Recherche Kunena

Mot-clé

Mobilités du quotidien / pollution / etc, etc,..

  • Messages : 577
  • Remerciements reçus 21
il y a 1 an 7 mois #181431 par Forza!!!
Je ne sais même plus comment commenter, tout est partout du même tonneau...

Il faut reconnaître que ce qu'il y a de bien avec l'activité de gestionnaire contemporain de voiries, c'est que tu peux dessiner et faire strictement n'importe quoi sans jamais qu'il ne te sera demandé de rendre des comptes du bordel que tu auras instauré en suivant diverses idéologies orientatrices de tes réalisations...

Je lisais hier une estimation du JDD qui parlait de 6000 blessés CHAQUE ANNEE, rien que pour les trottinettes, et rien que dans les trois plus grandes agglos françaises.

Ces utilisateurs là, je pense que beaucoup auparavant se déplaçaient au moins en bus, en métro, en voiture même, bref dans des conditions de sécurité personnelle bien meilleures.

Le seul truc qui apporte pragmatiquement de la sécurité, au-delà de la prudence qu'on essaye de se trouver au milieu de cette jungle, c'est tout simplement de connaître déjà les lieux où on circule. Mais dans les centres urbains autres que les villages et petites villes de quelques milliers d'habitants, la population circulante, ce sont assez fréquemment des gens qui passent là le temps d'un RV, d'une course, bref occasionnellement.

Je ne vois pas d'issue ni d'espoir que les choses s'améliorent... au contraire...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7196
  • Remerciements reçus 1095
il y a 1 an 7 mois #181432 par stam

Il faut reconnaître que ce qu'il y a de bien avec l'activité de gestionnaire contemporain de voiries, c'est que tu peux dessiner et faire strictement n'importe quoi sans jamais qu'il ne te sera demandé de rendre des comptes du bordel que tu auras instauré en suivant diverses idéologies orientatrices de tes réalisations...

C'est clair, je me demande ce qu'il faut comme compétences pour y travailler... 'fin, j'ai bien une petite idée de celles qu'il leur faudrait, mais je m'interroge sur celles qui leur permettent de décrocher le job. Je trouverais assez normal qu'à chaque livraison d'infrastructure, les concepteurs viennent expliquer aux associations d'usagers comment utiliser les nouveaux aménagements (bien que fondamentalement, tout devrait être limpide en ayant passé le CdR et en regardant la signalisation).

Pendant l'été je me suis fendu d'un petit mail sur le site de l'agglo : une passerelle piéton était en travaux, celle que j'emprunte pour rallier le bois le plus proche depuis mon taf pour aller courir le soir. Là, je me suis rendu compte que cette passerelle était le seul moyen non routier, à 1km à la ronde, de relier la zone de mon taf à cette petite forêt. Il y a un ruban de bitume continu de 3km qui coupe le nord de la ville, 2x2 voies à 70km/h sans aucun passage piéton, passerelle, voie douce ou cyclable. Je leur ai signalé ce que je considère comme une anomalie, en leur souhaitant de faire quelques projets pour le jour où une réfaction de couche de roulement et la loi LOM leur imposeraient d'inclure les mobilités douces dans les rénovations. J'ai reçu 6 semaines après une belle réponse courrier papier (pour ça, ils sont forts :lol: ), signée du vice-président de l'agglo, qui m'expliquait par quel détour de 3km je pouvais rejoindre le bois... :lunettes:
J'en ai conclu qu'à l'avenir, j'économiserai le temps nécessaire à leur écrire, vu qu'ils ne comprennent rien.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1817
  • Remerciements reçus 218
il y a 1 an 7 mois #181433 par Fredhamster

J'en ai conclu qu'à l'avenir, j'économiserai le temps nécessaire à leur écrire, vu qu'ils ne comprennent rien.


Tu es dur avec eux, je trouve que celui qui t'a répondu a fait un gros effort de compréhension, il aurait pu simplement te dire de t'y rendre en bagnole.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: jfd_

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7196
  • Remerciements reçus 1095
il y a 1 an 4 mois #182048 par stam
www.radiofrance.fr/franceinter/podcasts/intercep...ovembre-2022-4618211

Une émission qui fait moins mal aux oreilles que le racolage anti-vélo de M6 ; malheureusement je crains qu'il y ait moins d'audience.
Je rejoins l'intervenant de fin d'émission : ça passe par l'éducation, et il faudra 10-15 ans avant que les cyclistes aient une existence autre que celle de plots/obstacles/emmerdeurs sur la voie publique.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: albator83, teamdindon, gillesF78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11096
  • Remerciements reçus 1131
il y a 1 an 4 mois #182057 par albator83
... et à condition qu'on éduque les usagers de la route dès maintenant, que ce soit les automobilistes ou les cyclistes eux-mêmes (car on l'a déjà dit, y'a des comportements irresponsables), ou les motards.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: jfd_, stam

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6535
  • Remerciements reçus 1479
il y a 1 an 4 mois #182061 par gillesF78
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: stam

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1836
  • Remerciements reçus 347
il y a 1 an 4 mois #182066 par Christoph3
Chez nous, c'est -30 centimes pour le gas oil et +10 pour le pass navigo.
C'est ça la transition écologique.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: stam

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7196
  • Remerciements reçus 1095
il y a 1 an 1 mois #182920 par stam
Je pose ma question ici, histoire de ne pas polluer + le post "t'as fait quoi..." :

Laisse tomber cette piste cyclable. Elle est trop dangeureuse !

[...]

Oui, tu as raison, je vais aller rouler au milieu de la voie générale ; quand on fait la liste des points dangereux de cette piste, on en trouve 4 sur moins de 500m.

Edit: ça me revient maintenant : pas possible, cette piste-là est obligatoire... :(


Je m'interroge : il me semblait qu'une piste cyclable obligatoire devait forcément être exclusivement réservée à la circulation des cycles... du coup celle-ci, qui est d'abord partagée bus/vélo, puis n'est pas vraiment séparée des piétons, et sert de voie d'accès à des commerces, peut-elle vraiment être obligatoire ? Ou je me trompe dans ma lecture (ancienne) du code de la route ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11096
  • Remerciements reçus 1131
il y a 1 an 1 mois #182921 par albator83
Ma lecture est également ancienne (1999-2000), mais je suis de ton avis : pas de "rond bleu" pour une PC sur un trottoir.
En tout cas ça me semblerait logique... et peut-être qu'il y a 20-25 ans on voyait moins de débilités de ce genre fleurir sur les trottoirs des centre-ville. Dans la mesure ou des voies vertes partagées piétons/rollers/trottinettes/vélos/poussettes + place de parking d'appoint + accès commerces, c'est impossible que ça fonctionne.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6535
  • Remerciements reçus 1479
il y a 1 an 1 mois - il y a 1 an 1 mois #182925 par gillesF78
A Chamalières (ville de Giscard d'Estaing), il y a des trottoirs tellement étroits et encombrés de poteaux qu'il est impossible :
- de rester sur le trottoir avec la poussette et le bébé
- de rouler en fauteuil roulant

Rien ne contraint les municipalités ou les communautés d'agglomération à faire des pistes cyclables ou des trottoirs réellement utilisables...

On n'est pas au pays des bisounours ;-)

Région Grenobloise, GillesF78
Dernière édition: il y a 1 an 1 mois par gillesF78.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: cycloflamand

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7196
  • Remerciements reçus 1095
il y a 1 an 1 mois #182934 par stam
Repassé ce matin sur l'itinéraire en question, en fait la piste n'est pas signalée : il y a en tête de rue un panneau rond "bus" avec un panonceau vélo qui indique que la voie de bus peut être empruntée par les cyclistes. Je me suis mélangé les panneaux :petard: ... donc j'ai pris la chaussée générale.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10977
  • Remerciements reçus 1126
il y a 11 mois 4 semaines - il y a 11 mois 4 semaines #183453 par jfd_

Jfd : en dacia logan ou en citroen ds5 ?

Nan, pas avec ma Dacia, c'était pour le taf et j'avais du "bazar" de manip à transporter. Donc véhicule du boulot : C3 Aircross commercial. La manip a failli se faire à Nucléart d’ailleurs mais finalement, on a trouvé plus proche de Toulouse.
Dernière édition: il y a 11 mois 4 semaines par jfd_.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6535
  • Remerciements reçus 1479
il y a 11 mois 3 semaines - il y a 11 mois 3 semaines #183454 par gillesF78
Ni ma chérie qui bosse dans une boite, ni moi qui bosse dans le service public n'avons droit à un véhicule pour nos déplacements professionnels.
On fait tout en dacia ;-) (ou en vélo)

Région Grenobloise, GillesF78
Dernière édition: il y a 11 mois 3 semaines par gillesF78.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11096
  • Remerciements reçus 1131
il y a 11 mois 3 semaines - il y a 11 mois 3 semaines #183455 par albator83
Intéressant... chez nous des véhicules sont à disposition des salariés pour les déplacements inter-sites (que ce soit pour aller en Allemagne, Italie, Espagne... que pour faire un Grenoble > St-Egrève), et si on s'avise de faire le déplacement en 2 roues perso (même sans avoir à transporter de matériel) pendant nos heures travaillées, on se fait taper sur les doigts par nos RH (zéro assurance en cas d'accident/chute). Si c'est 4 RM perso, aucun souci :whistle:
Plutôt étonnant alors qu'on bourre le mou avec le développement durable depuis quelques temps. Bref, j'imagine qu'il y a autant de cas de figure que de sociétés (ou presque). Cela pourrait presque faire l'objet d'un sujet dédié, ou pas :lol:

Le truc encore plus drôle c'est que la seule fois où j'ai suivi les règles et pris le Partner du boulot pour aller au Rondeau un vendredi aprem... je me suis fait rentrer dedans sur l'A480 en revenant (bouchon + conducteur distrait derrière = choc arrière à 70 km/h, la voiture a fini épave car tout le chassis avait bougé). J'ai rempli mon premier (et unique) constat ce jour-là :lol:
Depuis je me débrouille pour vélotaffer entre nos sites grenoblois en-dehors de mes heures (donc le matin, à midi ou soir... de toute manière ce type de déplacement est extrêmement rare depuis 2020), ça va aussi vite et sur la voie verte le long de l'Isère/Drac c'est infiniment plus safe et reposant :yaisse:
Dernière édition: il y a 11 mois 3 semaines par albator83.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: gillesF78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7196
  • Remerciements reçus 1095
il y a 11 mois 3 semaines #183456 par stam
La Dacia est mentionnée dans vos contrats de travail ? Parce qu'aucun employeur ne peut contraindre à l'usage pro du véhicule perso si ça n'est pas prévu au contrat de travail. Et donc, doit fournir un moyen de transport pour tout déplacement hors de ce cadre.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: teamdindon

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6535
  • Remerciements reçus 1479
il y a 11 mois 3 semaines #183457 par gillesF78
stam : on se fait entuber, tu le sais bien.

Région Grenobloise, GillesF78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 307
  • Remerciements reçus 97
il y a 11 mois 3 semaines - il y a 11 mois 3 semaines #183458 par HotPyrénées
Alors il faut savoir que l'état a mis en place la "prime de mobilité douce". Je descends/monte (17 km / 500 D+) 10 mois dans l'année en vélo et je prends le bus quand il neige / gèle en décembre, janvier (et encore j'y vais aussi en courant car c'est souvent le seul moment pour m'entraîner).

La mobilité douce c'est 3 intervalles : 30 à 59 jours, 60 à 99 jours et 100 jours ou plus. J'ai fait 232 jours de vélo ou cap et bien sachez que je ne peux pas avoir le montant correspondant à plus de 100 jours. Le service RH m'a fait cocher entre 60 et 99 jours car l'état rembouse à 50 % mon abonnement mensuel pour les 2 mois de bus dans l'année... Pourtant, si je prenais le bus toute l'année, mes émissions carbones seraient nettement supérieures et le coût des remboursements supérieurs au montant maximum de la prime.

Je croyais que c'était une initiative pour encourager la mobilité douce, mais non... Au final, celui qui habite en ville et qui prend régulièrement sa voiture pour faire 10 km lorsqu'il pleut, il peut dire qu'il prend le vélo plus de 100 jours dans l'année (le montant max de l'aide) étant donné qu'il ne déclare pas de remboursement de transport public (bus, tram, etc.).

L'autre jour nous avions rdv le lundi en fin d'aprem pour assister à un collque à Carry-le-Rouet. J'ai fait un ordre de mission pour y aller en vélo depuis Privas (un peu plus de 200 km) où je passais le WE chez mes beaux-parents (je n'allais pas revenir à Grenoble le dimanche soir pour repartir dans le sud...). L'administration m'a demandé d'accepter que je ne serais pas couvert et que c'était un déplacement personnel...

Cerise sur le gâteau, assemblée général du labo il y a 15 jours, la principale proposition de la direction est de créer un groupe de travail pour la qualité de vie au travail et le développement durable avec tout un tas d'initiatives de greenwashing (fresque du climat, bilan carbone du labo, achats responsables pour les fournitures, etc.). Pour moi, toutes ces initiatives devraient être des actes de la vie quotidienne sans qu'il y ait besoin de créer un groupe de travail (on est déjà tous au dessus de nos services et cela reste de l'argent public) alors même qu'on ne peut pas partir en mission en vélo (j'ai mis 5h20 pour faire les 220 km et suis arrivé au colloque 4h avant le bus des collègues...), que de faire les allers-retours au travail (12 km 500 D+ pour un aller) en courant n'est pas considéré comme une mobilité douce, ou que de prendre le bus 2 mois dans l'année est une raison pour ne pas donner le montant maximum de la prime de mobilité douce.

On marche sur la tête. Ce qui compte pour les institutions, c'est de 1/ créer des initiatives (groupes de travail, campagnes, etc.) pour ajouter des lignes dans les CVs, et 2/ faire de la pub de ces initiatives sur les réseaux.

Ce qui était "beau", c'est quand, pendant l'AG, j'ai fait remarquer à la directrice qu'on ne pouvait pas partir en mission en vélo et on cherche à faire des plans sur la comète pour sauver la planète. Elle m'a répondu "oui, on peut partir en mission en vélo mais pas pour faire 200 km". A partir de là, on comprend vite que c'est un problème de vision pour des sédentaires encrés dans leurs vieilles habitudes. Quel est le problème si je veux me lever à l'aube et faire les 200 km en vélo tout en étant à l'heure au point de rdv ?
Dernière édition: il y a 11 mois 3 semaines par HotPyrénées.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: jfd_, stam, teamdindon

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6535
  • Remerciements reçus 1479
il y a 11 mois 3 semaines - il y a 11 mois 3 semaines #183459 par gillesF78
Ou alors l'administration nous "dérembourse" un covoiturage à 4 entre Grenoble et Aix en Provence (2*3 h) et nous rembourse que si l'on passe 10h dans les transports (gare-TGV-bus/taxi) parce qu'on a décidé que c'était comme ça et pas autrement...

Bien sûr, les journées de boulot de 18 heures avec départ à 5h du matin et retour à 23h, l'administration s'en tape ! :P
(heures de transport non rémunérées bien sûr)

Région Grenobloise, GillesF78
Dernière édition: il y a 11 mois 3 semaines par gillesF78.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7196
  • Remerciements reçus 1095
il y a 11 mois 3 semaines #183460 par stam

Alors il faut savoir que l'état a mis en place la "prime de mobilité douce". Je descends/monte (17 km / 500 D+) 10 mois dans l'année en vélo et je prends le bus quand il neige / gèle en décembre, janvier (et encore j'y vais aussi en courant car c'est souvent le seul moment pour m'entraîner).

La mobilité douce c'est 3 intervalles : 30 à 59 jours, 60 à 99 jours et 100 jours ou plus. J'ai fait 232 jours de vélo ou cap et bien sachez que je ne peux pas avoir le montant correspondant à plus de 100 jours. Le service RH m'a fait cocher entre 60 et 99 jours car l'état rembouse à 50 % mon abonnement mensuel pour les 2 mois de bus dans l'année... Pourtant, si je prenais le bus toute l'année, mes émissions carbones seraient nettement supérieures et le coût des remboursements supérieurs au montant maximum de la prime.

Je croyais que c'était une initiative pour encourager la mobilité douce, mais non... Au final, celui qui habite en ville et qui prend régulièrement sa voiture pour faire 10 km lorsqu'il pleut, il peut dire qu'il prend le vélo plus de 100 jours dans l'année (le montant max de l'aide) étant donné qu'il ne déclare pas de remboursement de transport public (bus, tram, etc.).

L'autre jour nous avions rdv le lundi en fin d'aprem pour assister à un collque à Carry-le-Rouet. J'ai fait un ordre de mission pour y aller en vélo depuis Privas (un peu plus de 200 km) où je passais le WE chez mes beaux-parents (je n'allais pas revenir à Grenoble le dimanche soir pour repartir dans le sud...). L'administration m'a demandé d'accepter que je ne serais pas couvert et que c'était un déplacement personnel...

Cerise sur le gâteau, assemblée général du labo il y a 15 jours, la principale proposition de la direction est de créer un groupe de travail pour la qualité de vie au travail et le développement durable avec tout un tas d'initiatives de greenwashing (fresque du climat, bilan carbone du labo, achats responsables pour les fournitures, etc.). Pour moi, toutes ces initiatives devraient être des actes de la vie quotidienne sans qu'il y ait besoin de créer un groupe de travail (on est déjà tous au dessus de nos services et cela reste de l'argent public) alors même qu'on ne peut pas partir en mission en vélo (j'ai mis 5h20 pour faire les 220 km et suis arrivé au colloque 4h avant le bus des collègues...), que de faire les allers-retours au travail (12 km 500 D+ pour un aller) en courant n'est pas considéré comme une mobilité douce, ou que de prendre le bus 2 mois dans l'année est une raison pour ne pas donner le montant maximum de la prime de mobilité douce.

On marche sur la tête. Ce qui compte pour les institutions, c'est de 1/ créer des initiatives (groupes de travail, campagnes, etc.) pour ajouter des lignes dans les CVs, et 2/ faire de la pub de ces initiatives sur les réseaux.

Ce qui était "beau", c'est quand, pendant l'AG, j'ai fait remarquer à la directrice qu'on ne pouvait pas partir en mission en vélo et on cherche à faire des plans sur la comète pour sauver la planète. Elle m'a répondu "oui, on peut partir en mission en vélo mais pas pour faire 200 km". A partir de là, on comprend vite que c'est un problème de vision pour des sédentaires encrés dans leurs vieilles habitudes. Quel est le problème si je veux me lever à l'aube et faire les 200 km en vélo tout en étant à l'heure au point de rdv ?


Je réponds là, sinon JFD_ :angry: ...

Ce que montre ton expérience sur les 200km, c'est que ta direction n'a même pas envie de se bouger le c*l pour faire bouger son assureur. Ceci étant, ça me fait penser que je me déplace régulièrement à vélo pour le taf et que je ne me suis jamais soucié de l'assurance... je vais en toucher 2 mots au directeur... :petard:

Ensuite, je trouve évidemment dommage que ton cas ne rentre pas dans les cases, signe d'un référentiel mal construit. Mais à la limite, si les dispositions actuelles avaient pour effet de remettre tous les sportifs dans une voiture et de faire pédaler tous les sédentaires, on ne pourrait pas leur reprocher d'être inefficaces ou mal faites : l'effet attendu sur les émissions de GES serait atteint. Sauf que... si on compare l'effet des mesurettes et ce qu'il faudrait faire, bah ça ne fera jamais la maille. On n'arrivera à rien tant que les automobilistes n'assumeront pas le vrai coût de leurs déplacements.
Rappel :


J'attends donc énormément de l'initiative « En avoir pour mes impôts » qui permettra de faire toucher du doigt à tout le monde l'énorme contribution que je paie pour que mes voisins puissent aller au taf en voiture. :lol:
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 307
  • Remerciements reçus 97
il y a 11 mois 3 semaines - il y a 11 mois 3 semaines #183461 par HotPyrénées
Ca s'appelle les procédures : automatiser les humains qui n'ont plus besoin de penser (tant que la procédure couvre tous les scénarios ;) )... (Et les procédures exécutées par des humains c'est beaucoup moins efficient que des procédures exécutées par des machines.)
Dernière édition: il y a 11 mois 3 semaines par HotPyrénées.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: jfd_

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.833 secondes
Propulsé par Kunena