Recherche Kunena

Mot-clé
Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi
  • Page :
  • 1
  • 2

SUJET : longues durèes en cyclo

longues durèes en cyclo 1 an 6 mois ago #149099

  • lebad
  • Portrait de lebad
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 5611
  • Remerciements reçus 283
  • Karma: 15
albator83 écrit:
lulu écrit:
@ jfd , merci j’étais passé dessus
@ albator ... je tourne a la purée de marrons comme toi ..mai bon par contre maximum 2 sur 5 heures :lunettes:
c'est peut être la le souci .... jeudi je vais faire une longue avec 4 pochettes ..on verras .
faut dire que j'ai un gars dans mon club qui gagne tout quand il descend en france dans la catégorie plus de 55 ans ( il en as 62) qui me dit tout le temps...pas trop de sucre hein lulu , mai bon tout le monde n'est pas pareille point de vue digestif pour le long.

Comme tu dis chacun est différent... à mes débuts j'ai aussi connu des anciens qui disaient "bois pas trop, sinon ça coupe les pattes" :whistle: donc bon....
D'un autre côté, si ils parlaient d'eau plate, ils n'avaient pas tort.
Depuis que je mets un peu de bicar dans mes bidons, ma vie a changé !
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

longues durèes en cyclo 1 an 6 mois ago #149100

  • albator83
  • Portrait de albator83
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 8407
  • Remerciements reçus 500
  • Karma: 16
Pas faux : moi l'eau plate elle part direct au talus dans les urines, il me faut toujours un truc dedans (genre sirop/électrolytes)... sauf quand la cyclo est bien engagée, après 3-4h de course, là peu importe qu'il y ait juste de l'eau ou du sirop au ravito.
Par contre je reste loin des standards préconisés : même par 35°C je n'avale jamais 600 mL à l'heure, contrairement à d'autres qui transpirent beaucoup plus et ont besoin de ça dès qu'il fait 20°C.
.: Passions | Galerie | Blog :.
Dernière édition: 1 an 6 mois ago par albator83.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

longues durèes en cyclo 1 an 6 mois ago #149105

  • lulu
  • Portrait de lulu
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 3012
  • Remerciements reçus 83
  • Karma: 9
albator83 écrit:
Pas faux : moi l'eau plate elle part direct au talus dans les urines, il me faut toujours un truc dedans (genre sirop/électrolytes)... sauf quand la cyclo est bien engagée, après 3-4h de course, là peu importe qu'il y ait juste de l'eau ou du sirop au ravito.
Par contre je reste loin des standards préconisés : même par 35°C je n'avale jamais 600 mL à l'heure, contrairement à d'autres qui transpirent beaucoup plus et ont besoin de ça dès qu'il fait 20°C.

rodolphe quand tu te ravitaille avec la gourde de marron , tu la gobe en 1 fois ou une demi toute les 30 minutes ? merci
bien que je me doute que c'est la course pour toi qui décide le moment ...
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

longues durèes en cyclo 1 an 6 mois ago #149109

  • albator83
  • Portrait de albator83
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 8407
  • Remerciements reçus 500
  • Karma: 16
idéalement je gobe en une fois, en pressant un bon coup le bazar... sauf si un petit malin accélère au même moment et/ou je suis obligé de la prendre dans un col ; là c'est comme on peut, la gourde entre les dents :lol:
.: Passions | Galerie | Blog :.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: lulu

longues durèes en cyclo 1 an 6 mois ago #149110

  • albator83
  • Portrait de albator83
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 8407
  • Remerciements reçus 500
  • Karma: 16
du coup faut prévoir un peu de boisson derrière pour rincer la bouche...
.: Passions | Galerie | Blog :.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: lulu

longues durèes en cyclo 1 an 6 mois ago #149239

  • lulu
  • Portrait de lulu
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 3012
  • Remerciements reçus 83
  • Karma: 9
profitant de ma semaine de congé qui n'est pas pour autant reposante ...surtout pour l'estomac :pinch:
je me suis essayé sur un 150 kilomètre dans le coin de la flèche wallonne avec 2500 de d+ ce matin avec l'intention de suivre les intensités via le capteur et en me forçant a manger une barre ou une gourde de marrons par heure..ce qui fait facile le double de ce que je prenais.
et du coup pas de nausées et explosions de la machine après 4h30 comme d'habitude exceptè le commencement d'un dégout au sucre ( prochaine fois je n’oublierais un ou deux trucs salés) et dans ma gourde... jus de raisin >st yorre >eau
et j'ai tapé 25 watts de plus en NP par rapport a mon dernier 150klm qui fessais le même dénivelé :woohoo:
bon je reste convaincu que le plus long c'est juste pour cette année , je préfère le style petit parcours cyclo a bloc que le long qui pour moi fait plus de 6 heures en gestion pour quand même finir explosé . B)
www.strava.com/activities/1577705779
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

longues durèes en cyclo 1 an 6 mois ago #149248

  • albator83
  • Portrait de albator83
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 8407
  • Remerciements reçus 500
  • Karma: 16
Sur la bonne voie donc :yaisse:
Je te rassure, moi aussi je préfère courir 4h30-5h à bloc (dans mes standards habituels) que dépasser les 6h en gestion (ou tapant franchement dans le mur).
Car c'est encore plus chronophage de faire ces durées à l'entraînement (quoiqu'on en dise, à un moment donné pour jouer la gagne/podium sur 200 bornes et plus... ben faut en faire quelques-unes à l'entraînement en tapant dedans).
.: Passions | Galerie | Blog :.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

longues durèes en cyclo 1 an 6 mois ago #149249

  • gillesF78
  • Portrait de gillesF78
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 2978
  • Remerciements reçus 340
  • Karma: 10
Lulu, tu as une FC moyenne très haute. Comment travailles tu les intensités ? Tu fais du fractionné ?
Région Grenobloise, GillesF78
Dernière édition: 1 an 6 mois ago par gillesF78.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

longues durèes en cyclo 1 an 6 mois ago #149250

  • Zeo
  • Portrait de Zeo
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 1793
  • Remerciements reçus 187
  • Karma: 1
L'an dernier je me suis tapé plusieurs fois le mur des 4h30 en course.
J'étais arrivé aux remarques suivantes :
- Cette durée correspond au moment ou j'ai épuisé mes réserves de glycogène malgré des apports régulier en glucide sur les premières heures.
- Après cette durée le sucre me dégoutte de plus en plus et surtout il ne me fait plus trop d'effet.
- Avec des départs autours de 8h, cela se produit sur les coup des 12-13h, heure à laquelle mon organisme a l'habitude de manger.

Au final, je me suis rendu compte que les efforts longs passent beaucoup mieux si je prend soin de manger une collation salée un peu après la 3ème heure. (genre petite part de pizza ou mini sandwich jambon emmental)
Et contrairement à ce que je croyais ça ne me reste pas sur l'estomac, ça m'est arrivé de manger ça au pied d'un col et de finir presque frais au sommet. :good:
Derrière je peux de nouveau enchaîner sur des barres sucrées.
Dernière édition: 1 an 6 mois ago par Zeo.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: lulu

longues durèes en cyclo 1 an 6 mois ago #149253

  • Circus
  • Portrait de Circus
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 1741
  • Remerciements reçus 205
  • Karma: 3
Zeo écrit:
L'an dernier je me suis tapé plusieurs fois le mur des 4h30 en course.
J'étais arrivé aux remarques suivantes :
- Cette durée correspond au moment ou j'ai épuisé mes réserves de glycogène malgré des apports régulier en glucide sur les premières heures.
- Après cette durée le sucre me dégoutte de plus en plus et surtout il ne me fait plus trop d'effet.
- Avec des départs autours de 8h, cela se produit sur les coup des 12-13h, heure à laquelle mon organisme a l'habitude de manger.

Au final, je me suis rendu compte que les efforts longs passent beaucoup mieux si je prend soin de manger une collation salée un peu après la 3ème heure. (genre petite part de pizza ou mini sandwich jambon emmental)
Et contrairement à ce que je croyais ça ne me reste pas sur l'estomac, ça m'est arrivé de manger ça au pied d'un col et de finir presque frais au sommet. :good:
Derrière je peux de nouveau enchaîner sur des barres sucrées.

Et donc en course tu fais comment ?
J'ai exactement le même pb sur les cyclos longues, type Edt (pour la fois où je l'ai faite) ou pour l'Ariegeoise qui arrive... Je me garde mes barres de céréales salées pour ce moment-là?
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

longues durèes en cyclo 1 an 6 mois ago #149254

  • gillesF78
  • Portrait de gillesF78
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 2978
  • Remerciements reçus 340
  • Karma: 10
Je crois que les galettes de sarasin sont bien, également, pour faire des ravitos salés.

Recette :
farine de sarasin
eau

mélanger au fouet jusqu'à ce que la pate soit assez liquide pour s'étaler facilement dans la poêle
cuire comme des crêpes

Garniture : jambon blanc, gruyère
Région Grenobloise, GillesF78
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: stam

longues durèes en cyclo 1 an 6 mois ago #149257

  • Zeo
  • Portrait de Zeo
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 1793
  • Remerciements reçus 187
  • Karma: 1
+1 avec les galettes de sarazin, c'est aussi ce que je met dans le sac à dos pendant mes raids en montagne car c'est ce qui a le meilleur rapport volume/calories.

Qui plus est ça se mange facilement en roulant.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

longues durèes en cyclo 1 an 6 mois ago #149262

  • albator83
  • Portrait de albator83
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 8407
  • Remerciements reçus 500
  • Karma: 16
Je plussoie la remarque sur le salé : sur ma première (ou deuxième ?) Serre-Che de 210 bornes (presque 7h) le jambon/fromage de Valloire m'a permis de me hisser au sommet du Galibier.
En revanche ça s'est toujours (relativement) bien passé sur les Trois Ballons, le truc le plus long que j'ai à faire... même en ne mangeant que du sucré (je suis peut-être plus tolérant que la moyenne à ce niveau).
Du salé à mi-chemin (ou 2/3) ne fait jamais de mal en tout cas : sur son Tour du Mont-Blanc en 2012 il me semble que David (charmette1261) carburait au petit-pain/jambon pendant la douzaine d'heure d'effort. D'ailleurs dans le cadre d'une course par étapes les pros incluent également du salé dans la musette (autant pour l'apport calorique de l'étape en cours, que pour anticiper l'étape suivante).
.: Passions | Galerie | Blog :.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

longues durèes en cyclo 1 an 6 mois ago #149263

  • lulu
  • Portrait de lulu
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 3012
  • Remerciements reçus 83
  • Karma: 9
merci pour l'idée des galettes :good:

@gilles,
puls haute en effet ,
je ne fractionne plus trop depuis 4-5 ans ,exceptè de octobre >mars ou je me tape beaucoup de répétition de bosse en force et quelque rappel pma .
par le passé le fractionné ma permis de gagnè facile 30% par rapport a mes début il y a 20ans..mai cela me mettais dans la situation du loup solitaire rivé sur le cardio avec 2-3 objectifs l’année...et as plusieurs reprise a vouloir fractionné de plus en plus j’étais cuit en juillet >aout ...voir avant ( avion en hiver et planeur en été :whistle: )
depuis c'est 4-5 ans je suis retourné dans un club de 100 gars réparti en 2 groupes dont je suis devenu le deuxième gps ( capitaine) du 1er groupe , cela était tout a fait contraire au fractionné les sorties club a fond les manettes du genre de celle de ce dimanche www.strava.com/activities/1569087244 si tu bouge l'échauffement et la fin en solo on tape du 33 de moyenne et pour moi il me faut attendre jeudi pour avoir récupérer :blush: il me reste le jeudi pour une spécifique et le samedi calme , avec l'entrainement fractionné et un entraineur j'avais 30watts de plus voir 50 watts lors du pics de forme... mai c'est depuis avoir remis tout en place et mon fartlek du dimanche que je me retrouve dans la meilleur période de ma vie a tout point de vue ( je bats mes PR sur toute sorte de segments d'années en années a l'approche de mes 50 ans ) le seul truc que je ne bats plus c'est le cp5 . avec le recul je dirais quand même que le fractionné va de pair avec les gros moteur qui on une très bonne récupérations ...méfiance pour les autres , même si je dois admettre que c'est cela ( les conseils du site ) ma transformé sur le vélo.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

longues durèes en cyclo 1 an 6 mois ago #149265

  • stam
  • Portrait de stam
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 4559
  • Remerciements reçus 340
  • Karma: 26
gillesF78 écrit:
Je crois que les galettes de sarasin sont bien, également, pour faire des ravitos salés.

Recette :
farine de sarasin
eau

mélanger au fouet jusqu'à ce que la pate soit assez liquide pour s'étaler facilement dans la poêle
cuire comme des crêpes

Garniture : jambon blanc, gruyère
Les crackers salés à la farine complète (genre tomate/fromage ou fromage/graine de courge pour ceux qui me comblent les creux) doivent avoir un profil nutritionnel assez proche. C'est ma stratégie coupe-faim au taf ; sur le vélo c'est peut-être un peu sec, j'essaierais bien les galettes un de ces 4... Pour ceux qui n'ont pas le temps de délayer la farine, il en existe des toutes prêtes en rayon bio des supermarchés ; à moins de 2€ les 4 (8€/kg), c'est toujours trop cher pour de l'eau et de la farine, mais ça dépanne bien.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

longues durèes en cyclo 1 an 6 mois ago #149294

  • edo_x7
  • Portrait de edo_x7
  • Offline
  • User is blocked
  • Messages : 187
  • Remerciements reçus 11
  • Karma: 1
Salut,

Ayant suivi tout le post car ce sujet m'intéresse particulièrement en vue de ma prépa (minimaliste on va dire...) pour l'Ardéchoise Vélo Marathon (277km/5200m+) :whistle: . Et comme je suis archi mauvais coté gestion de l'alimentation au delà de 4h30/5h, avec un dégout pour le sucré au bout de 4h env. La crème de marron me tentait bien, c'est chose faite hier ou j'ai opté pour 4 gourdes de crème de marron. J'ai aussi tenté par la même occasion 2 croque-monsieur pour encaisser la faim sur les coups de 12h30.
Je me suis fais une sortie de 6h10 (Col du Coq, Marcieu, Col du Granier, Le Moutaret et fini par le Barioz, pas le temps de prolonger sur le col des Ayes / Mouille car la famille débarquait en fin d'après midi et l'orage aussi...), au total 129km/3250m de d+ à 21 de moyenne, un ratio digne d'un BRA avec deux cols au pourcentages un peu élevés.
Du coup j'ai carburé à la crème de marron, la première gourde en une fois (faut avoir avoir de la poigne !). puis les autres par moitié avec une tranche de pain d'épices. Coté liquide, deux bidons grand format (1 sirop menthe/sirop d'agave/sel et l'autre de l'eau pure).
J'avais au cas où mes pâtes de fruits aptonia au cas où, je n'y ai pas touché ! ;-)

C'est passé comme une lettre à la poste (vu le peu de sortie longues et le peu d'entrainement cette année niveau vélo). Il y a 15j/3 semaines de ça j'avais fais la traversé du Vercors depuis Le Versoud avec 2 gars de mon club (St Nizier -> Villard de Lans -> Les Roussets -> Col de Mené et retour par monestier), Je me suis fais une bonne fringale et un dégout du sucré assez sévère (je m'étais arrêté 2 fois pour me faire un sandwich) 224km/3150m en env 9h10 roulé pour 11h de sortie à 25,2 de moyenne.

Donc du coups hier, je me suis contenté de 3 gourdes et demie de crème de marron, et comme évoqué plus haut j'ai fais toutes la assenions à i2+ voir i3- sans le moindre coup de moue, de bonnes jambes dans la vallée aussi (modulo de la fatigue musculaire après le Granier) ou d'habitude je tourne plutôt à i1 en général sur ce genre de sortie. La grosse différence par rapport à avant, c'est que si je le voulais j'avais de quoi faire monter le cardio sur la fin de la sortie, là ou je plafonnais à i2+ en général.

Je testerais bientôt sur une plus longue sortie (traversé Chartreuse + balcon de Belledonne) pour voir comme ça se passe sur une durée proche de la cible.

En tout cas merci pour le tuyau ! :good:
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
  • Page :
  • 1
  • 2
Temps de génération de la page : 0.168 secondes
Propulsé par Kunena