Recherche Kunena

Mot-clé

Aux experts du gonflage en VTT

  • Messages : 1814
  • Remerciements reçus 82
il y a 8 ans 3 mois - il y a 8 ans 3 mois #113011 par Eric
Je peine à trouver le bon compromis de gonflage avec des roues 29''.
J'ai l'impression qu'entre les 26 et 29'' à pression égale ( 2 bars par exemple) je n'ai pas la même dureté dans le pneu :pafmur: :pafmur:
2 bars dans du 26 et le pneu travaille en latéral ....2 bars dans du 29 et le pneu ne bouge pas !!

Quelle est votre expérience ?
Hier j'ai mis 1.5 1.6 bars dans mes 29 " et je trouvais que c'était vraiment pas mal ....(mais avec toujours l'impression du routier moyen qui trouve que y'a pas de rendement quand c'est pas gonflé dur !! :wonder: ) mais est ce que c'est sous gonflé pour vous pour un GR ??
J'ai quand même chopé des KOM sur des routes supers roulantes, mixte cailloux route goudronnée avec 1100 m/h de VAM avec cette pression.

Charly ....les autres vous partiriez avec quoi comme pression pour un GR un peu humide ??
Même Albert si il est par là !!

J'ai Rara 2.2 neuf derrière et Roro 2.2 devant

Merci d'avance

Eric
Dernière édition: il y a 8 ans 3 mois par Eric.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7186
  • Remerciements reçus 351
il y a 8 ans 3 mois #113013 par Charly42
Réponse de Charly42 sur le sujet Aux experts du gonflage en VTT
houuu vaste sujet que la pression des pneus, je ne suis pas(plus) adepte des pneu gonflés "dur", à l'arrière je met à peine 1,8/2bars(rara 2.25) et à l'avant je ne sais pas, il faut que le pneu fasse légèrement des plis sur le flanc quand je penche le vélo et appui sur la fourche... mais cela doit donner du 1,6/1.7 max avec du roro 2.25. (le tout en snakeskin ).

à bloc!!!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6350
  • Remerciements reçus 674
il y a 8 ans 3 mois #113014 par lebad
Réponse de lebad sur le sujet Aux experts du gonflage en VTT
Moi, 1,2 b environ dans mes Schwalbe 2,25 !!! Mais je fais 58 kg...
Donnez vos poids, les gars, et précisez si vous êtes souples en descente (c'est mon cas).

Je confirme que Charly, pour son poids ne gonfle pas trop. Ca se voit.

Et ne pas oublier non plus les variabilités importantes d'un manomètre à l'autre. (Moi c'est tout au pouce, et ma pompe me donne à peu près 1,2-1,3)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2847
  • Remerciements reçus 69
il y a 8 ans 3 mois #113016 par Seb-@.
Réponse de Seb-@. sur le sujet Aux experts du gonflage en VTT
Désolé Eric, nous ne pourrons pas te donner LES pressions idéales, elles dépendent :
- du volume du pneu
- du modèle
- de la largeur de la jante
- du type de montage (chambre à air, tubeless, tubeless sur base de pneu pour chambre)
- de ton poids
- de la façon dont tu charges les roues par ton pilotage.

Le mieux, c'est que tu fasses une session d'essai sur un terrain un peu représentatif de tes conditions de roulage. Tu fais plusieurs passages en démarrant à haute pression (par ex., 1.7b), puis tu baisses progressivement à chaque nouveau passage. Quand ça devient trop mou, tu regonfles, etc.

Le but est d'avoir un pneu qui te permette :
- le maximum d'adhérence (basse pression)
- et à la fois des changements de cap ou de forts appuis latéraux (haute pression).

Pour le rendement, dis-toi que gonfler à mort à vtt... c'est perdre du rendement ! Si tu gonfles au point que le pneu n'absorbe plus rien, tu peux perdre énormément en rendement. C'est bien simple : si ton pneu n'épouse pas le terrain, il bute dessus. A chaque choc tu dissipes de l'énergie, plus que par la déformation du pneu.

D'autre part, arrivé à une certaine pression (fonction du modèle du pneu principalement), tu peux toujours augmenter la pression, cela n'améliore en rien le rendement même sur sol roulant.

Pour ta ou tes suspensions, même topo. Ne gonfle pas trop fort, il faut que cela travaille. Essaye une approche avec des pressions pas trop élevées et pour éviter de plonger au freinage ou de pomper, augmente le freinage hydraulique de la fourche.

A ce niveau, on peut faire une analogie avec l'automobile :
- réglages à l'allemande, suspensions raides comme des triques (en même temps, sont pas aidés par leurs enclumes, savent pas construire léger)
- réglages à la PSA (sont très forts pour ça, héritage du rallye ?), ressorts relativement souples et gros freinage des compressions et détentes.

Dans le 1er cas, ça fait illusion, on a l'impression d'une excellente efficacité, ça répond immédiatement aux changements de cap, on a l'impression d'aller vite. Sans doute ce que tu ressens avec tes pneus gonflés à bloc.

Dans le 2nd cas, on trouve que c'est un petit peu mou à l'attaque, que ça pourrait être un poil plus incisif, mais dès que le sol est bosselé ça absorbe tout et les roues restent collées au sol. Et là, on n'a pas que l'impression d'aller vite : on va vite.

Aller, oublie cette habitude de gonfler à bloc ! Ca te fait perdre du temps.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2847
  • Remerciements reçus 69
il y a 8 ans 3 mois #113017 par Seb-@.
Réponse de Seb-@. sur le sujet Aux experts du gonflage en VTT

Et ne pas oublier non plus les variabilités importantes d'un manomètre à l'autre. (Moi c'est tout au pouce, et ma pompe me donne à peu près 1,2-1,3)


Tu as raison de soulever ce point... Mieux vaut utiliser toujours le même mano pour avoir une référence fiable, pas en valeur absolue, mais au moins d'une fois à l'autre.

C'est assez critique d'ailleurs, certains pneus sont très performants mais leur plage d'utilisation est étroite. Avec mes Conti (MK 2.4 / RK 2.2, de volumes comparables) à moins de 1.25 c'est trop flou, à 1.30 devant / 1.35 derrière c'est parfait, et à 1.40/1.45 ça commence à devenir trop dur.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10555
  • Remerciements reçus 939
il y a 8 ans 3 mois #113019 par jfd_
Réponse de jfd_ sur le sujet Aux experts du gonflage en VTT
+1 avec Seb-@, sachant aussi que le terrain du GRC n'est pas hyper-cailloux et possède la montée à l'alpage de Mandelon sur goudron et pas mal de montées "roulantes". Pour apporter de l'eau au propos de Seb-@ indiquant que l'on ne peut pas te fournir de pression : je roule à l'AV avec encore un ancien pneu Conti Explorer SS. Ben, lui, faut le gonfler en gros à un peu moins de 2 bars (Seb-@ comprendra) pouyr qu'il ait un bon comportement. Pas du tout la même structure que les pneus actuels. Et je fais 70kgs net en ordre de marche (avec fringues, pompes et Camelback). Pas le même comportement.

@Eric : z'êtes tous pareil les routier d'origine :icon_tongue :icon_tongue Il y a quelques mois, j'en ai accompagné (un qui se mettait au VTT) dans la découverte des sentiers des coteaux Toulousains. Lourdaud comme je suis, je n'avais pas pensé aux pneus moi du gars qui débute le VTT en venant de la route... Au bout de qques kilomètres, le voyant sauter comme un bouchon de champagne à chaque caillou (bah ouais, j'étais derri-ère, il avait une bonne caisse physique :blush: ), j'ai fait un pit-stop, et sans lui demander pourquoi on stoppait, sciemment, je me précipite vers sa roue AR et lui dégonfle. Panique :lol:
- Qu'est-ce que tu fous ????
* Ben, tu as gonflé tes pneus à combien?
- Oh, pas trop j'ai mis moitié moins que sur mon route donc un peu plus de 3,5 bars.
* Ah ben voilà... T'as pas l'impression de jouer au bouchon de Campagne à chaque caillou?
- Si, ça fait mal au c**

J'ai ajusté tout cela comme lebad, au pouce car sur le terrain, pas de mano quand même :lol:

Cela s'est bien fini pour lui car s'il avait eu des jantes du type de celles en vogue sur le marché actuellement (ZTR ou Ryde), il y a pas mal de chances qu'il se serait flingué les-dites jantes car elle ne sont pas du tout prévues pour ce type de pression. Comme quoi, Mavic n'a pas que des défauts :petard: :petard:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1814
  • Remerciements reçus 82
il y a 8 ans 3 mois #113021 par Eric
Réponse de Eric sur le sujet Aux experts du gonflage en VTT
Merci pour vos réponses les gars.
Je commence depuis quelque temps à regarder plus avec le pouce qu'avec le mano.
Pour mon poids c'est 70 kg pour 1m79.
J'ai des mavic cross max SLR montés en Roro + Rara 2.2 tubless + latex.
Mais c'est vrai qu'hier sur la montée, 20' de route forestière goudronnée + 20' de chemin 4*4 bien mouillé, avec en gros 1.5 b, je trouvais que ça allait bien même sur le goudron.
www.strava.com/segments/1390723?filter=overall

Style de pilotage ( si on peut appeler ça du pilotage :petard: :woohoo: ) c'est ...une bof bof mais je lâche quand même sur les parties qui ne sont pas techniques ...et je ne suis pas technique ...j'ai peur ....
Bon faut relativiser, par rapport au VTTiste moyen du grand raid ....je suis pas trop mal quand même (faut dire que le niveau moyen du GR est assez faible quand même) mais par rapport aux gars avec qui je tourne/ais (4h32 sur Hérémence Grimentz ) bein ....je suis pas bon en descente ...

Merci Encore

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3634
  • Remerciements reçus 506
il y a 8 ans 3 mois #113022 par teamdindon
Réponse de teamdindon sur le sujet Aux experts du gonflage en VTT
Gaffe aussi en ce moment avec un gonflage à votre pression préférée au départ d'une sortie matinale à 8h du mat' et qui se termine en plein cagnard.
Je trouve l'augmentation de pression non négligeable dans ce cas.

On avait aussi évoqué il y a quelque temps avec lebad une sensation de pneu qui montaient en pression lors des longues descentes cassantes.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9041
  • Remerciements reçus 259
il y a 8 ans 3 mois - il y a 8 ans 3 mois #113024 par phil
Réponse de phil sur le sujet Aux experts du gonflage en VTT
:blush: en ce qui me concerne avant de vous lire il y a quelques années en arr je mettais 6 / 6,5 , mais je me soigne je suis déjà descendu à 3 / 3,5 :petard:
Dernière édition: il y a 8 ans 3 mois par phil.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1814
  • Remerciements reçus 82
il y a 8 ans 3 mois #113027 par Eric
Réponse de Eric sur le sujet Aux experts du gonflage en VTT
Ah oui ...je suis en TS comme les anciens :tss: :P ;-)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • skippy
  • Portrait de skippy
  • Visiteur
  • Visiteur
il y a 8 ans 3 mois #113032 par skippy
Réponse de skippy sur le sujet Aux experts du gonflage en VTT
Je sors le VTT demain du côté de Salvan.

Toro 2.15 devant et Medusa 2.25 derrière ! Je pèse 64 kg !

pression conseillée ????

Merci pour votre aide ;-)

Ivan

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2847
  • Remerciements reçus 69
il y a 8 ans 3 mois #113036 par Seb-@.
Réponse de Seb-@. sur le sujet Aux experts du gonflage en VTT
@ JFD : 2.0b dans des Explorer Supersonic, c'est de la basse pression pour ces pneus. Je n'ai jamais réussi à rouler fort avec moins de 2.2 / 2.4 quand j'utilisais ces pneus. C'était trop flou à mon goût. Bref, oui, je vois ce que tu veux dire !

Pour les jantes, Ryde donne une pression maxi de 3bars, mais pour ma part je recommande à mes clients de ne pas dépasser les 2.5. D'une part parce que cela limite les velléités de surgonflage inutile, d'autre part car avec les imprécisions des pompes mieux vaut avoir de la marge.

Effectivement les Mavic supportent bien les pressions très élevées... mais avec ce que pèsent les jantes ce n'est pas non plus surprenant.


@ Philbon : j'suis sûr que tu vas quitter le côté obscur et descendre tes pressions ! Fais un essai ;-)


@ teamdindon : c'est clair que quand on a une fenêtre de tir de l'ordre de 0.2b entre "ça marche hyper-méga-fort" et "c'est trop mou, impossible d'attaquer" ou "c'est trop dur, ça cogne dans tous les sens"... Si tu cumules une forte variation de température et une forte variation de pression atmosphérique, ça doit en effet jouer un peu.


@ Ivan : essaye, vraiment, de faire une petite séance de réglages. C'est facile, ça ne coûte rien, ça ne prend que 20 minutes et ça fait gagner beaucoup en efficacité. Avec un niveau d'entraînement tel que le tien ce serait dommage de négliger cet aspect. Bref, base de départ, on va dire de l'ordre de 1.5b voire 1.4 et tu ajustes, en + ou en -, en fonction des sensations. Le but, c'est que ça absorbe le plus possible. Tant que tu n'as pas les roues collées au sol quand ça cogne, c'est qu'il y a de la marge sur les réglages !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • skippy
  • Portrait de skippy
  • Visiteur
  • Visiteur
il y a 8 ans 3 mois #113040 par skippy
Réponse de skippy sur le sujet Aux experts du gonflage en VTT


@ Ivan : essaye, vraiment, de faire une petite séance de réglages. C'est facile, ça ne coûte rien, ça ne prend que 20 minutes et ça fait gagner beaucoup en efficacité. Avec un niveau d'entraînement tel que le tien ce serait dommage de négliger cet aspect. Bref, base de départ, on va dire de l'ordre de 1.5b voire 1.4 et tu ajustes, en + ou en -, en fonction des sensations. Le but, c'est que ça absorbe le plus possible. Tant que tu n'as pas les roues collées au sol quand ça cogne, c'est qu'il y a de la marge sur les réglages !


Ok Seb je vais faire le test demain ;-) Même derrière si faible ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2847
  • Remerciements reçus 69
il y a 8 ans 3 mois #113052 par Seb-@.
Réponse de Seb-@. sur le sujet Aux experts du gonflage en VTT
Tu sais, si le pneu ne "saucissonne" pas en appui, avant ou arrière, c'est bon. Il faut aussi éviter qu'il puisse pincer trop souvent. Si tu es en chambres à air, c'est plus qu'important. En tubeless, très nettement moins... mais si tu veux préserver les jantes, c'est mieux.

Mais il ne faut pas avoir peur de descendre en pression, en particulier avec des pneus de fort volume. Tu es très léger, cela t'autorise pas mal de choses... que j'envie ! Quand je vois la différence de réglages quand je pèse 67kg et quand j'en pèse 70, un "gouffre" qui se paye cash en efficacité du vélo (pas qu'en efficacité du bonhomme), je t'encourage à travailler ces aspects techniques.

Tu peux gagner en performances et en facilité de pilotage, c'est peut-être même l'une des plus grosses marges de progression dont tu disposes car physiquement, avec ton assiduité à l'entrainement et tes connaissances en la matière, j'imagine que tu n'as plus beaucoup à gagner de ce côté.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1814
  • Remerciements reçus 82
il y a 8 ans 3 mois - il y a 8 ans 3 mois #113091 par Eric
Réponse de Eric sur le sujet Aux experts du gonflage en VTT
Seb, quelle différence de gonflage pour toi entre tes 2 poids, 67 et 70 kg ??
Et si on roule en TS, il faut gonfler un peu plus derrière qu'avec un SR non ??

Sur des routes forestières de 4*4 bien larges mais caillouteuses, tu mettrais quoi au max avec du 29'' et Roro 2.2 ??
1.8 b , 1.6 b ?

Bon JF, alors quelle pression conseillée pour le GR Nendaz Grimentz avec mes SLR et mes 70 kg, Roro devant Rara derrière et vélo TS 29 ''

Amicalement Eric
Dernière édition: il y a 8 ans 3 mois par Eric.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10555
  • Remerciements reçus 939
il y a 8 ans 3 mois #113097 par jfd_
Réponse de jfd_ sur le sujet Aux experts du gonflage en VTT
Je ne saurais malheureusement pas te répondre de manière très précise : je n'ai jamais roulé avec du schwable :blush: A priori, je dirais probablement plus vers 1,6 que vers 1,8. Essaie d'ici samedi d'appliquer la méthode que Seb-@ a indiqué à Ivan, quelques itérations pour trouver ce qui va le mieux sur les critères présentés ;-)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2847
  • Remerciements reçus 69
il y a 8 ans 3 mois #113114 par Seb-@.
Réponse de Seb-@. sur le sujet Aux experts du gonflage en VTT

Seb, quelle différence de gonflage pour toi entre tes 2 poids, 67 et 70 kg ??
Et si on roule en TS, il faut gonfler un peu plus derrière qu'avec un SR non ??

Sur des routes forestières de 4*4 bien larges mais caillouteuses, tu mettrais quoi au max avec du 29'' et Roro 2.2 ??
1.8 b , 1.6 b ?

Bon JF, alors quelle pression conseillée pour le GR Nendaz Grimentz avec mes SLR et mes 70 kg, Roro devant Rara derrière et vélo TS 29 ''

Amicalement Eric



Par rapport à mes différences de gonflage pour seulement 3kg d'écart, je pense que c'est lié à la conception de mes pneus actuels. C'est un peu l'opposé des Explorer dont parlait JFD, ici la carcasse est telle que le pneu fonctionne bien mieux à basse pression, mais avec une plage très étroite. Quand on en sort, en + comme en -, le pneu ne fonctionne plus terriblement. Cela impose une petite adaptation sur la pression de départ.

Pour tes SLR, dont les jantes ne sont pas très larges je pense (encore que cela dépend de l'année de ton modèle), afin d'éviter que le pneu "roule sous la jante" dans les appuis, tu ne pourras pas descendre en pression autant qu'avec une jante large. Néanmoins, là encore un test s'impose !

Et TS ou SR, pour moi je ne vois pas de différence. Le but d'un TS n'est pas de pouvoir surgonfler les pneus.

Pour le GR, très franchement il ne faudra pas hésiter à t'arrêter une minute pour ajuster. Le temps perdu si tu n'es pas 100% confiant avec tes pneus sera beaucoup plus important. Sur une seule descente rapide et longue, c'est un arrêt "rentable". Pour autant, le mieux est de partir avec un vélo bien réglé. D'où l'importance d'une petite séance de mise au point, pneus et suspensions.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 323
  • Remerciements reçus 1
il y a 8 ans 3 mois - il y a 8 ans 3 mois #113122 par Albert_Levaire
Salut Eric !

Pour ma part (mon poids : 60kg), Maxxis Beaver 2.0 à l'avant et Maxxis Ikon 2.2 à l'arrière, je mettrai 1,9 AV et 2,1 AR. En tubeless bien entendu, car en chambres à air je mets 2,1 et 2,3.
Idéalement je mettrais 1,7 et 1,9, mais dans la dernière descente ça tape trop pour mon style de pilotage et je préfère donc être un peu secoué que de flinguer mes jantes.

A samedi :pinch:
Dernière édition: il y a 8 ans 3 mois par Albert_Levaire.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • skippy
  • Portrait de skippy
  • Visiteur
  • Visiteur
il y a 8 ans 3 mois #113125 par skippy
Réponse de skippy sur le sujet Aux experts du gonflage en VTT

Salut Eric !

Pour ma part (mon poids : 60kg), Maxxis Beaver 2.0 à l'avant et Maxxis Ikon 2.2 à l'arrière, je mettrai 1,9 AV et 2,1 AR. En tubeless bien entendu, car en chambres à air je mets 2,1 et 2,3.
Idéalement je mettrais 1,7 et 1,9, mais dans la dernière descente ça tape trop pour mon style de pilotage et je préfère donc être un peu secoué que de flinguer mes jantes.

A samedi :pinch:


Fibrum lentimus à parlé :petard:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 914
  • Remerciements reçus 11
il y a 8 ans 3 mois - il y a 8 ans 3 mois #113128 par wwwfabien
Réponse de wwwfabien sur le sujet Aux experts du gonflage en VTT

Je peine à trouver le bon compromis de gonflage avec des roues 29''.
J'ai l'impression qu'entre les 26 et 29'' à pression égale ( 2 bars par exemple) je n'ai pas la même dureté dans le pneu :pafmur: :pafmur:
2 bars dans du 26 et le pneu travaille en latéral ....2 bars dans du 29 et le pneu ne bouge pas !!

Quelle est votre expérience ?
Hier j'ai mis 1.5 1.6 bars dans mes 29 " et je trouvais que c'était vraiment pas mal ....(mais avec toujours l'impression du routier moyen qui trouve que y'a pas de rendement quand c'est pas gonflé dur !! :wonder: ) mais est ce que c'est sous gonflé pour vous pour un GR ??
J'ai quand même chopé des KOM sur des routes supers roulantes, mixte cailloux route goudronnée avec 1100 m/h de VAM avec cette pression.

Charly ....les autres vous partiriez avec quoi comme pression pour un GR un peu humide ??
Même Albert si il est par là !!

J'ai Rara 2.2 neuf derrière et Roro 2.2 devant

Merci d'avance

Eric

En 29 comme les pneus scotchent déjà bien au terrain je ne mettrais pas des pneus en 2.25 pour un GRC.
Et puis prendre le départ d'un GRC humide :( :(

Bon ok ça doit pas t'aider beaucoup. Mais te parler pression de pneu alors que les mano des pompes ne sont pas suffisamment fiables pour faire des comparaisons ça ne t'aiderait pas beaucoup non plus ;-)
Le véritable intérêt d'une pompe avec mano ce n'est pas de comparer les pressions avec d'autres personnes (à moins que tout le monde utilise la même pompe, et je n'ai pas dit le même modèle mais bien la même pompe). C'est de pouvoir remettre la pression à laquelle on trouve que le pneu va bien une fois qu'on a fait des petites séances de test comme le préconise @Seb.
Dernière édition: il y a 8 ans 3 mois par wwwfabien.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.147 secondes
Propulsé par Kunena