Recherche Kunena

Mot-clé
Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi

SUJET : L\'Ardéchoise ?

L\'Ardéchoise ? 1 an 5 mois ago #150020

  • cyclo13
  • Portrait de cyclo13
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 744
  • Remerciements reçus 51
  • Karma: 1
Je serai là, pour moi les boutieres cela suffira, beau temps annonce, depart VIP

A samedi
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

L\'Ardéchoise ? 1 an 5 mois ago #150024

  • edo_x7
  • Portrait de edo_x7
  • Offline
  • User is blocked
  • Messages : 187
  • Remerciements reçus 11
  • Karma: 1
La Vélo Marathon pour moi (enfin.. si j'y arrive... :side: )
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

L\'Ardéchoise ? 1 an 5 mois ago #150038

  • r3m
  • Portrait de r3m
  • Offline
  • Gold Boarder
  • Messages : 361
  • Remerciements reçus 40
  • Karma: 1
Sas prio aussi ! Maillot rose voyant et vélo canyon tout noir ;)

Bon courage pour lAVM !!! Départ 7h20pour ce circuit et ceux qui veulent je crois.
Dernière édition: 1 an 5 mois ago par r3m.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

L\'Ardéchoise ? 1 an 4 mois ago #150218

  • edo_x7
  • Portrait de edo_x7
  • Offline
  • User is blocked
  • Messages : 187
  • Remerciements reçus 11
  • Karma: 1
Salut,

Bon finalement le 220 en ce qui me concerne suite à une sévère défaillance à partir du km 70... 150km en mode survie pour relier l'arrivée (une galère totale)... :side:
Au final 11h23 au chrono officiel pour une 521ème place sur 600. Un peu déçu de ne pas avoir fait l'AVM, mais bon...
L'option camping 3 jours aura été une très mauvaise idée... :pafmur:

@+
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

L\'Ardéchoise ? 1 an 4 mois ago #150222

  • r3m
  • Portrait de r3m
  • Offline
  • Gold Boarder
  • Messages : 361
  • Remerciements reçus 40
  • Karma: 1
Pas facile les sucs, faut déjà avoir beaucoup de courage ... Pour le camping, avec le vent c'était pas évident. Nous on loue un gîte (le même) depuis des années, c'est très sympa mais un peu loin du départ ...

de mon côté 7eme au scratch et 3eme caté sur la volcanique. Si vous voulez un petit Cr :

Samedi matin le réveil sonne à 5h30 . Petit dej d’avant course avec œuf jambon museli lait d’amande fromage blanc, Petit café et on s’habille pour partir. Comme tous les ans on dépose la voiture 8kms avant le départ histoire de s’échauffer. Le but cette annee et de ne pas arriver trop tard. Avec un départ à 7h30 l’an dernier je suis arrivé à 7h28 et j’ai fait de gros efforts pour recoller à la tête de course. Au final on arrive à 7h20 avec mon père et on est encore tout derrière. Bon, cette année encore il va falloir être costaud pour tout remonter.

Le départ est donné à 7h30 nous franchissons la ligne 1’10 après les premiers et c’est parti pour les premiers efforts. Le pied du premier col est au km 3. Je remonte je remonte mais il y a déjà des trous à boucher. Finalement je fais la jonction au 3ème km du col, non sans efforts, et je me replace tout de suite dans le premier tiers d’un peloton encore bien imposant. Il reste 6 kms d’ascension que je compte bien passer dans les roues pour récupérer un peu. Je ne sais pas pourquoi mais le dernier km se fait toujours à bloc. Je me retourne et constate qu’on est plus qu’une grosse trentaine sachant qu’il 5 parcours ça commence bien.
Après une première descente très rapide nous arrivons au pied du 2ème col en mode balade, toujours dans les roues je fais le moins d’effort possible et me concentre sur la cadence en essayant d’être toujours à 85 minimum pour éviter les crampes en fin de course. D’habitude ce col se montre au train, cette année, certains essayent déjà de fausser compagnie à Nicolas Roux qui fait figure de grandissime favoris sur le parcours ardéchoise. Celui ci réagit et nous allons faire quelques kilomètres à bloc. Toujours dans les roues je lisse mon effort. Après un regroupement général nous entamons une descente facile et une partie roulante qui nous amène au pied de la principale difficulté du jour. Le col de mezhillac suivi du mont gerbier. Tous les ans je lâche a mi pente. Pas cette année ! Bien dans les roues je lisse encore mon effort en étant bien véloce. Toujours dans les 10-15 premiers. Au bout de 50’ d’ascension il y a une séparation de parcours. Je bifurque et nous nous retrouvons à 7 ! Moto ouvreuse + voiture nous sommes en tête de la course ! Woow le top !!
On va faire 3/4 kilomètres ensemble avant la première attaque que je ne suivrais pas. A 320w depuis 4/5’ ça ne suffit pas pour rentrer. Sachant qu’il reste 90 bornes on se retrouve à 5 avec les 2 hommes de tête en point de mir. Au sommet du gerbier de jonc on bascule à 40/45 sec. Quel bonheur l’aeroad + zipp dans les descentes. Je me régale.
Kilomètre 105 nous sommes donc 5 avec 2 hommes en tête. Ça commence à sentir super bon pour le top 10. Je sais qu’il me reste plus qu’à m’accrocher un maximum. Le problème c’est que sur les grands parcours les sensations sont un peu les montagnes russes. Tu passes de rien dans les jambes à la forme de ta vie à rien dans les jambes. Au final j’ai été bien jusqu’au km 140. Kilomètre 120 2 gars vont nous fausser compagnie au train pour aller chercher le podium. On va se retrouver à 3 alors qu’il reste 2 cols. Dans l’avant dernier col j’ai des jambes de dingue, j’aurais pu monter bien plus vite mais je me réserve pour le dernier col et tout donner.
Lorsque celui arrive le premier km se passe bien. Je m’envole vers la 5ème place. Et puis arrive le 2e, 3e km et là les jambes ne sont plus les mêmes. Je perds 60/70w en 2 kms. Mes 2 collègues me repassent et je vais m’accrocher pour perdre le moins de temps possible. Je sais que les 3 derniers kms sont plus plats et qu’on peut remettre le grand plateau. Je me force à le passer et je gagne un peu en vitesse et en watts ! A la bascule km 151 j’ai 4 minutes d’avance sur l’an dernier et je sais que je suis 7eme. C’est le moment de tout donner jusqu’à la ligne. Les faux plats descendants vent de face passent bien mais seul j’ai l’impression de perdre du temps. Aucun concurrent des parcours plus courts ne s’accrochent alors que d’habitude on a toujours un petit groupe pour rouler.
Arrive la descente du col du buisson que je vais faire à bloc. Une grosse relance après chaque épingle, le chrono a l’air bon. Je suis content. Le 2 derniers kilomètres remontent légèrement. J’ai un début de crampes mais qui va passer très rapidement. Je vais donc franchir la ligne en 5h37 temps garmin mais 5h38 pour l’organisation. Je suis quasiment sûr d’être dans le top 10 mais on sait jamais, des coureurs partis beaucoup plus tard pourraient avoir fait un exploit. Je regarde le classement live 10/15’ plus tard et c’est confirmé 7eme Scratch et 3ème catégorie, mon premier podium sur une cyclo :). Toute la famille étant là ça explique un peu les sacrifices de ces dernières semaines pour ce moment de bonheur/ fierté !!!
Dernière édition: 1 an 4 mois ago par r3m.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: jfd_, lulu, lebad, albator83, Zeo, gillesF78, edo_x7, Circus

L\'Ardéchoise ? 1 an 4 mois ago #150223

  • edo_x7
  • Portrait de edo_x7
  • Offline
  • User is blocked
  • Messages : 187
  • Remerciements reçus 11
  • Karma: 1
Félicitations pour ta perf, good job ! :good:
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

L\'Ardéchoise ? 1 an 4 mois ago #150236

  • edo_x7
  • Portrait de edo_x7
  • Offline
  • User is blocked
  • Messages : 187
  • Remerciements reçus 11
  • Karma: 1
r3m écrit:
Pas facile les sucs, faut déjà avoir beaucoup de courage ... Pour le camping, avec le vent c'était pas évident. Nous on loue un gîte (le même) depuis des années, c'est très sympa mais un peu loin du départ ...

Les Sucs c'est le 234, j'ai fais le parcours "classique" de l'Ardéchoise le 220 au lieu de l'AVM. Ah le camping... j'ai fais la bêtise de prendre le repas "Spécial Ardéchoise" du camping, en gros c'était 1/4 de la quantité que je mange la veille d'une course :blink: , j'ai juste un peu oublié que je faisais l'AVM à la base... puis la nuit à 9-10°C dans la tente et le petit déjeuner speed à 5h45 au camping pour un départ à 7h30 et du coup arrivé à 7h15 à la bourre à St Félicien... :whistle: En faisant la route le matin depuis Grenoble j'arrive minimum 45'-1h avant le départ...
Plus arrêt au stand 15-20' chez Mavic Service Course au Gerbier pour nettoyer ma tige de selle qui s'est mise à couiner dans Mezillac (insupportable le bruit...) :pafmur:
Et un autre arrêt dans un bar pour me faire un coca cola, et oui sur l'ardéchoise c'est Isostar :blink: ou de l'eau...
Une cyclo de foutu pour des problèmes de logistiques...
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Temps de génération de la page : 0.116 secondes
Propulsé par Kunena