Recherche Kunena

Mot-clé

Le post de l\'entretien de la transmission

  • Messages : 419
  • Remerciements reçus 8
il y a 11 ans 11 mois #37783 par Jean Christophe
Salut à tous les \"maniaques de la chaîne propre\" (dont je fais partie),

Pour le nettoyage, je fais pas mieux que vous. Dégraissage régulier pour les vélos routes (mini 1x par semaine même si la chaîne semble propre), pour le VTT, nettoyage aprés chaques sorties.

Pour la lubrification, j\'utilise depuis bientôt 2 ans l\'huile 3 en 1 au PTFE que j\'achète à BRICO DEPOT. Quelques soit les conditions météo, la chaîne reste propre et fluide (même aprés plus de 5h sous la flotte; testé et approuvé). Idem pour tous ce qui est des articulations divers et câbles.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 245
  • Remerciements reçus 2
il y a 11 ans 11 mois #37802 par chrisapapeur
Perso ce que je fais est super efficace à mes yeux mais pas écolo du tout. :evil:

Un bidon coupé de telle façon qu\'il fasse récipient, un pinceau et du white spirit. Résultat garanti sur la chaine, les galets, les plateaux et la K7. Séchage une nuit et le lendemain lubrifiant très clair (burette DECATHLON) avant de rouler.

Anima Sana In Corpore Sano

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2828
  • Remerciements reçus 64
il y a 11 ans 11 mois #37817 par Seb-@.
Pour les câbles et gaines, je n\'utilise plus que des systèmes à liner :
- Transfil Mudlovers pour le mulet
- Nokon alu puis carbone sur le vélo n°1.

C\'est, je trouve, ce qui supporte le mieux la boue et la poussière. Mais je monte toujours ma câblerie à sec, sans lubrifiant. Cela évite les risques de coller la poussière et de former un mélange infâme susceptible d\'encrasser le liner... même si celui-ci est bien moins sensible à ce niveau qu\'un système de gaines basiques ou même qu\'un système sans liner et avec des protections à chaque bout de chacun brin de gaine.

Avec de bons câbles en inox et un liner potable, les frottements sont très limités, même à sec. Quant aux câble revêtus de Téflon, à éviter. La pellicule finit immanquablement par s\'user et dès que le processus est amorcé, cela va de mal en pis... Les particules qui se barrent augmentent les frottements qui accélèrent la dégradation, etc.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • skippy
  • Portrait de skippy
  • Visiteur
  • Visiteur
il y a 11 ans 11 mois #37821 par skippy
Réponse de skippy sur le sujet Re:Le post de l\'entretien de la transmission
Seb-@. écrit:

Attention avec le WD40. Il a une excellente pénétrabilité, c\'est un fait. Mais s\'il est du coup intéressant pour dégripper, ce n\'est pas un bon lubrifiant. Il y a beaucoup de solvant, pas assez d\'éléments aptes à lubrifier. C\'est pour cela qu\'une chaîne \"lubrifiée\" au WD40 ne colle pas la poussière : il n\'y a tout simplement pas de lubrifiant pour la coller.

Graisse d\'origine : pour ma part, je laisse mais je prends soin de virer (en quelques sorties sans poussière ni sable) tout ce qui ressort à l\'extérieur et qui est très problématique car hyper collant. Je laisse car ça réduit énormément le bruit et résiste incroyablement bien aux conditions très humides.

Maillon rapide : je n\'ai jamais utilisé, de toute façon je nettoie ma chaîne au chiffon, en mode \"gros maniaque\" :lol: ; bref, elle reste sur le vélo.

Photo de ma chaîne dans son jus, après 64km de sable et de poussière :


Si je prends en photo mes chaines je suis mort !!! Quel sagouin ce Skippy !!! :blush:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2828
  • Remerciements reçus 64
il y a 11 ans 11 mois #37824 par Seb-@.
Note qu\'une chaîne dégueu n\'est pas rédhibitoire si tu roules en conditions humides.
Et pour tout dire, si je dois rouler dans la flotte, je préfère les lubrifiants un peu épais et collants.
Ils donnent une chaîne noire en quelques petits kilomètres, mais la protection/lubrification est meilleure dans ce cas.

Là où c\'est le plus problématique, c\'est pour la poussière et le sable très fin. Bref, à chaque type de conditions sa lubrification !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9041
  • Remerciements reçus 259
il y a 7 ans 1 mois #123031 par phil
alors 4 ans après avez vous fait évoluer vos techniques ??
de nouveaux trucs, produits, techniques vous ont été proposés ??

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10162
  • Remerciements reçus 819
il y a 7 ans 1 mois #123032 par albator83
Je fais au plus simple : maillon rapide systématique, un peu d'huile DKT basique quand ça "chante sec".
Et quand c'est sale (bi-hebdomadaire ou plus suivant la météo), démontage en 10" et un bon trempage + secouage dans un vieux bidon de gasoil (que je laisse décanter pour réutilisation ensuite).

Avec ça la transmission reste suffisamment propre (j'y vais mollo avec l'huile), j'ai abandonné les trucs genre Squirt Lub qui finissent par faire de gros pâtés sur les plateaux et galets.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1824
  • Remerciements reçus 227
il y a 7 ans 1 mois #123035 par Zeo
Pour l'été je trouve le squirtlube super.
J'en met une goute par maillon tous les 400-500 bornes après avoir nettoyé la chaîne avec une vielle chaussette que j'utilise comme une moufle.
Effectivement je passe aussi un coup de "moufle" sur le bords des galets et des plateaux pour virer les patés. ;-)

Durée totale de l'opération : environ 5 minutes, les mains restent propres et la chaïne ne noircie pas.

L'hiver j'ai pas encore trouvé le produit miracle...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 360
  • Remerciements reçus 15
il y a 7 ans 1 mois #123038 par Juan
Je passe de l'essence au pinceau pour dissoudre la graisse sur la chaine, les plateaux et pignons.
Puis je vaporise du savon déclathlon et j'astique au chiffon, bien galère pour les pignons car il faut passer le chiffon entre chaque !
Et avec ça c'est nickel. :good:
Il est évident qu'en hiver c'est beaucoup plus régulier qu'en été.
L'avantage avec ma situation actuelle (on se console comme on peut...) c'est que je n'ai aucun entretien à faire sur le vélo. :icon_tongue

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10162
  • Remerciements reçus 819
il y a 7 ans 1 mois #123041 par albator83
Par ici même en été (certainement la pollution + chaleur + pollens divers) la crasse finit par rester sur la chaîne... donc le nettoyage intervient tôt ou tard ;-)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3603
  • Remerciements reçus 491
il y a 7 ans 1 mois #123045 par teamdindon

Pour l'été je trouve le squirtlube super.
J'en met une goute par maillon tous les 400-500 bornes après avoir nettoyé la chaîne avec une vielle chaussette que j'utilise comme une moufle.
Effectivement je passe aussi un coup de "moufle" sur le bords des galets et des plateaux pour virer les patés. ;-)

Durée totale de l'opération : environ 5 minutes, les mains restent propres et la chaïne ne noircie pas.

L'hiver j'ai pas encore trouvé le produit miracle...


Idem, je n'ai pas trouvé mieux que le Squirtlube pour l'instant..
Sur les vélos de route, ça prend quelques minutes 1 fois par semaine pour passer un coup de chiffon afin de virer les quelques résidus (plateaux et galets notamment) et en remettre une couche .
Sur les VTT, Je relubrifie systématiquement pour chaque sortie. Si le vélo n'a pas été nettoyé, je fais la même manip' de nettoyage au chiffon que pour les route, sinon je profite d'avoir un seau d'eau chaude avec du liquide vaisselle pour passer toute la transmission à la brosse (une grosse minute de boulot).

J'ai vraiment gagné un temps fou sur l'entretien des chaines depuis que je suis passé au Squirt. Pour ma part, je ne pense pas revenir en arrière sur ce point.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5476
  • Remerciements reçus 981
il y a 10 mois 2 semaines - il y a 10 mois 2 semaines #175253 par gillesF78
Salut

Je vais faire un déterrage de post :-)

La pénurie de pièces de vélo et l'augmentation faramineuse des prix m'a incité à essayer de faire durer ma chaine...

Ma chaine dure environ 2500 à 3000km d'habitude.

J'ai donc essayé :
- Pedros Ice Wax 2 sur une chaine SRAM force : 2800 km en conditions sèches (mai à juillet) jusqu'à l'allongement à 1%,
- Squirt E-Bike sur une SRAM red : 3840 km en conditions sèches (depuis juillet), et je n'ai pas encore atteint l'allongement de 0.75%

J'ai donc l'impression que le Squirt E-Bike allonge considérablement la longévité de la chaine.

J'ai aussi acheté du Squirt "normal", mais je ne l'ai pas encore testé.

Pour cet hiver, j'hésite à repasser à l'huile basique parce qu'il paraît que le squirt ne fonctionne pas bien avec l'humidité et le froid ==> avez-vous un avis sur le choix des lubrifiants pour les conditions hivernales ?

Région Grenobloise, GillesF78
Dernière édition: il y a 10 mois 2 semaines par gillesF78.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 241
  • Remerciements reçus 55
il y a 10 mois 2 semaines #175254 par HotPyrénées
MUC-OFF C3 WET ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10162
  • Remerciements reçus 819
il y a 10 mois 2 semaines #175257 par albator83
Pour ma part j'évite le froid humide, ça règle la question :whistle:
Sinon Squirt normal + bac ultrasons méca toutes les deux semaines (700-800 bornes à peu près), j'ai presque doublé la durée de vie de ma dernière chaîne 10 vitesses => une KMC X93 de base qui tient 7000 km avant 0.75% d'usure, c'est presque deux fois plus qu'avec un lubrifiant huile classique. Et la chaîne reste propre beaucoup plus longtemps :yaisse:
Cela impose de remettre du Squirt plus souvent, mais le protocole me convient.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5476
  • Remerciements reçus 981
il y a 10 mois 2 semaines #175258 par gillesF78

Pour ma part j'évite le froid humide, ça règle la question :whistle:
Sinon Squirt normal + bac ultrasons méca toutes les deux semaines (700-800 bornes à peu près), j'ai presque doublé la durée de vie de ma dernière chaîne 10 vitesses => une KMC X93 de base qui tient 7000 km avant 0.75% d'usure, c'est presque deux fois plus qu'avec un lubrifiant huile classique. Et la chaîne reste propre beaucoup plus longtemps :yaisse:
Cela impose de remettre du Squirt plus souvent, mais le protocole me convient.


Pourrais-tu comparer avec le protocole conseillé par squirt : sans nettoyage au bac ultrasons ?

Région Grenobloise, GillesF78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10162
  • Remerciements reçus 819
il y a 10 mois 2 semaines - il y a 10 mois 2 semaines #175261 par albator83
Je le faisais avant, et avais fini par abandonner : le Squirt s'accumule et à la longue les saloperies de la route s'incrustent tôt ou tard, rendant le nettoyage des galets/plateaux (évoqué plus haut par Zeo) de plus en plus difficile.
Je préfère repartir sur une chaîne totalement clean à chaque cycle ; pendant que le bain à ultrasons tourne tout seul (30min) j'ai juste le temps de nettoyer le vélo à fond :yaisse:
Dernière édition: il y a 10 mois 2 semaines par albator83.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6486
  • Remerciements reçus 805
il y a 10 mois 2 semaines #175264 par stam
J'utilise du Squirt normal, toute l'année, et j'observe une longévité assez importante de mes chaînes (>5-6000km), sans pouvoir affirmer que ma puissance et ma pratique sont des conditions d'usage comparables aux tiennes.
Bien sûr c'est un peu crade, mais je m'en tamponne complètement...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 241
  • Remerciements reçus 55
il y a 10 mois 2 semaines #175266 par HotPyrénées
A ce propos, est-ce que vous pensez que les nettoyants de transmission (j'utilise le MUC-OFF rose en bidon de 5L) peuvent altérer les couleurs des périphériques (manivelles, dérailleur, etc.) ? J'ai l'impressions qu'ils ternissent...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10432
  • Remerciements reçus 877
il y a 10 mois 2 semaines - il y a 10 mois 2 semaines #175267 par jfd_
Oui, les nettoyants de transmissions sont des produits chimiquement agressifs. Ce que tu as pu constater n'est qu'un effet qui touche l’esthétique quand il y a des éclaboussures ou usage ailleurs que sur la transmission. Quand cela vient à toucher des joints de roulements du pédalier par exemple, c'est bien plus gênant :whistle: (certaines versions passées de Muc-Off étaient particulièrement 'en forme' sur ce point précis).

Pour ma part, mis à part un produit assez neutre (substitut biodégradable du trichlo acheté au brico-marché voisin), j'emploie bcp d'huile de coude (avec une brossé dédiée plus une multi-brosse rotative.
Dernière édition: il y a 10 mois 2 semaines par jfd_.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3603
  • Remerciements reçus 491
il y a 10 mois 2 semaines #175270 par teamdindon
Squirt normal sur tous mes vélos, sauf le vélotaf qui est encore à l'huile classique (parce que je suis un radin) et c'est clairement la chaîne du vélotaf qui s'use le plus rapidement (donc le radin l'a plutôt mauvaise).

Les chaînes au squirt noircissent mais ça se nettoie en 1 minute avec un chiffon sec.
Pour celles à l'huile, ça fait un cambouis dégueulasse qui est très difficile à nettoyer, donc je le fais encore moins souvent, donc la chaîne s'use encore plus vite. :pafmur:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.204 secondes
Propulsé par Kunena