Recherche Kunena

Mot-clé
Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi

SUJET : Quid de la puissance et du terrain ?

Quid de la puissance et du terrain ? 5 ans 2 mois ago #121882

  • skippy
  • Portrait de skippy
Selon que l'on roule à 40 km/h sur le plat ou à 13 km/h dans du 10% quid de la puissance ? L'énergie à fournir n'est pas la même du tout.

Quelles composantes aérodynamique, gravité ou frottements sont mises à contribution ?

Dernière édition: 5 ans 2 mois ago par skippy.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Quid de la puissance et du terrain ? 5 ans 2 mois ago #121884

  • alban
  • Portrait de alban
  • Offline
  • Gold Boarder
  • Messages : 335
  • Remerciements reçus 44
  • Karma: 6
Excellent, je partage sur twitter! :-)
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Quid de la puissance et du terrain ? 5 ans 2 mois ago #121904

  • Forza!!!
  • Portrait de Forza!!!
  • Offline
  • Gold Boarder
  • Messages : 431
  • Remerciements reçus 3
  • Karma: 2
La part de puissance dédiée à lutter contre la gravité augmente sacrément rapidement.

26% de la puissance totale dépensée pour 1% de pente, 47% pour 2%...


Si j'avais su ça quand j'étais jeune et sans culture cycliste, je me serais moins énervé à ne pas pouvoir rouler aussi vite sur les faux-plats que sur la plat : pour moi c'était quasiment pareil, et je ne comprenais pas d'être aussi collé à la route, alors que visuellement, je n'étais pas en côte...
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Quid de la puissance et du terrain ? 5 ans 2 mois ago #121905

  • skippy
  • Portrait de skippy
Forza!!! écrit:
La part de puissance dédiée à lutter contre la gravité augmente sacrément rapidement.

26% de la puissance totale dépensée pour 1% de pente, 47% pour 2%...


Si j'avais su ça quand j'étais jeune et sans culture cycliste, je me serais moins énervé à ne pas pouvoir rouler aussi vite sur les faux-plats que sur la plat : pour moi c'était quasiment pareil, et je ne comprenais pas d'être aussi collé à la route, alors que visuellement, je n'étais pas en côte...

Oui en vélo chaque pourcentage compte ;-)
Dernière édition: 5 ans 2 mois ago par skippy.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Quid de la puissance et du terrain ? 5 ans 2 mois ago #121916

  • CrossClimber
  • Portrait de CrossClimber
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 871
  • Remerciements reçus 68
  • Karma: 2
intéressant
visiblement je suis un mauvais élève qd il s'agit de scorer dans la composante aérodynamique :P
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Quid de la puissance et du terrain ? 5 ans 2 mois ago #121918

  • skippy
  • Portrait de skippy
CrossClimber écrit:
intéressant
visiblement je suis un mauvais élève qd il s'agit de scorer dans la composante aérodynamique :P

Pour moi c'est l'inverse ;-)
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Quid de la puissance et du terrain ? 5 ans 2 mois ago #122214

  • FloLMA
  • Portrait de FloLMA
  • Offline
  • Expert Boarder
  • Messages : 180
  • Remerciements reçus 12
  • Karma: 0
Dans l'article de Velo2max sur Bradley il y a ce passage qui me fait poser des questions :
Car il est beaucoup plus difficile de pédaler à pleine puissance sur piste. Plus la pente est faible et plus tenir un haut niveau de puissance est compliqué. Ainsi, si on mesure votre puissance sur 1 heure d’ascension, il y a peu de chance que vous puissiez tenir cela pendant 1 heure sur piste

Il y a déjà des bribes de discussions sur le forum notamment sur le sujet sur les CP5/CP20.

Qu'en est il réellement ?
Faut il avoir des zones de puissance en fonction de la pente ? Ca me parait un peu farfelue comme idée.
Que disent les études des grands scientifiques de la puissance en cyclisme ?

Parce que moi si je fais un CP20 en côte c'est surtout parce que faire un effort linéaire de 20 minutes, c'est plus facile dans une côte que sur le plat, juste pour la simple et bonne raison que sur le plat, j'ai pas trouvé de route ou je peux rouler 20 minutes sans être emmerdé par un giratoire ou autre carrefour.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Quid de la puissance et du terrain ? 5 ans 2 mois ago #122215

  • CrossClimber
  • Portrait de CrossClimber
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 871
  • Remerciements reçus 68
  • Karma: 2
pourquoi farfelue ?
si la réalité du terrain te montre que tu as des différences, autant avoir 2 tables différentes (en avoir + que 2 = me parait farfelu oui) ;-)
ce qui est un peu pénible c'est de faire les tests sur les deux terrains...perso pas trop le temps de caler ça avec le programme déjà bien chargé et comme tout amateur pas des millions d'heures de dispo, donc pour faire simple les tests sont fait en bosse, j'ai ma table qui vaut pour les bosses et pour le plat qd je dois faire les exos spécifiques j'adapte un peu à la baisse (à la louche mais à force tu arrives vite à cerner tes différences).

J'avais pu voir y'a qq temps sur le fichier d'entrainement d'un pro => y'avait de sacrés différences entre ses 2 tables (7% sur sa PMA)
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Quid de la puissance et du terrain ? 5 ans 2 mois ago #122216

  • albator83
  • Portrait de albator83
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 9024
  • Remerciements reçus 585
  • Karma: 16
Tout le monde n'est pas égal face à la pente (ou au plat)... questions de fibres musculaires et génétique dirait Ivan ;-)
Personnellement je fais CP5 (400 W) et CP20 (340 W) en côte, parce que j'aime m'entraîner et courir sur ce terrain... mais je suis bien incapable de cracher 340 W au plat pendant 20'.
Mon rendement musculaire est ce qu'il est au plat (moyen), et c'est une composante importante des watts transmis ; en revanche dès qu'on arrive dans du 7-8 %, un peu bec de selle ou debout à la relance là j'excelle :yaisse:
.: Passions | Galerie | Blog :.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Quid de la puissance et du terrain ? 5 ans 2 mois ago #122217

  • franckydet
  • Portrait de franckydet
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 632
  • Remerciements reçus 58
  • Karma: 0
C'est surtout que tu t'em**rde à tourner en rond seul pendant 1 heure sur une piste :lol:
Je croit qu'avec les normes UCI les vélos de contre la montre ne permettent pas sur le plat de sortir le même niveau de puissance qu'en monté (pas de soutient lombaire) alors qu'en monté on a un meilleur appuie comme le cx on sent fou un peu on est plus droit sur la machine.
J'ai peut être tout faux :wonder:
c'est en forgeant qu'on devient forgeron
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Temps de génération de la page : 0.137 secondes
Propulsé par Kunena