Recherche Kunena

Mot-clé

Le post de l\'entretien de la transmission

  • Messages : 261
  • Remerciements reçus 39
il y a 1 an 6 mois #179125 par krystau
Ce n'est pas déraisonnable de penser qu'il y a des corrélations entre rendement et longévité ! En partant du principe qu'il est moins de frottement et donc moins de micro arrachement de matière (ou frottement) !
C'est juste un des paramètres de l'endurance d'une chaîne (j'entends) !
Je fait remarquer aussi que si la lubrifiant ce charge plus de particule abrasive, il risque aussi de devenir de moins en moins efficient ! Je parle de la chute du rendement dans l'utilisation entre 2 entretiens !

Pour ceux qui aiment les études sur ce sujet je vous conseille ces liens :

www.cyclesetforme.fr/?s=lubrifiant
zerofrictioncycling.com.au/

Une information que j'ai découverte il y a peu 2 ou 3 ans grâce au site d'Alban Lorenzini, c'est le rôle des galets dans la lubrification !
Les galets font tourner les rouleaux les maillons de chaîne qui passent dans la chape et cela avec peu de tension dans la chaîne,( le brin mou ) ! Et de ce fait, cela re-répartirait le lubrifiant dans les parties où des contraintes fortes l'ont repoussées (brin de chaîne tendu) ! Apparemment, un effet non négligeable sur la performance de lubrification !

Du coup les bancs de test ont évolués :

de cela :

images.immediate.co.uk/production/volatile/sites...=90&resize=800%2C533




à cela :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 722
  • Remerciements reçus 133
il y a 1 an 6 mois - il y a 1 an 6 mois #179126 par sandatos
Le squirt est plus propre, mais c'est pas parce qu'il y a moins de particules qui sont arrachées.
C'est tout simplement que comme c'est un lubrifiant solide, les particules ne diffusent pas vers l'extérieur des maillons comme avec de l'huile. Donc elles restent à l'intérieur des maillons, dans la cire.

Pour la durée avant de remettre du lubrifiant, c'est basé sur mon expérience, la chaîne fait beaucoup plus vite scroutch scroutch avec du squirt qu'avec de l'huile (de l'huile de bonne qualité, j'entends).

Après si vous êtes satisfait du squirt c'est très bien, perso j'ai rien contre. C'est juste que je lis partout "quand tu testes le squirt, tu reviens pas à l'huile".

Je pense qu'à la base, les déboires des gens avec l'huile vient du fait qu'ils n'essuient pas (ou pas assez) la chaîne après application. Du coup la chaîne devient vite sale et fait du cambouis. En essuyant bien la chaîne avec un chiffon, on évite une grande partie de ce problème.

Du coup les bancs de test ont évolués :


il manque surtout un système qui envoie de la boue et du sable (comme pour les tests de Bike, ou Tour)
Parce que dans un labo, c'est quand même pas très représentatif d'une route sous la pluie, ou d'un chemin boueux.
Dernière édition: il y a 1 an 6 mois par sandatos.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10900
  • Remerciements reçus 1057
il y a 1 an 6 mois - il y a 1 an 6 mois #179127 par albator83
Idem... et aussi le fait que j'en ai une pleine étagère d'échantillons :lol:
Je note la remarque de Pierre (merci pour l'astuce), et oui, le Squirt demande un peu plus d'attention :
- faut en remettre un peu plus souvent
- faut enlever le surplus qui s'accumule au fil du temps sur galets, plateaux et cassette (comme n'importe quel lubrifiant)
- si on veut que ça tienne un minimum, faut une chaîne super propre et sèche, sinon le gras fera partir la cire vite fait (c'était mon erreur quand j'avais essayé -et abandonné- le Squirt y'a quelques années)

La version de base tient moins bien qu'une huile téflonée standard sous le déluge, mais pour ce que je roule sous la pluie... :whistle:
J'ai trouvé un protocole qui garde la transmission relativement propre et silencieuse + augmente sa durée de vie (30/40% à la louche)... ça me va :yaisse: (je sais qu'on fait mieux côté watts "perdus" avec l'UFO 2 ou Silca, mais honnêtement je ne suis pas à ça près).
Dernière édition: il y a 1 an 6 mois par albator83.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1788
  • Remerciements reçus 198
il y a 1 an 6 mois #179128 par Fredhamster

Je pense qu'à la base, les déboires des gens avec l'huile vient du fait qu'ils n'essuient pas (ou pas assez) la chaîne après application. Du coup la chaîne devient vite sale et fait du cambouis. En essuyant bien la chaîne avec un chiffon, on évite une grande partie de ce problème.


J'essuie toujours au maximum la chaine après avoir mis de l'huile, je serre la chaine avec un chiffon et je lui fais fais faire 2 ou 3 tours complets mais ça noircit très vite quand-même.
A une époque je lubrifiais à la WD40, j'en remettais avant chaque sortie, j'avais toujours une chaine propre et tout tournait plutôt bien, mais bon il parait que ce n'est pas bon d'après ce que j'ai pu lire...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7020
  • Remerciements reçus 990
il y a 1 an 6 mois #179129 par stam

(je sais qu'on fait mieux côté watts "perdus" avec l'UFO 2 ou Silca, mais honnêtement je ne suis pas à ça près).

C'est parce que tu en as beaucoup... moi je suis très regardant ! :petard:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2692
  • Remerciements reçus 493
il y a 1 an 6 mois #179131 par pasqup01

Pour un résultat assez proche de ce que vous décrivez, j'utilise du (désolé pour le nom à coucher dehors) "BananaSlip All Weather lube tungsten" de chez TruTension


Je vous aurais bien vanté ce produit qui me semble assez convaincant : pose facile, bonne tenue dans le temps, pas de noircissement... donc assez comparable au squirt quand je vous lis
mais mon cas isolé ne fait pas une stat et surtout, je ne roule jamais sous la pluie... donc sur ce point je ne saurais vous dire

"poi Dio creò la bicicletta perché l'uomo ne facesse strumento di fatica e di esaltazione nell'arduo itinerario della vita", Madonna Del Ghisallo

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7020
  • Remerciements reçus 990
il y a 1 an 6 mois #179132 par stam
J'ai peur d'avoir envie de lécher la chaîne en cas de fringale, avec cette odeur de banane. Ou au contraire d'avoir envie de gerber, si le sucré ne passe plus.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2692
  • Remerciements reçus 493
il y a 1 an 6 mois #179133 par pasqup01
tu crois pas si bien dire :lol:
Au risque que cela ne soit pas flatteur, sache que c'est ce qu'a fait le chien de maisonnée juste après ma dernière application :petard:

"poi Dio creò la bicicletta perché l'uomo ne facesse strumento di fatica e di esaltazione nell'arduo itinerario della vita", Madonna Del Ghisallo

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10900
  • Remerciements reçus 1057
il y a 1 an 6 mois #179139 par albator83

(je sais qu'on fait mieux côté watts "perdus" avec l'UFO 2 ou Silca, mais honnêtement je ne suis pas à ça près).

C'est parce que tu en as beaucoup... moi je suis très regardant ! :petard:


J'ai en tête +/- 5 W entre une chaîne lubrifiée top moumoutte et une chaîne dégueu toute noire... donc avec du Squirt bien propre y'a même pas 2 W.
Juste en baissant la tête et pliant les coudes mains en bas sur le vélo j'en gagne presque 10 fois plus à 40 km/h, donc bon... je ne me pignole pas trop sur la transmission :lol: du moment que ça shifte correctement et est bien entretenu.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6200
  • Remerciements reçus 1287
il y a 1 an 6 mois #179141 par gillesF78
Le banana machin et le ufo trucmuche sont quand même chers : beaucoup plus chers qu'une bonne bouteille de champagne...

Région Grenobloise, GillesF78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 261
  • Remerciements reçus 39
il y a 1 an 6 mois #179152 par krystau

(je sais qu'on fait mieux côté watts "perdus" avec l'UFO 2 ou Silca, mais honnêtement je ne suis pas à ça près).

C'est parce que tu en as beaucoup... moi je suis très regardant ! :petard:


J'ai en tête +/- 5 W entre une chaîne lubrifiée top moumoutte et une chaîne dégueu toute noire... donc avec du Squirt bien propre y'a même pas 2 W.
Juste en baissant la tête et pliant les coudes mains en bas sur le vélo j'en gagne presque 10 fois plus à 40 km/h, donc bon... je ne me pignole pas trop sur la transmission :lol: du moment que ça shifte correctement et est bien entretenu.


Bien-sûr l'aéro compte beaucoup beaucoup !

Mais n'oublie pas que les W "consommées" en pertes, c'est une addition, et que les 5w ici les 10 w là etc.. l'addition peut être très lourde à la fin!
Après je te l'accorde il faut savoir faire les bons arbitrages et taper là où cela fait le plus mal en priorité !

Mais, l'argument que tu as sortie et que l'on entend souvent qui est répondu isolement à chaque gain potentiel (qui peut sembler (modeste) , mais quand tu additionnes :
Les pneus, le tubeless, les lubrifiants, les chapes de dérailleur optimisées, les roulements, tous les éléments aéro, les vêtements etc.. bah on le sent ! ;-) lol

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7020
  • Remerciements reçus 990
il y a 1 an 6 mois - il y a 1 an 6 mois #179153 par stam

Le banana machin et le ufo trucmuche sont quand même chers : beaucoup plus chers qu'une bonne bouteille de champagne...

Et ça donne quoi, le champagne, sur une chaîne de vélo ? A moins de 2W gagnés / huile de vaseline, ça n'intéresse personne.
Et puis le champagne, si c'est pour que le chien de Pasqup01 finisse aux urgences vétérinaires avec un coma éthylique (il est tout petit, le chien, s'il lèche une goutte/maillon il meurt), non merci.
Dernière édition: il y a 1 an 6 mois par stam.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 261
  • Remerciements reçus 39
il y a 1 an 6 mois - il y a 1 an 6 mois #179154 par krystau

Le squirt est plus propre, mais c'est pas parce qu'il y a moins de particules qui sont arrachées.
C'est tout simplement que comme c'est un lubrifiant solide, les particules ne diffusent pas vers l'extérieur des maillons comme avec de l'huile. Donc elles restent à l'intérieur des maillons, dans la cire.

Pour la durée avant de remettre du lubrifiant, c'est basé sur mon expérience, la chaîne fait beaucoup plus vite scroutch scroutch avec du squirt qu'avec de l'huile (de l'huile de bonne qualité, j'entends).

Après si vous êtes satisfait du squirt c'est très bien, perso j'ai rien contre. C'est juste que je lis partout "quand tu testes le squirt, tu reviens pas à l'huile".

Je pense qu'à la base, les déboires des gens avec l'huile vient du fait qu'ils n'essuient pas (ou pas assez) la chaîne après application. Du coup la chaîne devient vite sale et fait du cambouis. En essuyant bien la chaîne avec un chiffon, on évite une grande partie de ce problème.

Du coup les bancs de test ont évolués :


il manque surtout un système qui envoie de la boue et du sable (comme pour les tests de Bike, ou Tour)
Parce que dans un labo, c'est quand même pas très représentatif d'une route sous la pluie, ou d'un chemin boueux.


J'ai parlé notamment des particules comme la silice qui se colle à certain lubrifiant plus que d'autres et qui fait une pâte abrasives (et c'est impressionnant les dégâts que cela peut faire, la silice c'est plus dure que les métaux et cela le creuse ) !

Les particules métalliques lié à l'arrachement du métal de la chaîne c'est quand le "film" de lubrifiant est "cassé" ! D'où l'importance du ‘slacking effect’ (dû aux galets de la chape)! (Et / ou la pâte abrasive qui arrache le métal ;-) )
Ils en parlent un peu ici du slacking effect => (www.cyclesetforme.fr/guerre-des-lubrifiants-muc-off-vraimentefficace/)

Pour les tests avec des particules abrasives rapportées, cela est fait depuis déjà aussi depuis un moment !
Après je me pose la question d'avoir un bon protocole ! Mais cela donne une idée supplémentaire sur la performance des produits !

Concernant les particules mécaniques évacuées (ou pas) suivant que cela est lubrifié à l'huile ou pas, c'est uniquement une intuition personnelle ou tu as vu passer une étude sur le sujet ?

Sincèrement les 2 sites que j'ai cité dans un message précédent ! Donne beaucoup beaucoup d'information sur le sujet ! ;-)
Dernière édition: il y a 1 an 6 mois par krystau. Raison: ortho

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6200
  • Remerciements reçus 1287
il y a 1 an 6 mois #179156 par gillesF78

Le banana machin et le ufo trucmuche sont quand même chers : beaucoup plus chers qu'une bonne bouteille de champagne...

Et ça donne quoi, le champagne, sur une chaîne de vélo ? A moins de 2W gagnés / huile de vaseline, ça n'intéresse personne.
Et puis le champagne, si c'est pour que le chien de Pasqup01 finisse aux urgences vétérinaires avec un coma éthylique (il est tout petit, le chien, s'il lèche une goutte/maillon il meurt), non merci.


Bon, un passionné de lubrification de chaine de vélo a calculé le cout d'usage d'une chaine avec différents lubrifiants :
zerofrictioncycling.com.au/lubetesting/

Résultats, en cout global pour rouler 10 000 km en ultegra 11V :
- squirt : 369$, dont 19$ de lubrifiant (2,5 chaines usées, 1,25 cassettes usées)
- banana slip tru tension tungsten race : 305$ dont 68$ de lubrifiant (1,7 chaines usées, 0,8 cassettes usées)

Comme je fais durer mes cassettes plus de 20000 km, je n'ai pas du tout les mêmes coûts de composants chaines & cassettes que lui.

Par contre, comme je lubrifie autant que lui, j'arrive au même cout en lubrifiant : 19$ de squirt , ou 68$ de banana slip tru tension tungsten race...

Et pour le Ceramic speed ufo 2, c'est encore pire : 84$ de lubrifiant pour 10 000 km...

Région Grenobloise, GillesF78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 722
  • Remerciements reçus 133
il y a 1 an 6 mois - il y a 1 an 6 mois #179157 par sandatos

banana slip tru tension tungsten race


y'a réellement un truc qui s'appelle comme ça ? :lol:

perso pour le lubrifiant je suis les tests de Bike, j'en prends un dans ceux en tête et qui soit pas cher.
En général ceux qui sont vendus en grande quantité comme le Dynamic chain lube, c'est vendu par demi litre, ça dure de longues années.

je n'ai pas du tout les mêmes coûts de composants chaines & cassettes que lui.


oui, en route c'est pas un soucis une cassette ça dure longtemps.
En vtt par contre c'est pas la même. D'autant plus maintenant avec le prix des cassettes qui est délirant.
Dernière édition: il y a 1 an 6 mois par sandatos.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6200
  • Remerciements reçus 1287
il y a 1 an 6 mois #179158 par gillesF78

En général ceux qui sont vendus en grande quantité comme le Dynamic chain lube, c'est vendu par demi litre, ça dure de longues années.


J'ai regardé les prix, et là, c'est sur que c'est imbattable.
6€ les 250 ml chez bike24, et ça tient 500km entre 2 lubrifications.

Avec ce genre de lubrifiant, je reduis aussi la durée de vie de la chaîne par rapport au squirt.

Par contre, tu dois nettoyer ta chaine au pétrole ou un autre dégraissant, et ça fait du cambouis.

Région Grenobloise, GillesF78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 722
  • Remerciements reçus 133
il y a 1 an 6 mois - il y a 1 an 6 mois #179159 par sandatos



Avec ce genre de lubrifiant, je reduis aussi la durée de vie de la chaîne par rapport au squirt.


Ah, moi j'ai une meilleure durée de vie que le squirt.
Le soucis que j'ai eu avec le squirt c'est qu'il faut en mettre trop souvent. Ça me gonfle. Du coup j'en ai mis pareil qu'avec de l'huile et ma chaîne n'a pas duré longtemps.

Pour l'application, c'est similaire au squirt avant la 1ère application. En 1er je dégraisse complètement la chaine (solvant dans bain ultrason) pour retirer la merde infâme collante dans laquelle elle baigne.
Puis je mets de l'huile. Puis j'essuie soigneusement la chaîne avec un chiffon.
Oui ça fait du cambouis, après tout c'est de l'huile.
Dernière édition: il y a 1 an 6 mois par sandatos.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2692
  • Remerciements reçus 493
il y a 1 an 6 mois - il y a 1 an 6 mois #179161 par pasqup01

Le banana machin et le ufo trucmuche sont quand même chers : beaucoup plus chers qu'une bonne bouteille de champagne...

Et ça donne quoi, le champagne, sur une chaîne de vélo ? A moins de 2W gagnés / huile de vaseline, ça n'intéresse personne.
Et puis le champagne, si c'est pour que le chien de Pasqup01 finisse aux urgences vétérinaires avec un coma éthylique (il est tout petit, le chien, s'il lèche une goutte/maillon il meurt), non merci.


Tu crois pas - à nouveau - si bien dire : Mme m'a pourri en me disant que le chien allait être malade :lol:



Résultats, en cout global pour rouler 10 000 km en ultegra 11V :
- squirt : 369$, dont 19$ de lubrifiant (2,5 chaines usées, 1,25 cassettes usées)
- banana slip tru tension tungsten race : 305$ dont 68$ de lubrifiant (1,7 chaines usées, 0,8 cassettes usées)

Comme je fais durer mes cassettes plus de 20000 km, je n'ai pas du tout les mêmes coûts de composants chaines & cassettes que lui.

Par contre, comme je lubrifie autant que lui, j'arrive au même cout en lubrifiant : 19$ de squirt , ou 68$ de banana slip tru tension tungsten race...

Et pour le Ceramic speed ufo 2, c'est encore pire : 84$ de lubrifiant pour 10 000 km...


Est-ce à dire que le Truc tension est bien plus Eco-friendly d'une part, et qu'il a un meilleur rendement d'autre part : moins d'usure = moins de friction = meilleur rendement ? C'est une question hein, pas taper ! ;-)

EDIT : ça veut dire qu'avec un groupe HdG (Dura-ace, Record ou SR...) t'es très probablement moins cher avec leTru tension ;-)
EDIT 2 : sachant que je mets environ 3 ans pour faire 20 000 km, ça me fait environ 20$ de plus par an...
La clef me semble effectivement plus être au niveau des composants (chaîne et K7) et comment "chacun" les bouffe plus ou moins... (comme tu le dis toi même / testeur)


banana slip tru tension tungsten race

y'a réellement un truc qui s'appelle comme ça ? :lol:


Vi ! au moins il ne se prenne pas trop au sérieux, j'aime autant :P
www.tru-tension.co.uk/product/bananaslip-tungsten-all-weather-lube/
On en trouve sur le site qui porte le nom d'un grand fleuve sud-américain...


J'avais décidé d'essayer car je voulais un truc alternatif au squirt dont j'avais plusieurs fois lu que, pour bien qu'il marche, il faut super dégraisser avec - dans l'idéal - bac à ultrason. Ben, quand t'es en Campa avec la chaîne riveté / pion (pas d'attache rapide), tu préfères une autre option :lunettes:

Pour ceux qui veulent essayer, même conseil que lebad plus haut pour le squirt, produit à appliquer après l'avoir bien secoué (mode Orangina) et "pas froid" ; sinon il fige parfois même dans le tube, je me suis d'ailleurs vu le poser sur un radiateur en hiver car je l'avais laissé dans le garage

"poi Dio creò la bicicletta perché l'uomo ne facesse strumento di fatica e di esaltazione nell'arduo itinerario della vita", Madonna Del Ghisallo
Dernière édition: il y a 1 an 6 mois par pasqup01.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6200
  • Remerciements reçus 1287
il y a 1 an 6 mois - il y a 1 an 6 mois #179167 par gillesF78
Pasqup : pour ta question sur la corrélation rendement/ longévité, le grand specialiste affirme :

Okay – so back to our 3 types of friction;
1) Abrasive friction which leads to efficiency losses and wear of the parts involved. This part is
further divided into high pressure (rider load) and low pressure (moving through derailleur
pulleys).
2) Static friction or “stiction” – the amount of force it takes to get a part moving from static. It
takes more force to get something moving than the subsequent force required to keep it
moving. This is very important in a part that has 4 interfaces to get moving from a static
position every articulation / reticulation. The amount of “stiction” plays an important role a
lubricants outright efficiency, but plays a negligible part with regards to chain wear
.
3) Viscous friction. It takes more effort to perform movements through highly viscous (thick)
liquids vs low viscosity liquids. If you had to get somewhere in hurry and you had to walk
waist high in either water or molasses to get there, I think most would choose water! Again
with so much mechanical movement in a chain this aspect is also important regarding a lubricants outright efficiency, but has negligible impact regarding wear. Solid lubricants have
no viscous friction.


Donc la reponse est " cette correlation rendement-longévité n'est pas complètement vraie à cause des frottement non abrasifs (les 2 derniers)".

Région Grenobloise, GillesF78
Dernière édition: il y a 1 an 6 mois par gillesF78.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2692
  • Remerciements reçus 493
il y a 1 an 6 mois #179168 par pasqup01
Merci ! :yaisse:

"poi Dio creò la bicicletta perché l'uomo ne facesse strumento di fatica e di esaltazione nell'arduo itinerario della vita", Madonna Del Ghisallo

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.250 secondes
Propulsé par Kunena