Recherche Kunena

Mot-clé

Mobilités du quotidien / pollution / etc, etc,..

  • Messages : 637
  • Remerciements reçus 94
il y a 3 semaines 1 jour #178868 par sandatos

J'ai pleuré deux fois en voyant passer le truc sur Twitter :
les idiots qui préfèrent cramer du carburant à 2€/L pour à la station de lavage et attendre 1h... au lieu de prendre -comme tu dis- un seau d'eau + une éponge et régler le truc en 10min .


Juste pour rappel, laver sa voiture chez soi ou sur la voie publique, c'est interdit.
Pour éviter de déverser des eaux usées contenant du savon/huile et autres.
Dans les trucs de lavage voiture, l'eau est traitée ensuite.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: stam, PhilG81

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6306
  • Remerciements reçus 766
il y a 3 semaines 1 jour #178869 par stam
Tu fais bien de le préciser : s'agissant d'un truc que je ne fais littéralement jamais, je ne me pose pas la question. Bon là, pour le sable du Sahara, pas besoin de détergent : un petit coup de jet suffit (pour l'éponge, je ne pensais pas que le sable du Sahara raierait les carrosseries vu que c'est un sable aérien, mais a priori si).
Est-ce aussi le cas pour le vélo ?
Parce que là, sans que ce soit fréquent, je dois avouer que ça m'arrive de le laver (2x par an). De l'eau chaude, un trait de savon noir, tout ça dans le pulvé de jardinage pour avoir un peu de pression, mais pas trop, être précis et économiser l'eau. Ca va dans le sol pierre + végétal de la cour, mais ça finit dans les eaux de pluie.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3574
  • Remerciements reçus 481
il y a 3 semaines 23 heures #178870 par teamdindon

Est-ce aussi le cas pour le vélo ?


J'ai trouvé cet article de loi (www.legifrance.gouv.fr/codes/article_lc/LEGIARTI...06692230/1958-10-26/) qui ne mentionne pas explicitement la voiture mais "tout déversement d'eaux usées non domestiques"

Les autres traces trouvées ça et la sur le net sur les sites d'actu qui se copient entre eux mentionnent un article 99-3 du Règlement sanitaire départemental, sans jamais préciser de quel département il est question. D'ailleurs pour ma part, je n'habite pas dans un département.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 123
  • Remerciements reçus 15
il y a 3 semaines 23 heures #178871 par krystau

J'ai pleuré deux fois en voyant passer le truc sur Twitter :
les idiots qui préfèrent cramer du carburant à 2€/L pour à la station de lavage et attendre 1h... au lieu de prendre -comme tu dis- un seau d'eau + une éponge et régler le truc en 10min .


Juste pour rappel, laver sa voiture chez soi ou sur la voie publique, c'est interdit.
Pour éviter de déverser des eaux usées contenant du savon/huile et autres.
Dans les trucs de lavage voiture, l'eau est traitée ensuite.


Je ne connaissais pas cette loi !!
Mais cela suit une logique sur les rejets de polluant !!!

=>> www.matmut.fr/assurance/auto/conseils/laver-voit...cile-est-ce-autorise

Super étonné de ne jamais en avoir entendue parler !!
Je connais beaucoup de pro qui ne sont pas au courant !!

Après petite remarque en station de lavage, l'eau est traitée et recyclée donc c'est réputé moins consommé d'eau quand on le fait en station ! ( Pas inintéressante quant on connait les quantités d'eaux utilisées lors des lavages ! )

Et par extension les VTT c'est pareil du coup ??

Bref il faudrait avoir une station de traitement à domicile pour être dans les clous !! ;-)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 637
  • Remerciements reçus 94
il y a 3 semaines 23 heures - il y a 3 semaines 23 heures #178872 par sandatos
Le soucis, c'est l'huile qui va polluer le sol, et le savon qui une fois une rivière ou un étang atteint va être une catastrophe pour les insectes aquatiques du type araignée d'eau.

Bon on peut estimer que pour un vélo cette quantité est négligeable et n'arrivera pas jusqu'à l'eau.

Juste pour préciser, dans une rivière on ne se lave pas avec du savon, même le truc biodégradable biologique top moumoute fait avec de la graisse de mammouths fossilisés par des moines tibétains.
C'est pas biodégradable dans l'eau. Et même soucis pour les insectes aquatiques.

On se lave soit dans la rivière juste à l'eau sans savon, soit avec du savon biodégradable mais avec une bassine d'eau à l'écart de la rivière (c'est biodégradable dans le sol).

Super étonné de ne jamais en avoir entendue parler !!


bah tant que c'est pas contrôlé, c'est pas suivi.

Pareil pour l'incinération des déchets verts. C'est interdit.
Pourtant "tout le monde" le fait, et y'a aucun contrôle.
Dernière édition: il y a 3 semaines 23 heures par sandatos.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10315
  • Remerciements reçus 849
il y a 3 semaines 22 heures - il y a 3 semaines 22 heures #178873 par jfd_

J'ai trouvé cet article de loi (www.legifrance.gouv.fr/codes/article_lc/LEGIARTI...06692230/1958-10-26/) qui ne mentionne pas explicitement la voiture mais "tout déversement d'eaux usées non domestiques"

Les autres traces trouvées ça et la sur le net sur les sites d'actu qui se copient entre eux mentionnent un article 99-3 du Règlement sanitaire départemental, sans jamais préciser de quel département il est question. D'ailleurs pour ma part, je n'habite pas dans un département.

Oui mais ton article n'est plus applicable puisqu'abrogé le 22 juin 2000. LegiFrance l'indique en tête de page ("Version en vigueur du 26 octobre 1958 au 22 juin 2000")

Pour le RSD, il y en a bien un par département, la plupart étant antédiluviens (I.e. datant d'avant toute préoccupation écologique).

Version parisienne du 99-3 : www.legifrance.gouv.fr/loda/article_lc/LEGIARTI000006363955

Version Creuse du 99-3 : www.creuse.gouv.fr/content/download/7005/57982/f...C3%A9partemental.pdf

Pour le département du Rhône, rien de plus récent que l'édition de 1980 : www.auvergne-rhone-alpes.ars.sante.fr/system/fil...0du%20Rh%C3%B4ne.pdf (le 99-3 est la copie conforme de celui de la Creuse).

.../...
Pareil pour l'incinération des déchets verts. C'est interdit.
Pourtant "tout le monde" le fait, et y'a aucun contrôle.

Attention à la généralisation par trop hâtive;-) . En fait pour le brûlage des déchets verts, cela dépend des endroits et de la période de l'année. L'autorisation, décision de la période voire l'interdiction dépend du maire de la commune ou, selon le cas, du "patron" de la communauté de communes (en vertu de ce fameux article 99-3).
Et je puis te garantir que lorsque la période est interdite, il y a quand même pas mal de lieux où c'est (ben) surveillé. Pas forcément uniquement sur l'arc méditerranéen du reste.

Le soucis, c'est l'huile qui va polluer le sol, et le savon qui une fois une rivière ou un étang atteint va être une catastrophe pour les insectes aquatiques du type araignée d'eau.

Vu l'état général du pays sur l'aspect écologique, penses-tu que l'araignée d'eau soit un souci bien important en regard de l'état des eaux moyen en France, voire aux niveau des autorités de surveillance du territoire? J'ai quelques doutes :petard:

Du reste, selon les départements, il n'est pas interdit de laver chez soi, hors du domaine public. Certain RSD précisent bien que : "Le lavage des voitures est interdit sur la voie publique, les voies privées ouvertes à la circulation publique, les berges, ports et quais ainsi que dans les parcs et jardins publics."

Or, en droit, ce qui n'est pas explicitement interdit est par défaut autorisé. Pour aussi vieux que soit ce texte, il est toujours en vigueur et est l'un des piliers du droit : www.legifrance.gouv.fr/loda/article_lc/LEGIARTI000006527431/
Dernière édition: il y a 3 semaines 22 heures par jfd_.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 182
  • Remerciements reçus 67
il y a 3 semaines 16 heures #178875 par PhilG81


Juste pour rappel, laver sa voiture chez soi ou sur la voie publique, c'est interdit.
Pour éviter de déverser des eaux usées contenant du savon/huile et autres.
Dans les trucs de lavage voiture, l'eau est traitée ensuite.


Je suis complètement en règle, vu le peu de cas que je fais de l'état de ma voiture :lol: :lol:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6306
  • Remerciements reçus 766
il y a 3 semaines 6 heures #178879 par stam

Vu l'état général du pays sur l'aspect écologique, penses-tu que l'araignée d'eau soit un souci bien important en regard de l'état des eaux moyen en France, voire aux niveau des autorités de surveillance du territoire? J'ai quelques doutes :petard:

C'est clair ... même dans des zones peu denses, on voit des cours d'eau vive avec de la mousse dans les zones de bouillonnement => présence de tensio-actifs, les araignées d'eau ne sont pas à la fête.
Cf aussi un article récent sur la détection dans des lacs d'altitude pyrénéens d'un nombre incroyable de molécules organiques de synthèse, apportées par le bétail et les touristes (dont la perméthrine), présentes dans les eaux à 2000m alt...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 637
  • Remerciements reçus 94
il y a 2 semaines 6 jours - il y a 2 semaines 6 jours #178892 par sandatos
d'après là, c'est interdit, peu importe la date
www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F31...3%A0%20l'air%20libre.

www.atmo-auvergnerhonealpes.fr/article/le-brulage-des-dechets-verts

Notemment :
Le brûlage de 50 kg de végétaux émet autant de particules que :

14 000 km parcourus pour une voiture essence récente (13 000 km pour une voiture essence très ancienne),

13 000 km parcourus pour une voiture diesel récente (1 800 km pour une voiture diesel très ancienne),

12 mois de chauffage d’une maison équipée d’une chaudière fuel performante,

3 semaines de chauffage d’une maison équipée d’une chaudière bois performante.

on voit des cours d'eau vive avec de la mousse dans les zones de bouillonnement => présence de tensio-actifs


la mousse peut avoir une origine toute naturelle, c'est pas (forcément) un marqueur de pollution

Généralement en fin d'automne il y a beaucoup de mousse à cause de la décomposition des feuilles mortes tombées dans la rivière.
Dernière édition: il y a 2 semaines 6 jours par sandatos.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6306
  • Remerciements reçus 766
il y a 2 semaines 6 jours #178893 par stam

on voit des cours d'eau vive avec de la mousse dans les zones de bouillonnement => présence de tensio-actifs


la mousse peut avoir une origine toute naturelle, c'est pas (forcément) un marqueur de pollution

Généralement en fin d'automne il y a beaucoup de mousse à cause de la décomposition des feuilles mortes tombées dans la rivière.

Oui mais moi quand je me baigne c'est en plein été, tartiné de crème solaire water-resistant, donc c'est pas ça la raison :petard: ...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.170 secondes
Propulsé par Kunena