Recherche Kunena

Mot-clé

Freins à disque sur vélo de route

  • Messages : 10258
  • Remerciements reçus 841
il y a 3 ans 3 mois #156333 par albator83
En même temps vu certaines descentes pyrénéennes, même en alu vaut mieux être léger et ne pas gonfler à 8 bars en latex.
Un rappel de bon sens ne fait jamais de mal... même si pour le coup, on peut se poser la question en amont : est-il vraiment nécessaire de faire descendre des milliers de cyclos par le versant le plus raide de Péguère ? tout comme la descente "côté pourri" du col des Chevrères aux Trois Ballons :whistle:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5493
  • Remerciements reçus 987
il y a 3 ans 3 mois - il y a 3 ans 3 mois #156338 par gillesF78
Par curiosité, j'ai touché ma jante avant à la fin de la descente de Pomarey hier midi : elle était brûlante (je dirais entre 70 et 80 degrés).
C'était une jante alu Kinlin XR270.
Je pense que c'est une très mauvaise idée de rouler en jantes carbone à patin sur les parcours comportant de longues descentes actuellement. Et j'ai déjà vu des jantes en carbone à boyau gondoler à la fin d'une descente.

Edit : pour info, hier, j'avais une chambre latex à l'avant, je n'ai jamais eu de problèmes.

L'échauffement de l'air dans la chambre fait augmenter la pression, c'est une transformation thermodynamique à volume constant, en système fermé. Donc la pression évolue proportionnellement au rapport des températures en Kelvin :

Pression_finale = Pression_initiale * (Température_finale_en_Kelvin / Température_initiale_en_Kelvin) = 8 bars * (273 + 80) / (273 + 20) = 9.6 bars

Les chambres et pneus doivent résister jusqu'à 11 bars, donc c'est bon...

Région Grenobloise, GillesF78
Dernière édition: il y a 3 ans 3 mois par gillesF78.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10506
  • Remerciements reçus 923
il y a 3 ans 3 mois #156339 par jfd_
Réponse de jfd_ sur le sujet Freins à disque sur vélo de route
Difficile à dire la température d'un élément avec comme capteur son doigt car il est bien approximatif.

[Huour]La seule chose réellement tangible, c'est que s'il reste un bout de peau collé à la pante, c'est que la température était un peu trop haute :petard:

Quoi qu'il en soit, avec des échauffements très importants, cela conduit aussi à transformer les roues en chamallow car la tension des rayons chute proportionnellement à la pression de gonflage.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5493
  • Remerciements reçus 987
il y a 3 ans 3 mois - il y a 3 ans 3 mois #156340 par gillesF78

Difficile à dire la température d'un élément avec comme capteur son doigt car il est bien approximatif.


Le rapport pression finale 8.5b / pression initiale 7b cité comme exemple dans les consignes de l'Ariégeoise correspond à une température finale comprise entre 83 °C et 86 °C (pour une température initiale comprise entre 20°C et 23°C).

Région Grenobloise, GillesF78
Dernière édition: il y a 3 ans 3 mois par gillesF78.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6544
  • Remerciements reçus 815
il y a 3 ans 3 mois #156343 par stam
Réponse de stam sur le sujet Freins à disque sur vélo de route

cela conduit aussi à transformer les roues en chamallow car la tension des rayons chute proportionnellement à la pression de gonflage.

Pas forcément : avec je-ne-sais-plus-quelles jantes, j'avais constaté sur un montage perso des rayons + tendus après gonflage qu'avant. Et après m'en être étonné sur je-ne-sais-plus-quel forum (FdR, le bleu ?), on m'avait confirmé que le phénomène était récurrent avec ces jantes.
C'était un plaisir de partager avec vous ce témoignage précis ! :petard:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 931
  • Remerciements reçus 127
il y a 3 ans 3 mois - il y a 3 ans 3 mois #156345 par david38
Réponse de david38 sur le sujet Freins à disque sur vélo de route

Par curiosité, j'ai touché ma jante avant à la fin de la descente de Pomarey hier midi : elle était brûlante (je dirais entre 70 et 80 degrés).
C'était une jante alu Kinlin XR270.
Je pense que c'est une très mauvaise idée de rouler en jantes carbone à patin sur les parcours comportant de longues descentes actuellement. Et j'ai déjà vu des jantes en carbone à boyau gondoler à la fin d'une descente.

Edit : pour info, hier, j'avais une chambre latex à l'avant, je n'ai jamais eu de problèmes.

L'échauffement de l'air dans la chambre fait augmenter la pression, c'est une transformation thermodynamique à volume constant, en système fermé. Donc la pression évolue proportionnellement au rapport des températures en Kelvin :

Pression_finale = Pression_initiale * (Température_finale_en_Kelvin / Température_initiale_en_Kelvin) = 8 bars * (273 + 80) / (273 + 20) = 9.6 bars

Les chambres et pneus doivent résister jusqu'à 11 bars, donc c'est bon...


Les chambres et les pneus, peut-être, mais les jantes pas toujours... Certaines ont une pression max à ne pas dépasser, probablement pour les raisons que tu présentes. Je pense aux Mavic d'il y 15 -20 ans pour lesquelles la pression max du pneu était limitée à 8 bars et les corima carbone pneus.

[/mode vieux c... ON] Il faut faire attention aussi aux patins... Quand je suis arrivé à Grenoble il y a ~ 20 ans, j'ai acheté un ensemble patins/porte-patins fibrax car j'avais lu un essai élogieux dans le revue "Le Cycle". J'en ai été content sur le plat et petites descentes mais nettement moins quand ils ont commencé à fondre sur la jante avant Corenc dans la descente du col de Vence... Autant dire que la fin de la descente m'a semblée longue... Ils ont été vite remplacé par des patins shimano...
[/mode vieux c... OFF]

Région Grenobloise
Dernière édition: il y a 3 ans 3 mois par david38.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10258
  • Remerciements reçus 841
il y a 3 ans 3 mois #156349 par albator83
De toute manière soit le patin fond rapidement en limitant l'usure/chauffe de la jante, soit il dure longtemps mais on dégomme la jante... alu ou carbone c'est un compromis à trouver, en respectant les précos du fabricant de jante.
Car j'ai déjà bousillé des alus ainsi, sur le long terme.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5493
  • Remerciements reçus 987
il y a 3 ans 3 mois #156353 par gillesF78
Quelqu'un a acheté ce gadget pour nous renseigner sur l'évolution de la pression dans un pneu qui chauffe ?
www.dcrainmaker.com/2018/04/hands-on-quarq-tirew...pressure-sensor.html

Région Grenobloise, GillesF78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10506
  • Remerciements reçus 923
il y a 3 ans 2 mois #156645 par jfd_
Réponse de jfd_ sur le sujet Freins à disque sur vélo de route
PAs grand monde j'ai l'impression. C'est quand même un peu gadget surtout avec l'évolution voulue par les fabricants de matériel....

Du reste, je constate cette année au niveau du TdF qu'il n'y a plus guère de récriminations sur le freinage à disques. Il s'est largement diffusé sous l'impulsion des 'industriels'

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6544
  • Remerciements reçus 815
il y a 3 ans 2 mois #156646 par stam
Réponse de stam sur le sujet Freins à disque sur vélo de route
Bizarre, des sources bien informées nous promettaient des disques bleus en fin d'étape, des pit stops pour changer de plaquettes juste après le meilleur sprinter et un boycott des chaînes de tv en raison du bruit.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 248
  • Remerciements reçus 21
il y a 3 ans 2 mois #156909 par ronan
Réponse de ronan sur le sujet Freins à disque sur vélo de route
Bonjour,

Quelqu'un a pu comparé les disques Shimano avec et sans ailettes ? Et les plaquettes métalliques vs organiques ?

Mon frein avant (105 + plaquettes organiques à ailettes + disque XT RT76 160mm) a pris un coup de chaud dans la descente du col du Granon (1 seul couinement à cause d'un glaçage des plaquettes). Je sais qu'un disque en 180 aurait évité le couinement. Mais je ne cherche pas un freinage plus puissant.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10506
  • Remerciements reçus 923
il y a 3 ans 2 mois - il y a 3 ans 2 mois #156914 par jfd_
Réponse de jfd_ sur le sujet Freins à disque sur vélo de route
J'ai les deux. Avec ailettes (RT99) sur le route en fixation CL 160/140 et sans ailettess sur le TS (RT86) en fixation six trous 180/160. Plaquettes avec radiateur dans les deux cas.

Édit : plaquettes métal J04C dans les deux cas.


Sur de longues sollicitations, la différence est pour moi assez nette côté endurance avec le route. Sur le VTT, le souci est que l'élévation de température a souvent tendance à voiler un poil le disque qui revient au refroidissement. Ce phénomène est largement moindre sur le route. Bon bien sûr, piler dans une descente de col fera apparaître clairement la chose.
Si les disques Shimano avec ailettes existaient en 6trous, je mettrais ce type sur le VTT mais ce n'est pas le cas. Je pense que je vais voir si des disques Magura Storm/Storm SL peuvent fonctionner avec les étriers Shimano.

Qu'appelles-tu "un coup de chaud"? Juste le bruit au freinage ? Le disque est bruni? Voire bleui?
Dernière édition: il y a 3 ans 2 mois par jfd_.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 248
  • Remerciements reçus 21
il y a 3 ans 2 mois #156915 par ronan
Réponse de ronan sur le sujet Freins à disque sur vélo de route

Qu'appelles-tu "un coup de chaud"? Juste le bruit au freinage ? Le disque est bruni? Voire bleui?

Le bruit au freinage, le glaçage des plaquettes (qui part au freinage suivant) et le voile du disque qui disparait en refroidissant.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10506
  • Remerciements reçus 923
il y a 3 ans 2 mois - il y a 3 ans 2 mois #156916 par jfd_
Réponse de jfd_ sur le sujet Freins à disque sur vélo de route
Ok. Rien de bloquant donc. Même sans avoir eu un coup de chaud, tous mes disques Shimano ont ce phénomène.

Je trouve que les disques Shimano sont bien plus propices à ce voilage à chaud que les Magura ou Hope avec lesquels je n'ai jamais eu ce petit souci. C'est pour cela que je ferai un essai pour voir si cela passe avec l'étrier Shimano.
Dernière édition: il y a 3 ans 2 mois par jfd_.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 248
  • Remerciements reçus 21
il y a 3 ans 2 mois #156919 par ronan
Réponse de ronan sur le sujet Freins à disque sur vélo de route

Ok. Rien de bloquant donc.

Non, rien de grave. C'est juste que je me dis qu'il faudrait que je fasse une désaération (au bout de plus de 2 ans) et que mes disques ne seront pas éternels (les sollicitations sont plus extrêmes qu'en XC).

Même sans avoir eu un coup de chaud, tous mes disques Shimano ont ce phénomène.

Je pense que mes RT76 sont les meilleurs au point de vue voilage.
Les RT56 160mm se voilent pour rien.
Le RT66 203mm avait un voile irrattrapable. En 180mm, ça allait.
D'après internet, les disques à noyau alu se voilent aussi.

Je pense à ces disques www.superstarcomponents.com/index.php/en/alpine-...tic-cooling-fins.htm qui sont aussi vendus par d'autres marques.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1876
  • Remerciements reçus 231
il y a 3 ans 2 mois #156920 par cyclo13
Réponse de cyclo13 sur le sujet Freins à disque sur vélo de route
Bonjour
C’est pas pour polémique que je pose
Ma question
Mais si chaque fois que vous descende
un col les disques se voile ça me donne pas envie
de passer au disque
vous pouvez éclairer ma lanterne :wonder:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10506
  • Remerciements reçus 923
il y a 3 ans 2 mois #156931 par jfd_
Réponse de jfd_ sur le sujet Freins à disque sur vélo de route
Je me demandais, lorsque j'ai vu la tournure de l'échange avec Ronan, qui serait celui qui allait poser la question :petard:

Alors, quand on parle de voilage de disque, il ne faut pas entendre par là un voilage comme on a un roue voilée mais un voilage qui est temporaire tant que le disque est à température très haute. Bien sur, il peut arriver que l'on voile un disque définitivement si on arrive à son bleuissement intense, voire plus. Les contraintes thermiques auxquelles sont soumises les disques en route sont dans la grande majorité des cas largement plus élevées qu'en pratique VTT. C'est du à la vitesse car l'énergie cinétique augmentant avec le carré de celle-ci, l’énergie à dissiper au freinage fait de même.

Lorsque les disques ont commencé à être introduits en route (c'est clairement Shim qui a amorcé les choses), il ont un peu fait un péché d'orgueil. En gros, "on a toute l'expérience du VTT, donc, pour la route, ce sera fingers in the nose". Mais pas tout à fait à cause des contraintes en fait.

Du coup, les premières versions des étriers route ont eu tendance à fissurer (cf l'aventure de stam dans les Alpes), les disques de VTT voilaient de manière définitive,... C'est la raison pour laquelle shim a commencé à faire évoluer ses produits route au fil du temps.
* Introduction des plaquettes ventilées sur les produits route (conjointement au étriers de descente VTT Saint)
* Introduction des disques ventilés en haut de gamme 1ère version (radiateurs alu couleur grise), référence RT99
* Introduction des disques ventilés en haut de gamme toujours 2nde version. C'est cette version que l'on a pu largement voir sur tous les biclous lors du TdF, le radiateur est de surface d'échange thermique plus importante. En noir pour le modèle Dura-Ace (RT900) ou en gris pour l'Ultegra (RT800)

Les références de disque dont on a parlé avec ronan hier (R86, RT76, RT66, RT56) sont des références VTT à la base, sans modification pour tenir compte des contraintes route.

Les anglais de Hope qui est l'autre leader du freinage disques route actuellement disposent aussi de matériels adaptés à la route (étriers et disques).

Voilou

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 248
  • Remerciements reçus 21
il y a 3 ans 2 mois #156932 par ronan
Réponse de ronan sur le sujet Freins à disque sur vélo de route
Les freins qui couinent parce que ça chauffe trop, ça m'est arrivé 3 fois en plus de 2 ans : descente de la Bonette, descente d'Izoard et col du Granon.
Le disque qui se voile parce qu'il a chauffé reprend sa forme en quelques centaines de m. En dehors du bruit, le freinage est le même. Rien à voir avec une roue voilée.

Je me demande quand même comment ça se passe pour ceux qui descendent sans lâcher les freins. Leurs plaquettes/disques n'auront plus jamais le mordant d'origine ? C'est pareil avec des patins, non ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10258
  • Remerciements reçus 841
il y a 3 ans 2 mois - il y a 3 ans 2 mois #156933 par albator83
Probablement... perso je n'ai pas (encore ? l'avenir nous le dira) de disques sur route.

Mais j'en ai sur VTT depuis plus de dix ans, et bien que je ne pratique plus beaucoup depuis des années j'ai constaté cela :
- en choisissant le bon ensemble de disques/freins (robuste et performant) c'est sans souci et ça marche en toutes conditions (pratique XC/XCM à l'époque)
- il faut s'en servir et l'entretenir de temps en temps... genre éviter de laisser le VTT dans son jus en fin d'hiver (au moment de reprendre la route, dans mon cas je faisais du VTT pour meubler de novembre à février), car c'est le meilleur moyen d'avoir des pistons/étriers grippés et/ou spongieux en le reprenant 6 mois après... surtout quand on a du Avid dessus :whistle:
- une purge annuelle suffisait laaaarrrggement :-) (et c'est encore plus vrai quand on évite les daubes à base de DOT)

Bref, si je reste circonspect sur l'intérêt du disque sur route dans mon cas... ça reste un système fiable, à condition de choisir le matériel adapté et l'entretenir.
Des patins qui frottent, couinent ou freinent queue d'alle parce que les câble/gaine sont rincés, l'étrier ou la jante sont dégueu j'en ai vus un paquet aussi...
Dernière édition: il y a 3 ans 2 mois par albator83.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2631
  • Remerciements reçus 285
il y a 3 ans 2 mois #156937 par cycloflamand
Pour le moment en ufolep les freins à disques sont toujours interdits, de toute manière vu le profil de nos circuits dans le nord, c'est inutile. En 3ème catégorie, avec les coups de freins intempestifs dans le peloton dès que çà chauffe un peu, çà serait de toute manière accidentogène…

Par contre je regardais ce matin la 3ème étape de l'Adriatica Ionica Race que j'avais enregistré sur l'Equipe21, et dans l'échappée la moitié des coureurs avaient des freins à disque : Deceunink, Trek, EF, Barhain. Effet marketing ou réelle demande des coureurs ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.291 secondes
Propulsé par Kunena