• Banniere_1.jpg

Sur un échantillon de 84 votants, je tiens à féliciter les 2% qui chevauchent leur vélo par simple plaisir et sans la moindre recherche de la performance.

Les 2 tiers sont ont une approche scientifique et réfléchi de l'entraînement. Bravo mais la notion de plaisir doit aussi avoir sa place donc de temps en temps on sort du plan et on s'éclate Cool

1 tiers mise sur une approche empirique.Souvent ceux qui ont de l'expérience pensent avoir une approche au feeling mais en fait ils reproduisent inconsciemment un plan qui est le fruit de nombreuses années d'apprentissage.

Est-il judicieux de s'entrainer le matin au réveil à jeun ?

rappel physiologique

L'organisme fonctionne essentiellement avec 2 types de carburant :
les g

...

Passé professionnel en 1988, il se révèle au sein de l'équipe suisse Helvetia de Paul Koechli.
Sa course de prédilection sera le
Tour de Lombardie qu'il term

...

Une polémique

L'efficacité des étirements après un effort est actuellement sujet à polémique.

Cette polémique puise son origine dans deux postulats :

  • Tout d'abord une erreur véhiculée très sou
...

je viens de finir la lecture de ce livre, (Que j'avais déjà lu quelques temps en arrière)

c'est poignant, ça prends au coeur et ça fait

...

Le Code la route change.

il va légaliser ce que certains faisaient depuis longtemps, mais en ce qui concerne les piètons, je vois deux façons d'

...