• Banniere_1.jpg

Le 19 Juillet 1958, le Tour de France arrive à son terme sur le vélodrome du Parc des Princes, André Darrigade le formidable sprinter, est en tête, nez dans le guidon pour remporter cette ultime étape, lorsque Constant Wouters, secrétaire générale du vélodrome gérant certainement l’intendance des lieux et sans doute agacé par la horde de photographes qui se masse sur les pelouses, traverse en courant la piste pour les écarter, devant les roues des coureurs lancés à pleine vitesse, Darrigade ne peut l’éviter, le choc tête contre tête est terrible comme en témoigne les photos.







Les deux hommes sont en premier lieu soignés sur place puis les blessés sont transportés à l’hôpital Boucicot tout proche.

Darrigade fut bizarrement autorisé, malgré ses blessures, à revenir la tête enrubannée pour protéger les points de sutures qui lui ont été posés, afin d’effectuer un tour de d’honneur en compagnie de ses équipiers, sur la photo suivante on le voit en compagnie du Luxembourgeois Charly Gaul, vainqueur de cette édition, venu le soutenir dans ces moments difficiles.

Malheureusement Constant Wouters décédera des suites de ses blessures le 31 juillet suivant.


Il faut se rendre à l’évidence : Lance ARMSTRONG a ...

VO2 Cycling plus ludique.

Une fonctionnalité de quiz est maintenant disponible sur le site. Des quiz seront régulièrement proposés. Toutes les idées sont les bienvenues: dopa

...

Maud Combarieu Ludovic Pommeret

J'avais envie de vous présenter ces nouvelles chaussures de trail que

...

les disciplines dans le monde du VTT (Moutain bike ou vélo de montagne) sont nombreuses et variées, pour y voir plus clair je sui allé ch

...

La "Cyclotour du Léman" aura lieu le 29 Mai 2011, elle est l'héritière de la course cycliste créé en 1879 qui portait le nom de "Tou

...

Fan de BD j'ai découvert les ouvrages de Christian Lax

je vous propose de découvrir les ouvrages ayant un rapport au vélo

"l'aigle sans orteils" retrace l'histoire de

...