Recherche Kunena

Mot-clé

La multiplicité des accidents concernant des vélos

  • Messages : 2665
  • Remerciements reçus 301
il y a 5 mois 1 jour #180124 par cycloflamand

www.lepopulaire.fr/eymoutiers-87120/actualites/u...eymoutiers_14154756/

Les circonstances de l'accident au cours duquel un cycliste est décédé à Eymoutiers restent à éclaircir.
Un homme de 82 ans, qui circulait à vélo, est décédé ce dimanche 3 juillet à Eymoutiers.
L'accident entre le cycliste et une voiture, dont les circonstances ne sont pas encore établies, s'est produit vers 8 heures.
À l'arrivée des secours, l'octogénaire était en arrêt cardiaque et n'a pas pu être ranimé, malgré l'intervention du Samu.
Le conducteur de la voiture, en état de choc, a été conduit au CHU. Une enquête a été ouverte par la gendarmerie.


Moi ça me ferait pareil, à la place du conducteur, si ma voiture avait un accident avec un cycliste. Je ressentirais ça comme une trahison, venant d'elle qui m'obéit si souvent.

Même dans un article qui ne contient quasiment aucune information, ils arrivent à être imprécis...


Ils ne prennent vraiment pas de risque ; une fois de plus au lieu de supposer qu'un automobiliste a percuté un cycliste (ce qui est probablement le cas), le cycliste est le premier mentionné, sous-entendant que c'est lui qui a foncé sur la voiture.
Le conducteur de la voiture a de quoi être choqué : un gars en vélo a foncé sur sa jolie voiture et l'a emboutie ! Qu'il ait perdu la vie ne suffit pas à suggérer que le pauvre cycliste aie pu être la victime d'un chauffard...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: jfd_

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10554
  • Remerciements reçus 938
il y a 5 mois 1 jour #180125 par jfd_
Merci de ta remarque :yaisse: J'allais faire quelque chose de plus incisif pour ma part en réponse à ce type d'intervention.

Sous quelque temps, j'ouvrirai un sujet pour échanger, si cela vous intéresse bien entendu, de l'orientation de ce forum qui a manifestement quitté son but premier pour une quantité, parfois, majoritaire d'interventions. Ceci à la lumière :

1. de ce que je lis
2. de ce que je vois avec mes "supers pouvoirs" d'admin, qui se rapporte à de l'autocensure de la part de membres qui tentent de contribuer pour rééquilibrer l'échange mais qui ensuite jettent l'éponge en supprimant eux mêmes leur message. Le dernier en date de ce matin était très constructif et intéressant mais son auteur l'a supprimé de ce même sujet. Et c'est dommage mais je le comprends aussi quelque part :(
3. de la désertion depuis quelques mois du forum de la part de certains membres historiques qui pour moi signifie beaucoup.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: albator83

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 748
  • Remerciements reçus 100
il y a 5 mois 19 heures #180128 par Lafoy


cette voie verte est elle celle où l'accident a eu lieu ?


Oui Gilles , le problème des voies vertes c est le sentiment de sécurité qui peux être problématique lors des croisements de routes …

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5507
  • Remerciements reçus 998
il y a 5 mois 13 heures #180135 par gillesF78


cette voie verte est elle celle où l'accident a eu lieu ?


Oui Gilles , le problème des voies vertes c est le sentiment de sécurité qui peux être problématique lors des croisements de routes …


:P
Le problème, ce sont tous les véhicules motorisés qui sont imprudents, notamment aux abords des voies vertes.

Région Grenobloise, GillesF78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 748
  • Remerciements reçus 100
il y a 5 mois 11 heures #180137 par Lafoy
Ce que je constate chez moi c est plutôt l inverse…. Je vois très rarement un cycliste ( moi y compris) marquer le stop sur ces voies vertes et très souvent des voitures s arrêtent pour nous laisser passer alors que nous avons un stop !!!
Mais biensur certaines voitures passent très vite c est sur

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5507
  • Remerciements reçus 998
il y a 5 mois 9 heures - il y a 5 mois 9 heures #180138 par gillesF78
Justement, c'est ça qui ne va pas.

Pour protéger les cyclistes, il faudrait que la route des automobilistes soit contrainte par des "stop" précédés d'énormes ralentisseurs.
Sinon, les véhicules passent à 90 km/h... Et à cette vitesse, ils ne contrôlent pas leur véhicule.

Il est illusoire de considérer que les familles avec des gamins, et les cyclistes vont toujours s'arrêter : les enfants sont des enfants, et les cyclistes peuvent avoir des moments d'inattention...

Comme on le dit souvent, "Il faut que la peur change de camp", ou "il faut que la culpabilité / honte change de camp".

Région Grenobloise, GillesF78
Dernière édition: il y a 5 mois 9 heures par gillesF78.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 510
  • Remerciements reçus 135
il y a 5 mois 8 heures #180139 par PEB

Ce que je constate chez moi c est plutôt l inverse…. Je vois très rarement un cycliste ( moi y compris) marquer le stop sur ces voies vertes et très souvent des voitures s arrêtent pour nous laisser passer alors que nous avons un stop !!!
Mais biensur certaines voitures passent très vite c est sur


Il est certain que des cyclistes comme des automobilistes sont imprudents. Le problème est qu'une voiture peut tuer très facilement. Raison pour laquelle il existe un permis de conduire (une voiture) et que l'on peut faire du vélo sans permis. Je ne justifie, ni ne cautionne l'imprudence des cyclistes. Juste que je ne mets pas sur le même plan un comportement imprudent en vélo et un comportement imprudent en voiture (comme je ne mets pas sur le même plan un randonneur imprudent et un chasseur imprudent). A ma connaissance, aucun cycliste n'a renversé de voiture et aucun randonneur n'a tué accidentellement un chasseur...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: albator83

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10333
  • Remerciements reçus 866
il y a 5 mois 5 heures #180146 par albator83
Non, par contre (et je me fais l'avocat du diable, j'avoue) un cycliste a déjà fauché mortellement un piéton. C'est rare mais ça arrive : toujours l'histoire du "petit" contre le "gros".
Qui ne s'applique évidemment pas à ton exemple du randonneur :yaisse:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 748
  • Remerciements reçus 100
il y a 5 mois 4 heures #180148 par Lafoy

Justement, c'est ça qui ne va pas.

Pour protéger les cyclistes, il faudrait que la route des automobilistes soit contrainte par des "stop" précédés d'énormes ralentisseurs.
Sinon, les véhicules passent à 90 km/h... Et à cette vitesse, ils ne contrôlent pas leur véhicule.

Il est illusoire de considérer que les familles avec des gamins, et les cyclistes vont toujours s'arrêter : les enfants sont des enfants, et les cyclistes peuvent avoir des moments d'inattention...

Comme on le dit souvent, "Il faut que la peur change de camp", ou "il faut que la culpabilité / honte change de camp".


C est marrant comme on peux avoir une vision des choses différentes tout en ayant la même passion !
Mon fils est étudiant à Grenoble, on vient régulièrement le voir et biensur à vélo nous circulons !
Et bien je trouve qu à Grenoble les cyclistes ont trop de droit et pas assez de devoir dans la circulation !!!
Il y a biensur de belles pistes cyclables mais les tourne à droite/gauche au feu rouge, les remontées de sens uniques sur une piste cyclable de 50 centimètres et cerise le droit de passer au rouge s il n y a pas de voiture
C est trop complexe à mon avis tous les utilisateurs ( velo ou voiture) font forcément des fautes plus ou moins involontairement

Pour comparer dans les villes qui ont privilégié le vélo ( Copenhague, Amsterdam, Vienne, Munich, à celle que je connais)
Le vélo est roi sur les portions qui lui sont dédiées, y compris quand il croisent les itinéraires voiture ou piéton d ailleurs, mais hors de ces aménagements il doit respecter les règles générale, d ailleurs à Copenhague il y a beaucoup de feu tricolore vélo, on peux être arrêté 3 fois sur un carrefour important ! Ça peut-être frustrant mais au moins c est clair !!!!

Les villes d Asie de l est c est différent, peu d aménagements mais un rapport de force inversé 90% des véhicules sont à 2 roues …. Donc les voitures s adaptent elles passent en second , peux être nos centre ville ressemblerons à ça dans quelques années.

Nota je pratique le vélo de plus en plus en gravel et vtt pour éviter les conflits automobilistique et je ne peux hélas pas velotaffer ,
Amicalement
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: albator83

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10333
  • Remerciements reçus 866
il y a 5 mois 3 heures - il y a 5 mois 3 heures #180150 par albator83
Sauf que dans toutes les villes citées (hors Grenoble) les gens se respectent et respectent les règles qu'elles soient à pied, à vélo, en voiture, à trottinette, en rollers...
Tu peux faire pareil en France, y'aura toujours une géométrie variable dans l'application des règles, par un % important de chaque type d'usager (étant moi-même piéton/cycliste/automobilisme je m'inclus dedans car je ne suis pas toujours irréprochable).

En effet, à Grenoble les aménagements vélos sont croissants et plutôt efficaces... mais la "jungle" des deux roues croit également (et je comprends les collègues en auto qui doivent emprunter le cours Berriat quotidiennement : faut avoir les yeux de partout car il y a des cyclistes sur la chaussée, les trottoirs, les voies du tram :whistle: ).
Dernière édition: il y a 5 mois 3 heures par albator83.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: jfd_, stam

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10554
  • Remerciements reçus 938
il y a 5 mois 3 heures #180151 par jfd_
Mêmes 2 premières règles en vigueur à Toulouse (et partiellement en banlieue) mais pas le droit de passer si personne dans le carrefour (enfin, pas le droit officiellement parce que :whistle: ). Dans certaines rues de l'hyper-centre de Toulouse, les remontées de voies en sens unique, c'est très limite coté prise de risque à mon sens malgré le coup de peinture car les rues de Toulouse sont vraiment étroites. Enfin, je reste très sélectif, même en ayant le droit de faire, dans ce genre de pratique urbaine.

Après, j'avoue ne pas être parfait non plus, c'est clair, il faut être honnête.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5507
  • Remerciements reçus 998
il y a 4 mois 4 semaines - il y a 4 mois 4 semaines #180153 par gillesF78
A côté de chez moi, il y a une zone 30 très sécurisée avec 3 ou 4 dos-d'âne énormes à 50 mètres d'intervalle.
La raison est simple : il y a beaucoup d'enfants, de familles, et d'handicapés mentaux qui circulent à cause des infrastructures à proximité :
- centre sportif avec stade d'athlétisme, terrains de foot, tennis
- association familliale de l'Isère pour les personnes handicapées
- maison d'enfants (foyer pour enfants)
- collège

Donc déjà que l'agglomération est limitée à 30 km/h, là, on a tout fait pour que les automobilistes se calment...

Hé ben figure toi que quand je passe à 30 km/h au retour de mes sorties de vélo, il y en a encore qui passent les dos-d'âne à 50 km/h, afin de me doubler...

Imagine ce que ce serait s'il n'y avait pas de ralentisseurs...

Idéalement, il aurait fallut faire une zone piétonne, mais l'urbanisme a été pensé il y a > 50 ans ici, et maintenant ce n'est plus possible de revenir en arrière sur le passage des véhicules motorisés...

Voici les coordonnées dans google maps , si tu veux visiter ce magnifique quartier...

Région Grenobloise, GillesF78
Dernière édition: il y a 4 mois 4 semaines par gillesF78.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6350
  • Remerciements reçus 674
il y a 4 mois 4 semaines #180159 par lebad

...
C est marrant comme on peux avoir une vision des choses différentes tout en ayant la même passion !
...
Et bien je trouve qu à Grenoble les cyclistes ont trop de droit et pas assez de devoir dans la circulation !!!
....

Amicalement


+1
J'adore vraiment Grenoble pour y avoir vécu un gros paquet d'années.
Là je viens d'y passer 2 jours et même constat que toi. C'est devenu la jungle, assez surprenant ! Quel que soit ton moyen de transport (sauf bus tram) tu serres les fesses partout.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 261
  • Remerciements reçus 39
il y a 4 mois 4 semaines #180164 par krystau
Oui la responsabilité à autrui est plus grande avec un véhicule motorisé qu'avec un vélo de par les énergies qui sont en jeu !
Oui, le possibilité de mettre en danger autrui est moins grande en vélo (mais pas non nul) ! Cependant on ne peut pas demander aux véhicules motorisés d'être responsable des erreurs des cyclistes !
Alors oui, quand on roule (en véhicule motorisé) on doit être encore plus rigoureux et conscient de l'énergie que l'on "gère", et comme le code l'indique d'ailleurs faire attention aux "personnes fragiles" , ce qui implique d'anticiper certains types de comportements de leur part, c'est le minimum ! Mais jusqu'où ? ( Probablement bien plus que ce que nous constatons chez certains conducteurs ! Comme souvent une faible minorité mais qui impacte beaucoup! )

Mauvais comportement mais aussi des "comportements" subit exemple un coup de vent latéral en 2 roues et on peut-être balayé sur la route ! Bref les autres conducteur doivent en être conscient comme c'est indiqué dans le code des problématiques des autres usagées et leurs comportements ! Sans être en même temps un "totem" pour eux, pour faire n'importe quoi !

Après le problème des enfants sur les routes à vélo, là aussi aujourd'hui on ne peut plus faire comme il y a des décennies (probablement en partie de l'inconscience), les routes sont plus dangereuses car beaucoup plus fréquentées et on accepte encore moins les accidents aujourd'hui ( Ce qui ne me choque pas sur le principe ) !
On doit faire beaucoup plus prévention et d'encadrement ! Il y a ASSR mais peut-être bien trop tard pour les débuts en vélo sur les routes ( un "permis vélo" dans le cadre de l'ASSR soit un volet plus jeune bien avant les 14 ans ?) !
Et, des enfants seuls sur les routes, ou mal encadrés, car même si souvent c'est beaucoup du bon sens d'encadrer, ne pas avoir été formé à cela peut laisser des grosses brèches chez les adultes encadrants, et c'est une vraie problématique !
Là aussi, ce constat, je l'ai fait plus d'une fois et même en expliquant ( bien je l'espère), parfois les adultes qui ont à encadrer ne comprennent pas bien les risques et la nécessité de donner des bonnes consignes et les faire appliquer (Parfois c'est même à pleurer !) ! Combien de fois j'ai entendu on a jamais eu de problème, en gros il faut un mort ou un grave blessé pour comprendre, c'est humain, mais c'est aussi idiot !

Après, il y a aussi nos infrastructures, là aussi c'est un sacré outils !
En pédagogie, j'ai appris un outils intéressant qui peut s'appliquer à beaucoup de chose => "mettre en place pour obtenir" ( plutôt que demander) !
Qui peut ce traduire dans ce cas par exemple, avoir des aménagements d'infrastructures qui poussent à certains comportements (des bons tant qu'à faire) ! Bref, que cela soit plus facile, plus évident de faire les bons choix dans un contexte potentiellement dangereux ! ( Sans tomber dans des choses absurdes aussi car c'est possible aussi ! )

Mais reste une chose la plus importante, l'éducation et les prises de consciences collectives et l’empathie à autrui qui semble manquer à certain !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5507
  • Remerciements reçus 998
il y a 4 mois 4 semaines #180165 par gillesF78
Juste pour rire : regardez comment la gare d'Aix en Provence TGV est aménagée pour les vélos :
(regarder la video jusqu'à 1 min 45 )

Région Grenobloise, GillesF78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 261
  • Remerciements reçus 39
il y a 4 mois 4 semaines #180167 par krystau
A paris un dimanche soir (en 2006 ) j'ai assisté à une mission commando enfin il me semble, car j'ai vu plusieurs camions plateaux chargé à raz bord de 2 roues, principalement des scooter , c'était assez impressionnant !
Gare de lyon !

Si mes chiffres en mémoire sont bon, les places pour les 2RM était de 50 alors qu'il en fallait 2000 au quotidien !! Bon après à l'époque, le 2RM était particulièrement visé par la municipalité (aujourd'hui je ne suis plus le dossier de près) !

Le coût de parking prohibitif et là pression sur les automobilistes, je le vis depuis de nombreuses décennies en IDF ! Bref, tout le monde n'a pas une gare routière ou ferroviaire en bas de la rue ! Et j'en étais arrivé, que parfois pour un déplacement en région lyonnaise, c'est moins risqué financièrement que le faire en voiture !!!
Les prunes pour dégoutter les gens, même bien garer dans un parking à x km de la gare ! J'ai vécu et revécu !

Là aussi on manque de cohérence dans nos infrastructures, ce que je disais ne pas aller dans l'absurde !

Pour faire de la rééducation, après avoir testé pleins de kinés, on m'a proposé un praticien sur Paris ! J'ai testé le train pour m'y rendre, mais trop douloureux pour moi à l'époque !
Bref j'ai pris mon auto pour faire l'intégralité du parcours et j'en avais plus cher de parking souterrain, que de coût Kiné !!

Donc, voir les files anarchiques, ce n'est pas top et pose des gros problèmes pour la circulation comme c'est montré dans la vidéo ! Mais, je pense que la responsabilité n'est pas que de ceux qui ce garent ainsi ( je dis cela a priori, car je ne connais pas Grenoble et ce quartier ) !

Forcer des gens a ce qu'ils ne peuvent pas faire ... ( ne pas prendre leur véhicule), ... ce n'est pas une solution, il faut des alternatives crédibles et efficientes pour ce que deviennent naturelle de les mettre en place pour chacun !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 516
  • Remerciements reçus 13
il y a 4 mois 4 semaines #180169 par Forza!!!
Juste sur la question de la responsabilité plus grande de certains usagers par rapport à d'autres : cela reviendrait à dire que des usagers pourraient s'estimer moins responsables de leurs actes sur la voirie... et je ne suis évidemment pas du tout d'accord.

On parle de sécurité, et dans ce cadre aucune vie ne vaut moins qu'une autre, y compris la nôtre de laquelle on doit être responsable avec une égale attention qu'à celle d'autrui, et les responsabilités ne sont en tout cas pas d'importances différentes selon le mode de déplacement mais de natures différentes.

D'autant que quand on met sa vie sous une responsabilité qu'on jugerait plus grande d'autres usagers, on peut par contrecoup de l'accident éventuel mettre même la vie de celui qui causerait l'accident en jeu ! A moins d'être pour un genre de loi du talion immanente et se dire "bien fait pour sa gueule par ailleurs"... Mentalité de haine et dégueulasse, qui peut se comprendre sur le coup et sous le choc, mais pas comme mode habituel de pensée.

Pour illustrer avec le cas d'un vélo dépassé par une voiture, en admettant que les règles du code de la route soient respectées tant par l'automobiliste que par le cycliste, d'un côté la voiture doit être responsable d'avoir conscience que le vélo peut faire un écart soudain au-delà des 1 mètre (dans un environnement urbain) si par exemple on est un jour de vent, si le revêtement de la route est particulièrement dégradé, ou au niveau des intersections où le vélo pourrait tourner subitement sans avoir signalé etc... et d'un autre côté le vélo doit être responsable de ne pas faire varier sa trajectoire latéralement sans raison en obligeant la voiture à se déporter d'autant plus et à risquer la collision avec un autre usager en face, de ne pas avoir des écouteurs qui le rendent "aveugle" auditivement à ce qui arrive et se passe derrière lui, d'avoir conscience que de nos jours même un automobiliste peut être un usager "vulnérable" et venir faire un écart latéral vers soi et nous percuter, et qu'il faille garder sa vigilance en permanence pour donner un coup de guidon vers la droite si besoin (cela m'est arrivé ! Avec une septuagénaire vraiment plus du tout fraiche pour conduire, sauf que ce n'était pas en ville mais sur route et avec la vitesse "routière" d'arrivée derrière moi je n'ai qu'à peine pu me décaler, ce qui n'a pas empêché le choc fort heureusement très latéral alors et je n'ai pas été blessé) etc..

Il n' a pas de responsabilités plus grandes ou moindres des usagers de la route, il y a un code, qui est le même pour tous, et en tout cas il est tellement parfaitement conçu que si tout le monde le respectait à 100% il ne pourrait y avoir aucun mort, hors fautes qui font qu'on enfreint ce code et qu'on se rend donc responsable d'un accident.

On notera qu'on renvoie si volontiers la faute aux automobilistes qui s'aventurent à passer aux passages à niveau à l'arrivée d'un train et qui se font réduire en chair à saucisse ; on n'incrimine logiquement déontologiquement pas le conducteur du train. On ne demande pas à ce que les trains passent les passages à niveau à 10 km/h "au cas où" des usagers plus vulnérables (ici les automobilistes) s'estimeraient la légèreté d'esprit de pouvoir passer malgré les conséquences possibles...

On fera un immense progrès sur nos routes en terme de jugeote sécuritaire (et de sérénité dans les esprits...) le jour où on ne s'apitoiera pas plus (et je dis juste "pas plus", pas que ces accidents ne soient pas épouvantables évidemment...) sur les cyclistes qui commettent une faute vis-à-vis du code de la route et qui en payent logiquement cash le prix.

Mais...... ce n'est pas pour demain, notre mentalité nous faisant toujours automatiquement penser à la responsabilité privilégiée des camions par exemple en cas de collision avec d'autres usagers, alors qu'il est désormais bien établi que les camionneurs (et les professionnels de la route plus largement) sont moins souvent responsables dans la survenue des drames de la route...

Pour conclure, chaque fois que je vois qu'on raisonne en terme de sécurité routière en tant qu'une guerre des usagers les uns contre les autres et en tant qu'un combat de domination de modes de déplacement contre d'autres modes (et les politiques ne sont pas les derniers à jouer de ce petit air), je me dis juste qu'on ne traite pas de sécurité routière.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: stam, albator83

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5507
  • Remerciements reçus 998
il y a 4 mois 4 semaines #180172 par gillesF78
Si cela peut vous rassurer, la place du vélo dans la ville et sur les routes est un sujet qui mérite le travail de nombreux chercheurs en sciences sociales et en histoire.

Voici le résumé d'un livre issu d'un projet de recherche qui peut vous intéresser...
metropolitiques.eu/Le-velo-dans-les-villes.html
www.cyclingcities.info/

Ensuite, on peut toujours discuter à chaud comme au bar PMU du coin...

Mais bon, on ferait peut-être mieux de se renseigner sur le travail des sociologues et des historiens à propos de la mobilité urbaine...

Région Grenobloise, GillesF78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 261
  • Remerciements reçus 39
il y a 4 mois 4 semaines #180179 par krystau
#Forza

De mon coté, le pense que les responsabilités vis à vis d'autrui sont différentes en fonction des véhicules (et je rajoutes des contextes), dans le sens que l'enjeu est différent de par :
- l'énergie cinétique en jeu, les impacts et conséquences potentielles sont différents en cas de faute sur un accident sur autrui !
- des vitesses de déplacement plus grande, les moins rapides ce faisant doubler, et donc la visibilité de l'un par rapport à l'autre est souvent pour le véhicule doublant l'autre qui lui ne voit rarement la situation avant !
La faible visibilité liè à la taille du véhicule, on voit moins bien un vélo qu'un camion sur une route (et encore moins un piéton ) ! Donc à tenir compte aussi dans les dangers potentiels que l'on doit anticiper !

Mais cela ne soustrait en rien la responsabilité de chacun et comme je l'ai écris ce n'est pas un totem pour faire n'importe quoi, le fait d'être un utilisateur fragile de la route ! De plus avoir conscience de comment on peut être mal vu, mal compris ( évoluant différemment) , fait bien parti aussi du job et d'agir en fonction aussi de cela pour sa propre sécurité !

En résumé le concept, ce n'est pas moins de responsabilité, mais plus de responsabilité suivant les contextes !

Autre, petite remarque, " "aveugle" auditivement ", je comprends bien le principe ! Mais je ne le partage pas ! Pourquoi :
Les sourds et mal-entendants ne sont pas interdit de circuler sur nos routes et ils ne sont pas signalés aux autres utilisateurs en tant que tel !
À partir d'une certaine vitesse, ou un vent important, etc.. les décibels dans les oreilles sont tellement importantes pour que l'on ne peut pas entendre une circulation venant de derrière (et le conducteur abrité dans sa carrosserie lui n'en n'a pas conscience de quand on peut l'entendre et de quand on ne peut pas l'entendre ) !
Je pourrais continuer avec les radios dans les véhicules, les db dans les casques de moto parfois très haut (et kit main libre autorisé à moto), les véhicules parfois très silencieux (et donc parfois 100% inaudible), .. etc., etc..

Pour moi l'aspect auditif, est juste un instrument supplémentaire d'avertissement de danger (parfois très efficace), mais sur lequel on ne peut pas s'appuyer ! C'est une illusion grave de le croire ! Seule la visibilité compte in fine ( à moto en formation au permis on demande de tourner la tête pour voir en arrière ( et vérifier son angle mort de la rétro-vision) !

Par contre au lieu d'interdire les casques audio à vélo, on aurait mieux faire de rendre obligatoire une apps intelligente (qui n'existe pas encore hélas) qui aiderait les cyclistes ( et autres) à mieux appréhender son contexte derrière lui à l'image des radars Garmin avec un retour via les écouteurs .. (A mon avis il y a plein plein de chose sont à faire pour augmenter réellement la sécurité, via nos smartphones, plutôt que de les interdire comme c'est fait actuellement ...) !

Et surtout du point vue de celui qui double, il doit tenir compte qu'il n'est pas entendu et vu par le doublé et donc agir en conséquence !
À moto on connait très bien ce problème et qui veut rester sur ces roues est conscient qu'il est mal vu et mal entendu quand il double un autre véhicule ! On en revient au concept de la responsabilité accrue suivant les contextes (exposée plus haut ) ! ;-)

Après, je pense que nous sommes d'accord sur le fond, personne n'est exclu de ses responsabilités un instant ! Mais, je rajoute que les responsabilités ce cumulent et donc augmentent suivant les contextes , il n'est pas question d'en soustraire pour certain !

# Gilles, je suis en accord avec ta remarque, il faut s'appuyer sur des études non partisanes, faites avec pertinences et objectivités !
Petites note personnelle, attention aussi aux retours des PV d'accident, ayant été témoin plusieurs fois de chose assez curieuses ( et pas vraiment scientifique) sur comment certain sont été mené !

Le problème, c'est que ce sujet est souvent trop hautement émotionnel dans nos esprits, ou les convictions portent souvent plus fort que des analyses rationnelles et objectives ..!( Cela vaut pour tous, je m'inclus dedans)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6600
  • Remerciements reçus 839
il y a 4 mois 4 semaines #180180 par stam

Tu peux faire pareil en France, y'aura toujours une géométrie variable dans l'application des règles, par un % important de chaque type d'usager (étant moi-même piéton/cycliste/automobilisme je m'inclus dedans car je ne suis pas toujours irréprochable).

Pour conclure, chaque fois que je vois qu'on raisonne en terme de sécurité routière en tant qu'une guerre des usagers les uns contre les autres et en tant qu'un combat de domination de modes de déplacement contre d'autres modes (et les politiques ne sont pas les derniers à jouer de ce petit air), je me dis juste qu'on ne traite pas de sécurité routière.


:good:
Ce communautarisme "véhiculaire" est un chausse-trappe dans lequel on tombe (moi le premier), nous ne sommes irréprochables ni en voiture, ni sur le vélo. Malheureusement quand on est en voiture on sait qu'on s'expose, à la moindre erreur, à être vus par les cyclistes comme de dangereux chauffards, et quand on est sur le vélo comme des cyclistes irrespectueux...
A mon sens également, la responsabilité est égale : c'est le risque qu'on introduit sur la voie publique qui varie, il n'est pas le même avec une voiture de 2T à 50km/h, un vélo de 10kg à 30km/h... ou un fusil de chasse en forêt. Mais un mort par les actes d'un conducteur ou un mort par ceux d'un cycliste ou un mort par l'égarement d'une balle par un chasseur, c'est le même mort pour celui qui a tué. Peu importe d'ailleurs que le cycliste (sans prise de risques autres que ceux inhérents à la pratique du vélo, ça va de soi) ait fait un écart ou pas, dans le cas d'un accident avec un conducteur lors d'un dépassement, par exemple : ce n'est pas le cycliste qui a introduit le risque.
En France, la loi Badinter va même beaucoup plus loin, elle ne raisonne pas "responsabilité" mais "vulnérabilité", car cette vulnérabilité n'est pas intrinsèque, mais induite par les autres véhicules.
C'est perturbant d'avoir une loi vieille de 40 ans et qui reconnaît des droits qu'on ne s'attendrait même pas à avoir si on était cycliste-responsable d'un accident, et des débats du niveau de ceux qu'on entend aujourd'hui sur la place des différentes catégories de véhicules sur la voie publique.

Juste pour rire : regardez comment la gare d'Aix en Provence TGV est aménagée pour les vélos :
(regarder la video jusqu'à 1 min 45 )

Si j'avais à circuler là, je prendrais note de la volonté absolue des aménageurs et de la police de ne voir aucun cycliste ni aucun piéton dans le paysage, et je m'abstiendrais de rouler à vélo. Par contre, je m'adresserais à eux pour connaître les horaires du service de navette gratuite entre la gare et le parking à vélo ou la gare routière les plus proches....

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.323 secondes
Propulsé par Kunena