Recherche Kunena

Mot-clé
Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi
  • Page :
  • 1
  • 2

SUJET : Le vent en montagne

Le vent en montagne 2 ans 4 mois ago #146249

  • Circus
  • Portrait de Circus
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 2072
  • Remerciements reçus 272
  • Karma: 4
Autant pour moi, c'est bien un rouleau qu'il a dû prendre, cad les petites flèches dans le schéma. Le rotor est le nuage n°3 sur le 2è schéma que j'ai mis au-dessus. Zeo a mis une superbe photo de rotor sous le vent sur sa sortie Strava et je l'avais en tête quand je tapais le message.

Puisque tu parles de vol libre, j'ai vu mon père, alors que j'étais ado, décoller d'un sommet sous le vent d'une crête en croyant avoir vent de face, ce qu'indiquait la manche à air. Pris dans le rotor "bleu" (non matérialisé par un nuage) juste après, il a fait 600m de chute voile en vrac, avant de réouvrir à 150m du sol. Il était incapable de parler, il s'était uriné dessus et il m'a serré dans ses bras en pleurant de longues minutes. Des vaisseaux avaient explosé dans tout le blanc de ses yeux et 5h après, il tremblait tellement qu'il a été incapable de conduire. Les rabattants, c'est con en vélo, mais c'est mortel en parapente...

Pour en revenir à ce que dit Zeo dans son dernier message, il faut bien penser que cet air très perturbé en sous-ondulatoire -en dessous de la couche d'au-dessus qui fait une belle houle- ne réagit pas de la même manière à toutes les altitudes, donc voilà pourquoi il était tranquille à Forcalquier. Par ailleurs, son tracé n'était pas alors à la perpendiculaire de la "virgule" qui joue comme une énorme entonnoir accélérateur (avec les effets accentués qu'il a subis derrière).

Pour nous à vélo, c'est quasi impossible à prévoir à moins de connaître par cœur le coin. Je pense que Maurice doit avoir des anecdotes de ce types à nous raconter dans son coin. Et en plus, force et emplacement des phénomènes vont varier selon la vitesse, la direction et l'incidence du vent. Bref, tu peux être prévenu, attentif et te faire prendre quand même. La seule "erreur" involontaire en fait de Zeo (je n'émets là aucune critique !) c'est d'avoir tracé une partie du circuit trop près de la montagne à cet endroit-là. Je pense que sur l'aller et notamment sur le premier col, à la montée, ça devait être assez tranquille (non ?).
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Le vent en montagne 2 ans 4 mois ago #146253

  • Zeo
  • Portrait de Zeo
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 1803
  • Remerciements reçus 209
  • Karma: 1
Oui début du parcours était tranquille (20-30km/h de vent assez régulier) exception faite du pont sur la Durance à Sisteron mais là c'est du au resserrement des falaises au niveau de la ville.

Là où je suis tombé je pense que les rafales dépassaient les 60-70km/h.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
  • Page :
  • 1
  • 2
Temps de génération de la page : 0.099 secondes
Propulsé par Kunena