Recherche Kunena

Mot-clé

Etat des lieux capteurs de puissance

  • Messages : 750
  • Remerciements reçus 150
il y a 3 ans 4 mois #169097 par IceMole
Petite question à tous les possesseurs d'un CdP qui en fait l'analyse, donc notamment à ceux qui utilisent les pédales ASSIOMA : quel pourcentage avez-vous en général pour la fluidité du coup de pédale sur une sortie ?
Je sais que je ne pédale pas très bien techniquement, mais j'aimerai avoir une idée des progrès à faire éventuellement aussi dans ce secteur ...

Soutiens le Coq du XV, du Hockey / Roller Hockey et du Hand.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 62
  • Remerciements reçus 5
il y a 3 ans 4 mois #169102 par Alex38
Réponse de Alex38 sur le sujet Etat des lieux capteurs de puissance
Alors je possède des Assioma Duo depuis ma reprise suite à un gros carton. Avant cela j'avais un Quarq Sram Red.
Après 3 mois sans sport et sans travail suite à mon carton où j'ai plié mon vélo j'avais une belle différence entre les membres inférieur.
J'arrive enfin à être au tour des 50-50.
Concernant la fluidité, pour la séance du jour j'étais à 21% et entre 70-75% d'efficacité pour une sortie récup.
Hier en force sous max j'ai en moyenne 50-50 en équilibre, 77-77 en efficacité et 23% en fluidité.
Perso je préfère mes Assioma pour ces valeurs qui me paraissent primordial, surtout suite à mon accident où un gros déséquilibre était encré.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 750
  • Remerciements reçus 150
il y a 3 ans 4 mois #169214 par IceMole
Tous mes vœux pour 2021, la santé et une bonne saison sans accrocs.
Merci pour ton retour concernant les données. Je ne m'étais préoccupé que très peu de ses valeurs aussi suite à mon accrochage en mai, mais vu que je plafonnais à 18-19% sur des sorties très souples début octobre, j'ai commencé à regarder d'un peu plus près et à douter.
J'ai travaillé cet aspect et j'arrive dorénavant à 21-22% en fluidité et 72-73% en efficacité, sur des sorties souples. Sur une séance force sous max, j'atteins 27% et 83%.
Je ne connais pas tes valeurs avant accident, mais si je me fie à ce que tu m'indiques, cela voudrait dire que finalement, mon pédalage n'est pas si mauvais, en tout cas en force, et ça reste logique. Me reste à progresser encore sur la qualité du pédalage en souplesse, ce qui est du reste primordial ... Car il y a malgré tout un gros déséquilibre dans la qualité en fonction de la façon dont je pédale.

Soutiens le Coq du XV, du Hockey / Roller Hockey et du Hand.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 601
  • Remerciements reçus 204
il y a 3 ans 4 mois #169222 par PEB
Réponse de PEB sur le sujet Etat des lieux capteurs de puissance
J'ai des assomia duo (j'ai eu aussi des P1 et j'utilise également des Vector 1). Avant j'étais à 50/50. Suite à une chute en 2018, je suis à 52-53D/47-48G en mode tranquille (i1-i2) et tend vers du 50/50 quand l'effort s'intensifie (i4-i6). Paradoxalement c'est du côté où je suis tombé que j'ai le plus de force (53) :icon_ohwell
NB: Ce n'est pas un problème du CdP puisque les 3 m'indiquent le même écart...
Question efficacité je suis à 75G/78D et 22 en fluidité. Mais je ne sais pas trop comment c'est calculé, donc comment l'exploiter...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 750
  • Remerciements reçus 150
il y a 3 ans 4 mois #169223 par IceMole

J'ai des assomia duo (j'ai eu aussi des P1 et j'utilise également des Vector 1). Avant j'étais à 50/50. Suite à une chute en 2018, je suis à 52-53D/47-48G en mode tranquille (i1-i2) et tend vers du 50/50 quand l'effort s'intensifie (i4-i6). Paradoxalement c'est du côté où je suis tombé que j'ai le plus de force (53) :icon_ohwell
NB: Ce n'est pas un problème du CdP puisque les 3 m'indiquent le même écart...
Question efficacité je suis à 75G/78D et 22 en fluidité. Mais je ne sais pas trop comment c'est calculé, donc comment l'exploiter...


Merci pour tes indications également.
Il en va de même pour moi, j'appuie plus fort paradoxalement en mode cool là où ma jambe a été atteinte ... Sans m'en rendre compte évidemment. Plus je monte dans l'intensité, plus l'équilibre se fait aussi.
Ce que je prenais pour des particularités n'en sont peut être pas tant finalement ... :woohoo:

Soutiens le Coq du XV, du Hockey / Roller Hockey et du Hand.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 62
  • Remerciements reçus 5
il y a 3 ans 4 mois #169229 par Alex38
Réponse de Alex38 sur le sujet Etat des lieux capteurs de puissance
Avez vous fait une visite chez ostéo ou chiro suite à votre accident?
Un déséquilibre entre les membres inférieurs peut venir soit d'une lésion (pour le coup la jambe impactée serait moins performante) soit d'un déplacement (l'équilibre peut ne pas se faire si le bassin ou la hanche sont moins mobiles, déplacées,...).
Concernant les valeurs avant accident je ne peux répondre puisque le Quarq ne calcul pas l'efficacité de pédalage ni la fluidité.
C'est quelque chose de personnelle comme les watts d'ailleurs.
Mais chacun en travaillant la technique de pédalage, la vélocité, la force, l'enroulement de la cheville,...améliorera sa technique de pédalage, son efficacité et sa fluidité.
C'était ma séance du jour.
B)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: IceMole

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 750
  • Remerciements reçus 150
il y a 3 ans 4 mois #169271 par IceMole
Effectivement, cela pourrait être le cas mais l'osteo n'a rien décelé qu'il n'ait pu rééquilibrer. Je reprends avec un de ses collègues kiné des exercices spécifiques dès jeudi, car en revanche j'ai constaté une douleur devenant régulière au biceps fémoral droit en marchant (sur certains appuis en extension totale du genou), qui n'apparait dans aucune autre pratique sportive (vélo ou skating par exemple). Je verrai si ces exercices m'aident aussi à corriger ce léger décalage, en plus de séances spécifiques sur le vélo pour effectivement améliorer la technique de pédalage.

Soutiens le Coq du XV, du Hockey / Roller Hockey et du Hand.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2831
  • Remerciements reçus 604
il y a 3 ans 4 mois #169283 par pasqup01

Petite question à tous les possesseurs d'un CdP qui en fait l'analyse, donc notamment à ceux qui utilisent les pédales ASSIOMA : quel pourcentage avez-vous en général pour la fluidité du coup de pédale sur une sortie ?
Je sais que je ne pédale pas très bien techniquement, mais j'aimerai avoir une idée des progrès à faire éventuellement aussi dans ce secteur ...


Pour te répondre, sachant que je suis sur Assioma Duo. Les deux parcours du WE VO2 sont assez représentatives de mes valeurs moyennes :

- Jour 1, un peu moins bon en sensation :
Equilibre : 52% G / 48% D
Efficacité du pédalage gauche/droite : 77% G / 74% D
Fluidité du coup de pédale gauche/droite : 22% G / 20% D

- Jour 2, sensations s'améliorant :
Equilibre : 50% G / 50% D
Efficacité du pédalage gauche/droite : 76% G / 75% D
Fluidité du coup de pédale gauche/droite : 21% G / 21% D

Si je regarde mes "meilleures séances" de l'année (en reprenant celles qui ont été mes CP20, CP10, CP5, CP2, CP1), je suis systématique sur un Eq à 50/50 (au pire 51/49), l'efficacité plafonne à 80/80 (souvent autour de 78/78) et la fluidité toujours un peu au-dessus de 20 (21 ou 22)

"poi Dio creò la bicicletta perché l'uomo ne facesse strumento di fatica e di esaltazione nell'arduo itinerario della vita", Madonna Del Ghisallo
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: IceMole

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 750
  • Remerciements reçus 150
il y a 3 ans 4 mois #169288 par IceMole
D'accord, merci pour ton partage également.
Mes valeurs ne sont pas déconnantes a priori. Je m'attendais à ce que ce soit tellement plus catastrophique :P
Cela n'empêche pas que je vais continuer à travailler cette technique de pédalage de façon à ce que soit le plus naturel possible.
Ce sont peut être des gains marginaux, et je sais où j'ai aussi à gratter davantage, et c'est en cours, mais voulant perfectionner le tout, je m'intéressais aussi à ce petit point ...

Soutiens le Coq du XV, du Hockey / Roller Hockey et du Hand.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2831
  • Remerciements reçus 604
il y a 3 ans 4 mois #169289 par pasqup01

D'accord, merci pour ton partage également.


Avec plaisir, VO2 ça sert (aussi) à cela ;-)

J'avoue également être un peu désarmé devant ces données et je vais donc suivre tes retours / réflexions sur cette question de la technique de pédalage (et son amélioration) pour laquelle je ne sais que (très ponctuellement) faire de l'unijambiste

"poi Dio creò la bicicletta perché l'uomo ne facesse strumento di fatica e di esaltazione nell'arduo itinerario della vita", Madonna Del Ghisallo
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: IceMole

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7228
  • Remerciements reçus 1120
il y a 3 ans 4 mois #169290 par stam
Réponse de stam sur le sujet Etat des lieux capteurs de puissance
En matière de gestuelle, voilà des exercices qui m'ont bien aidé à évacuer la fâcheuse tendance que j'avais à tourner le pied droit dans le plan horizontal en position basse :


La faiblesse du tibial postérieur a été dans mon cas à l'origine d'une anomalie dans le déroulé du pied droit, qui manquait alors de force et de coordination pour l'enchaînement des inversions/éversions (inversion : attaque talon en càp, flexion du pied en position haute de la pédale à vélo ; éversion : propulsion en appui sur la tête du 1er métatarsien en càp, extension et appui en position basse de la pédale).
Cette faiblesse faisait que j'esquivais la poussée sur l'intérieur du pied, avec un petit coup de talon vers l'extérieur en position basse. Si vous faites attention, vous verrez assez régulièrement cette petite esquive chez le gars qui vous précède dans une sortie. Chez d'autres, cette faiblesse se traduit par un pied qui "s'écrase" vers l'intérieur ; on le remarque rarement à vélo (peut-être parce que ça implique d'avoir la cheville qui part à l'intérieur, et que la proximité des bases du cadre empêche ça ?), par contre en course à pied il suffit de compter les hyper-pronateurs.
J'ai découvert ces exercices en rééducation de ma fracture de fatigue, et ça m'a bien aidé !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: IceMole, Circus

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 750
  • Remerciements reçus 150
il y a 3 ans 4 mois #169292 par IceMole
Merci stam. C'est intéressant aussi comme exercice de renforcement. Le kiné m'a indiqué que j'allais devoir faire de la proprioception et du travail sur les pieds car selon lui, en améliorant les fondations, le reste de la maison sera plus solide ou moins encline à faire ressortir des fêlures ...

Soutiens le Coq du XV, du Hockey / Roller Hockey et du Hand.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2831
  • Remerciements reçus 604
il y a 3 ans 4 mois - il y a 3 ans 4 mois #169293 par pasqup01

J'avoue également être un peu désarmé devant ces données et je vais donc suivre tes retours / réflexions sur cette question de la technique de pédalage (et son amélioration) pour laquelle je ne sais que (très ponctuellement) faire de l'unijambiste


J'oubliais - alors que c'est le principal :blush: - que je fais en la matière (en tout cas je l'interpréte comme cela) régulièrement des Power light : en référence au "Power " :
www.vo2cycling.fr/seances-specifiques?start=9
mais où l'effort à 2' est plutôt passé en vélocité : ( www.vo2cycling.fr/Ivan/Download/exemple%20progra...force%20velocite.jpg )

Pendant les 3' de force : je tâche de bien me concentrer sur la gestuelle (talon qui descend à la poussé et qui remonte à la tirée), les minutes en survélocité vont aussi aider

"poi Dio creò la bicicletta perché l'uomo ne facesse strumento di fatica e di esaltazione nell'arduo itinerario della vita", Madonna Del Ghisallo
Dernière édition: il y a 3 ans 4 mois par pasqup01.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2929
  • Remerciements reçus 483
il y a 3 ans 4 mois #169295 par cycloflamand
Intéressant toutes ces discussions sur les déséquilibres G/D (on est bien HS pour le coup), avant que je ne cale sous la godasse gauche et relève un peu la selle, j'avais également le talon droit qui échappait vers l'extérieur en fin de poussée. Depuis je pédale plus "rond" de la jambe droite, je dois faire un gros travail de concentration (encore plus depuis que j'ai changé la selle de mon mulet qui avait pris la forme tordue de mon bassin) pour pédaler à 50/50, surtout sur HT. Le tirage de pédale n'est plus intuitif côté gauche quand je suis sur HT (alors qu'à l'origine la jambe gauche est ma jambe "forte"). Après d'un jour à l'autre une jambe est plus dans le sac que l'autre en début de sortie, et çà peut s'inverser au bout de deux heures...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3032
  • Remerciements reçus 500
il y a 3 ans 4 mois #169306 par Circus
Réponse de Circus sur le sujet Etat des lieux capteurs de puissance

En matière de gestuelle, voilà des exercices qui m'ont bien aidé à évacuer la fâcheuse tendance que j'avais à tourner le pied droit dans le plan horizontal en position basse :


La faiblesse du tibial postérieur a été dans mon cas à l'origine d'une anomalie dans le déroulé du pied droit, qui manquait alors de force et de coordination pour l'enchaînement des inversions/éversions (inversion : attaque talon en càp, flexion du pied en position haute de la pédale à vélo ; éversion : propulsion en appui sur la tête du 1er métatarsien en càp, extension et appui en position basse de la pédale).
Cette faiblesse faisait que j'esquivais la poussée sur l'intérieur du pied, avec un petit coup de talon vers l'extérieur en position basse. Si vous faites attention, vous verrez assez régulièrement cette petite esquive chez le gars qui vous précède dans une sortie. Chez d'autres, cette faiblesse se traduit par un pied qui "s'écrase" vers l'intérieur ; on le remarque rarement à vélo (peut-être parce que ça implique d'avoir la cheville qui part à l'intérieur, et que la proximité des bases du cadre empêche ça ?), par contre en course à pied il suffit de compter les hyper-pronateurs.
J'ai découvert ces exercices en rééducation de ma fracture de fatigue, et ça m'a bien aidé !


Stam, j'ai l'impression d'avoir ma gauche "folle". Dès que je force d'une manière particulière (pas à 50 tpm ni en sprint), sur de la force vélocité, j'ai l'impression qu'elle fait n'importe quoi... que mon contrôle musculaire sur celle-ci s'amoindrit... Et quand je ne force pas, elle pédale en faisant des 8 dans le plan vertical. La droite non, aussi bien visuellement que musculairement.

Ça correspond à ce que tu racontes ou c'est un autre problème ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7228
  • Remerciements reçus 1120
il y a 3 ans 4 mois #169307 par stam
Réponse de stam sur le sujet Etat des lieux capteurs de puissance
Faudrait voir de derrière quand tu pédales... pour mon cas c'était juste un coup de talon extérieur en bas, vraiment furtif, avec l'incapacité à écraser la pédale sous l'articulation du gros orteil.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3032
  • Remerciements reçus 500
il y a 3 ans 4 mois #169308 par Circus
Réponse de Circus sur le sujet Etat des lieux capteurs de puissance

Faudrait voir de derrière quand tu pédales... pour mon cas c'était juste un coup de talon extérieur en bas, vraiment furtif, avec l'incapacité à écraser la pédale sous l'articulation du gros orteil.


On fera ça au prochain we VO2 ;-)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 217
  • Remerciements reçus 138
il y a 3 ans 4 mois #169309 par PhilG81

Petite question à tous les possesseurs d'un CdP qui en fait l'analyse, donc notamment à ceux qui utilisent les pédales ASSIOMA : quel pourcentage avez-vous en général pour la fluidité du coup de pédale sur une sortie ? Je sais que je ne pédale pas très bien techniquement, mais j'aimerai avoir une idée des progrès à faire éventuellement aussi dans ce secteur ...


Petit plaisir coupable en fin d'année, je roule depuis quelques sorties avec des pédales ASSIOMA et découvre les données de puissance. Pour l'instant je tâtonne pas mal. Qu'est-ce que vous utilisez comme application pour analyser les données. Perso si j'ai bien des info d'équilibre droite/gauche dans Golden Cheetah, j'ai rien trouvé sur l'efficacité du pédalage ou la fluidité du coup de pédale. A moins que ce soit mon vieux Garmin Edge 500 qui ne sache pas remonter les données ? Des suggestions ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1838
  • Remerciements reçus 348
il y a 3 ans 4 mois #169313 par Christoph3
Oui, le 500 ne récupère pas toutes les données. De mémoire, il y a l’équilibre D/G, mais c'est tout.
Faut passer sur du plus récent.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PhilG81

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7228
  • Remerciements reçus 1120
il y a 3 ans 4 mois #169317 par stam
Réponse de stam sur le sujet Etat des lieux capteurs de puissance

Faudrait voir de derrière quand tu pédales... pour mon cas c'était juste un coup de talon extérieur en bas, vraiment furtif, avec l'incapacité à écraser la pédale sous l'articulation du gros orteil.


On fera ça au prochain we VO2 ;-)

Avec plaisir ! (C'est quand, c'est quand ?? :woohoo: )
Mais n'importe qui peut le faire et t'aider à mieux percevoir le geste qui déconne.
Pour comprendre ce qui me posait problème, tu peux entreprendre le deuxième exo préconisé : face mur, mains en appui, montée des talons en les amenant légèrement vers l'intérieur. Ce geste te conduit à pousser sur les métatarses des gros orteils, avec une légère rotation dans le plan frontal, qui vient de juste dessous la cheville (éversion), mais sans affaissement. Si tu n'arrives pas à lever les talons dans cet axe, ou si tu arrives, mais en t'affaissant à l'intérieur ou en t'appuyant sur les métatarses extérieurs, c'est qu'il y a un mauvais fonctionnement musculaire quelque part dans la jambe.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.315 secondes
Propulsé par Kunena