Recherche Kunena

Mot-clé

Roues carbones, j'y vais ou pas ?

  • Messages : 308
  • Remerciements reçus 7
il y a 8 ans 1 semaine #112569 par Swed
Ca y est! Je traverse la fameuse période du cyclo qui se dit qu'il va se payer des roues carbones... :icon_ohwell
Je suis bien conscient que se payer une paire de roue carbone c'est aussi satisfaire le côté "passion" et "esthétisme" du vélo.
Mais à travers diverses questions, je voudrais avoir votre avis sur l'autre volet : rendement, avantages/inconvénients vs alu-pneu... En fait, c'est surtout avoir vos retours d'expérience par rapport au passage sur carbone-boyau qui m’intéresse car je sais que beaucoup ici ont le même terrain de jeu que moi (le valloné ou la montagne).

Point 1 : Le freinage
Sur ce sujet, on trouve de tout sur le net. Le carbone, ça freine top fort sur sol sec, le carbone ça freine pas sur le mouillé ou encore sur les longues descentes, ils ne faut pas freiner en continu, ça fait chauffer le carbone et péter les boyaux…
Alors, qu’en est-il vraiment ?
Perso, j’ai une pratique vallonnée/montagneuse. Je descends plutôt tranquille. Donc, je suis plutôt souvent sur les freins et pratique peu souvent le freinage brusque. Bref, je ne suis pas à l’attaque dans les descente.
Est-ce que le freinage sur carbone sera un souci dans mon cas ?
Autre point, quand il pleut, je ne roule pas. :P

Point 2 : Avec le carbone, l’alu reste-t-il au garage
Hormis les jours où les conditions sont mauvaises (pluie mais je ne roule quand il pleut, hiver = routes sales et de toutes manière, je roule très peu l’hiver), roulez-vous toujours sur vos roues carbones ? Le couple carbone-boyau est-il vraiment plus sympa (sensation, confort…) que l’alu-pneu au point de laisser ce dernier au garage ?

Point 3 : La crevaison
Si on mets de côté l’aspect compet et donc la vitesse de réparation, est-il vraiment plus compliquer de changer un boyau sur le bord de la route qu’une chambre ?

Point 4 : Cyclosportive / entrainement
Pour ceux qui font des cyclos, est-ce que vous roulez avec vos roues carbones ? Si oui ou non, pourquoi ?

Voilà, les quelques points où je me pose des questions…

Je suis bien sur preneur de toutes autres remarques et de vos satisfactions/déceptions concernant les roues carbones vs alu. Bref, tous les conseils sont les bienvenus. ;-)

PS : j’ai déjà utiliser la fonction « recherche » du forum concernant ce sujet. J’y ai déjà trouvé des réponses. Mais j’ai encore des interrogations…

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2828
  • Remerciements reçus 64
il y a 8 ans 1 semaine #112572 par Seb-@.
Réponse de Seb-@. sur le sujet Roues carbones, j'y vais ou pas ?

Perso, j’ai une pratique vallonnée/montagneuse. Je descends plutôt tranquille. Donc, je suis plutôt souvent sur les freins et pratique peu souvent le freinage brusque.


En fait ce qui produit le plus de chaleur, c'est de rester sur les freins assez longtemps ; freiner fortement mais sur une durée très brève est moins problématique - cela vaut aussi pour les freins à disque, que ce soit sur route ou à vtt. Accessoirement, j'ai l'impression que ça "bouffe" beaucoup moins les freins aussi.

Après, il faut être pragmatique : si tu ne déboules pas à 80km/h et sur les freins en permanence, qu'en plus tu es léger, ne te prends pas trop la tête... et fais-toi plaisir si tu en as l'envie !

Juste un truc par rapport à ta pratique : si tu descends, j'imagine que tu ne montes pas par un télésiège. Je ne connais strictement aucun dingue qui se ferait 10 remontées mécaniques dans la journée pour redescendre en roue libre par la route pour tester un lubrifiant (il va me tuer).

Bref, tu vas monter. Or, si les jantes en carbone sont parfois de vraies plumes, il y a aussi de sacrées enclumes : soit parce que leur profil est très haut (erreur de casting pour ce que tu indiques), soit parce qu'il s'agit de jantes plutôt basiques qui n'ont finalement d'intérêt que... leur look (et dans ce cas, de bonnes jantes alu feront mieux pour moins cher).

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1824
  • Remerciements reçus 227
il y a 8 ans 1 semaine #112573 par Zeo
Réponse de Zeo sur le sujet Roues carbones, j'y vais ou pas ?
Pour le point 1 tu as bien résumé, sur sec pas de différence avec l'alu par contre sur mouillé le carbone freine moins fort. Après ça dépend peut être des roues. Je parle de mes jantes génériques. Sur les roues de marque c'est peut être moins flagrant.
Pour les bandes de freinage qui chauffent ça ne pose problème que sur les carbone à pneu où la chambre à air est en contact avec le carbone. En boyaux aucun risque.

Point 2 : Pas d'accord, je suis bien content d'avoir une paire d'alu pneu pour passer l'hiver tranquille.
Après c'est sur qu'en saison je ne m'amuse pas à changer entre alu et carbone car ça oblige à changer les patins ce qui est assez chiant.
Coté confort, un pneu souple type veloflex avec une chambre confort type panaracer R'air est aussi confortable qu'un boyau. Par contre l'avantage des boyaux c'est qu'on ne risque pas le pincement et en cas de crevaison ça ne déjante pas. (enfin théoriquement)

Point 3 : Tu n'a pas plus de chance de crever en boyau qu'en pneu à catégorie égale.
Changer de boyau au bord de la route se fait les doigts dans le nez mais nécessite ensuite quelques précautions pour rentrer. (Bon j'ai descendu la route de chamrousse avec un boyau de secours sans problème)
Par contre si monter un boyau à la maison n'est pas compliqué techniquement mais il faut bien voir que c'est plus pénible et plus long que changer un pneu pour 2 raisons:
- Même en faisant attention, on finit toujours avec un peu de colle sur les doigts ;-)
- Ça prend plus de temps car il faut au minimum laisser sécher la colle quelques heures avant de pouvoir repartir. Donc si tu crèves le matin en partant, tu oublies ta sortie.

Point 4 : Je roule d'avril à octobre en roues carbone, entrainement et courses. Quand on a des belles roues, autant s'en servir.

Bref, les roues carbone à boyau c'est clairement un achat plaisir. Niveau performance je pense que ça n'apporte rien par rapport à des bonnes roues alu et c'est un peu plus contraignant.
Mais ça donne un style au vélo et ça fait un bruit sympa. :p

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9041
  • Remerciements reçus 259
il y a 8 ans 6 jours #112576 par phil
Réponse de phil sur le sujet Roues carbones, j'y vais ou pas ?
Sur ce point je serais plus attentif

Pour les bandes de freinage qui chauffent ça ne pose problème que sur les carbone à pneu où la chambre à air est en contact avec le carbone. En boyaux aucun risque.

Quand ça chauffe en boyau, suivant le type de cole tu peux avoir des soucis de décollement donc déjantage...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10162
  • Remerciements reçus 819
il y a 8 ans 6 jours #112577 par albator83
Réponse de albator83 sur le sujet Roues carbones, j'y vais ou pas ?
Et pour compléter l'aspect "descente", je dirais que quand on sait descendre correctement (comme Manu, et beaucoup d'autres) l'habitude doit vite venir avec des roues carbones... Faut juste rouler un minimum avec pour savoir doser le freinage (les monter uniquement en course serait une grosse erreur à mon avis).
Sous la pluie la plupart des mecs en Lightweight, Zipp ou génériques ont l'habitude, et descendent au moins aussi vite (ou aussi mal :-P ) que moi.

Perso je me suis posé la question il y a deux-trois ans, et je me la reposerai certainement un jour... je suis resté sur l'alu (et envisage de tout passer en tubeless), moins prise de tête.
Mais une belle paire en 32 mm pour la montagne avec de bons moyeux fait toujours envie, c'est clair !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 32
  • Remerciements reçus 0
il y a 8 ans 6 jours #112578 par foudevelo
Réponse de foudevelo sur le sujet Roues carbones, j'y vais ou pas ?
Et le confort entre des roues alu et carbone? Y a t il une réelle différence? Si oui à quel niveau?

Découvres de belles balades en Belgique, ou comment entretenir ton vélo sur: www.foudevelo.net
Passionné de cyclisme, je publie des photos, des parcours, ...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10162
  • Remerciements reçus 819
il y a 8 ans 6 jours #112579 par albator83
Réponse de albator83 sur le sujet Roues carbones, j'y vais ou pas ?
Carbone => boyau donc plus confortable qu'un pneu basique en principe... sauf que face à un tubeless ou un Veloflex + chambre latex honnêtement ça se discute.
Surtout si on gonfle boyaux ou pneus à 9 bars ;-) (là on annule toute notion de confort, voire rendement sur route un peu granuleuse)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7186
  • Remerciements reçus 351
il y a 8 ans 6 jours #112584 par Charly42
Réponse de Charly42 sur le sujet Roues carbones, j'y vais ou pas ?
moi j'y vais, car c'est comme tout, il faut essayer...

Normalement cela devrais être une paire de roue générique , d'occas' histoire de tester sur une année. Puisque , pour moi, l'année 2015 sera orienté au max VTT, je ne veux pas investir de suite dans une paire top.
Ainsi j'ai le temps de tester tranquille.

Concernant l'hiver, je garde mes roues alu.
Sur le reste, de toute manière, si tu crèves en course c'est mort, donc plus à 1 ou 2 min prêt non?
Côté freinage, ça c'est encore un aspect qui varie, je pense, suivant beaucoup de facteur: type de jantes(génrique ou non) patin, etrier, pilote conditions....

Bon voila, des que je les ai je ferais un petit retour

à bloc!!!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10162
  • Remerciements reçus 819
il y a 8 ans 6 jours #112593 par albator83
Réponse de albator83 sur le sujet Roues carbones, j'y vais ou pas ?
En FFC oui c'est mort si la voiture neutre n'est pas à côté (et que le coup est en train de partir)...
En cyclo pas forcément (mais tout le monde s'accorde à dire que changer une chambre ou un boyau, c'est kif kif).

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3121
  • Remerciements reçus 97
il y a 8 ans 6 jours #112594 par lulu
Réponse de lulu sur le sujet Roues carbones, j'y vais ou pas ?
comme toujours l'ensemble des réponses sont pleines de bon sens ... :good:
sur ma longue période boyau je retiens plusieurs chose..
je n'ai jamais été surpris par un soit disant mauvais freinage sur mes carbones ..quand tu descend a plus de 60km/h sur la flotte que cela soit alu ou carbone c'est risqué , juste qu'il faut anticipé un rien avec le carbone.mai bon j'anticipe aussi en alu sur la flotte.
par contre j'ai glissé une fois a cause d'un freinage brusque causé par une chute de groupe et j'ai fait un plat sur le boyau qui a éclatè par après...bien contrôlé si cela t'arrive.
comme tu ne descend pas a tombeau ouvert..pas de souci.
par contre question freinage générique aucune idées ..je suis toujours resté dans le matos de pro :whistle: .

question confort je passais du noir au blanc avec mes alu/gp 4000 et mes boyaux/veloflex ,
cela venait aussi en grosse partie de la pression..a pneu 8kg et boyau 7 kg ( pour 70.kg)

pneu et boyau je ne crève pour ainsi dire jamais..mai bon toute les semaines je dégonfles et je fait ressortir toute les crasses...90% des crevaisons provienne d'un pneumatique encrassé - mal gonflé ou usés , et bien sur je ne roule pas avec des pneumatiques réputé fragile .
surtout sortir les carbones sous la pluie .. tout comme les alus et toi même , c'est la plus grosse erreurs que tu puisse faire pour te retrouver a faire un droit lors d'une averse..faut bossé sur la flotte a bon rythme.
question réparation..après 3-4 essai dans le garage , cela passe tout seul avec 20 cm sans colle a l'opposé de la valve ...max 4-5' pour moi , a pneu je descend sous les trois...et oui tout se bosse .

le négatif ...
si tu tourne comme moi a 1000 km par mois le budget de certain boyau fait monter la facture annuel.
mes dernières les c35 dura-ace mon un peu cassé le bonheur de passé de l'alu au boyau ( trop raide verticalement ..de vrais roues de coursier)
un boyau dans la poche ma toujours gêné...sous la selle avec les frottements il se crève tout seul.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10432
  • Remerciements reçus 877
il y a 8 ans 6 jours - il y a 8 ans 6 jours #112606 par jfd_
Réponse de jfd_ sur le sujet Roues carbones, j'y vais ou pas ?

..../....
Juste un truc par rapport à ta pratique : si tu descends, j'imagine que tu ne montes pas par un télésiège. Je ne connais strictement aucun dingue qui se ferait 10 remontées mécaniques dans la journée pour redescendre en roue libre par la route pour tester un lubrifiant (il va me tuer).

Ouais mais le dingue, il a fait ça pour qui, mmmhhh??? :angry: :angry: :tss: :tss: Ceci étant, même cinq ans après, je me souviens encore de la tête du gars de la télécabine qui ne pigeait ce que je faisais jusqu'à ce que je lui raconte en gros :lol: Jusqu'au 3ième run, il m'a pris pour un fou :lol: :lol: Un VTT semi-rigide titane léger en pneus slicks sur une télécabine où montent habituellement des chars d'assaut de descente de plus de 20kg, le tout pour s'enquiller dans les 150km de roue libre au total de la journée et 1200m de dénivelé négatif à chaque run.
Dernière édition: il y a 8 ans 6 jours par jfd_.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 871
  • Remerciements reçus 68
il y a 8 ans 6 jours #112612 par CrossClimber
Pour ma part depuis que j'ai déjanté en cyclocross et rebossé ma méthode de collage...c'est niet les boyaux dans les entrainements et cyclosportives...et pour cause il me faut plus de 15' pour réussir à décoller le boyau et je dois y aller avec des démontes pneus et suer comme un porc (mais je n'ai pas bcp de forces dans les bras) :(

Confort : on peut parler tout ce qu'on veut niveau confort si tu ne roules pas en Belgique le confort tu t''en contre-fiches. Il faut avoir gouté aux plaques de béton mal jointées et aux trous incessants mal rebouchés pour savoir ce que c'est vraiment l'inconfort....bon si on chipotte c'est vrai que rouler sur des carbones ça a un côté plus agréable dans le ressenti.

J'ai préféré mettre un prix raisonnable dans une bonne paire alu "artisanales" avec un bon monteur pour les cyclosportives et beaux entrainements...ça coute la moitié d'une paire mavic alu, c'est meilleur à tout pt de vue et en cas de pépin il y a un vrai SAV derrière.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6326
  • Remerciements reçus 650
il y a 8 ans 6 jours - il y a 8 ans 6 jours #112615 par lebad
Réponse de lebad sur le sujet Roues carbones, j'y vais ou pas ?
Ma petite expérience en Corima VivaS et patins liège Corima depuis 6 mois
Boyau Veloflex en ce moment et Corsa CX3. J'ai aussi testé un Conti Sprinter pour sa solidité en sortie d'hiver.

Point 1 : Le freinage
Ca freine parfaitement sur le sec (pas trop violent mais très bon tout de même)
Sous la pluie, ça freine pas du tout !! Faudrait que j'essaie d'autres patins. Car du coup, si risque de pluie -> roues alu (ZTR en tubeless).

Point 2 : Avec le carbone, l’alu reste-t-il au garage
Non, je les roule l'hiver pour préserver les autres et profiter de leur plus grande souplesse (pour les sorties peu intenses en conditions pas toujours très bonnes.
Et je les prends sous l'eau.

Point 3 : La crevaison
Une crevaison lente à cause d'un mini bout de verre que j'ai enlevé. Je suis rentré à la maison sans problème. Un petit coup de latex Notubes dans la chambre. Terminé. Et mon boyau tient la pression super bien maintenant.

Point 4 : Cyclosportive / entrainement
Oui, je les prends si la météo est ok ! Pourquoi se priver de superbes roues ??



Enfin, concernant le confort, c'est bizarre je trouve. C'est confort comme mes tubeless Fusion3 (voire plus pour les Veloflex, mais bien moins avec le conti sprinter) mais la sensation de rendement est vraiment là !!
Avec les tubeless, j'ai l'impression d'être collé à la route, c'est vraiment pas agréable.
Je pense que les tests d'Alban à ce sujet sont trop spécifiques (montée longue à puissance bien constante) pour rendre compte de ce phénomène. Et je ne suis pas le seul à avoir cette sensation.
Dernière édition: il y a 8 ans 6 jours par lebad.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 633
  • Remerciements reçus 58
il y a 8 ans 6 jours - il y a 8 ans 6 jours #112624 par franckydet
Point 1 : Le freinage
Cela dépend de la jante, de tes patins et de tes étriers (pour moi dura ace). D'après mon expérience:
jante générique et patin de frein générique= Galère
Jante générique et patin de frein reynolds= freine bien au sec et sous la pluie par contre un bruit incroyable (les patins s'usent trés vite)
Jante générique avec patin de frein Campagnolo rouge= bien meilleure que le reste et les patins s'usent trés peu.
Jante bora avec finition 3D avec patin de frein campa: Meilleur freinage que j'ai rencontré sur carbone: il n'y a aucune différence entre ces jantes et celle en alu, pas un seul bruit, pas un seul sentiment d'insécurité même sous la pluie c'est vraiment impressionnant!!

Point 2 : Avec le carbone, l’alu reste-t-il au garage
Pareil que Lebad l'hiver une paire d'alu il n'y a pas mieux (saleté, le sel etc)
Par contre sous la pluie je garde une de mes paires de carbone
.
Point 3 : La crevaison
Un crevaison lente que j'ai reparer avec du notube chez moi (boyau vitoria CX3). Une crevaison rapide sur veloflex carbone que j'ai voulu réparé à la bombe vittoria.... heureusement le tramway n'était pas loin :blush:
Avec une bombe il faut bien suivre les instructions sinon c'est mort...
Maintenant à l'entrainement j'ai une bombe et un boyau de rechange...


Point 4 : Cyclosportive / entrainement
Comme Zeo et Lebad je les prends d'avril à Octobre. Il faut ce faire plaisir dans la vie, non?

Après le choix de la hauteur, de la marque, du fait maison ou par un monteur, cela reste un choix personnel mais il y a tout de même une différence notable entre une paire toute générique (h50mm) de 1250g acheté sur ebay et une paire de grande marque (bora one 35) au même poids: rigidité, qualité du moyeu, qualité du freinage.

c'est en forgeant qu'on devient forgeron
Dernière édition: il y a 8 ans 6 jours par franckydet.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1824
  • Remerciements reçus 227
il y a 8 ans 6 jours #112631 par Zeo
Réponse de Zeo sur le sujet Roues carbones, j'y vais ou pas ?

Quand ça chauffe en boyau, suivant le type de cole tu peux avoir des soucis de décollement donc déjantage...


En fait, il faut surtout savoir freiner c'est à dire effectuer des freinages puissants mais courts.

Pour avoir touché mes jantes après une longue descente de col elles sont à peine tièdes car au final sur 20km de descente on freine peut être que 1km et la vitesse aide au refroidissement.

Hier soir par contre j'ai touché mes jantes après la descente de la Bastille à Grenoble (le truc court mais où tu freine tout du long sous peine de t'envoler à l'épingle suivante) et effectivement la jante avant était brûlante.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2366
  • Remerciements reçus 361
il y a 8 ans 6 jours - il y a 8 ans 6 jours #112634 par pasqup01
Réponse de pasqup01 sur le sujet Roues carbones, j'y vais ou pas ?
point 1 : bienvenue au club, quand il pleut (sauf exception comme la virée pyrénéenne du club :blink: ) je ne roule pas (enfin plus), et surtout pas en carbone. Sur le sec donc, et avec des patins qui vont bien : no prob - difficile de faire une recommandation dans le vide car il y a des couples qui fonctionnent plus ou moins bien, en tout cas jante + patin Corima = meilleur que mes alus campa + swisstop vert ! ça freine très fort, pas de soucis pour descendre de nombreux cols sans retenue.
Ce ne sont pas boyaux qui éclate dans les descentes mais plutôt les chambres des roues carbones à pneu... donc privilégier les boyaux....

point 2 : printemps été = boyau (carbone et alu), hiver automne = alu à pneu. ça fait 3 paires (certaines achetées d'occaz comme les alus boyaux). Si je reste en pneu l'hiver c'est uniquement pour un risque de crevaison accru et du coût que cela pourrait occasionner... cela permet aussi de prolonger la durée de vie de mes "belles" roues

point 3 : il faut avoir essayer pour savoir que c'est pas vraiment galère si c'est bien prévu. Par exemple ne pas prévoir comme boyau de rechange un conti competition neuf sinon avoir son portable pour appeler Madame au secours... mais avec un boyau souple et ou usé (voire un pitstop). Tout le monde a aussi connu la galère de la crevaison pneu avec perçage de la nouvelle chambre à cause d'un silex qui était resté dans le pneu etc.

point 4 : j'utilise les carbones en cyclo dès que le beau temps est assuré, par exemple Limousine, Gaillarde, Copains (avec Steph Toupenet :kiss: )... et en montagne comme lors de ma virée "Maurienne" l'an dernier ( CR VO2 virée en Maurienne )

"poi Dio creò la bicicletta perché l'uomo ne facesse strumento di fatica e di esaltazione nell'arduo itinerario della vita", Madonna Del Ghisallo
Dernière édition: il y a 8 ans 6 jours par pasqup01.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 308
  • Remerciements reçus 7
il y a 8 ans 6 jours #112635 par Swed
Réponse de Swed sur le sujet Roues carbones, j'y vais ou pas ?
Merci pour toutes ces réponses.

Comme dirait lulu, ce sont des réponses pleines de bon sens... et qui vont dans le bon sens ;)
Pour le freinage (le point qui me paraissait le plus critique), j'ai bien compris qu'il fallait faire attention à la qualité de la jante et au type de patin.
De toute manière, je pense passer par un monteur (roue artisanale) donc, je ne devrais pas avoir de soucis avec la jante.
Pour le reste, cela confirme ce que je pensais. :good:

Perso je me suis posé la question il y a deux-trois ans, et je me la reposerai certainement un jour... je suis resté sur l'alu (et envisage de tout passer en tubeless), moins prise de tête.
Mais une belle paire en 32 mm pour la montagne avec de bons moyeux fait toujours envie, c'est clair !


Pourquoi être resté sur l'alu ?

Autre question, toi qui joue les premiers rôles sur les cyclos et qui donc voit de près les roues des premiers. Les Ougier, Pessey, David, Kenny and cie, c'est plutôt carbone ou alu ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 914
  • Remerciements reçus 11
il y a 8 ans 6 jours #112644 par wwwfabien
Réponse de wwwfabien sur le sujet Roues carbones, j'y vais ou pas ?
Des roues carbone à boyau sur un vieux vélo encore équipé de freins sur jante :blink: C'est la rencontre du moyen-âge et de l'aéronautique moderne ?

Alors qu'on peut rouler en disque avec des pneus tubeless sur un vélo de route qui pourrait presque paraître moderne ! B)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10162
  • Remerciements reçus 819
il y a 8 ans 6 jours #112646 par albator83
Réponse de albator83 sur le sujet Roues carbones, j'y vais ou pas ?

Merci pour toutes ces réponses.

Comme dirait lulu, ce sont des réponses pleines de bon sens... et qui vont dans le bon sens ;)
Pour le freinage (le point qui me paraissait le plus critique), j'ai bien compris qu'il fallait faire attention à la qualité de la jante et au type de patin.
De toute manière, je pense passer par un monteur (roue artisanale) donc, je ne devrais pas avoir de soucis avec la jante.
Pour le reste, cela confirme ce que je pensais. :good:

Perso je me suis posé la question il y a deux-trois ans, et je me la reposerai certainement un jour... je suis resté sur l'alu (et envisage de tout passer en tubeless), moins prise de tête.
Mais une belle paire en 32 mm pour la montagne avec de bons moyeux fait toujours envie, c'est clair !


Pourquoi être resté sur l'alu ?

Autre question, toi qui joue les premiers rôles sur les cyclos et qui donc voit de près les roues des premiers. Les Ougier, Pessey, David, Kenny and cie, c'est plutôt carbone ou alu ?


A part Jérôme Phanon ou David De Vecchi qui restent fidèles à l'alu (Jérôme aime bien le tubeless, sans souci :-) ), les autres top guns roulent tous en carbone/boyaux... sauf conditions vraiment minables genre déluge "bien installé" au départ, et encore. Certains emportent juste une cartouche CO2 + bombe (Fred Ostian), d'autres deux boyaux (Nico Ougier).

Pourquoi être resté sur l'alu ? Parce que malgré mon -relatif- jeune âge je suis extrêmement (trop ?) conservateur sur le matériel, célibataire il n'y a personne pour me ramener a casa en cas de pépin à 50 bornes... Donc j'ai horreur d'avoir le moindre doute en partant (d'où la chambre à air, le dérive-chaîne, l'attache-rapide, la colle, les rustines... dans la poche). Et comme j'ai mis un certain temps à maîtriser un simple changement de chambre (manuel, mais pas trop non plus :whistle: ) je préfère passer du temps sur la selle plutôt que préparer la colle, les boyaux, les roues, les patins qui vont avec, etc. (certains aiment "bichonner" leur matos, moi ça se limite au nettoyage + entretien minimal).
Je ne suis pas non plus un maniaque du matériel : autant j'arrive à faire la différence entre une paire d'Aksium et ZTR ou Neutron, autant entre Neutron et ZTR (hormis le freinage et la tenue de cap, incomparables chez les Italiennes) faut vraiment que je sois en top condition pour faire la différence (autre que psychologique ;-) ).

Après c'est sûr il y a le côté plaisir, et même performance... mais ce dernier point est loin d'être flagrant, surtout quand on se retrouve face à des mecs qui ne roulent qu'avec un seul bidon plein maxi en cyclo, et se font ravitailler à chaque col (idem pour le ravitaillement solide) :pafmur:
M'enfin, faut jamais dire jamais, il suffit peut-être d'un essai :yaisse:

PS (presque HS) : même s'il a beaucoup de mal à décoller je crois beaucoup au tubeless, le montage sans souci par excellence. En plus les jantes s'améliorent, les pneus spécifiques coûtent autant que leur équivalent à chambre, tiennent la même distance... Reste le poids un peu plus élevé et le rendement un peu moins bon d'après plusieurs tests, mais autant on peut se poser la question sur une grimpée chrono, autant sur les 4-5-6h d'une cyclo loin dans la pampa, l'argument ne tient plus face à la tranquillité d'esprit et la sécurité (bien que, nous sommes d'accord, on en crève pas plus souvent en boyaux qu'en pneus + chambres). Mais ça n'engage que moi :pinch:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 335
  • Remerciements reçus 44
il y a 8 ans 5 jours #112648 par alban
Réponse de alban sur le sujet Roues carbones, j'y vais ou pas ?

Ma petite expérience en Corima VivaS et patins liège Corima depuis 6 mois
Boyau Veloflex en ce moment et Corsa CX3. J'ai aussi testé un Conti Sprinter pour sa solidité en sortie d'hiver.

Point 1 : Le freinage
Ca freine parfaitement sur le sec (pas trop violent mais très bon tout de même)
Sous la pluie, ça freine pas du tout !! Faudrait que j'essaie d'autres patins. Car du coup, si risque de pluie -> roues alu (ZTR en tubeless).

Point 2 : Avec le carbone, l’alu reste-t-il au garage
Non, je les roule l'hiver pour préserver les autres et profiter de leur plus grande souplesse (pour les sorties peu intenses en conditions pas toujours très bonnes.
Et je les prends sous l'eau.

Point 3 : La crevaison
Une crevaison lente à cause d'un mini bout de verre que j'ai enlevé. Je suis rentré à la maison sans problème. Un petit coup de latex Notubes dans la chambre. Terminé. Et mon boyau tient la pression super bien maintenant.

Point 4 : Cyclosportive / entrainement
Oui, je les prends si la météo est ok ! Pourquoi se priver de superbes roues ??



Enfin, concernant le confort, c'est bizarre je trouve. C'est confort comme mes tubeless Fusion3 (voire plus pour les Veloflex, mais bien moins avec le conti sprinter) mais la sensation de rendement est vraiment là !!
Avec les tubeless, j'ai l'impression d'être collé à la route, c'est vraiment pas agréable.
Je pense que les tests d'Alban à ce sujet sont trop spécifiques (montée longue à puissance bien constante) pour rendre compte de ce phénomène. Et je ne suis pas le seul à avoir cette sensation.


Ah les sensations....mes tests a 20 km/H ne detectent quelques watts d'écarts...les tests a 35/40 km/H en donnent beaucoup plus....tableau issu d'un post sur mon blog:
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.120 secondes
Propulsé par Kunena