• Banniere_1.jpg

Présentation de l'éditeur

Vainqueur de 2 Tours de France, d'un Tour d'Italie et de plusieurs Classiques majeures, Laurent Fignon est avec Bernard Hinault l'un des grands champions du cyclisme français des années 80. Son palmarès compte près de 100 victoires ! Comment oublier ces huit secondes perdues in extremis sur les Champs Elysées qui l'empêchèrent de gagner sa troisième Grande Boucle ! Populaire sur le tard, les Français avaient enfin pu l'apprécier grâce à ces commentaires judicieux et tranché sur le Tour de France. Son franc parler, son humanité, sa combativité, récemment face à la maladie, ont fait l'admiration de tous. Dans cet ouvrage posthume, Cédric Potiron qui fut choisi par Laurent Fignon pour être son premier biographe et qui devint ensuite son ami, rend hommage au champion en repassant le film de sa carrière : ses débuts, le Tour de France 1983, 1984, 1989, jusqu'à sa reconversion à partir de 1993. L'écrivain évoque aussi les passions de Laurent Fignon, sa fidélité en amitié et bien sûr la maladie qu'il avait décidé de rendre public comme un ultime pied de nez pour mieux la vaincre. Dans ce récit ému et généreux inspiré des entretiens donnés par le champion, agrémenté de confidences de proches, Cédric Potiron témoigne de l'incroyable champion que fut Laurent Fignon sur les routes du Tour de France mais aussi dans la vie et surtout, plus que jamais, dans sa dernière échappée contre la maladie.

Biographie de l'auteur

Jean-Paul Vespini est journaliste. Il a suivi près de 20 Tours de France. Il a obtenu le prix Pierre Chany qui récompense le meilleur article de cyclisme en langue française.
Bonjour à tous,
Voici le résultat intermédiaire des quiz. Les classements finaux seront effectués lo
...

Le club local VTT Pays de Gavot où j'ai sévi quelques années en tant qu'éducateur, lance une rando cette année. Le site est magnifique et je

...

 

Il serait dommage de spolier toute une préparation, des heures d'entraînement, pour perdre un temps précieux lors
...

Les premières pédales dites "automatiques présentés ci dessus sont des CINELLI nommées M71, elles sont en alu sur la première génératonet datent de 1970, l

...