Recherche Kunena

Mot-clé
Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi

SUJET : Etre plus performant à 45 ans qu'à 40...

Etre plus performant à 45 ans qu'à 40... 1 an 1 mois ago #167008

  • Forza!!!
  • Portrait de Forza!!!
  • Offline
  • Gold Boarder
  • Messages : 484
  • Remerciements reçus 7
  • Karma: -3
Salut,

Comment expliquer que sur 2 de mes parcours j'aie réussi à aller plus vite que jamais à 45 ans, alors que depuis 5 ans j'avais cessé totalement d'améliorer quelque vitesse moyenne que ce soit ?

Ma question serait plus précisément : des facteurs subtils et peu communément évoqués peuvent-ils influencer à ce point le niveau de performance ?

Par exemple l'humeur, être amoureux, être optimiste, la motivation... ?

J'avoue que ce début d'année (et avant la survenue du confinement, qui m'a donc pourtant sacrément écorné la tentative), je m'étais lancé le défi à priori à 99,99% impossible selon la vraisemblance des choses telles qu'elles auraient dû être "logiquement", de m'entrainer une ultime fois au maximum de mes disponibilités et d'essayer de rouler au moins une fois plus vite que dans mes années passées, avec un corps qui était alors forcément plus doté en capacités proprement liées à l'âge.

J'aurai donc eu 2 résultats positifs (zut, c'est ambigu ce mot lol).
Les aléas de créneaux dispo pour poursuivre m'ont joué ensuite des tours, donc à voir si sur cette année 2020 je pourrais encore aller pêcher quelque chose...

J'ai envie de penser que c'est lié à l'esprit d'agressivité (l'étant assez peu naturellement), "agressivité" m'ayant fait vouloir réussir animalement cette tentative si je peux dire, et qui aurait déclenché un supplément de bonnes hormones favorisant la performance.

Mais je sens que je passe à côté d'autres choses, et c'est un peu énervant parce que d'habitude quand je sens que des explications encore confuses se tiennent tout prêt, j'arrive assez rapidement à en entrevoir la trame... mais pas là.
Dernière édition: 1 an 1 mois ago par Forza!!!.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Etre plus performant à 45 ans qu'à 40... 1 an 1 mois ago #167013

  • tippmock
  • Portrait de tippmock
  • Offline
  • Senior Boarder
  • Messages : 77
  • Remerciements reçus 8
  • Karma: 0
L'humeur, personnellement, oui. (la motivation aussi bien sûr).
Je la note dans Golden Cheetah avec RPE et Sensations.
J'ai rien inventé, j'ai repris la même chose que Grappe, ainsi que l'indice " Fatigue " = (Sensations + Humeur) / 2.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Etre plus performant à 45 ans qu'à 40... 1 an 1 mois ago #167014

  • stam
  • Portrait de stam
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 6003
  • Remerciements reçus 707
  • Karma: 29
Merci pour cette bonne nouvelle, 45 ans c'est 2021 pour moi ! :pinch: :cheer:
Plus sérieusement : je ne suis pas trop étonné que ce soit possible d'être plus performant à 45 ans qu'à 35 ou 40. Evidemment, si tu étais hyper-performant, avec une grosse charge d'entraînement et une progression continue de 25 à 35 ans, c'est bizarre... Inversement, si tu étais engagé dans une pratique intensive mais pas permanente, avec plein d'autres préoccupations (travail, famille...), et de la fatigue, voire des complications (blessures...), je pense même que c'est normal d'être plus disposé à la performance si, après une période de mise à distance du sport, tu reviens à une pratique intensive dans des dispositions plus favorables.
Pendant ces 5 ans, je devine en filigrane que tu avais provisoirement abandonné une partie de tes ambitions, mais gardé dans un coin de ta tête l'idée de "faire le job" une dernière fois, un peu plus tard dans ta vie. Inconsciemment, ton cerveau est resté prêt à coordonner tout ça, voire même a amélioré les circuits de commande nerveuse des gestes sportifs. En parallèle, tu as pu trouver un relâchement musculaire que tu n'avais plus forcément pendant les années de pratique continue. Et la motivation est revenue, pour mettre toute ton énergie au service du sport le moment venu.
En contrepartie, as-tu vraiment vieilli entre 40 et 45 ans ? Et d'ailleurs, qu'est-ce que "vieillir" ? :lol:
A part une diminution des capacités d'allongement des fibres musculaires, liée à la fatigue, qu'est-ce qui justifierait d'être moins capable de performer à 45 ans qu'à 35 ou 40 ?

Bref, le facteur "mental" est très sûrement la bonne explication dans ton cas. Mais il ne recouvre pas que le côté "agressivité", motivation ; il y a tout un volet relâchement, coordination, que je qualifierais d'harmonie entre le corps et l'esprit.
Surtout, surtout... profites-en ! :good:
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Etre plus performant à 45 ans qu'à 40... 1 an 1 mois ago #167015

  • gillesF78
  • Portrait de gillesF78
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 4956
  • Remerciements reçus 813
  • Karma: 18
Chez moi, les sensations et l'humeur sont fonction du climat au travail, au foyer, et à la météo :icon_tongue
Région Grenobloise, GillesF78
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Etre plus performant à 45 ans qu'à 40... 1 an 1 mois ago #167022

  • cycloflamand
  • Portrait de cycloflamand
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 2348
  • Remerciements reçus 216
  • Karma: 10
Quand on a commencé sur le tard, je dirais pourquoi pas. En se connaissant mieux, en relativisant plus certains évènements extérieurs, en optimisant ses entrainements/position sur le vélo/alimentation, des progrès sont possibles.
Depuis quelques semaines je fais des exercices de respiration pour accroitre la souplesse de ma cage thoracique : j'exploite mieux ma capacité respiratoire, je me rends compte que je respirais de manière étriquée, avec une amplitude loin d'être optimale.
Je peux encore gagner en souplesse/récupération musculaire, en technique sur le vélo (cyclo cross), stratégie (course).
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Etre plus performant à 45 ans qu'à 40... 1 an 1 mois ago #167026

  • albator83
  • Portrait de albator83
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 9766
  • Remerciements reçus 727
  • Karma: 22
Effectivement, ne pas oublier qu'un changement de matériel, de position, de vêtements (maillots actuels beaucoup plus moulants qu'il y a 10 ans) influe directement sur la moyenne sans fournir plus de watts.
.: Passions | Galerie | Blog :.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Etre plus performant à 45 ans qu'à 40... 1 an 1 mois ago #167027

  • Forza!!!
  • Portrait de Forza!!!
  • Offline
  • Gold Boarder
  • Messages : 484
  • Remerciements reçus 7
  • Karma: -3
Les messages me font venir à l'esprit c'est vrai des choses : je ne me suis aperçu qu'il y a peu que je ne respirais auparavant pas pleinement librement quand j'étais en effort intense, ce qui doit limiter les capacités aérobie et faire demander plus tôt les autres filières ; ou bien je manquais de relâchement musculaire, et j'avais aussi une attitude trop contrainte sur le vélo, comme si je me forçais à pédaler selon l'image formelle que je me faisais de ce que devait être l'attitude du corps cycliste vis-à-vis du vélo, alors qu'en fait il faut carrément oublier le vélo et se focaliser exclusivement sur le besoin du corps de se trouver à l'aise et de délivrer sa puissance selon ce qu'il sent lui-même de plus efficient.
C'est pas exprimé très clairement peut-être, mais bon faut bien trouver les divers petits détails qui n'en sont pas et qui peuvent expliquer ce que j'observe actuellement, et je suis certain que ceux-là contribuent réellement.
Et puis oui, ne faisant pas de compétition, j'ai largement pas tiré ou étiré mes ressources physiques au maximum auquel je l'aurais fait sinon.
Dernière édition: 1 an 1 mois ago par Forza!!!.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Etre plus performant à 45 ans qu'à 40... 1 an 1 mois ago #167045

  • PEB
  • Portrait de PEB
  • Offline
  • Gold Boarder
  • Messages : 446
  • Remerciements reçus 111
  • Karma: 5
L'influx nerveux joue beaucoup sur la performance , mais l'âge l'impact irrémédiablement :pafmur:
J'estime une baisse moyenne de ma FTP de 5W/an après 35 ans (pas linéaire, mais un trend global à la baisse) lié également, je pense, au fait qu'avec les années on est moins enclin à se faire mal. Une grosse baisse pour moi vers 48 ans. Cette année, une légère progression de ma FTP vs les 2 dernières années, je pense grâce à la découverte de Zwift et ses courses qui me stimulent bien pour me "rentrer dedans". J'espère pouvoir un peu re-progresser -ou entraver l'inexorable baisse- par ce biais... Mais ce ne sera que temporaire.
Tenir compte aussi du fait que les dispo pour l'entraînement se réduisent quand la famille s'agrandit, ce qui accentue la baisse (je pense que sans enfants, j'aurai pu maintenir le niveau jusque vers 40 ans). Mais bon, mon choix de vie s'est porté sur d'autres enjeux que maintenir ma FTP ! Et j'en suis très heureux :pinch:
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Etre plus performant à 45 ans qu'à 40... 1 an 1 mois ago #167051

  • pasqup01
  • Portrait de pasqup01
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 2063
  • Remerciements reçus 284
  • Karma: 9
PEB écrit:
L'influx nerveux joue beaucoup sur la performance , mais l'âge l'impact irrémédiablement :pafmur:
J'estime une baisse moyenne de ma FTP de 5W/an après 35 ans (pas linéaire, mais un trend global à la baisse) lié également, je pense, au fait qu'avec les années on est moins enclin à se faire mal. Une grosse baisse pour moi vers 48 ans.

J'ai également ce ressenti et j'exprime régulièrement que, si j'ai eu l'impression de me "maintenir" (classement habituel dans des cyclos) au passage des 40 ans, la tranche 45-50 s'est traduite une chute sensible et irrémédiable des performances - notamment dans des secteurs où j'avais mes qualités (relatives).
Le corps ou la tête ? Je dirais entrainement mutuel des deux. Moins d'envie de se faire mal, et d'autant plus que c'est pour motiver un organisme qui ne peut aller que moins vite... :side:
"poi Dio creò la bicicletta perché l'uomo ne facesse strumento di fatica e di esaltazione nell'arduo itinerario della vita", Madonna Del Ghisallo
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Etre plus performant à 45 ans qu'à 40... 1 an 1 mois ago #167060

  • PhilG81
  • Portrait de PhilG81
  • Offline
  • Expert Boarder
  • Messages : 179
  • Remerciements reçus 67
  • Karma: 9
Allez, je vous file mon "truc". Démarrer une activité régulière à vélo à un peu plus de 40 ans (voir même plus près de 45 que de 40), si on s'y tient un tant soit peu, à 50 ans on progresse encore :petard:
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Etre plus performant à 45 ans qu'à 40... 1 an 1 mois ago #167063

  • Petit Bn
  • Portrait de Petit Bn
  • Offline
  • Gold Boarder
  • Messages : 416
  • Remerciements reçus 38
  • Karma: 1
PhilG81 écrit:
Allez, je vous file mon "truc". Démarrer une activité régulière à vélo à un peu plus de 40 ans (voir même plus près de 45 que de 40), si on s'y tient un tant soit peu, à 50 ans on progresse encore :petard:

'lut,

Ca marche pour les cinquantenaires qui commencent le sport et tu crois qu'à 60ans je vais progresser? :petard: :lol:
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Etre plus performant à 45 ans qu'à 40... 1 an 1 mois ago #167086

  • albator83
  • Portrait de albator83
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 9766
  • Remerciements reçus 727
  • Karma: 22
Si t'es tout "neuf" dans la discipline et reste motivé, franchement y'a pas de raison :good:
Sauf si tu t'entraînes déjà à bloc sur les 5 années à venir (progression rapide mais "plateau" atteint plus rapidement).
.: Passions | Galerie | Blog :.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Petit Bn
Temps de génération de la page : 0.144 secondes
Propulsé par Kunena