Recherche Kunena

Mot-clé

Freins à disque sur vélo de route

  • Messages : 496
  • Remerciements reçus 11
il y a 3 ans 11 mois #153143 par charmette1261

quelle honte...

De quoi? D'avoir un vélo taf en disques? :petard:


Non, pas du tout. Ca, je le conçois TB. Mais quand je l'aurais décidé, pas quand on me l'imposera par la force pour m'obliger à renouveler tout mon matos.


A mon avis tu as le temps, des années qu'on nous dis que dans 2ans il n'y aura plus que des disques ... c'est vraiment bien les disques mais ce n'est pas utile a tout le monde. Et je ne crois pas au blabla marketting annoncé plus haut, cela se fera peut être quand certaines choses auront évoluées mais pas tout de suite...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2847
  • Remerciements reçus 69
il y a 3 ans 11 mois #153144 par Seb-@.
Réponse de Seb-@. sur le sujet Freins à disque sur vélo de route
Il y a une grosse accélération du déploiement du disque qui se prépare, les réticences (assez étranges pour la plupart, il faut dire) ayant majoritairement sauté. Il y aura toujours des patins dispo, mais les étriers eux-mêmes vont devenir rares.

Aller, prochaine grosse évo - on en reparle dans 10 ans ! - les vélos de route avec micro-suspensions avant et arrière à blocage / déblocage électronique automatique. Je suis prêt à parier que c'est l'avenir.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1639
  • Remerciements reçus 267
il y a 3 ans 11 mois - il y a 3 ans 11 mois #153145 par Christoph3
Pour le route, je vois pas trop l'intérêt pour l'instant (et j'ai pas les moyens de changer tout mon matos).
Pour le vélotaf, la question s'est posé quand j'ai voulu changé.
Et dans la liste des vélos qui respectaient mon cahier des charges, il y avait 1 vélo. Et il était en disque.
Et pour un vélo dont les roues sont déjà voilées, c'est pas plus mal.

Sinon, je vois ça dans les instructions de montage :

Installer le levier sur votre cintre
Installer l'étrier sur votre fourche/cadre (avec disque ou câle d'étrier)
Opérer au passage de la durite au passage prévu par votre fourche/cadre
Vous pouvez maintenant actionner le frein pour finaliser son installation

C'est quand, quoi et comment qu'on met comme liquide ? :icon_ohwell
Dernière édition: il y a 3 ans 11 mois par Christoph3.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10554
  • Remerciements reçus 938
il y a 3 ans 11 mois - il y a 3 ans 11 mois #153146 par jfd_
Réponse de jfd_ sur le sujet Freins à disque sur vélo de route
Si tu prends du shimano, ils ont toutes leurs documentations en ligne ;-)

Par exemple pour le frein indiqué par laurenta (mais aussi celui indiqué par teamdindon), voici la documentation détaillée qui traite tant les aspects d'installation que d'entretien.

Pour une première, si tu n'as pas l'habitude et afin d'éviter les bourdes, il est intéressant de se faire aider, par exemple par un ami VTTiste qui a plus l'habitude de cela.

Edit : pour les freins il y a deux liquides selon les marques. Pour Shimano (ou Magura),, c'est de l'huile minérale. Pour la plupart des autres marques, c'est DOT (idem que pour les voitures).

Edit 2 :

.../...Aller, prochaine grosse évo - on en reparle dans 10 ans ! - les vélos de route avec micro-suspensions avant et arrière à blocage / déblocage électronique automatique. Je suis prêt à parier que c'est l'avenir.

Provocateur! :lol: :petard: :side:
Dernière édition: il y a 3 ans 11 mois par jfd_.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10333
  • Remerciements reçus 866
il y a 3 ans 11 mois - il y a 3 ans 11 mois #153147 par albator83
C'est vrai qu'un vélotaf en disques c'est confort (à une époque je prenais le VTT pour ça).
Après comme quelques uns je ne crois pas une seconde à la disparition des patins à court/moyen terme... on trouve toujours des pièces pour groupes 9 vitesses, que ce soit en neuf (entrée/moyen de gamme) ou occasion (haut de gamme). Et pour les cadres/roues il y aura toujours la solution artisanale, donc pas inquiet du tout.

Surtout avec la baisse prévisible du poids mini des vélos côté UCI : déjà aujourd'hui les pros leaders renoncent aux disques sur les étapes de montagne car on n'arrive pas à sortir des vélos disques à 6.8 kg, alors si demain la limite tombe à 6.3 kg ou moins... c'est pas demain que les disques vont se généraliser dans les pelotons pros.
Dernière édition: il y a 3 ans 11 mois par albator83.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1639
  • Remerciements reçus 267
il y a 3 ans 11 mois - il y a 3 ans 11 mois #153148 par Christoph3

Si tu prends du shimano, ils ont toutes leurs documentations en ligne ;-)

Par exemple pour le frein indiqué par laurenta (mais aussi celui indiqué par teamdindon), voici la documentation détaillée qui traite tant les aspects d'installation que d'entretien.

Merci.

Pour une première, si tu n'as pas l'habitude et afin d'éviter les bourdes, il est intéressant de se faire aider, par exemple par un ami VTTiste qui a plus l'habitude de cela.

J'ai pas d'ami VTTiste. :evil:

Edit : pour les freins il y a deux liquides selon les marques. Pour Shimano (ou Magura),, c'est de l'huile minérale. Pour la plupart des autres marques, c'est DOT (idem que pour les voitures).

Y'en a un plus pratique que l'autre ?
Dernière édition: il y a 3 ans 11 mois par Christoph3.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10554
  • Remerciements reçus 938
il y a 3 ans 11 mois #153149 par jfd_
Réponse de jfd_ sur le sujet Freins à disque sur vélo de route
Le plus simple à utiliser est pour moi l'huile minérale de par le fait qu'elle n'est pas hydrophile contrairement au Dot et de par le fait qu'elle est moins virulente côté propriétes chimiques.

ATTENTION : un frein prévu pour du Dot ne doit pas être utilisé avec de l'huile minérale et inversement (incompatibilité des joints). Quand tu as un matériel donné, tu ne peux donc pas choisir à ta guise le fluide ;-)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 941
  • Remerciements reçus 132
il y a 3 ans 11 mois - il y a 3 ans 11 mois #153150 par david38
Réponse de david38 sur le sujet Freins à disque sur vélo de route

Il y a une grosse accélération du déploiement du disque qui se prépare, les réticences (assez étranges pour la plupart, il faut dire) ayant majoritairement sauté. Il y aura toujours des patins dispo, mais les étriers eux-mêmes vont devenir rares.

J'ai deux gros blocages avec les disques : le surpoids (il est de 500 à 800 gr à niveau de gamme équivalent, cad svp ne pas comparer roues carbones + dura ace di2 avec du tiagra + roues basiques...) et le surcoût qui tourne autour des 400 à 600 euros en général pour des montages moins "attractifs" en disque. Pour le moment, la seule marque que j'ai vu qui propose des montages disques à un prix presque raisonnable, c'est Giant ( par exemple TCR advanced pro à 2500 euros vs defy advanced pro à 2700 euros, les deux en 105 et roues tubeless carbone). Le surpoids est psychologiquement gérable (je pèse déjà autour des 75 kgs, l'impact de ces 800 gr supplémentaires est probablement limitésur mes non-preformances ...). Le deuxième est le plus bloquant in fine, d'autant plus que j'ai du mal à comprendre ce surcoût par rapport aux composants VTT...

Aller, prochaine grosse évo - on en reparle dans 10 ans ! - les vélos de route avec micro-suspensions avant et arrière à blocage / déblocage électronique automatique. Je suis prêt à parier que c'est l'avenir.

Intéressant technologiquement, "vélosophiquement" parlant aberrant : un vélo doit rester un objet mécanique simple et polyvalent. Trop d'électronique (di2, GPS, capteurs en tout genre, suspension électronique, etc...) va engendrer un surcoût qui n’intéressera qu'une niche de geeks ou pour une utilisation hyper typée pour un gain final pas évident.

Région Grenobloise
Dernière édition: il y a 3 ans 11 mois par david38.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2322
  • Remerciements reçus 338
il y a 3 ans 11 mois #153151 par laurent.a

Pour le route, je vois pas trop l'intérêt pour l'instant (et j'ai pas les moyens de changer tout mon matos).
Pour le vélotaf, la question s'est posé quand j'ai voulu changé.
Et dans la liste des vélos qui respectaient mon cahier des charges, il y avait 1 vélo. Et il était en disque.
Et pour un vélo dont les roues sont déjà voilées, c'est pas plus mal.

Sinon, je vois ça dans les instructions de montage :

Installer le levier sur votre cintre
Installer l'étrier sur votre fourche/cadre (avec disque ou câle d'étrier)
Opérer au passage de la durite au passage prévu par votre fourche/cadre
Vous pouvez maintenant actionner le frein pour finaliser son installation

C'est quand, quoi et comment qu'on met comme liquide ? :icon_ohwell


Manipulés avec précaution en suivant le mode d'emploi, ces freins sont Plug and Play. Le liquide mineral Shimano est deja dans la durite (recoupable). Tu montes tu connectes et c'est ok. Si tu fais rentrer un peu d'air il te faudra le kit purge Shimano (entonnoir seringue tuyau huile).

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2322
  • Remerciements reçus 338
il y a 3 ans 11 mois - il y a 3 ans 11 mois #153152 par laurent.a
Un peu de Teasing:

Dernière édition: il y a 3 ans 11 mois par laurent.a.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2322
  • Remerciements reçus 338
il y a 3 ans 11 mois #153153 par laurent.a

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3634
  • Remerciements reçus 506
il y a 3 ans 11 mois #153154 par teamdindon

j'ai du mal à comprendre ce surcoût par rapport aux composants VTT...


A mon sens, c'est clairement dû au fait que les leviers de vélo de route qui intègrent le système de freinage et le changement de vitesse sont des pièces complexes donc chères.

Mais c'est déjà le cas pour un système à câbles : la paire de leviers Shimano 105 à câbles coûte 170 € là où dans la gamme équivalente VTT (SLX), pour ce prix là tu as le shifter (30 €) et le système de freinage hydraulique complet (sans les disques, 140 €)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3634
  • Remerciements reçus 506
il y a 3 ans 11 mois #153155 par teamdindon

Un peu de Teasing:


J'espère que tu t'es lavé les mains avant de manipuler la tige de selle sinon elle va passer à 71,2 g :petard:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 941
  • Remerciements reçus 132
il y a 3 ans 11 mois #153157 par david38
Réponse de david38 sur le sujet Freins à disque sur vélo de route

j'ai du mal à comprendre ce surcoût par rapport aux composants VTT...


A mon sens, c'est clairement dû au fait que les leviers de vélo de route qui intègrent le système de freinage et le changement de vitesse sont des pièces complexes donc chères.

Mais c'est déjà le cas pour un système à câbles : la paire de leviers Shimano 105 à câbles coûte 170 € là où dans la gamme équivalente VTT (SLX), pour ce prix là tu as le shifter (30 €) et le système de freinage hydraulique complet (sans les disques, 140 €)


étrier SLX : ~ 40 euros (cf www.probikeshop.fr/etrier-de-frein-shimano-slx-m7-noir/137090.html)
étrier 105 BR-7070 : ~ 60 à 70 euros (prix web /prix catalogue) (cf www.bikester.fr/shimano-br-r7070-etrier-frein-a-...QRP:20181206122905:s)

cad un frein route ~ 50% plus cher que le frein VTT...

pour les groupes, c'est difficile (suite recherche rapide en ~ 10 mn) de trouver les groupes M-7000 ou R-7000 (surtout R) complets... Mais j'ai trouvé du 8000. De plus, il y a certainement des "options" sur les groupes VTT qui rendent la comparaison directe hardue (je ne suis pas spécialiste).

shimano M-8000 : ~ 550 euros sur le web (www.bike24.com/1.php?content=8;product=136617;me...536;pgc%5B142%5D=524)
shimano R.8000 ; ~ 900 euros (www.bike24.com/1.php?content=8;product=236036;me...000,4,26;mid=0;pgc=0)

Ca fait 350 euros d'écart!

Je veux bien que les leviers de vélo de route intègrent système de freinage et changement de vitesse mais 350 euros d'écart, ça fait quand même beaucoup! Et tu passes à 1300 euros (chez bike24) en Di2 hydrau (~1050 euros pour du Di2 patins) alors que c'est 2 contacteurs par poignée à la place du mécanisme d'indexation. (Je ne sais pas si il y a un M-8000 Di2.)

Si on regarde les roues route alu, chez MAVIC, disque = ~ 50 euros de plus (je ne m'aventurerai pas du coté VTT...) , alors que les moyeux "disque" routes sont probablement très proches des moyeux VTT (donc avec un coût de production partagé route-VTT).

Le surcoût disque route (vs disque VTT ou vs route mécanique) est aujourd'hui important. S'il reste aussi important , ce sera difficile de démocratiser le disque sur la route.

Région Grenobloise
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: teamdindon

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3634
  • Remerciements reçus 506
il y a 3 ans 11 mois #153158 par teamdindon
Effectivement, en poussant la recherche plus loin, il n'y a rien qui justifie un tel surcoût entre la route et le VTT.

Dans la même veine, un vélo de route haut de gamme actuel se vend à peu près au même prix qu'un VTT haut de gamme alors que ce dernier a deux suspensions, des freins à disques, une tige de selle télescopique, etc.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: david38

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5507
  • Remerciements reçus 998
il y a 3 ans 11 mois #153159 par gillesF78
Il me semble que le prix d'un produit est fixé principalement par la valeur perçue.

Nous, clients, nous nous demandons :
Est-ce que la valeur (plaisir, utilité, sécurité, statut, etc…) que je vais tirer de ce produit est supérieure au prix demandé ?

Les VTTistes accordent la même valeur à leur sport que les routiers, et leur pouvoir d'achat est à peu près le même je pense...

Région Grenobloise, GillesF78
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: david38

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2847
  • Remerciements reçus 69
il y a 3 ans 11 mois #153162 par Seb-@.
Réponse de Seb-@. sur le sujet Freins à disque sur vélo de route

.../...Aller, prochaine grosse évo - on en reparle dans 10 ans ! - les vélos de route avec micro-suspensions avant et arrière à blocage / déblocage électronique automatique. Je suis prêt à parier que c'est l'avenir.

Provocateur! :lol: :petard: :side:


Pas tant que ça, pas tant que ça… :whistle:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2847
  • Remerciements reçus 69
il y a 3 ans 11 mois - il y a 3 ans 11 mois #153163 par Seb-@.
Réponse de Seb-@. sur le sujet Freins à disque sur vélo de route

Il y a une grosse accélération du déploiement du disque qui se prépare, les réticences (assez étranges pour la plupart, il faut dire) ayant majoritairement sauté. Il y aura toujours des patins dispo, mais les étriers eux-mêmes vont devenir rares.

J'ai deux gros blocages avec les disques : le surpoids (il est de 500 à 800 gr à niveau de gamme équivalent, cad svp ne pas comparer roues carbones + dura ace di2 avec du tiagra + roues basiques...) et le surcoût qui tourne autour des 400 à 600 euros en général pour des montages moins "attractifs" en disque. Pour le moment, la seule marque que j'ai vu qui propose des montages disques à un prix presque raisonnable, c'est Giant ( par exemple TCR advanced pro à 2500 euros vs defy advanced pro à 2700 euros, les deux en 105 et roues tubeless carbone). Le surpoids est psychologiquement gérable (je pèse déjà autour des 75 kgs, l'impact de ces 800 gr supplémentaires est probablement limitésur mes non-preformances ...). Le deuxième est le plus bloquant in fine, d'autant plus que j'ai du mal à comprendre ce surcoût par rapport aux composants VTT...

Aller, prochaine grosse évo - on en reparle dans 10 ans ! - les vélos de route avec micro-suspensions avant et arrière à blocage / déblocage électronique automatique. Je suis prêt à parier que c'est l'avenir.

Intéressant technologiquement, "vélosophiquement" parlant aberrant : un vélo doit rester un objet mécanique simple et polyvalent. Trop d'électronique (di2, GPS, capteurs en tout genre, suspension électronique, etc...) va engendrer un surcoût qui n’intéressera qu'une niche de geeks ou pour une utilisation hyper typée pour un gain final pas évident.


Il ne faut pas raisonner en termes de masse, mais d'inertie. Et là il y a un gain important grâce à l'allègement des jantes, débarrassées de leurs pistes de freinage. Sans parler des gains que l'on pourra obtenir sur les cadres (plus la contrainte d'intégrer l'étrier sur jante soit au niveau des bases, soit au niveau des haubans).

Edit : il ne faut pas oublier que le vélo est un sport mécanique, un sport de vitesse. Aucun sport méca n'a fait l'impasse sur la qualité du freinage, aucun sauf… le vélo. Quand la vitesse est peu sujette à variations, en effet l'apport est faible. Quand les variations de vitesse et les freinages se succèdent, la différence entre un bon freinage et un freinage médiocre coûte cher en performances.

Pour ce qui est de la suspat, si on part du principe qu'un vélo de route ou une F1 ne roulent pas a priori sur un sol défoncé, pourquoi est-ce qu'en sport méca (moto, auto) la suspension est si importante dans l'efficacité ? Une F1 avec une bonne aéro et de mauvaises suspensions perd beaucoup en perfo. Pourtant, on ne fait pas rouler les F1 sur des pistes défoncées. Sur un vélo de route, la suspension apporterait un surplus de rendement et d'adhérence, et la technologie existe pour faire en sorte de la bloquer automatiquement, pour éliminer les pertes par pompage.

Après, savoir si on s'éloigne ou non de ce qu'est un vélo, c'est une autre affaire. Je me permets juste de donner mon point de vue d'ingénieur, du coup je suis loin d'être insensible au potentiel d'efficacité qu'il reste à débloquer. On a bien des ailerons en moto GP, personne ne l'aurait cru il y a 10 ans. On a juste demandé à des ingénieurs comment faire pour aller plus vite, au bout d'un moment on en arrive là :petard:
Dernière édition: il y a 3 ans 11 mois par Seb-@..

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 496
  • Remerciements reçus 11
il y a 3 ans 11 mois #153164 par charmette1261
Sauf que pas mal de progrès ont été réalisés sur le freinage patins. Aujourd’hui bien des carbones freinent mieux que des alus. Les contraintes sur une voiture moto etc ne sont pas les mêmes... disques + suspensions il y a les loies de la physique qui feront qu’on aura un vélo moins performant a force d’y ajouter du poids.

Attention je suis loin d’etre anti disque bien au contraire je pense que c’est mieux pour 95% des routiers. Maintenant pour la performance pure, aller gratter les détails et suivant ce que l’on recherche : non.
Concernant le gain de poids sur les jantes, déjà c’est compliqué car il faut renforcer les têtes de rayons et ensuite celui ci n’apporte rien par rapport à un poids inerte, Alban en avait fait la démonstration.
Le débat est toujours intéressant et c’est ce qui a mon avis perfectionnera le système ;)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2322
  • Remerciements reçus 338
il y a 3 ans 11 mois - il y a 3 ans 11 mois #153165 par laurent.a
Entre la volonté des fabricants, et le conservatisme des pratiquants route, je pense que que la transition ne se fera pas aussi rapidement que sur les VTT pour les nouveautés où le public est plus avide de nouveautés (disque/tige telesco, 29p, etc ...).
Dernière édition: il y a 3 ans 11 mois par laurent.a.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.341 secondes
Propulsé par Kunena