une pointe à 112km/h (j'étais jeune et c..., je ne referais plus). Sans l'aide du vent, je n'aurait pas dépassé les 88 km/h (sans vent et seul, en position aéro, j'ai toujours plafonné à 88km/h (dans la descente de Laffrey avant tous les travaux: ligne quasi-droite de 7km à 10-12%).

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2722
  • Remerciements reçus 363
il y a 4 ans 4 mois #146213 par Circus
Réponse de Circus sur le sujet Le vent en montagne
Juste un petit mot pour dire que la mésaventure de notre ami Zeo rentre parfaitement dans le cadre de ce sujet :(

La montagne de Lure était "the place to be" ce we, pour le planeur, pas pour le vélo :velochute:
Bien plus que le Ventoux, sa forme allongée (40 km) fait naître un ressaut d'onde extraordinaire pour le planeur. Elle "détient" les deux records de France territoriaux : plus grand gain vertical et surtout record d'altitude, 11300m.

La puissance de ce ressaut est bien sensible avec la puissance des rotors sous-ondulatoires, que zeo a pu mesurer en direct :(

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3575
  • Remerciements reçus 481
il y a 4 ans 4 mois #146217 par teamdindon
Réponse de teamdindon sur le sujet Le vent en montagne
La montagne de Chabre un peu plus au nord (une belle vacherie à vélo, surtout les 2 derniers km) doit être pas mal non plus dans le même style.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1824
  • Remerciements reçus 227
il y a 4 ans 4 mois - il y a 4 ans 4 mois #146220 par Zeo
Réponse de Zeo sur le sujet Le vent en montagne
Je confirme l'analyse.

Hier le vent était de Nord-Ouest.
Jusqu'après Oraison je l'avais de dos (c'était cool! :good: ).
Sur la partie jusqu'à St-Etienne les Orgues ça soufflait assez fort souvent de face mais rien d’exceptionnel.
Après St Etienne les Orgues grâce au changement de direction il est redevenu 3/4 favorable et j'ai cru à tord que j'avais fait le plus dur.
A partir du moment où j'ai repiqué vers le Nord je l'ai pris en travers, il descendait de la montagne en fortes rafales. La chute a eu lieu à l'endroit où j'ai mis l'éclair.
Quand on voit le relief de la montagne et vu l'orientation du vent c'est assez logique. Ça me servira de leçon.


Pièces jointes :
Dernière édition: il y a 4 ans 4 mois par Zeo.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9985
  • Remerciements reçus 771
il y a 4 ans 4 mois #146225 par albator83
Réponse de albator83 sur le sujet Le vent en montagne
En même temps que le caractère imprévisible du phénomène, difficile d'y échapper.
A moins de ne pas sortir dans ce genre de conditions, ce qui aurait été dommage vu le soleil :-)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5331
  • Remerciements reçus 930
il y a 4 ans 4 mois - il y a 4 ans 4 mois #146232 par gillesF78
Réponse de gillesF78 sur le sujet Le vent en montagne
Ca me rappelle que mon beau-papa m'a parlé de ce genre d'accident avec le vent, et que je lui ai répondu que ça n'arrive pas à ceux qui savent bien faire du vélo et qui tiennent correctement leur guidon. :blush:

(J'avais peut-être tort alors ? Serait-ce possible ?)

Région Grenobloise, GillesF78
Dernière édition: il y a 4 ans 4 mois par gillesF78.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1824
  • Remerciements reçus 227
il y a 4 ans 4 mois #146236 par Zeo
Réponse de Zeo sur le sujet Le vent en montagne
Moi aussi je pensais ça impossible, surtout avec des roues basses.
Peut être que je suis trop léger! :petard:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5331
  • Remerciements reçus 930
il y a 4 ans 4 mois #146238 par gillesF78
Réponse de gillesF78 sur le sujet Le vent en montagne

Moi aussi je pensais ça impossible, surtout avec des roues basses.
Peut être que je suis trop léger! :petard:


Ou que la prise au vent latéral de l'ensemble vélo + jambes est importante ?

Région Grenobloise, GillesF78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2722
  • Remerciements reçus 363
il y a 4 ans 4 mois #146239 par Circus
Réponse de Circus sur le sujet Le vent en montagne
Zeo a dû prendre un coup de vent entre 10 et 15m/s vu le vent en altitude. Guère possible de résister surtout qu'il s'agit d'une bourrasque.

Par ailleurs, tu étais pile sous le vent de la "virgule" (le relief fait par Lure, qu'on voit très bien sur le profil Strava en copie d'écran), là où c'est le plus violent !

A relire mon premier message, je trouve que j'ai un ton bien professoral... :icon_ohwell Désolé, ce n'était pas mon intention, je voulais juste indiquer un phénomène aéro peu connu des cyclistes, qui fait parfois qu'on va chercher un relief abrité en se croyant protégé et que c'est là que l'accident arrive. Et en plus comme c'est une 2è passion... et que je suis du Sud... :blush: :blush:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1824
  • Remerciements reçus 227
il y a 4 ans 4 mois - il y a 4 ans 4 mois #146242 par Zeo
Réponse de Zeo sur le sujet Le vent en montagne
Tu fais bien de partager ta science du vent! ;-)
Effectivement en traçant le parcours je pensais trouver de l'abri sous la montagne de Lure, bien mal m'en a pris.

A noter que j'ai bel et bien trouvé de l'abri à la sortie de Forcalquier en remontant le long d'une petite crête exposée à peu près dans la même direction mais de bien moindre altitude.

Je ne suis pas prêt de maitriser toutes ces subtilités. :petard:
Dernière édition: il y a 4 ans 4 mois par Zeo.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9985
  • Remerciements reçus 771
il y a 4 ans 4 mois #146244 par albator83
Réponse de albator83 sur le sujet Le vent en montagne
Le peut-on seulement, quand on n'est pas né ou vivant dans le coin depuis un certain temps... tout en prenant la peine de s'intéresser à ces phénomènes (quand on ne pratique pas de discipline en lien direct avec l'aérologie) ?

@ Circus : le ton est "professoral" certes, mais sans forcément tout saisir j'ai appris des trucs intéressants... ce que je recherche aussi en lisant ce forum.
Donc merci :yaisse:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6300
  • Remerciements reçus 632
il y a 4 ans 4 mois - il y a 4 ans 4 mois #146247 par lebad
Réponse de lebad sur le sujet Le vent en montagne

Zeo a dû prendre un coup de vent entre 10 et 15m/s vu le vent en altitude. Guère possible de résister surtout qu'il s'agit d'une bourrasque.

Par ailleurs, tu étais pile sous le vent de la "virgule" (le relief fait par Lure, qu'on voit très bien sur le profil Strava en copie d'écran), là où c'est le plus violent !

A relire mon premier message, je trouve que j'ai un ton bien professoral... :icon_ohwell Désolé, ce n'était pas mon intention, je voulais juste indiquer un phénomène aéro peu connu des cyclistes, qui fait parfois qu'on va chercher un relief abrité en se croyant protégé et que c'est là que l'accident arrive. Et en plus comme c'est une 2è passion... et que je suis du Sud... :blush: :blush:

Il s'est pris de "rouleaux" ou "rabattants" selon le vocabulaire utilisé par certains, c'est ça ? Ou alors c'est un phénomène d'une autre échelle ?
Je me permets la question pour être sûr d'avoir compris, et j'en profite car tu connais bien !

(et je la pose car je suis un peu sensibilisé à ces questions d'aérologie, mon père ayant volé sur presque tout ce qui peut voler... une enfance au milieu des ailes et autres sites de vol libre)
Dernière édition: il y a 4 ans 4 mois par lebad.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.150 secondes
Propulsé par Kunena