Recherche Kunena

Mot-clé
Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi

SUJET : entrainement d'enfants

entrainement d'enfants 4 mois 2 semaines ago #153195

  • py
  • Portrait de py
  • Offline
  • Fresh Boarder
  • Messages : 6
  • Karma: 0
Bonjour,
je me présente vite fait, je suis papa d'un enfant qui fait de la compétition route en benjamin (12 ans). il est motivé et dispose d'un niveau très correct mais sans toutefois atteindre le niveau de ceux qui se disputent la victoire à chaque course, même s'il a quelques podiums à son actif. il aimerait élever son niveau et c'est là que j'aimerais avoir votre avis sur un entrainement adapté à son âge car une de mes principales préoccupations est de garder à l'esprit que ce n'est qu'un enfant et qu'on ne peut pas faire n'importe quoi avec eux. certains petits "cadors" cassent la baraque en course mais je sais que pour certains ils roulent déjà plus de 100km par semaine, en volume ça me parait trop pour des enfants de cet âge. après ils sont dégoûtés ou blasés ou même crâmés.
Pour situer en benjamin les courses font max 15km et avec une moyenne de 30km/h pour les meilleurs.
Les enfants de notre club font 2 entrainements par semaine. ces 2 séances sont principalement de l'aérobie-endurance avec des tours de 30km mais où évidemment certaines côtes donnent lieu à se tirer la bourre à toute époque de l'année... c'est des enfants :) et avant les compétitions en avril, on fait un peu d'intensité orienté "seuil" sur 4-5km, pour ce que ça vaut, car inutile de dire qu'en groupe même réduit et avec des niveaux différents, c'est impossible à gérer.

Au final j'aimerais ne garder qu'une seule séance en endurance car j'estime que sa capacité à ce niveau est largement suffisante et que 2 séances de ce type ne lui apporteront rien de plus au vu du kilométrage de course. l'autre séance devrait être sur des exercices plus spécifiques, seul (avec moi), pas longue (1h) pour ne pas le dégoûter et qui sert vraiment à quelque chose. Sauf que voilà, très peu littérature à ce sujet malheureusement, et je ne veux pas lui faire faire des exercices adaptés à des adultes.

Là par exemple, je sais qu'une de ses faiblesses est un manque de force, mais je ne lui ai jamais fait travailler cet aspect car je lui ai toujours dit de travailler tout en vélocité, ce qui est bien pour préserver ses tendons mais sans doute à double tranchant quant à ses performances. donc là on est en décembre, j'aimerais petit à petit lui faire une séance alternant 2-3 mn de sur-vélocité et des petits sprints de 10s bien calés sur la selle tout à droite (braquet benjamin bloqué à du 46x14 donc c'est pas énorme non plus) pour travailler la force maximale. pour ce qui est de la force "sous-max", faire un exo en tournant pendant plusieurs minutes tout à droite, d'une part ça me parait pas bon pour des tendons en formation, et de plus j'ai un doute quant à l'utilité réelle de cet exercice ?

Voilà, tous les avis sont bons à prendre car comme j'ai dis, très peu de littérature à ce sujet et il ne faut pas non plus compter sur la FFC pour avoir des infos.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

entrainement d'enfants 4 mois 2 semaines ago #153196

  • laurent.a
  • Portrait de laurent.a
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 999
  • Remerciements reçus 81
  • Karma: 1
La premiere question est: C'est le papa ou le fiston qui veut de meilleures performances ?

A 12 ans, il faut garder le coté ludique, oublie la notion d'entrainement structurée et imposée. Il faut du ludique et du jeu. Faire des parcours avec des bons gros raidars, des séances VTT, du CX. Laisse le grandir et progresser à son rythme !
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: albator83, teamdindon

entrainement d'enfants 4 mois 2 semaines ago #153199

  • Sfay
  • Portrait de Sfay
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 1276
  • Remerciements reçus 38
  • Karma: 6
Parfaitement en ligne avec Laurent.
Et oubli la force.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

entrainement d'enfants 4 mois 2 semaines ago #153200

  • py
  • Portrait de py
  • Offline
  • Fresh Boarder
  • Messages : 6
  • Karma: 0
pour répondre à ta question, qui est légitime car c'est effectivement souvent le cas inverse, c'est lui qui veut performer mieux, mais sans accumuler des km inutiles. il aime la compétition et il voit que ne faire que de l'endurance ça prend plus de temps car les séances sont plus longues, et pas forcément bénéfiques car il a l'impression de stagner, ce que je comprends. et c'est justement pourquoi j'aimerais que ça lui prenne moins de temps (le mercredi aprem) de façon utile. c'est ce qu'on s'est dit ensemble, je ne le force en rien. il fait déjà une séance de groupe le samedi mais ça ne lui dit rien de passer encore 2h le mercredi aprem pour faire pareil, c'est normal car il a envie de faire d'autres choses à côté. 1h ça devrait suffire si c'est bien fait.

il veut faire toutes les courses au printemps mais est souvent déçu de ses résultats (qui sont loin d'être mauvais mais c'est lui qui voit !) malgré le temps passé (qui en fait n'est pas énorme mais perçu par un enfant, ça peut l'être). il ne faut pas toujours prendre les enfants pour des êtres à part, certains sont acharnés de compétition comme des adultes, d'autres ne sont là que pour le ludique, mais comme nous ils n'ont pas envie de passer du temps sans résultat derrière ! sinon il ne ferait pas de compétitions...et il y tient absolument. donc optimiser le temps n'est pas différent pour un enfant qui est presque ado, que pour un adulte.

bref, c'est pour répondre à son besoin que je me renseigne, sauf que je l'ai précisé, je ne veux pas lui faire faire n'importe quoi.

pour le reste, il n'aime pas le cyclo-cross, il n'aime pas les efforts cardiaques intenses en hiver, ça le fatigue beaucoup.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

entrainement d'enfants 4 mois 2 semaines ago #153203

  • Circus
  • Portrait de Circus
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 1478
  • Remerciements reçus 141
  • Karma: 1
Absolument aucun entraînement physique pour un enfant tant que la croissance n'est pas terminée !! Qu'il s'amuse à mettre des mines à tout le monde s'il le souhaite, mais qu'il le fasse sans s'astreindre à un programme.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

entrainement d'enfants 4 mois 2 semaines ago #153207

  • skippy
  • Portrait de skippy
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

entrainement d'enfants 4 mois 2 semaines ago #153212

  • py
  • Portrait de py
  • Offline
  • Fresh Boarder
  • Messages : 6
  • Karma: 0
merci pour le lien.
en fait, je suis plutôt d'accord avec ce qu'il s'y dit. la compétition à cet âge ne doit pas être perçue pour former un quelconque champion, d'ailleurs c'est souvent l'inverse qui se produit lorsqu'ils en font trop si jeunes. j'ai même essayé de lui faire faire autre chose (musique ou autre) par crainte qu'il en soit un jour dégoûté et qu'il ne veuille plus rouler avec moi ! mais seulement il y tient vraiment...
Il est en école de vélo depuis poussin, à la base je me suis remis à faire beaucoup du vélo grâce à lui et non l'inverse. l'aspect ludique et agilité avec parcours d'adresse, il connait ça par coeur, ça ne l'a jamais botté plus que ça d'ailleurs, bref je comprends aussi que maintenant il veuille "faire comme les grands"...

mon but n'est en aucun cas qu'il fasse une "carrière" plus tard, c'est même plutôt l'inverse (études...) mais on y est pas encore hein

bref je ne sais plus trop quoi en penser, s'il est demandeur et que ça lui permet de s'épanouir là, maintenant, sans penser à ce qu'il veut faire dans 5 ans, peut-être devrait-il en profiter.

pour ce qui est d'un entrainement spécifique, j'y voyais plutôt une façon de gérer ça plus intelligemment que de "mettre des mines" à chaque côte justement, surtout quand on fait un tour assez long c'est le meilleur moyen de rentrer claqué, et si tu fais ça 2 fois par semaine c'est du surentrainement à cet âge (ce qu'il s'est passé l'année dernière car je ne gérais pas la séance le mercredi et lui-même s'en est rendu compte, sauf que l'émulation à cet âge c'est pire que chez un adulte ;)
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

entrainement d'enfants 4 mois 2 semaines ago #153231

  • papipop
  • Portrait de papipop
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 2357
  • Remerciements reçus 171
  • Karma: 13
Le meilleur entraînement en vélo à cet âge là, c'est de pas en avoir.... Déjà, de la compétition à 11/12 ans, sur des sports d'endurance, je suis plus que dubitatif.... Je pense que c'est le meilleur moyen pour arrêter en cadet quand ça va devenir un peu compliqué.... Je suis un peu provocateur mais pas tant que ça au fond de moi. Mon gamin a 10 ans et veut faire des courses. Il y aura accès à 15 ans, en cadet, si il en a toujours envie et si les résultats scolaires sont bons. En attendant, il aura droit à des sorties VTT avec papa qui prendra bien soin de lui faire faire lesdites sorties de façon progressive tant au niveau des durées, des intensités et des difficultés techniques. A l’extrême, il fera de la rando VTT dans un club, mais sans dossard. Et il fera d’autres sports. Après 5 ans de rugby (pas facile avec son morphotype de grimpeurs) et bien il fait du tir à l'arc et si il veut faire autre chose l'année prochaine, il y aura droit, sauf si c'est du vélo en compétition...... :petard:
Alors certes, ça le frustre un peu, mais bon, ça fait aussi partie des apprentissages de la vie. Et à 15 ans, si il en a toujours envie, il appréciera grandement.... B)
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: albator83

entrainement d'enfants 4 mois 2 semaines ago #153235

  • albator83
  • Portrait de albator83
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 8036
  • Remerciements reçus 422
  • Karma: 14
Je ne peux qu'acquiescer ce genre de commentaire... c'est ce qui s'est passé pour moi en cadets => ça devenait tendu de tout compiler avec études, copains, etc. et en montant sur le vélo pour les fractionnés j'avais l'impression de faire des exos de maths (en plus lactique, certes ^^). T'ajoute à ça des résultats peu probants => j'ai lâché l'affaire à 17 ans, me contentant de borner + sprints pancarte avec un groupe de cyclos quand je suis arrivé en fac.
Après les compétitions en école de cyclisme (< 14 ans) consistaient en un sprint départ arrêté, de l'agilité (gymkhana entre quilles, ça je kiffais ^^), du cyclocross, une mini course sur route et parfois de la piste... ça occupait bien les dimanches de papa et maman, et restait globalement un jeu (tout le monde avait droit à sa coupe/médaille à la fin de la journée). C'est à partir des courses sur route "pures" dès minimes/cadets, avec primes/sélections comités que ça commençait à devenir sérieux.
.: Passions | Galerie | Blog :.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

entrainement d'enfants 4 mois 1 semaine ago #153240

  • py
  • Portrait de py
  • Offline
  • Fresh Boarder
  • Messages : 6
  • Karma: 0
papipop écrit:
Je pense que c'est le meilleur moyen pour arrêter en cadet quand ça va devenir un peu compliqué. Mon gamin a 10 ans et veut faire des courses. Il y aura accès à 15 ans, en cadet,)
je ne sais pas.... je dirais plutôt le contraire : en cadet (route) les moyennes sont déjà de l'ordre de 37-39 km/h à peu près, ils roulent presque tous depuis plusieurs années en compétition, bref à moins qu'il ne soit super bien doté physiologiquement, prendre le train en marche à cet âge risque de le dégoûter illico !!! Ou alors faut être bien au courant que pendant au moins 1 an tu vas te faire prendre plusieurs tours de circuit...
A mon sens c'est plutôt soit tu l'inscris assez jeune pour qu'il progresse petit à petit (pour relativiser, une course pupille ou benjamin c'est 20-25 mn c'est pas énorme), soit mieux vaut carrément commencer beaucoup plus tard passé 18-20 ans une fois la croissance finie (au moins pas de danger de faire n'importe quoi à l'entrainement) et car c'est après Junior qu'il y a un gros départ d'affiliés, à cause des études et de la vie sociale justement. Il y a du coup une sorte de stagnation des perfs et c'est plus facile pour un jeune dont la croissance est finie de débuter là. Le fait est que beaucoup de pros ont commencé assez tard précisément à cet âge (y a pas de règle non plus ex Barguil ou Bouhanni) mais est-ce pour autant qu'il faut priver les enfants d'en faire avant, le but n'étant pas non plus de devenir pro pour la plupart.

L'école de vélo c'est ni bien ni mal, les braquets sont bloqués, les distances sont adaptées, tout dépend des parents et/ou entraineurs qui poussent exagérément les enfants. j'en connais leur qui font faire réellement n'importe quoi. Il y a des enfants qui arrivent avec 5 mn d'avance sur tout le monde mais pour arriver à ce niveau je ne vous dis pas l'état de leurs tendons et leur coeur est bridé à jamais.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

entrainement d'enfants 4 mois 1 semaine ago #153243

  • cosmic
  • Portrait de cosmic
  • Offline
  • Fresh Boarder
  • Messages : 14
  • Remerciements reçus 7
  • Karma: 0
Personnellement je suis en junior et j'ai eu le droit aux compétitions qu'à partir de cadet, avant j'avais réussi à convaincre mon père de me laisser essayer 2 courses minimes en licence à la journée et c'est tout :wonder: Mes sorties vélo se résumaient à des balades avec mon père et mon grand père en essayant de les attaquer de temps en temps :petard:
Alors c'est vrai que c'est pas facile les premières courses (les départs :pafmur:) mais l'avantage c'est qu'on voit qu'on progresse comparé aux autres et passé 6 mois de courses c'est déjà plus plaisant ;-)
Donc faut pas s'inquiéter et vouloir se précipiter sur les progrès car par contre ils ne sont pas infini, c'est plus sympa de progresser en cadet junior que d'arriver au top dès minimes. Je pense qu'en benjamin on peut faire des intensités mais toujours dans un cadre ludique, sans contrainte d'exercices, ça il aura tout le temps d'en faire plus tard. :yaisse:
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

entrainement d'enfants 4 mois 1 semaine ago #153245

  • zero_janvier
  • Portrait de zero_janvier
  • Offline
  • Gold Boarder
  • Messages : 437
  • Remerciements reçus 30
  • Karma: 2
Résumé d'une discussion l'été passé avec un entraineur national U17-U19 anglais :
"Jusqu'à 14 ans, ils doivent s'amuser. Point".

Ma fille a participé à une manche de coupe Suisse U11 : c'est de la technique uniquement, passage chacun son tour, et le chrono ne sert qu'à départager les enfants qui sont à égalité sur les pénalités. Résultat : elle a adoré ça et ne veut refaire que ce genre d'exercice (pas de bol, elle passe en U13)

Moralité : du jeu, du jeu, du jeu. Ca fait travailler l'agilité, l'explosivité, la force. Et s'il ne gagne pas des courses ? Ca forge le caractère et sert à l'apprentissage de la frustation. Ben oui, c'est important, ça aussi.
Dernière édition: 4 mois 1 semaine ago par zero_janvier.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

entrainement d'enfants 4 mois 1 semaine ago #153247

  • papipop
  • Portrait de papipop
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 2357
  • Remerciements reçus 171
  • Karma: 13
py écrit:
papipop écrit:
Je pense que c'est le meilleur moyen pour arrêter en cadet quand ça va devenir un peu compliqué. Mon gamin a 10 ans et veut faire des courses. Il y aura accès à 15 ans, en cadet,)
je ne sais pas.... je dirais plutôt le contraire : en cadet (route) les moyennes sont déjà de l'ordre de 37-39 km/h à peu près, ils roulent presque tous depuis plusieurs années en compétition, bref à moins qu'il ne soit super bien doté physiologiquement, prendre le train en marche à cet âge risque de le dégoûter illico !!! Ou alors faut être bien au courant que pendant au moins 1 an tu vas te faire prendre plusieurs tours de circuit...
A mon sens c'est plutôt soit tu l'inscris assez jeune pour qu'il progresse petit à petit (pour relativiser, une course pupille ou benjamin c'est 20-25 mn c'est pas énorme), soit mieux vaut carrément commencer beaucoup plus tard passé 18-20 ans une fois la croissance finie (au moins pas de danger de faire n'importe quoi à l'entrainement) et car c'est après Junior qu'il y a un gros départ d'affiliés, à cause des études et de la vie sociale justement. Il y a du coup une sorte de stagnation des perfs et c'est plus facile pour un jeune dont la croissance est finie de débuter là. Le fait est que beaucoup de pros ont commencé assez tard précisément à cet âge (y a pas de règle non plus ex Barguil ou Bouhanni) mais est-ce pour autant qu'il faut priver les enfants d'en faire avant, le but n'étant pas non plus de devenir pro pour la plupart.

L'école de vélo c'est ni bien ni mal, les braquets sont bloqués, les distances sont adaptées, tout dépend des parents et/ou entraineurs qui poussent exagérément les enfants. j'en connais leur qui font faire réellement n'importe quoi. Il y a des enfants qui arrivent avec 5 mn d'avance sur tout le monde mais pour arriver à ce niveau je ne vous dis pas l'état de leurs tendons et leur coeur est bridé à jamais.

J'ai commencé personnellement en cadet 2ème année par me faire sortir tout les dimanches puis à gagner des 3 et 4 en J2 pour arriver en nationale à 20 ans. Donc, le chemin parcouru fut sympa et très gratifiant. Ça m'a fait beaucoup de bien dans ma construction générale d’être capable de passer des derniers à pouvoir lever les bras en quelques mois. J'ai aussi mesuré c qu'il m’avait fallut faire pour y arriver.Par contre les terreurs en cadets et minimes avaient souvent arrêté. Le vélo est un sport dur où l'apprentissage de la défaite, de la souffrance et de l'adversité sont des préalables. Pour moi, le sport n'est pas qu'un loisir.... C'est aussi, pardon du terme éculé, une vraie école de la vie. Et le vélo, pour ça, c'est fantastique. Donc ma perception des choses va au delà de l'aspect ludique. Ça fait peut être un peu vieux con ou réac' mais je sais ce que ce sport m'a apporté et si cela pouvait être le cas , ce sport ou un autre ou tout autre activité, pour mes gamins, j'en serais ravi....
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

entrainement d'enfants 4 mois 1 semaine ago #153248

  • stam
  • Portrait de stam
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 4356
  • Remerciements reçus 284
  • Karma: 25
J'ai l'impression que c'est pareil dans tous les sports d'endurance : jusqu'à 14-15 ans tu peux t'en sortir avec un certain potentiel et une pratique légère. Ensuite à partir de 16-17 ans certains se mettent de grosses charges à l'entraînement et il faut savoir résister à cette course à l'échalote, accepter de régresser dans la hiérarchie, parce que la vraie vie de sportif commence à 19-20 ans, pas avant.
J'ai vu des progressions fulgurantes en athlé, de gars qui ne m'avaient jamais battu avant 15 ans et que je n'ai jamais battu après 16 ans (après 17 j'ai arrêté pour me consacrer aux études)... et que je ne battrai plus jamais sans doute car je n'en connais aucun qui a continué à courir.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

entrainement d'enfants 4 mois 1 semaine ago #153249

  • stam
  • Portrait de stam
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 4356
  • Remerciements reçus 284
  • Karma: 25
Et sinon pour recoller à la question initiale, l'entraînement à jusqu'à 15-16 ans peut aussi répondre à un besoin d'apprendre à se connaître : autour de jeux de vitesse, de changement de rythme, apprendre à apprécier l'intensité de l'effort et à mieux la maîtriser. Ca reste quand même une caractéristique des jeunes que de démarrer bien au-delà de leurs capacités... Ca peut se faire autour des mêmes exos que ceux cités précédemment : acquisition de la gestuelle, de la force, de l'explosivité.
En athlé on faisait ça sur des montées de ponts de 150-200m (dans le Nord on n'avait pas de côtes plus longues :P ), départ en troupe au bas de la pente et on ramassait les morts au fur et à mesure. Quand les compétitions sur piste approchaient, on faisait quelques exercices de changement de rythme sur la piste (sprint 50m tous les 200m par exemple, sur 10-15 minutes)
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

entrainement d'enfants 4 mois 1 semaine ago #153253

  • albator83
  • Portrait de albator83
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 8036
  • Remerciements reçus 422
  • Karma: 14
stam écrit:
J'ai l'impression que c'est pareil dans tous les sports d'endurance : jusqu'à 14-15 ans tu peux t'en sortir avec un certain potentiel et une pratique légère. Ensuite à partir de 16-17 ans certains se mettent de grosses charges à l'entraînement et il faut savoir résister à cette course à l'échalote, accepter de régresser dans la hiérarchie, parce que la vraie vie de sportif commence à 19-20 ans, pas avant.
J'ai vu des progressions fulgurantes en athlé, de gars qui ne m'avaient jamais battu avant 15 ans et que je n'ai jamais battu après 16 ans (après 17 j'ai arrêté pour me consacrer aux études)... et que je ne battrai plus jamais sans doute car je n'en connais aucun qui a continué à courir.

Tu n'auras plus l'occasion de les battre en compétition certes... mais tu as continué le vélo là où eux ont définitivement arrêté.
La majorité des jeunes minimes/cadets qui m'explosaient la tronche dans ces catégories n'ont pas passé le cap des juniors, je ne sais pas qui est vainqueur au final... celui qui a glané xx bouquets à 14-15 ans ou le passionné qui roule encore à 35 ans ?
Quant à la frustration du manque de résultats, tout dépend du contexte/caractère... perso j'ai attendu d'être en minimes 2° année pour avoir le déclic et jouer top 5 voire podium (justement parce que je roulais plus régulièrement), mais ayant tellement pris tellement de bâches en amont la victoire n'était pas une finalité de ma pratique, l'intérêt était surtout de se vider la tête en-dehors de l'école :yaisse:
.: Passions | Galerie | Blog :.
Dernière édition: 4 mois 1 semaine ago par albator83.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

entrainement d'enfants 1 mois 2 jours ago #154622

  • cycloflamand
  • Portrait de cycloflamand
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 922
  • Remerciements reçus 34
  • Karma: 0
Hier le fiston (qui aura 4 ans dans 15 jours), demande à faire comme un plus grand qu'il voit tous les jours partir de l'école en vélo avec son papa. Du coup je remonte la perche Gator qui me permettra de rappatrier le vélo une fois arrivés à l'école, et on part début d'après-midi.

Aujourd'hui je suis allé le récupérer à 11h30, il a roulé 1,8 km puis nous avons mangé, il a joué un peu avec les copains que nous accueillons avec ma compagne, puis à 13h15 nous sommes repartis et il a roulé 2km. Soit au total 3,8km, 32m de D+.

En regardant sur le site ufolep59/62 l'affiche de la prochaine course, j'ai vu que les poussins (10-11 ans) parcouraient 0,5 tours de circuit, soit 3km :woohoo:

Je me doute que l'Ufolep ne prend pas de risques niveau kilométrage chez les jeunes... je dois m'attendre à ce que mon fils me mette la misère d'ici une bonne dizaine d'année :woohoo:

Est-ce dangereux à son âge d'en faire tant d'après vous ?
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

entrainement d'enfants 1 mois 2 jours ago #154623

  • jfd_
  • Portrait de jfd_
  • Offline
  • Administrator
  • Messages : 8899
  • Remerciements reçus 428
  • Karma: 21
Dangereux, non. Mais par contre, il faut que ça reste uniquement de l'amusement et que cela reste lui le demandeur. Important pour ne pas le dégoûter plus ou moins rapidement :yaisse:

Édit : ouais, te mettre la misère, cela viendra vite si ce sport lui dit :petard:
Dernière édition: 1 mois 2 jours ago par jfd_.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: cycloflamand
Temps de génération de la page : 0.181 secondes
Propulsé par Kunena