Recherche Kunena

Mot-clé

Géométrie cadre de chrono

  • Messages : 9041
  • Remerciements reçus 259
il y a 4 ans 7 mois #144253 par phil
Géométrie cadre de chrono a été créé par phil
Bonsoir à tous,
Comment déterminer la taille et géométrie d'un cadre de chrono pour une personne ?

Il semble que les tailles et géométries à adopter soient bien différentes de ce qui convient pour un velo de route de compétition.

Les angle sont différents tout autant que les longueurs des différents tubes

Qui saurait m'en dire plus

Merci.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 555
  • Remerciements reçus 5
il y a 4 ans 7 mois - il y a 4 ans 7 mois #144254 par pachag
Réponse de pachag sur le sujet Géométrie cadre de chrono
En chrono on cherche avant tout à être aéro puisque sans drafting, c'est la résistance de l'air qui monopolise le plus de puissance.

La géométrie doit faciliter donc une position avec une potence basse et une selle avancée (Il y a d'ailleurs une limite à ne pas dépasser dans le règlement). La contrepartie c'est qu'on se retrouve beaucoup plus sur les quadriceps, et que c'est dur à tenir longtemps (pour un triathlète par exemple). Il faut donc trouver un compromis en fonction de l'épreuve, et surtout, s’entraîner sur le vélo de chrono quand on prépare un chrono, et ne pas le sortir uniquement le jour de la course !
Dernière édition: il y a 4 ans 7 mois par pachag.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3588
  • Remerciements reçus 485
il y a 4 ans 7 mois - il y a 4 ans 7 mois #144255 par teamdindon
Réponse de teamdindon sur le sujet Géométrie cadre de chrono
Phil, tu veux des infos pour un vélo de CLM qui sera soumis au règlement UCI ou pour un vélo qui sera utilisé pour faire du triathlon ?
Quelle est la taille de la personne qui utilisera le vélo ?
Dernière édition: il y a 4 ans 7 mois par teamdindon.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9041
  • Remerciements reçus 259
il y a 4 ans 7 mois #144256 par phil
Réponse de phil sur le sujet Géométrie cadre de chrono
Velo de CLM soumis à règlement uci

1m72,
83 d'EJ

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3588
  • Remerciements reçus 485
il y a 4 ans 7 mois - il y a 4 ans 7 mois #144260 par teamdindon
Réponse de teamdindon sur le sujet Géométrie cadre de chrono
1m73, ce n'est pas trop grand. C'est déjà bien car ça évite d'être en butée du réglement UCI pour les prolongateurs.

L'idée générale, c'est d'avoir déjà une idée de la position et des périphériques d'appui (selle, cintre) pour ensuite choisir la taille de cadre qui va coller à tout ça. Il faudra par contre peut-être faire une maquette à partir d'un vélo classique déjà existant pour se faire une idée.

La démarche :
- pour la selle, il n'y a pas trop de difficulté. C'est toujours facilement réglable en hauteur et les cadres de CLM sont proposés avec une tige de selle permettant une gamme importante de réglage en recul.
- positionner dans un premier temps le bassin par rapport au pédalier (en terme de recul essentiellement). A ce stade, soit on choisit de respecter la règle d'un recul de 5 cm minimum où on outrepasse cette réglé en fixant un recul de 0 cm minimum mais ça veut dire qu'on sera bridé à 75 cm pour le réglage des prolongateurs
- simuler une position de CLM mains aux prolongateurs. La limite courte, c'est quand es genoux tapent dans les coudes ou les bras au pédalage. Vérifier si on respecte bien la règle des 75 cm au prolongateur dans cette position (ou 80 si on a bien respecté la règle du recul de de selle de 5 cm). Si les genoux touchent les coudes et qu'on est déjà en butée du réglement prolongateurs, reculer la selle.
- une fois la position globale définie, se dire que les repose-coudes doivent tomber sous la pointe des coudes (logique) et que sur la plupart des cintres tout intégrés, ces repose-coudes sont positionnés sur l'axe du "base bar", donc à l'extrémité de la potence
- retirer la longueur d'une potence par rapport à cette position des repose-coudes et tu obtiens la position de la douille de direction. Tu peux donc désormais positionner la douille de direction par rapport au boitier de pédalier (cote horizontale, nommée reach).
- A partir de là, il faut reboucler avec les cotes des cadres que tu vises pour voir quelle taille colle le mieux en terme de reach. Généralement, on peut se permettre des potence assez courtes (autour de 80 mm) car la forme du cintre de CLM rajoute encore de la longueur. A noter que sur certains cadres à potence integrée, tu n'auras pas des masses de choix en terme de longueur de potence. Si c'est pour un coureur qui est très souple et que tu hésite entre 2 tailles, prendre la plus petite pour lui permettre de baisser le cintre encore plus (douille plus courte)

Bref, le critère principal de choix, c'est d'avoir une longueur de cadre+potence qui permette d'avoir les coudes sur les repose-coudes. C'est vraiment un gros plus pour tenir en position en restant relâché.
Pour quelqu'un de 1m72 , je ne serais pas étonné que ça tombe sur la plus petite taille disponible.

Exemple de position en butée de la norme UCI :
- je mesure 1m80
- l’extrémité des mes changements de vitesses est à 80 cm du boitier de pédalier (autorisé car je respecte les 5 cm de recul grâce à une selle ISM)
- mes repose-coude tombent sous mes coudes et non sous mes avant bras
- je tiens le prolongateur avec uniquement les annulaire et auriculaire de chaque main pour être suffisamment allongé
- mes genoux effleurent mes bras au pédalage
=> avec ces réglages, mon cadre est la plus petite taille dispo : reach 405, stack 482. Je prends mes cadres de route en reach 383 stack 560)

Pièces jointes :
Dernière édition: il y a 4 ans 7 mois par teamdindon.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: phil, albator83

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 718
  • Remerciements reçus 86
il y a 4 ans 7 mois #144266 par Lafoy
Réponse de Lafoy sur le sujet Géométrie cadre de chrono
Merci teamdindon super intéressant
De ton expérience tu as essayé différentes longueurs de manivelles ?
On entends tous et n importe quoi à ce sujet entre vélo route et clm

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3588
  • Remerciements reçus 485
il y a 4 ans 7 mois #144268 par teamdindon
Réponse de teamdindon sur le sujet Géométrie cadre de chrono
Alors là pour la longueur des manivelles, je ne suis pas sûr que ma démarche soit à prendre en exemple.

J'ai débuté par le VTT où les vélos à ma taille sont tous montés en manivelles de 175 mm. Quand j'ai commencé à monter mes vélos de route à la carte, je suis donc parti également sur des manivelles de 175 (les vélos de route à ma taille sont généralement montés de série avec des manivelles de 172,5).

J'ai ensuite recyclé un ancien pédalier sur mon montage de CLM (donc toujours en 175) par pur soucis d'économie et lorsque j'ai voulu installer un capteur de puissance sur ce vélo, j'avais une belle promo sur le capteur manivelle 4iiii que j'ai logiquement pris en 175. Du coup, tous mes vélos sont en 175 (sauf mon dernier vélo de cyclocross qui est un montage de série en 172.5 et je m'aperçois que ça ne me dérange pas plus que ça).

Sur ce qui se fat ailleurs, auparavant, la tendance était de mettre des manivelles plus longues pour le CLM afin d'avoir un plus grand bras de levier mais désormais, la tendance chez les pros et les amateurs éclairés est de prendre la même taille qu'en route voir un peu en-dessous.
En fait, le problème des manivelles longues, c'est que ça referme davantage l'angle tronc/cuisse lorsqu'on est au point mort haut. Si on est déjà à la limite d souplesse à ce niveau avec une position agressive, ça implique de redresser le tronc pour compenser et on perd en aéro. Bon, il faut garder à l'esprit qu'on parle de variation de l'ordre de 5 mm grand max.

Personnellement, je n'ai pas eu l'occasion de tester d'autres longueurs de manivelles car c'est quand même du test qui coûte relativement cher. Et en écrivant ça, je viens de me rappeler que ma chérie a des manivelles de 165 sur son vélo de route. Il n'est pas impossible que je lui emprunte à l'occasion pour voir ce que donnent des manivelles très courtes.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10053
  • Remerciements reçus 793
il y a 4 ans 7 mois #144270 par albator83
Réponse de albator83 sur le sujet Géométrie cadre de chrono
Sur ce point précis (manivelles) j'ai eu du 170 mm pendant longtemps sur mon route, du 175 mm sur mon VTT (pour les mêmes raisons que toi)... depuis quelques saisons je tourne en 172,5 mm sur route.
Perso je n'ai jamais senti de différence entre les différents montages (on parle de qq mm... souvent "rattrapés" par une usure de cales/pédales/chaussures voire semelle donc bon), pas moins ou plus véloce.
En revanche dans une pratique CLM où la position se joue à coups de 1/2 cm ça peut valoir le coup d'essayer, à condition d'avoir le matériel dispo sous la main :yaisse:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 718
  • Remerciements reçus 86
il y a 4 ans 7 mois #144273 par Lafoy
Réponse de Lafoy sur le sujet Géométrie cadre de chronovable
Oui l argument de la flexion de hanche genou trop prononcé sur un clm qui gêne la position aéro est recevable ( les cuisses dans la bidoche )
Mais on peu aussi envisager une autre problématique , sur les chaînes musculaires du membres inférieur
Le groupe musculaire lle plus puissant est les fessiers devant le quadriceps.
Sur un vélo traditionnel on a donc intérêt à favoriser les fessiers donc le secteur angulaire de force max est à environ 90º de flexion de hanche, donc une position reculée autorisant le travail dans le bon secteur angulaire ( en position assise)

Pour le clm la problématique peu se concevoir différemment , on cherche à utiliser le poids du corps, comme en danseuse, tout en gardant le tronc à l horizontal , comme un patineur de vitesse!
Le fessier est donc dans le bon secteur, mais on ajoute le poids du corps transmis par la poussée des quadriceps.
Or le secteur angulaire de force max du quadriceps est proche de l extension complète du genou.
On a donc intérêt à monter la selle par rapport au vélo de route et utiliser des manivelles plus petites pour favoriser le travail dans le bon secteur angulaire.
Pour l anecdote un triathlete qui fait régulièrement dans les 10 à Hawaï utilise des manivelles de 145mm :blush:

Pour info sur les tandem vtt le pedalier du pilote est en 175 et celui du stocker en 170; avec mon équipier on a changer plusieurs fois de poste et lui ne sent pas de différence au pédalage alors que moi je n arrivé pas à me sentir à l aise l arrière en 170

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 888
  • Remerciements reçus 110
il y a 4 ans 7 mois #144277 par david38
Réponse de david38 sur le sujet Géométrie cadre de chronovable
salut,

sur mon premier vélo de route, j'avais des manivelles de 170 mm, d'abord en 40/50 puis une autre paire en 42/52 (ou 39/52 pour la petite montagne). A l'époque, j'avais l'impression d'avoir du mal à pédaler "en force" et je me sentais mieux en tournant les jambes. Arrivé sur Grenoble, j'ai remplacé mon double par un triple en 175 mm. J'ai cherché un pédalier en 175 mm pour baisser un peu ma hauteur de selle et ainsi réduire la différence de hauteur selle-cintre et essayer de diminuer cette sensation de manquer de force. Je précise que je mesure 1m88. J'ai mis plusieurs mois avant de me sentir à l'aise et de trouver un bon compromis hauteur-recul. Un inconvénient sur ce vélo (qui a le boitier de pédalier bas), la pédale intérieure frotte facilement en virage...

A+,

David.

Région Grenobloise

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 488
  • Remerciements reçus 128
il y a 4 ans 7 mois #144318 par PEB
Réponse de PEB sur le sujet Géométrie cadre de chrono
Bonjour,

Etant désormais dans une région plate (malheureusement), je roule principalement avec mon CLM (sauf sorties en peloton).
Concernant les réglages, il faut tenir compte du fait que la position sur le CLM déroute au début (tout le poids est sur la roue avant => on a l'impression d'une baisse de maniabilité, etc.).
Il faut donc faire un réglage par essai-erreur sur une période assez longue, en roulant fréquemment avec le CLM pour trouver sa position. Avec 4 indicateurs (puissance, fréquence de pédalage, FC et vitesse) on a tous les éléments (l'indicateur confort, on le ressent facilement ;-) ). Progressivement, j'ai franchement avancé ma selle pour avoir un creux de selle qu'a quelques centimètres de la verticale du pédalier. De même, j'ai monté ma selle de 1,3 cm par rapport à la position route.
A une FC donné (150BPM) je passe de 300W sur le route à 310W sur le CLM (car la position se rapproche de la position "en danseuse" -Cf post dédié). L'amélioration de l'aérodynamique faisant le reste, je gagne environ 10% pour un effort donné (3km/h à 30, 4km/h à 40) ce qui est loin d'être négligeable. A noter que la fréquence de pédalage augmente "naturellement" de 10% dans mon cas (je ne sais pas si c'est généralisable ?).
Je pense qu'au delà des bases générales données précédemment, l'essai-erreur est indispensable car nous avons tous, outre les segments, une musculature et une souplesse différente.
Enfin, ma selle est inclinée vers l'avant pour plus de confort en position aéro et car j'aime la sensation d'être "bien calé".
Pour être UCI compatible il faudrait que je remplace ma selle classique SMP par une spécifique CLM (car le bec de selle dépasse l'axe du pédalier, les selles CLM étant beaucoup plus courtes, cela règle le problème en grande partie)...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.106 secondes
Propulsé par Kunena