• Banniere_1.jpg

Bilan de la saison 2008

La trop longue saison européenne 2008 s’est enfin terminée en Lombardie le Week End dernier. Il ne reste que quelques courses tropicales (Japan Cup, Tour du Faso) pour les derniers courageux.

Un seul mot me vient à l’esprit pour qualifier 2008 : CONFIRMATION.

La confirmation des talents

Tous les potentiels entrevus les années précédentes (2006 et 2007 notamment) ont été confirmés.

Mention spéciale au meilleur VTTiste du monde (vélo d’or français depuis 4 ans), Julien ABSALON. Il a su se préparer pour son unique objectif : les JO de Pékin. Peu importe l’armada suisse contre lui au championnat d’Europe, à la coupe du monde. Grandissime favori de la course, il a anéanti toute velléité helvète sur le circuit chinois très exigeant.

Restons encore un peu dans la confédération chère à Ivan pour évoquer le cas du meilleur rouleur actuel, Fabian CANCELLARA. Comme Julien ABSALON, il a répondu présent aux JO de Pékin. Il confirme sa suprématie dans son exercice favori le contre-la-montre. Personne n’a vraiment pu rivaliser avec lui cette saison. Oublions vite fait, la pseudo comète (qui s’en est allé) SCHUMACHER qui prend autre chose que du BENCO le matin au petit déjeuner.

Dans les courses à étapes, on trouve une double suprématie, celle des coureurs vainqueurs des trois grands tours (SASTRE et CONTADOR) et celle de leur nation, l’Espagne.

Confirmation de l’immense talent d’Alberto CONTADOR qui a remporté en 14 mois les trois grands tours. Arrivé un peu juste sur le Giro 2008, il a intelligemment géré sa course au jour le jour pour s’imposer au final. Sur la Vuelta, le madrilène, hyper favori de la course, n’a pas déçu son public. A seulement 25 ans, son règne sur les grands tours ne fait que commencer.

Confirmation que la patience paye pour Carlos SASTRE. Sur un tour moribond, il a su s’imposer face une concurrence, surtout interne à son équipe, et un peu trop limitée.

Dans les classiques, c’est la même chose. Tous les vainqueurs ne sortent pas du chapeau du docteur Mabuse. CANCELLARA (Milan San Remo), BOONEN (Paris Roubaix), VALVERDE (Liège Bastogne Liège et Classica San Sebastian), CUNEGO (Amstel Gold Race et Tour de Lombardie) désormais plus à l’aise dans les classiques que sur les courses à étapes. Tous confirment en 2008 ce qu’ils nous ont montré auparavant.

Même le moins connu, Stijn DEVOLDER vainqueur du Ronde 2008 a été champion de Belgique l’année dernière.

Confirmation aussi de la grande forme du cyclisme d’un petit (que par la taille) pays : le Luxembourg. Kim KIRCHEN s’est offert la Flèche Wallonne en mettant la plaque dans le mur de Huy ! Un coup énorme. Autre sensation pour les frères SCHLECK qui font office désormais d’épouvantails dans les grands tours et les classiques ardennaises.

La confirmation des affaires

2008 aura été comme 2007, 2006, etc entachée par des affaires de dopage. Heureusement que le test sanguin de dépistage du CERA (EPO de 3ème génération) a débusqué certains fraudeurs.

Confirmation donc que le cyclisme n’en n’a pas fini avec son côté obscur.

KOHL, SCHUMACHER, RICCO, PIEPOLI,…..ont tronqué cette année les résultats de la grande boucle.

Durant les éditions 2006 et 2007, les patrons du Tour avaient écartés avant, pendant et après la course des maillots jaunes, des anciens vainqueurs du général ou d’étapes comme VINOKOUROV, BASSO, ULLRICH, LANDIS, RASMUSSEN. Presque toute une génération (EPO) mise au banc du peloton.

Un grand déballage pour un grand nettoyage ? Et non car beaucoup d’entre eux vont reprendre la compétition. Après tout chacun a droit à une seconde chance.

La confirmation des retours

2008 annonce et confirme le retour à la compétition de nombreux coureurs pour 2009.

A tout seigneur, tout honneur, saluons le septuple vainqueur du tour, Lance ARMSTRONG. Après 3 ans de petite mort sportive, il s’apprête à sortir de sa retraite pour promouvoir la lutte contre le cancer aux quatre coins du monde. Il retrouvera en 2009, le directeur sportif de ses grandes années (de plomb ?) Johann BRUYNEL. Cependant, son appartenance à l’équipe ASTANA lui posera quelques problèmes pour participer au tour 2009.

Ivan BASSO revient encore plus tôt. Sa suspension de 2 ans se terminant le 24 octobre de cette année, l’italien va participer à la Japan Cup ce WE sous les couleurs de la LIQUIGAS. Il en sera probablement l’attraction médiatique.

Les téléspectateurs attentifs ont pu remarquer cet été la présence du colombien Santiago BOTERO au JO de Pékin. Sans équipe depuis fin 2005, il a pourtant représenté son pays dans le contre-la-montre (25° seulement) et sur la route (7° au scratch !).

Tous ces retours ont donné des idées à certains ex-coureurs plus proches de la quarantaine que des podiums !

Frustré d’avoir stoppé sa jeune carrière à seulement 35 ans pour des problèmes récurrents de santé, le néerlandais Michael BOOGERD a lancé un SOS via la presse. La RADOBANK aura-t-elle pitié du jeune homme connu pour avoir toujours eu une science de la course d’un cadet 1ère année ?

Aux dernières nouvelles, le sulfureux Alexandre VINOKOUROV souhaite également revenir à la compétition. Pas de remord, pas de repentir suite à son exclusion du tour 2007 mais une grosse envie de recourir.

Si l’année 2008 aura été une année de confirmation, 2009 s’annonce comme celle du choc des générations.

La confrontation entre la jeune génération (SCHLECK, CUNEGO, CONTADOR) et les anciens (ARMSTRONG, BASSO, VINO ?) s’annonce intéressante.

Vivement 2009 !
Rédacteur Christophe Machado

La préparation mentale est très importante en sport d'endurance. Il n'y a pas de réussite possible sans être mentalement "fort" dans sa tête.

L'athlète doit pouvo...

Et oui la natation peut faire partie intégrante d'un entrainement de cycliste et bien entendu des triathlètes.

un nouveau produit qui va être distribué dès la sema

...

Du Vendredi 1er Juillet au Dimanche 10 Juillet

1ère étape: Vendredi 1er Juillet

...
Étapes Cycles Temps Commentaires
1 Fixer les objectifs principaux : 2 semble être un bon compromis. Si possible un en début de saison (avril/mai) et le second fin de l'été (Fin
...

La "Cyclotour du Léman" aura lieu le 29 Mai 2011, elle est l'héritière de la course cycliste créé en 1879 qui portait le nom de "Tou

...

j'ai envie de faire connaitre le périple de ce Breton qui a pris le pari d'être le premier à parcourir la Ruta 40 en Argentine, un parcour

...