Recherche Kunena

Mot-clé

Aides aux VAE : on marche sur la tête !

  • Messages : 5430
  • Remerciements reçus 965
il y a 5 ans 4 mois #137656 par gillesF78
J'en pense que du bien... Et si mes impôts peuvent décider des gars qui hésitent comme toi, je pense qu'ils seront bien utilisés.

Région Grenobloise, GillesF78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10066
  • Remerciements reçus 797
il y a 5 ans 4 mois #137657 par albator83
Que ce sera toujours plus économique et éco-responsable de faire le trajet en VAE :yaisse:

Après je connais un coureur un peu dans le même cas que toi dans son ancien job, qui se faisait des bi-quotidiens avant/after taf sur son trajet quotidien (30 km), optimisant le temps d'entraînement... et vu le niveau du garçon à ce moment-là ça marchait plutôt pas mal (c'est même un membre du forum, depuis peu coach à son compte ;-) ).
Avec douche et vestiaire sur place ça se fait, par contre faut prévoir un minimum la logistique (et un bon mental pour se faire 25 km après la séance "à l'aube" + la journée de taf).

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10377
  • Remerciements reçus 863
il y a 5 ans 4 mois #137658 par jfd_
Si tu veux faire plus de 25km/h en VAE, il te faut acheter un VAE non conforme à la législation Française qui impose un max de 25km/h au niveau de l'assistance. Tu peux aller + vite mais l’assistance se coupe complètement =>tout à la force du mollet.

Un vélo non conforme (ou faire sauter la limite d'un VAE), ça se trouve aisément (ou est aussi assez facile) Sauf qu'en cas de pépin genre tu touches un piéton ou même tu te fais renverser par une voiture, là le vélo sera forcément examiné en profondeur par la maréchaussée ou un expert....

Pour ma part, j'ai fait une fois un essai sur un VTT bricolé qui, sur route de campagne, est arrivé à 68km/h en pointe (1000w dans le moyeu AR, ça aide :icon_tongue ). Vendu par un magasin Toulousain ayant pignon sur rue.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5430
  • Remerciements reçus 965
il y a 5 ans 4 mois #137659 par gillesF78
Prêt pour le scooter électrique mic07 ?

Région Grenobloise, GillesF78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3589
  • Remerciements reçus 486
il y a 5 ans 4 mois #137660 par teamdindon

Si tu veux faire plus de 25km/h en VAE, il te faut acheter un VAE non conforme à la législation Française qui impose un max de 25km/h au niveau de l'assistance. Tu peux aller + vite mais l’assistance se coupe complètement =>tout à la force du mollet.

Un vélo non conforme (ou faire sauter la limite d'un VAE), ça se trouve aisément (ou est aussi assez facile) Sauf qu'en cas de pépin genre tu touches un piéton ou même tu te fais renverser par une voiture, là le vélo sera forcément examiné en profondeur par la maréchaussée ou un expert....

Pour ma part, j'ai fait une fois un essai sur un VTT bricolé qui, sur route de campagne, est arrivé à 68km/h en pointe (1000w dans le moyeu AR, ça aide :icon_tongue ). Vendu par un magasin Toulousain ayant pignon sur rue.


Dans le même genre tu as ce genre de chose qui assiste jusqu'à 45 km/h : www.lepape.com/velo-electrique-stromer-st2-syno-drive-comfort-noir-mat
C'est vendu de façon assez malhonnête car ça laisse entendre que c'est un VAE comme les autres alors que pour l'utiliser sur la voie publique, il faut se conformer à la législation cyclomoteurs : plaque d'immatriculation, assurance, éclairage homologué, casque homologué, BSR pour les plus jeunes et surtout interdiction de rouler sur les pistes cyclables avec.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 787
  • Remerciements reçus 34
il y a 5 ans 4 mois #137665 par C_mic07

Si tu veux faire plus de 25km/h en VAE, il te faut acheter un VAE non conforme à la législation Française qui impose un max de 25km/h au niveau de l'assistance. Tu peux aller + vite mais l’assistance se coupe complètement =>tout à la force du mollet.

Un vélo non conforme (ou faire sauter la limite d'un VAE), ça se trouve aisément (ou est aussi assez facile) Sauf qu'en cas de pépin genre tu touches un piéton ou même tu te fais renverser par une voiture, là le vélo sera forcément examiné en profondeur par la maréchaussée ou un expert....

Pour ma part, j'ai fait une fois un essai sur un VTT bricolé qui, sur route de campagne, est arrivé à 68km/h en pointe (1000w dans le moyeu AR, ça aide :icon_tongue ). Vendu par un magasin Toulousain ayant pignon sur rue.


si je comprends bien, si tu pédales juste un peu, c'est ça de gagner en vitesse ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10377
  • Remerciements reçus 863
il y a 5 ans 4 mois #137666 par jfd_
Sur un VAE conforme, dès que tu cesses de pédaler, quelle que soit la vitesse, tout se coupe.

Sur un VAE non conforme, bah ben, là :petard:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7186
  • Remerciements reçus 351
il y a 5 ans 4 mois #137670 par Charly42

Je pars du principe que tout ce qui peut aider à remplacer la voiture par des 2 roues (électriques ou non) est une bénédiction.


le plus simple, ce serait qu'on puisse se loger à proximité de son lieu de travail (ou vice-versa)... :pafmur:


Plus tu taxes les carburants pour l'usage individuel, l'accès aux villes (péage urbain), moins il est intéressant d'habiter à loin de son travail, et plus la population utilisera les moyens de transport "doux"... Il ne reste plus qu'à trouver quoi faire avec les recettes des taxes.


:angry: :angry: :angry: argument de bobo habitant des villes ou qui ont/vous la chance d’habiter pas loin du taf!! excusé moi de ne pas gagner plus de 2000e par moi net et de ne pas pouvoir me payer une maison dans les monts du lyonnais!!!

à bloc!!!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4668
  • Remerciements reçus 153
il y a 5 ans 4 mois - il y a 5 ans 4 mois #137671 par Gawain
Ne pourrait-on pas officialiser l'existence d'un point "Bobwin", sorte de parallèle au point Godwin qui est atteint lorsqu'un débat fait émerger le qualificatif de "bobo"?...ce qui ne manque jamais d'arriver.

Vous m'êtes tous très sympathiques, alors tâchons de continuer à échanger sans agressivité comme nous savons si bien le faire ici.

\\\\\\\"When I see an adult on a bicycle, I do not despair for the future of the human race.\\\\\\\"
H. G. Wells
Dernière édition: il y a 5 ans 4 mois par Gawain.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10377
  • Remerciements reçus 863
il y a 5 ans 4 mois - il y a 5 ans 4 mois #137672 par jfd_

Je pars du principe que tout ce qui peut aider à remplacer la voiture par des 2 roues (électriques ou non) est une bénédiction.


le plus simple, ce serait qu'on puisse se loger à proximité de son lieu de travail (ou vice-versa)... :pafmur:


Plus tu taxes les carburants pour l'usage individuel, l'accès aux villes (péage urbain), moins il est intéressant d'habiter à loin de son travail, et plus la population utilisera les moyens de transport "doux"... Il ne reste plus qu'à trouver quoi faire avec les recettes des taxes.


:angry: :angry: :angry: argument de bobo habitant des villes ou qui ont/vous la chance d’habiter pas loin du taf!! excusé moi de ne pas gagner plus de 2000e par moi net et de ne pas pouvoir me payer une maison dans les monts du lyonnais!!!

Mais Charly, tu emploies déjà et depuis longtemps je crois ce qui est appelé actuellement un mode de déplacement "doux" puisque tu fais en train ;-) Perso, le qualificatif de "doux", cela ne signifie dans l'écrasante majorité des cas pas grand chose quand on prend en compte l'intégralité des impacts et leur répartition géographique. Mais bon, autre débat :side:

Edit : Oups, pas vu la réponse de gawain : euh, nous n'en sommes pas là et de loin quand même ;-)
Dernière édition: il y a 5 ans 4 mois par jfd_.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1554
  • Remerciements reçus 232
il y a 5 ans 4 mois #137673 par Christoph3
Pour aller dans le sens contraire de Charly : en quoi les citadins devraient supporter sans rien dire es désagréments causés par les rurbains (pollution notamment).
Rurbain : personne ayant migré à la campagne, parce qu'à la ville, il y a trop de bagnole, mais qui est obligé de prendre sa bagnole pour aller chercher son pain.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10377
  • Remerciements reçus 863
il y a 5 ans 4 mois #137674 par jfd_

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7186
  • Remerciements reçus 351
il y a 5 ans 4 mois #137675 par Charly42

Pour aller dans le sens contraire de Charly : en quoi les citadins devraient supporter sans rien dire es désagréments causés par les rurbains (pollution notamment).
Rurbain : personne ayant migré à la campagne, parce qu'à la ville, il y a trop de bagnole, mais qui est obligé de prendre sa bagnole pour aller chercher son pain.


En rien.... mais tu vas chercher le taf ou il est parfois.... ! et j’habite pas à la campagne mais comme dans pas mal de région de france, le bassin d'emplois stéphanois c'est pas top.

@_Jfd : ;-)
@Gawain: je reste encore courtois là ;)

à bloc!!!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10066
  • Remerciements reçus 797
il y a 5 ans 4 mois #137677 par albator83
Disons que le modèle "tout le monde habite à 5 km max du boulot" ne peut pas tenir, à partir du moment où :
1) il n'y aurait pas assez de place pour tout le monde (quand le boulot est concentré dans les grandes villes, forcément)
2) tu peux être à deux pas d'un boulot à un moment T, puis être forcé d'aller voir plus loin pour une raison X ou Y (conjoint qui trouve mieux ailleurs, ou tout simplement licenciement éco)

Donc aucune situation n'est parfaite, et surtout elle évolue... Je remarque aussi dans mon entourage que ceux qui habitent le plus loin sont en proportion les plus nombreux à venir en train (le mode de déplacement intervenant dans la réflexion). Je pense que le problème d'engorgement urbain vient en bonne partie de ceux qui prennent systématiquement leur voiture pour faire 2 km, aller chercher le pain, déposer les enfants à l'école sur le trajet, etc. pleins de choses qu'ils pourraient faire en TC (pas tous, mais la plupart).

Perso je ne me déplace qu'en vélo / tram / pied en ville, parce qu'y prendre le volant est le plus sûr moyen de me transformer en "Mister Hyde" :pafmur: et je souris quand j'entends les collègues râler après le trafic pendant la pause café...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1554
  • Remerciements reçus 232
il y a 5 ans 4 mois #137678 par Christoph3
Charly : je suis bien d'accord qu'on va chercher le taf où il est.
Le problème c'est peut-être qu'il est concentré à un endroit, pas là où les gens habitent.
Et on le concentre de plus en plus (La Défense à Paris, la Presqu'Ile à Grenoble par exemple) ce qui crée forcément des points de congestion.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5430
  • Remerciements reçus 965
il y a 5 ans 4 mois #137679 par gillesF78

Je pars du principe que tout ce qui peut aider à remplacer la voiture par des 2 roues (électriques ou non) est une bénédiction.


le plus simple, ce serait qu'on puisse se loger à proximité de son lieu de travail (ou vice-versa)... :pafmur:


Plus tu taxes les carburants pour l'usage individuel, l'accès aux villes (péage urbain), moins il est intéressant d'habiter à loin de son travail, et plus la population utilisera les moyens de transport "doux"... Il ne reste plus qu'à trouver quoi faire avec les recettes des taxes.


:angry: :angry: :angry: argument de bobo habitant des villes ou qui ont/vous la chance d’habiter pas loin du taf!! excusé moi de ne pas gagner plus de 2000e par moi net et de ne pas pouvoir me payer une maison dans les monts du lyonnais!!!


J'habite un modeste appartement et je suis locataire... :lol:

Région Grenobloise, GillesF78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1824
  • Remerciements reçus 227
il y a 5 ans 4 mois #137680 par Zeo
Ahah, oui je confirme, Gilles n'est pas la caricature du bobo parisien. Plutôt celle de l'ecolo grenoblois. ;-)

Plus que la distance domicile/travail qu'on ne choisit pas forcément le problème à mon sens est la promotion du modèle maison individuelle comme marqueur de réussite.
C'est un non sens du point de vue urbanisme, réseau de transport, maintient des zones naturelles et j'en passe.

Récemment geoportail a mis en ligne les cartes 1/25000 des années 50. L'étalement des villes depuis est juste hallucinant. OK il y a plus d'habitants mais ce n'est pas la seule explication...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4668
  • Remerciements reçus 153
il y a 5 ans 4 mois #137681 par Gawain

Plus que la distance domicile/travail qu'on ne choisit pas forcément le problème à mon sens est la promotion du modèle maison individuelle comme marqueur de réussite.


Chut, il ne faut surtout pas le dire, on risquerait de remettre en cause les idées préconçues de certains qui ont beau jeu de proclamer leur retour à une vie proche de la nature en quittant la ville.

\\\\\\\"When I see an adult on a bicycle, I do not despair for the future of the human race.\\\\\\\"
H. G. Wells

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7186
  • Remerciements reçus 351
il y a 5 ans 4 mois #137685 par Charly42
je ne visais personne sur le terme "bobo"...

si non je suis d'accord avec toi zeo, mais je comprends aussi les gens qui souhaitent avoir un bout de jardin plutôt qu'une petite terrasse ...
Et pour revenir au sujet initial il y aussi beaucoup à faire dans les grande ville pour les velo mais aussi dans les petites villes:

Chez moi, ils ont refait 7/800m de route à l'entrée de la ville: c'est beau c'est chouette... 0 piste cyclable!! réponse de la mairie: les velos prendrons les allées piétonnes qui sont larges => oui bien sur qui sont en petit gravier (cette espèce de terre rouge qui devient immonde quand il pleut!)... :pafmur:

Autre exemple: même pas capable de faire une piste cyclable pour ce rendre au collège:!

à bloc!!!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1814
  • Remerciements reçus 82
il y a 5 ans 4 mois #137689 par Eric

Indépendamment du débat sur le bien fondé d'une aide publique, opposer le VAE au vélotaf à huile de mollet est un peu réducteur.

Tout le monde n'habite pas une ville relativement plate comme Paris. A Lyon par exemple vélotaffer peut vite devenir galère avec les collines. De la même façon les habitants des hauteurs de Grenoble sont nombreux à remonter en VAE le soir.

Si ça peut décider des personnes à franchir le pas et abandonner la voiture, je dis pourquoi pas.


Je partage ton avis Manu. Si je prends l'exemple de Lausanne qui "pulule" de VAE, nous sommes sur une ville de 150.000 habitants dont la particularité est que le point le plus bas est à 370 m ( bord du lac Léman) et le plus haut à 870 m , séparé de 5 km .... :pafmur: :pafmur: :pafmur: . Sans VAE, il y aurait bien peu de bike.
En Suisse cela fait aussi quelques années que certaines communes proposent/proposaient 500 CHF soit 450 euros de prime pour l'achat d'un VAE pour aller bosser.
Perso je trouve ça bien car je connais quelques personnes qui ont franchis le pas.
Maintenant il est vrai qu'on pourrait tout aussi bien donner la même somme aux autres vélos taffeurs non électrique.
Si je prends mon cas, l'année dernière j'ai fait 6000 bornes de trajets à vélo pour aller bosser à la place de prendre ma voiture et ce avec un vélo normal :velochute: :velochute: Je serais partant si on me finançait une partie de mon bike pour aller bosser :pinch: :pinch:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.165 secondes
Propulsé par Kunena