• Banniere_1.jpg

Le cycliste moderne vit avec son temps.

Il est souvent à la pointe de la technologie : utilisation massive du carbone pour le matériel, préparation physique enfin scientifique, vêtements techniques contre la pluie, le froid, la chaleur.

Il surfe aussi sur le « net » pour trouver des infos, faire des achats et désormais « tchater » sur les forums dédiés à sa pratique.

Des questions sans réponse

On a des certitudes qui s’effritent ou se consolident avec le temps et l’expérience, comme l’importance de la récupération entre les séances.

Le cycliste a également de nombreuses interrogations.

Les sorties dominicales sont l’occasion de parler vélo avec ses collègues. On en profite aussi pour se raconter beaucoup de « cagades », chambrer son pote qui met 10 mn pour changer sa chambre à air après crevaison (sans l’aider c’est plus drôle) ou philosopher sur le rôle de l’ATP dans la physiologie de l’effort.

On discute de ces sujets avec nos collègues de virée mais on reste souvent sceptique quant à leur pratique. J’en connais qui consomment encore des bananes lors d’une longue sortie ou qui n’aiment pas trop le petit plateau en hiver.

Il est également rare de rouler avec un gars maîtrisant le vélo dans sa généralité (culture du vélo, entraînement, matériel, technique et astuces).

Le collègue idéal serait un savant mélange de :

  • Ivan BORCARD pour l’entraînement
  • Le Docteur Patrick MALLET pour le suivi médical
  • Jean Paul OLIVIER pour l’histoire du vélo,
  • Un mécano d’un team PRO TOUR pour l’entretien de la mécanique
  • Un coureur pro pour le choix du matériel et l’abris face au vent

On reste donc souvent avec nos questions.

Bien sûr, la presse spécialisée fait de bons papiers sur certains sujets. Cependant, comme je l’ai déjà écrit, ils se ressemblent un peu trop et ne se mouillent pas trop sur leurs tests. Par exemple, les vélos essayés sont souvent bons et rarement mauvais. Pourtant tous ne se valent pas.

Les forums sont là !!!

Heureusement il y a les forums (comme ceux de VO2cycling par exemple) pour remédier à cela.

Ils permettent d’échanger nos impressions, nos interrogations, nos expériences plus ou moins réussies avec d’autres internautes.

Faites le test comme moi, posez une question souvent simple : comment lutter contre le froid aux pieds par exemple. Les conseils futés ont fusé. Chaufferettes et vérification du réglage des cales pieds pour un problème de circulation sanguine.

Je n’ai pas trouvé la même oreille le dimanche matin auprès des collègues.

Sur le plan technique, jetez également un œil sur la discussion de votre site préféré concernant l’éclairage : tout bonnement stupéfiant de qualité.

Dernier exemple, concernant le futur très beau maillot de www.VO2cycling.fr. Partant de la couleur du maillot, la discussion a dérivé sur le port ou non d’un logo anti-dopage. Enrichissant.

Alors discutons, échangeons, commentons, vivons notre sport à fond.
On en sortira tous grandi.

Trêve des confiseurs oblige, on se retrouvera début janvier pour une nouvelle année qui s’annonce chargée en émotions sportives.
Excellentes fêtes de fin d’année à tous.

Christophe MACHADO- RédacteurVO2 cycling

Vous avez un vélo d'avant 1987 un single speed ou un fixie, vous ne savez que faire le 19 juin, et découvrir la région de sa

...

 

Il y a beaucoup de manières de déterminer l'intensité d'un exercice :

Méthode Intensité P
...
  • Streching

Certains détracteurs ont remis en cause l'utilité du stretching. A 47 ans (toute une vie de sportif ), je suis convaincu que le stretching passif a

...