Recherche Kunena

Mot-clé

Crs Grand Raid 2009 !!!

  • skippy
  • Portrait de skippy Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Visiteur
il y a 14 ans 9 mois - il y a 14 ans 9 mois #8116 par skippy
Crs Grand Raid 2009 !!! a été créé par skippy
Voici le temps des Crs ;-)

Magnifique journée, temps parfait pour ce genre d\'évènement, température idéal. La publique présent sur tout le parcours, berf que du bon !!!

Forte représentation VO2 Cycling, vraiment B)

Verbier-Grimentz, 121 KMS
4 partants: Albert,Gawain, Sfay et fcmax
Hérémence-Grimentz, 68 KMS
4 partants: Eric,Vaco,Guyrando et dborci

Petite photo du podium d\'Eric (T\'es trop fort :yaisse: )



Mention spéciale aussi à Albert qui malgré une méchante chute :evil: sur route dans la semaine à claquer une super perf. 16ème scratch et 6h53 sur le 121 kms. Je pense sincèrement qu’il aurait pu aller plus vite sans ce handicap. Malheureusement je n’ai pas pu le rencontrer après course. Albert si tu me lis donne nous de tes nouvelles.

Mon CR:
Au départ la température est clémente, la journée s’annonce belle. On se retrouve su la 1ère ligne avec Eric. Top départ, ça part à un bon rythme mais il faut toujours faire gaffe car la course est longue. Jusqu’au Mandelon, 1ère montée je suis super bien.

Là j\'hallucine, je vois notre logo VO2 Cycling sur la route. Un travail de pros, avec chablon. J’en ai des frissons. Un immense merci pour cette super suprise (Stéphane et Guy :good: ). Je suis boosté, je passe avec 1’ d’avance sur l’année dernière. Décider à passer la Mandelon est ayant moins l’air d’un clown qu’en 2008 je débute par un super OTB. C’est mal barré mais bon je me reconcentre mais j’ai l’impression de ne pas savoir faire du VTT dans ce passage. Longue descente jusqu’à Evolène avec au passage une bonne frayeur sur un virage qui ferme plus que prévue. Ouf ça passe limite, je flirte avec le bord du chemin. Evolène la petite famille me ravitaille : Nickel 2’ d’avance sur 2008. Eric est passée depuis 3’.

La montée sur Eison après un petit temps d’adaptation (il faut relancer la machine) passe bien. Eison toujours en avance. La montée de la Vieille là j’ai un méchant coup de pas bien. Ca cogite fort dans la tête mais bon je tiens. Je sens que la suite va être dure. A la vieille mon avance a faibli est me voilé pile dans le même temps que 2008. Le Pas de Lona je pars en vrille. Je n’ai pas 2 jambes mais 2 bouts de bois. Je pars en crampe comme jamais. Même mes pieds ne bougent plus. L’idée de poser le vélo est faire un stop me passe par la tête. Vais-je attendre Vaco et guy rando pour finir avec ? Je décide de rentrer dans le rang au rythme des gars du petit parcours. Bref je prends 7’ sur la montée sur 2008. C’est sûr je ne vais pas battre mon temps. Je continue histoire de voir si je peux finir en moins de 5h. La Basset de Lona passe relativement bien. Puis la longue descente ou je m’emplois mais je ne fais pas mieux que 31’. Bon je finis pile en 5h00 9ème de ma caté.. Au niveau sensation j’ai plus souffert que 2008, difficile de trouver du plaisir depuis le Pas de Lona. Mais bon c’est la vie.
Ce qui est cool, c’est l’après course. Beaucoup de connaissances, de rencontres dans une atmosphère super sympa.
Un grand merci à ma femme et mes enfants. Une journée pour les accompagnants ce n’est pas de tout repos croyez moi. Petite anecdote, j’ai oublié mes baskets. Ma femme est allée en acheter une paire. Elle est vraiment cool !!!
Le soir en comité restreint, seul Eric a pu rester nous partageons la traditionnelle raclette faite au feu de bois. Vraiment un régal pour conclure cette journée exceptionnelle.

Ce matin mes jambes me font vraiment mal. Signe des contractures de la veille. Il va me falloir quelques jours pour marcher correctement:lol:

J\'attends avec impatience vos CRs !!!

Bravo à tous pour votre participation et de porter haut les couleurs de VO2 Cycling :good:

Ivan
Dernière édition: il y a 14 ans 9 mois par skippy.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 924
  • Remerciements reçus 19
il y a 14 ans 9 mois #8117 par Guyrando
Réponse de Guyrando sur le sujet Re:Crs Grand Raid 2009 !!!
4h15, le réveil sonne, je n\'en avais pas besoin car je surveillais l\'heure depuis un moment pour ne pas rater le but de la saison.
Après un petit déjeuner avalé sans envie, je pars pour Sion ou j\'ai rendez-vous avec Vaco et sa femme qui nous emmène à Hérémence. Arrivée sur place vers les 5h30 nous roulons quelques mètres pour un réveil musculaire avant de rejoindre le bloc de départ. Cette année nous partons pour la première fois à 6h15 dans le premier groupe. J\'ai quelques craintes quand au rythme de départ, mais je m\'aperçois tout de suite que dans la deuxième partie du bloc la vitesse n\'est pas trop élevée. Quelques kilomètres plus loin, je m\'aperçois que dans l\'excitation je suis parti sans mes gants. Je ferais donc la course sans. Heureusement la température n\'est pas trop élevée et je ne transpire pas trop.
Mandelon passe sans problèmes et je poursuit mon parcours en direction de Chameuille, ou les conditions sont idéales (pas de pluie depuis trois semaines).
La première grande descente sur Evolène est poussiéreuse mais s\'avale sans difficultés. Traversée du village et petit ravitaillement avant d\'attaquer la montée sur Volovron qui peut, suivant les conditions, être très pénible car déjà fortement ensoleillée en début de matinée. Eison est en vue et je rejoint mon ami Jacques venu me ravitailler. Pas le temps de faire causette, je repars pour la partie que j\'apprécie le moins, la longue montée vers l\'alpage de l\'A Vieille. Les conditions changent et quelques nappes de brouillard s\'installent. La température est fraiche mais agréable.A la sortie de la forêt, je ne vois ni l\'alpage ni le Pas de Lona. La montée se passe mieux que prévu et les jambes sont toujours là avant de grimper le fameux Pas de Lona (300m de D+ en portage). Au deux tiers de la montée le ciel s\'ouvre et laisse entrevoir les spectateurs massés par centaines sur le sommet du col à 2787m d\'altitude. Le passage au sommet se fait comme la montée du Ventoux au tour de France, entre deux rangées de spectateurs qui vous hurlent dans les oreilles en agitant des cloches sur fond de cors des Alpes.
J\'avoue que j\'ai chaque fois les larmes au yeux en passant le point culminant. Descente sur le Basset de Lona avant de faire la dernière ascension de la journée. Je suis obligé d\'alterner entre marche et pédalage suivant l\'endroit ou les crampes se déclenchent. Finalement le sommet sera atteint sans trop de douleurs et je pique directement dans la dernière descente de 8 Km. Une chute et une crevaison à trois kilomètre de l\'arrivée me feront perdre quelques minutes.
Je passe la ligne d\'arrivée pour la 6ème fois de suite et j\'ai chaque fois amélioré mon temps. Je suis donc obligé de remettre ça l\'année prochaine. Ce sera avec un grand plaisir si les conditions sont aussi parfaites que cette année.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1814
  • Remerciements reçus 82
il y a 14 ans 9 mois #8118 par Eric
Réponse de Eric sur le sujet Re:Crs Grand Raid 2009 !!!
Merci Ivan pour ce super WE qui m\'a premis aussi de m\'aérer la tête pendant 2 jours après la naissance récente de Pti Léo.
Quelle joie aussi de le retrouver dormant les petits points fermés en rentrant hier soir.

Belles rencontres aussi de passionnés de vélo et d\'efforts.

Encore de merveilleux souvenirs dans ma tête.
Je vais faire une CR dans la journée ....et mettrais aussi des photos sur mon blog..
Ivan peux tu me faire passer les quelques photos prises hier ??

Amicalement Eric

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7187
  • Remerciements reçus 352
il y a 14 ans 9 mois #8119 par Charly42
Réponse de Charly42 sur le sujet Re:Crs Grand Raid 2009 !!!
je n\'ai quand mot à dire las gars : :good:

Cela a vraiment l\'air costaud ce raid!!! peut être un belle objectif 2010..... avoir
pour en plus rencontrer d\'autres personnes de la teamB)

à bloc!!!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1814
  • Remerciements reçus 82
il y a 14 ans 9 mois #8122 par Eric
Réponse de Eric sur le sujet Re:Crs Grand Raid 2009 !!!
Voici le CR que je mettrai sur mon blog après avoir eu quelques photos.


Un Week-end génial …au Grand Raid

Voilà, je suis rentré de ce super WE passé dans le Valais pour faire cette course mythique qu’est les Grand Raid VTT, l’équivalent de la Transjurassienne en ski de fond.
En vélo de route, c’est peut être la Marmotte mais cette dernière rassemble des cyclosportifs alors que le Grand Raid rassemble des Vttistes mais aussi des champions de tout niveaux tels Alex Moos.
Sur les 3 courses il y avait plus de 3000 inscrits dont 1650 sur mon épreuve, Hérémence-Grimentz.

Tout c’est super bien passé, que se soit au niveau du temps, de la logistique, du parcours, des ennuis mécaniques évités ainsi que des crevaisons ….
La perturbation annoncée est passée à coté…ouf …et on s’est régalé !!
Cette année je connaissais le parcours et j’ai pris le départ en sachant où j’allais, mais avec néanmoins les yeux d’un petit enfant à l’affût de nouvelles images grandioses, de sensations enivrantes et nouvelles.
Jusqu’au dernier moment (la veille de la course) je ne savais pas si j’allais prendre le départ car Ptit Léo nous avait fait des siennes dans la nuit de jeudi à vendredi avec des problèmes de ventre de vomissements et de pleurs …et je ne voulais alors pas laisser ma femme seule gérer un éventuel problème important avec notre nouveau né.
Finalement tout est rentré dans l’ordre et j’ai pu partir pour faire cette course qui représente pas mal de choses pour moi, tant pour son coté mythique de cette épreuve que pour le défi personnel (je ne suis pas un vrai Vttiste, mais un occasionnel) et l’aspect nouveauté.
Et là avec cette épreuve tu tapes dans le MILLE, surtout lorsque les conditions météos sont supers bonnes.

Encore une fois, grâce à Ivan et sa petite famille, la logistique a été parfaite, le logement la veille chez Patrick à Ovronnaz , digne d’un 4 étoiles ….bref « TIP-TOP » comme on dit en Suisse.

Maintenant au niveau de la course, après un réveil à 4h et un couché à 22h où je me suis endormi comme un bébé sans problème, tout a bien été.
Je peux le dire maintenant, j’avais en tête un objectif de moins 4h30 et de rentrer dans le Top 20 au scratch.

La magie du départ dans la pénombre à 6h15 était encore présente cette année. L’effervescence dans Hérémence battait son plein dès 5h du matin. Il faisaitt 16 °C et cette ambiance de nuit est très particulière.


6h15 je suis juste devant Ivan sur la ligne de départ, placé dans les premières positions.
Nous portons tout les 2 le joli maillot VO2 cycling.
C’est parti pour 1000 m de D, entre chemin et route forestière. Ca part vite mais, je sens que ça va pas mal et je me retrouve au bout de 7-8’ dans le groupe de tête de 20 coursiers …
Les puls sont pas mal mais il ne faut pas jouer avec le feu lorsqu’on part pour 4h30 d’effort.
Je décide de laisser partir les meilleurs, les « Ptits Djeunes » valaisans et autre suisses allemands qui ont une grosse caisse et qui connaissent chaque pierre du parcours.
Faut pas s’affoler et depuis le temps je commence à me connaître et sait ce qu’il faut faire pour finir une course sans exploser …
Je lève le pieds et me retrouve dans un groupe de 5.
On passe au Mandelon pour la 20 ème place en 58’ soit avec 3’ d’avance sur mon temps de l’année passée.
Cool !
Le passage du Mandelon avec sa longue single track assez technique qui m’avait tant posé de problème l’année dernière se fait relativement bien, puisque j’arrive à suivre , sans que ça ne pousse au cu… derrière.
Pourtant cette année j’ai fait moins de VTT que l’année dernière avec 14 sorties au départ de la course.
Merci Ivan de m’avoir forcé à mettre moins de pression dans les Tubes ….ça va quand même mieux pour les parties techniques et cette fois je prends du plaisir à me frayer un passage dans ces pierres bien tranchantes et parfois glissantes, même si il faut parfois descendre du vélo.
La longue et belle descente sur Evolène se passe sans encombre, sans aucune prise de risque …jusqu’au passage un peu plus technique sur le bas ou en me mettant sur la défensive pendant qu’un gars me double sur la droite, je passe par-dessus le vélo sur une grosse pierre …
Le roulé boulé est splendide et je me retrouve dans le fossé le vélo au dessus tout en vrac …
Mince ..je ne faisais que d’assurer et là je me met une superbe boite à 5 km/h.
J’ai un peu mal au genou et à la hanche mais ca va …le vélo lui aussi n’a rien …quel bol !!

Je repars tranquille, traverse Evolène ou je refais le plein des niveaux en récupérant mes bidons donnés par la femme d’Ivan. C’est cool d’avoir une assistance.
J’ai là aussi augmenté mon avance sur l’année dernière.
Ce passage dans Evolène est magnifique, ca vaudrait presque le coup de ralentir, mais bon c’est la course et je sens que ça ne va pas trop mal ….et puis j’ai laissé le natel/appareil photo dans le sac …alors pas de quoi prendre de beaux clichés.
Malgré le fait de m’être déjà super bien hydraté (1.5 L en 1h45 de course) et de na pas avoir fait monter les tours, je sens des débuts de crampes dans les 2 quadriceps …bon j’ai tellement l’habitude d’avoir des crampes que maintenant je sais les gérer et faire avec, même si ensuite je ne peux plus marcher pendant 3 jours à la maison…alors pas de panique.

Arrivé à Eison, petit hameau toujours aussi superbe, je suis bien, et je sens que ça va pouvoir durer jusqu’au bout à ce rythme …je suis 24 ème …et content car je prends un super plaisir à regarder les paysages, les chemins, la montagne tout en pédalant .
Vraiment c’est chouette.
En remontant sur la Vieille, cette longue est interminable montée, je ressens une certaine lassitude dans l’effort et je peine à maintenir mon cardio autour des 160 puls…
Celles-ci baissent inexorablement...je pense à Ptit Léo et au lieu de mon « booster », ca me fait ralentir …mince alors !!
Mais ça va et je ne perds pas de terrain sur mon poursuivant à 20’’ derrière.
Là, à la Vieille, changement de décors, on attaque la vraie montagne à 2400 m d’altitude déjà, c’est magique, même avec le brouillard qui est posé vers le sommet du Pas de Lona.
Il va falloir se farcir les quelques 3/400 m de D en poussant le vélo …et le mien fait plus de 13 kg …
Un vrai cabri me double à une vitesse vertigineuse …il court presque …alors que je marche doucement …
Je perds une place mais j’en récupère une un peu plus haut …
Ca monte vraiment ce pas de Lona, c’est dur, c’est long, ça glisse dans cette caillasse, le vélo me fait mal au bras, au dos, j’ai parfois des crampes qui me bloquent les cannes, mais je les gère ….
Enfin, tout le monde est logé à la même enseigne et à 100 m du sommet il y a un monde pas croyable, avec les cloches, les chaussures de marche et les bâtons de ski …c’est incroyable cette ambiance tout là haut …ça fout les frissons, ça gueule de partout …génial, c’est trop bon, trop beau de pouvoir vivre ça…
La petite descente avant d’attaquer la dernière montée de 10’ se passe bien, toujours sans soucis mécanique …je me refais la cerise mentalement et je sens que ça va pourvoir jouer et finir pas mal ...
La montée du Basset passe pas trop mal et au sommet c’est la délivrance …j’ai 10’ d’avance sur l’année dernière et suis 24ème.
Il reste 15 bornes de descente, 10 sur un gros chemin de cailloux bien large et 5 techniques qui m’avaient posé beaucoup de problème l’année passé.
Je sens que ça va bien, je laisse aller, sans prendre aucun risque, mais ça descend pas mal vite …je me sens bien mieux techniquement sur mon vélo …Là, je vais pouvoir apprécier ma « charrue » confortable et toute suspendue …
Les 5 derniers kilomètres techniques se passent aussi super bien, même les 3 passages dans la rivière …je suis à l’aise et assez frais pour prendre du plaisir, c’est incroyable, génial.

Et c’est l’arrivée, je suis tout ému, je crie et chante de joie dans les 2 dernièrs kilomètre …. « chante ….la vie chante …..comme si tu devais mourir demain ….comme si plus rien n’avait d’importance …chante oui chante …. »
C’est du régal, du pur bonheur.
4h33’, 11’ de gagnées sur l’année dernière …
J’entends le speaker qui annonce ma place …25 ème scratch et 2ème de ma catégorie les 30/40 ans …inattendue…
Je suis content même si je ne recherchais pas un podium dans ma catégorie mais plutôt un temps en dessous de 4h30 que je rate pour un peu plus de 3’.
Mais j’ai progressé dans chaque partie lorsque je regarde les temps intermédiaires.
Dans les 20 scratch, ça sera aussi pour une autre fois …il faudrait gagner 4’, très largement jouable, rien qu’avec un vélo « normal » soit plus léger.
Y’a plus qu’à …m’offrir un beau cadeau pour mes 40 ans dans 5 mois et ma femme est d’accord !!!

Ivan arrive en 5h00 et quelques secondes …en ayant eu quelques difficultés dans la dernière heure.
Il est content malgré tout, malgré ces quelques secondes de trop par rapport à son objectif.
Le reste de l’après midi se passe autour des stands, à manger, discuter avec des membres du forum du site d’Ivan (VO2 cycling.fr).
Je retrouve aussi à ma grande surprise des Gessiens, dont le président de mon club Jeff venu pour la logistique de quelques gessiens présents sur le parcours de Verbier.
Un coup de chapeau aussi à un autre gessien, Régis Baud qui a fait le grand parcours de Verbier en ….TANDEM …hallucinant !! En plus ils finissent 3 ème !!
Une raclette bien méritée dans un petit resto de Grimentz clôturera ce superbe week-end sportif.
Vraiment merci à Ivan et sa petite famille super sympa, gentille comme tout et ponctuelle.
Je me suis REGALE du début à la fin …et merci d’avoir gérer la petite famille pendant 2 jours.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 221
  • Remerciements reçus 1
il y a 14 ans 9 mois #8123 par maltese
Réponse de maltese sur le sujet Re:Crs Grand Raid 2009 !!!
Merci pour ces supers CR

Ça fait suffisamment mal aux jambes, alors ne nous prenons pas trop la tête.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4668
  • Remerciements reçus 153
il y a 14 ans 9 mois #8124 par Gawain
Réponse de Gawain sur le sujet Re:Crs Grand Raid 2009 !!!
C\'est de retour à Paris que j\'écris ces quelques lignes, la tête encore ailleurs entre l\'A Vieille et le Pas de Lona. Chaque année on souffre terriblement dans ce passage...et pourtant une fois la ligne d\'arrivée franchie, on ne peut s\'empécher de penser à l\'année suivante. Hier en fin d\'après midi, à peine la ligne franchie et attablé avec Sfay, Eric, Ivan et sa famille, j\'étais déjà en train de penser à ma prochaine participation. Le Grand Raid exerce, je pense, une attraction sur ses participants qui peut paraître inéxplicable pour le commun des individus.

En effet, certains ne peuvent envisager que pour l\'un de mes derniers jours de vacances, j\'ai décidé de me lever à 4h30 du matin pour avaler un petit déjeuner constitué de penne et de chocolat chaud (c\'est pourtant excellent). 4H30, c\'est l\'heure à laquelle Verbier commence à s\'éveiller chaque année, l\'avant dernier samedi d\'aout. Pour une fois la sonnerie de mon réveil a été utile. Après avoir eu du mal à trouver le sommeil, je me suis fermement endormi vers 2h00, non sans une petite appréhension pour cette deuxième participation.
Une fois me pattes avalées, je me prépare, fais une dernière vérification du vélo qui a exceptionellement dormi dans le salon. Il est déjà 6h00. Je passe en vitesse saluer Dédé dans son magasin (c\'est lui qui a révisé mon vélo avant la course), puis je vais me mettre dans mon box, celui du premier groupe dans lequel je rencontre pour la première fois Sfay. Quelques mots échangés, mais je dois dire, et je m\'en excuse à présent, que je ne suis pas très locace en ces circonstances. Le père Roduit nous bénit après quelques mots que je trouve très bien choisis sur la compétition « avec soi » que représnte le Grand Raid, puis il donne le départ. A la grace de Dieu...

Croix de Coeur
Je connais bien cette ascension pour l\'avoir pratiqué des centaines de fois. J\'essaye de ne pas partir trop vite et de rester un peu dans le milieu du paquet. L\'année dernière j\'étais parti dans le deuxième groupe et je m\'étais retrouvé assez vite dans la tête de celui-ci pour l\'ascension, je pense que j\'y avais laissé inutilement quelques forces.
Arrivé vers Carrefour, j\'apperçois par intermittence le maillot de Sfay. Je lui dis que le rythme que l\'on a pris semble le bon. Il acquièsce et me dis que si l\'on continue comme cela on fera certainement une bonne partie du parcours ensemble. Je suis alors obligé de lui avouer ma grande faiblesse en descente et lui explique qu\'il me prendra certainement quelques minutes avant Tzoumaz.
Vers les Planards, on appaerçoit déjà un groupe de tête se former. Je suis bien évidemment trop loin pour distinguer les courreurs qui sont une trentaine. Mais il y\'a vraissemblablement tous ceux qui ferront les premières places decette édition.
Arrivé au col, je remets les manchettes que j\'avais enlevées, la température étant exceptionellement clémente, j\'avale une pate d\'amande et je débloque la fourche. Je bascule en 41 minutes. C\'est correct, sans être trop rapide.

La Tzoumaz
J\'y vais prudemment dans cette première descente. Très souvent, des gars surexcités par la course font un tout droit dés le premier virage, sur cette descente qui est pourtant une route en terre.
Assez vite je vois Sfay me dépasser, ma prédiction était donc bonne. Et il n\'y a pas que lui, je me fais doubler de tous les cotés par des gars que je reprendrai dans la bosse suivante. Et ainsi de suite tout au long de la journée. Ca va mieux sur le bitume en arrivant dans la station. Décidémment, je suis bien un routier.
Je trouve dans cette desecente un cas d\'école qui m\'a permis de me rassurer: je n\'étais donc pas le plus mauvais descendeur de l\'épreuve. Notre homme qui chevauchait une monture équippée de vbrakes n\'entendait apparemment rien au sens du terme subtilité. Dis plus simplement, il bloquait systématiquement la roue arrière en freinant et manquait de peu de se mettre en travers. Après avoir assisté à deux ou trois de ses cascades sur la route menant à Tzoumaz, et prenant conscience du danger qu\'il pouvait représenter, je le double à un endroit propice.

Nendaz
La traversée Tzoumaz-Nendaz est ponctuée de quelques petites montées courtes mais assez sèches. C\'est là que les choses commencent à se décanter et que l\'on roule moins en groupe. Arrivé sur Nendaz, il y a la fameuse petite piste herbeuse bien glissante. Je la glisse plus que je ne la roule...si bien que je finis dans une ornière...mais je ne tombe pas...enfin techniquement on en peut pas appeler ça une chute...bon ok, le vélo est tombé mais pas moi. Arrivé en bas je descends les escaliers à pied...je n\'ai jamais vu personne les prendre en vélo par peur de glisser sur les marches en métal. Mais je suis sûr que ça peut passer si on ne freine pas.

Le petit sentier qui coupe le bisse passe bien...et je vois deux gars le descendre à pieds...me voilà de plus en plus confiant (sûrement à tort) dans mes capacités techniques. Je me dis que ces deux là ne sont pas arrivés à Grimentz s\'ils buttent déjà sur ce genre de passages.

Veysonnaz
En remontant vers les Collons je me trouve dans un petit groupe. Ca se relaie pas mal et ça me permet de bien avancer. Bon je fais un peu de cyclo-cross dans le passage en forêt...mais je m\'y attendais, et ce ne sera pas la dernière fois de la journée.

Hérémence
Je suis en avance de 15 minutes sur ce que je m\'étais fixé comme scénario. On commence à avoir mangé pas mal de poussière avec la sécheresse du parcours. Mon vélo est recouvert d\'une pélicule uniforme de poudre grise, tout comme mes jambes. Mais quand je regarde autour de moi certains ont l\'air de sortir tout juste de leur douche et arborent un cuissard blanc immaculé. Ca doit être ça la classe...on l\'a ou on ne l\'a pas.

Mandelon
Je me sens bien dans l\'ascension de la route du Mandelon. L\'asphalte, c\'est mon domaine et je double pas mal de monde. L\'énorme surprise que nous ont laissé Guyrando et Vaco sur la route me rend d\'autant plus fier de porter les couleurs VO2. Assez vite j\'arrive à l\'alpage, et je sais que ce qui se profile ne va pas être de tout repos pour moi.
Pour la première fois, l\'alpage était presque intégralement sec. Une difficulté de moins pour moi. Mais je passe encore beaucoup de temps à sauter du vélo, courir et réenfourcher quelques mètres plus loins. Bref, j\'en chie (excuse my french), pas tellement physiquement mais moralement. Au bout d\'un certain moment, j\'apperçois la caravane...c\'est tout bon, je sais que cela signifie que j\'en ai fini.

Evolène
La descente sur la route caillouteuse se substituerait aisément aux appareils vibrant proposés à prix d\'or par le télé achat. J\'ai l\'impression que l\'effet est plutôt bon sur moi. La descente se termine par une petite section en single track. Il y a un passage tout à la fin avec une grosse pierre, j\'hésite et j\'y vais...malheur à moi. Soleil, ou OTB (Over The Bike) pour nos amis grands britons dont deux représentants arrivent juste derrière moi. « I\'m alright » suis-je obligé de leur lancer...bien moins téméraires que leux aieux à Azincourt, ils passeront cette difficulté à pied, le temps que je ramasse mon vélo.

Eison
Le ciel se découvre, et ce n\'est pas forcément une bonne chose. La route est sablonneuse, j\'ai l\'impression de ne pas avancer, et la température ma rappelle que l\'anne dernière déjà j\'avais trouvé cette montée pénible. Heureusement, c\'est relativement court, et une bouteille d\'eau attrappée au ravitaillement me permettra de m\'arroser amplement.

L\'A Vieille
Bon, cette fois on entre dans le vif du sujet. Je double des gars partis d\'hérémence ou d\'Evolène, le vélo à la main. Pris de pitié pour l\'un dentre eux, et peut être pour m\'encourager aussi, je lance à l\'un « Courage ». « No entiendo » me rétorque-t-il...raté! Un peu plus loin j\'avais donné de l\'eau à un ancien qui était au bord du malaise l\'année dernière. Encore quelques mètres et je vois encore un des retardataires du petit, blanc comme un linge, arrété devant une plaque commémorative. Sfay me dira à l\'arrivée que c\'est la plaque qui a été mise en place suite au décès qui s\'était produit il y a 2 ans. Des retardataires de ces parcours...il y en a des dizaines...mais qu\'ont-ils pensé au moment de cliquer sur le bouton « validation » du formulaire d\'inscription?
Encore quelques lacets, et l\'A Vieille s\'annonce. C\'est toujours remplis de monde, entre les spectateurs, les concurents à l\'agonie et ceux qui se font masser. Je commence à en avoir marre du sucre. J\'attrappe un bouillon et au moins six tranches de pain et je me lance à vélo vers le pas de Lona. J\'arrive à rester sur mon destrier presque jusq\'au départ de l\'asencion finale dans le pierrier.

Pas de Lona et Basset
Nous y voilà. Le plat de résistance. Ce qui fait que le Grand Raid ne ressemble à aucune autre course. Un véritable champ de bataille, labouré comme il se doit par tous ceux qui sont déjà passés depuis le matin. Un pas en avant, et 50 centimètres de glissage en arrière. Mètre à mètre on fini par y arriver mais ce n\'est pas simple. D\'autant plus que je n\'ai pas élaboré de stratégie de portage cette année. Je fais donc tout en poussant. Une petite tranche de viande séchée tendue par une spectatrice et je me sens aller beaucoup plus vite. Je passe sous l\'arche et je me lance dans la descente vers le lac. La remontée du Basset me semble bien plus facile que l\'année dernière. Même si je suis obligé de pousser sur une vingtaine de mètres.

Grimentz
Mais je sais que la descnte qui s\'annonce va être dure pour moi. Il faut jouer la sécurité sur cette descente, car le manque de lucidité est évident. On voit d\'ailleurs pas mal de gars casser du matériel ou aller s\'exploser sur la caillasse dans la partie basse, après le barrage.
Ivan, pour information, je l\'ai descendu en 44 minutes, moins pire que ce que je pensais.
Sur la fin, mes disques n\'en peuvent plus. Il y a une légère odeur de brulé dans l\'air. J\'apperçois la tente, on est plus très loin. Plus qu\'au Pas de Lona, c\'est là cette année que je ressens un grand frisson et que je retiens les larmes. 9H26, c\'est pas trop mal, un grand progrès par rapport à ma défaillance de l\'année dernière, mais pas encore une fin en soi. Quelques minutes après l\'arrivée, Ivan qui a été informé de mon temps vient de me retrouver dans l\'aire d\'arrivée. Très sympa cet accueil!!!
Je compte bien faire mieux, si l\'ocassion m\'en est donnée car il y aurait un changemnt de parcours pour 2010.

Voilà pour ces quelques notes des impressions que j\'arrive à regrouper. Mais tout va tellement vite...

\\\\\\\"When I see an adult on a bicycle, I do not despair for the future of the human race.\\\\\\\"
H. G. Wells

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4668
  • Remerciements reçus 153
il y a 14 ans 9 mois #8125 par Gawain
Réponse de Gawain sur le sujet Re:Crs Grand Raid 2009 !!!
Ah Eric, j\'ai l\'impression que nous avons été victimes de la même pierre. Je n\'ai pas souvenir qu\'elle était là l\'année dernière. En tous cas on ne m\'y reprendra plus!

\\\\\\\"When I see an adult on a bicycle, I do not despair for the future of the human race.\\\\\\\"
H. G. Wells

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • skippy
  • Portrait de skippy Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Visiteur
il y a 14 ans 9 mois - il y a 14 ans 9 mois #8126 par skippy
Réponse de skippy sur le sujet Re:Crs Grand Raid 2009 !!!
Une petite pensée pour fcmax qui n\'a pas pu nous rejoindre.

Fais nous un petit coucou à l\'occasion ;-)

Idem pour titi, des news ?

Ivan
Dernière édition: il y a 14 ans 9 mois par skippy.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • skippy
  • Portrait de skippy Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Visiteur
il y a 14 ans 9 mois #8127 par skippy
Réponse de skippy sur le sujet Re:Crs Grand Raid 2009 !!!
Une pensée pour larsy88, abandon suite a des ennuis gastriques je crois.

Bonne récup ;-)

Ivan

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 924
  • Remerciements reçus 19
il y a 14 ans 9 mois #8128 par Guyrando
Réponse de Guyrando sur le sujet Re:Crs Grand Raid 2009 !!!
Pour Gawain !

Désolé de ne pas être rester pour t\'attendre, mais mon taxi partait.

Bravo encore pour ta performance.

Je suis très tenté d\'essayer une fois depuis Verbier, mais quand je vois les crampes que j\'ai eu, je ne sais pas si c\'est raisonable.

Bravo encore à toi et à tous les participants depuis Verbier.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4668
  • Remerciements reçus 153
il y a 14 ans 9 mois #8129 par Gawain
Réponse de Gawain sur le sujet Re:Crs Grand Raid 2009 !!!
dborci écrit:

Une pensée pour larsy88, abandon suite a des ennuis gastriques je crois.

Bonne récup ;-)

Ivan


Les ravages de l\'Isostar?

\\\\\\\"When I see an adult on a bicycle, I do not despair for the future of the human race.\\\\\\\"
H. G. Wells

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 924
  • Remerciements reçus 19
il y a 14 ans 9 mois #8130 par Guyrando
Réponse de Guyrando sur le sujet Re:Crs Grand Raid 2009 !!!
La pierre dont Eric et Gawain ont été victime était déjà là l\'année dernière, mais moins marquée. Pour info, il faut la passer tout à droite, mais il n\'y a pas de place pour l\'hésitation.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 924
  • Remerciements reçus 19
il y a 14 ans 9 mois #8131 par Guyrando
Réponse de Guyrando sur le sujet Re:Crs Grand Raid 2009 !!!
Voici pour ceux qui ne connaisse pas ( ou ceux qui le connaisse) le Grand Raid un reportage de la télévision Suisse


www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=500000&channe...program;vid=11111991

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • skippy
  • Portrait de skippy Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Visiteur
il y a 14 ans 9 mois #8133 par skippy
Réponse de skippy sur le sujet Re:Crs Grand Raid 2009 !!!
Guyrando écrit:

Voici pour ceux qui ne connaisse pas ( ou ceux qui le connaisse) le Grand Raid un reportage de la télévision Suisse


www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=500000&channe...program;vid=11111991


Sur cette vidéo on voit Valérie et Albert au départ ;-)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11003
  • Remerciements reçus 1146
il y a 14 ans 9 mois - il y a 14 ans 9 mois #8135 par jfd_
Réponse de jfd_ sur le sujet Re:Crs Grand Raid 2009 !!!
@gawain : Je suis 100% en ligne avec toi concernant la 1ère descente. Je me souviens très bien lors de ma 1ère participation en 2003 d\'un gars qui s\'était littéralement éclaté contre un mur de soutènement dans un virage en arrivant à la Tsoumaz : casque pété, vélo en 2 morceaux et lui allongé sur la route dans les pommes, pissant du sang par la bouche. Il a fallu l\'héliporter au CHU de Lausanne et globalement, après quelques mois, il s\'en est pas trop mal sorti. Cet accident a conduit les organisateurs à modifier le parcours et à nous faire maintenant passer par la forêt limitant ainsi les pointes de vitesse.


Bon, vos CRs me font bien regretter mon absence :pafmur: :pafmur: 10 jours que je ne puis rien faire :pafmur: :pafmur:
Dernière édition: il y a 14 ans 9 mois par jfd_.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1814
  • Remerciements reçus 82
il y a 14 ans 9 mois #8139 par Eric
Réponse de Eric sur le sujet Re:Crs Grand Raid 2009 !!!
Merci Gawain pour ton superbe CR ...tu m\'as presque fait pleurer !!!:(

Amicalement Eric

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 924
  • Remerciements reçus 19
il y a 14 ans 9 mois #8142 par Guyrando
Réponse de Guyrando sur le sujet Re:Crs Grand Raid 2009 !!!
Et voici un deuxième reportage plus complet.

www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=500000&channe...program;vid=11114527

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4668
  • Remerciements reçus 153
il y a 14 ans 9 mois #8143 par Gawain
Réponse de Gawain sur le sujet Re:Crs Grand Raid 2009 !!!
Eric écrit:

Merci Gawain pour ton superbe CR ...tu m\'as presque fait pleurer !!!:(

Amicalement Eric


C\'était un plaisir de te rencontrer (enfin) après t\'avoir pas mal lu ici et sur d\'autres forums. A l\'année prochaine? (tu ne peux pas dire non, car avec ton podium ils vont te réinviter)

\\\\\\\"When I see an adult on a bicycle, I do not despair for the future of the human race.\\\\\\\"
H. G. Wells

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1814
  • Remerciements reçus 82
il y a 14 ans 9 mois #8144 par Eric
Réponse de Eric sur le sujet Re:Crs Grand Raid 2009 !!!
Gawain écrit:

Eric écrit:

Merci Gawain pour ton superbe CR ...tu m\'as presque fait pleurer !!!:(

Amicalement Eric


C\'était un plaisir de te rencontrer (enfin) après t\'avoir pas mal lu ici et sur d\'autres forums. A l\'année prochaine? (tu ne peux pas dire non, car avec ton podium ils vont te réinviter)


Idem Gawain,
c\'était un plaisir, tu avais en plus les yeux encore pleins d\'étincelles lors de l\'apéro !!!!

Mais c\'est vrai que Le GR c\'est votre course, c\'est Verbier et pas la notre .
Faudra que je me lance une fois !!
Je te dis à l\'année prochaine, mais pas sur Verbier car on partira sans doute 15 jours 3 semaines en juillet et sans vélo comme les autres années et faire Verbier avec plus de 15 jours sans vélo en juillet ...c\'est pas bon ça !!

Amicalement Eric

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.120 secondes
Propulsé par Kunena