Recherche Kunena

Mot-clé

Impacts Coronavirus

  • Messages : 6300
  • Remerciements reçus 764
il y a 10 mois 2 jours #173864 par stam
Réponse de stam sur le sujet Impacts Coronavirus

Vacciné complètement depuis plus de 15j, sans masque, j'avais un total sentiment de "sécurité". Ca fait du bien de passer à autre chose...

Pareil, mais au bureau : on est quasiment tous vaccinés, quelques irréductibles refusent et restent cloisonnés. Pas de sentiment de sécurité totale de mon côté, mais on a fait ce qu'on pouvait, le virus est au plus bas (même si la comm' gouvernementale nous signale une alerte météo rouge), on ne va quand même pas continuer à vivre de manière dégradée, pour attendre quoi ?
Je pense à tous les gens qui ont terminé leur vie dans les mois passés : tous n'ont pas eu la chance de le faire dans une jolie maison à la campagne et de s'émerveiller une dernière fois des beautés de la vie, pour beaucoup ça a été cloîtrés dans un appart' sans voir personne. Je sais bien que l'état d'urgence va être une nouvelle fois prolongé, mais pour moi justement ça doit se terminer : ça fait plus d'un an qu'on est dedans, si on n'est pas capable d'envisager l'avenir autrement que sous l'angle des décisions précipitées et de la peur permanente, c'est qu'on a un grave problème de vision ou un plaisir maladif à se vautrer dedans.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Charly42, Rodolphe59, PEB

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 485
  • Remerciements reçus 124
il y a 10 mois 2 jours #173866 par PEB
Réponse de PEB sur le sujet Impacts Coronavirus

Vacciné complètement depuis plus de 15j, sans masque, j'avais un total sentiment de "sécurité". Ca fait du bien de passer à autre chose...

Pareil, mais au bureau : on est quasiment tous vaccinés, quelques irréductibles refusent et restent cloisonnés. Pas de sentiment de sécurité totale de mon côté, mais on a fait ce qu'on pouvait, le virus est au plus bas (même si la comm' gouvernementale nous signale une alerte météo rouge), on ne va quand même pas continuer à vivre de manière dégradée, pour attendre quoi ?
Je pense à tous les gens qui ont terminé leur vie dans les mois passés : tous n'ont pas eu la chance de le faire dans une jolie maison à la campagne et de s'émerveiller une dernière fois des beautés de la vie, pour beaucoup ça a été cloîtrés dans un appart' sans voir personne. Je sais bien que l'état d'urgence va être une nouvelle fois prolongé, mais pour moi justement ça doit se terminer : ça fait plus d'un an qu'on est dedans, si on n'est pas capable d'envisager l'avenir autrement que sous l'angle des décisions précipitées et de la peur permanente, c'est qu'on a un grave problème de vision ou un plaisir maladif à se vautrer dedans.


Je parle de sentiment de sécurité. Je m'estime correctement protégé contre la COVID désormais et dans mon environnement y a bien d'autres dangers actuellement plus importants (les voitures en vélo, les pesticides et autres conservateurs dans nos aliments, etc.). Je ne renonce pas à sortir en vélo en pensant à l'éventualité qu'une voiture pourra m'envoyer à l'hôpital; je ne renonce pas à manger des aliments non bio (même si dans l'idéal, j'aimerai une alimentation 100% bio) car les pesticides utilisés accroissent mes risques de maladies neuro-dégénératives ou de cancer du système digestif... Désormais, à mes yeux, une fois vacciné, la COVID n'est plus qu'un risque parmi une infinité d'autres (comme les éventuels effets secondaires du vaccin). La peur n'évite pas le danger. Alors autant vivre librement sans passer sa vie sur internet à chercher les éventuels effets secondaires d'un vaccin (qui sont inévitables, mais pas plus probable que tous les autres risques de la vie).
A la rentrée, j'envisage bien de faire mes cours à 100% en présentiel et sans masque :yaisse:
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: stam, Rodolphe59

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2314
  • Remerciements reçus 323
il y a 10 mois 2 jours #173868 par pasqup01
Réponse de pasqup01 sur le sujet Impacts Coronavirus

A la rentrée, j'envisage bien de faire mes cours à 100% en présentiel et sans masque :yaisse:


J'ai des collègues qui se sont positionnés en distanciel à la rentrée.

"poi Dio creò la bicicletta perché l'uomo ne facesse strumento di fatica e di esaltazione nell'arduo itinerario della vita", Madonna Del Ghisallo

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6293
  • Remerciements reçus 630
il y a 10 mois 2 jours - il y a 10 mois 2 jours #173873 par lebad
Réponse de lebad sur le sujet Impacts Coronavirus
Comme certains d'entre vous, je suis d'avis que justement, le retour des libertés et la fin de l'infantilisme, c'est la vaccination.

Puisque pas abordé, je voudrais reparler d'un truc : l'hopital, vous y pensez un peu ou vous regardez que votre nombril ??
- Sérieusement, les employés y triment depuis 1 an et demi. (Je parle désormais en connaissance de cause et pas sur des on-dit) La réalité, c'est : plannings modifiés sans cesse, heures sup, stress du virus, "managers" qui pètent un câble car ils ne tiennent plus la pression, patients inadaptés (pathologies trop lourdes) dans certains services car on peut pas faire autrement etc... !
- Je lis qu'on va refuser des gens à l'entrée. Mais arrêtez, c'est archi faux, on soigne et on soignera tout le monde (même si c'est pas une garantie, c'est inscrit dans le serment d'Hipocrate, pour rappel). Qu'on refuse les visiteurs sans pass me parait raisonnable en revanche.
- Par contre, ce qui est vrai, c'est les rdv décalés, les dépistages non effectués à temps... et tout ça c'est de la perte de chance pour les patients et une surcharge des hopitaux (déjà en route) pour les années à venir. Alors, non, pas de perte de chance pour nous qui sommes en très bonne santé, mais pour des millions d'autres français.

Alors il faut impérativement que l'hopital retrouve son rythme de croisière et qu'on arrête de faire empirer son manque cruelle d'organisation (ça fait peur, mais ça date pas d'hier) avec ce put*** de virus dont on sait désormais se prévenir des formes graves.
Elle est où la pseudo solidarité quand tout le monde faisait joujou à la maison et applaudissait les soignants à l'heure de l'apéro ???? Aujourd'hui, la solidarité et l'ouverture des espaces individuels de libertés, c'est de se vacciner.

Pardon, mais fallait que ça sorte.
Dernière édition: il y a 10 mois 2 jours par lebad.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: stam, albator83, teamdindon, david38, Rodolphe59, PEB

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6300
  • Remerciements reçus 764
il y a 10 mois 2 jours #173874 par stam
Réponse de stam sur le sujet Impacts Coronavirus

A la rentrée, j'envisage bien de faire mes cours à 100% en présentiel et sans masque :yaisse:


J'ai des collègues qui se sont positionnés en distanciel à la rentrée.

J'espère qu'ils viendront quand même au café de rentrée pour raconter leurs vacances... à la maison, comme il se doit quand on pense que c'est trop risqué de sortir pour aller travailler.
J'ai l'impression que mon DAF n'est pas celui de ton taf : il s'oppose au télétravail les lundis et vendredis car il craint que le télétravail se transforme en week-end prolongé au bord de la mer (comme il a une maison sur la côte il pense que tous ses employés en ont une).

Comme certains d'entre vous, je suis d'avis que justement, le retour des libertés et la fin de l'infantilisme, c'est la vaccination.

Puisque pas abordé, je voudrais reparler d'un truc : l'hopital, vous y pensez un peu ou vous regardez que votre nombril ??

C'est clairement un truc que je ne connais pas, c'est une grosse boîte noire pour moi d'où il ne sort que des avis trop tranchés pour décrire correctement une même réalité : entre les soignants qui souffrent et les managers qui les compriment sous prétexte d'argent mal utilisé, tout ça vu de l'extérieur c'est un gros merdier. Mais les déficits, l'absentéisme, la planification désastreuse, le financement à l'acte et le tri des malades, tout ça donne l'impression d'un système malade à réformer de fond en comble...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: jfd_

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9974
  • Remerciements reçus 771
il y a 10 mois 2 jours #173876 par albator83
Réponse de albator83 sur le sujet Impacts Coronavirus

Comme certains d'entre vous, je suis d'avis que justement, le retour des libertés et la fin de l'infantilisme, c'est la vaccination.

Puisque pas abordé, je voudrais reparler d'un truc : l'hopital, vous y pensez un peu ou vous regardez que votre nombril ??
- Sérieusement, les employés y triment depuis 1 an et demi. (Je parle désormais en connaissance de cause et pas sur des on-dit) La réalité, c'est : plannings modifiés sans cesse, heures sup, stress du virus, "managers" qui pètent un câble car ils ne tiennent plus la pression, patients inadaptés (pathologies trop lourdes) dans certains services car on peut pas faire autrement etc... !
- Je lis qu'on va refuser des gens à l'entrée. Mais arrêtez, c'est archi faux, on soigne et on soignera tout le monde (même si c'est pas une garantie, c'est inscrit dans le serment d'Hipocrate, pour rappel). Qu'on refuse les visiteurs sans pass me parait raisonnable en revanche.
- Par contre, ce qui est vrai, c'est les rdv décalés, les dépistages non effectués à temps... et tout ça c'est de la perte de chance pour les patients et une surcharge des hopitaux (déjà en route) pour les années à venir. Alors, non, pas de perte de chance pour nous qui sommes en très bonne santé, mais pour des millions d'autres français.

Alors il faut impérativement que l'hopital retrouve son rythme de croisière et qu'on arrête de faire empirer son manque cruelle d'organisation (ça fait peur, mais ça date pas d'hier) avec ce put*** de virus dont on sait désormais se prévenir des formes graves.
Elle est où la pseudo solidarité quand tout le monde faisait joujou à la maison et applaudissait les soignants à l'heure de l'apéro ???? Aujourd'hui, la solidarité et l'ouverture des espaces individuels de libertés, c'est de se vacciner.

Pardon, mais fallait que ça sorte.


Rien à ajouter, amen ! n'en déplaise aux antivax, mais je l'assume...
Après plutôt que de tourner autour du pot, il aurait mieux valu déclarer la vaccination obligatoire d'entrée de jeu... au lieu de dire "t'as le choix mais en fait tu pourras pas faire ci, ça, ça, etc.". Au moins c'était clair d'entrée de jeu ; comme souvent on y va par demi-mesures.

PS : en Italie la vaccination des soignants est obligatoire depuis des semaines (sinon mise à pied)... comme par hasard 97% du public concerné a eu ses deux doses :whistle:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 630
  • Remerciements reçus 91
il y a 10 mois 2 jours #173877 par sandatos
Réponse de sandatos sur le sujet Impacts Coronavirus
Je trouve 98 % une dose et 78 % 2 doses pour les soignants en Italie.

Sinon vu le nombre de vaccination énorme en ce moment le petit discours de Macron a quand même eu de l'impact.
Comme quoi la plupart des non vaccinés ne sont pas anti vax mais plutôt ils en ont rien à foutre. Suffit de les pousser un peu quoi.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: jfd_

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5312
  • Remerciements reçus 924
il y a 10 mois 2 jours #173878 par gillesF78
Réponse de gillesF78 sur le sujet Impacts Coronavirus

Sinon vu le nombre de vaccination énorme en ce moment le petit discours de Macron a quand même eu de l'impact.
Comme quoi la plupart des non vaccinés ne sont pas anti vax mais plutôt ils en ont rien à foutre. Suffit de les pousser un peu quoi.


Sandatos : je serais plus prudent que toi sur ta conclusion. Le temps dévoilera la portion de la population fermement antivax. La moitié de ma famille est "antivax" :whistle: les motivations principales sont à peu près celles de Cycloflamand, mais certains adhérent à des thèses "complotistes".

Région Grenobloise, GillesF78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2785
  • Remerciements reçus 58
il y a 10 mois 2 jours #173880 par Seb-@.
Réponse de Seb-@. sur le sujet Impacts Coronavirus
Entendu sur France Inter, un matin, il y a quelques jours, de la bouche d'une aide-soignante je crois : "je ne veux pas me faire vacciner, je ne veux pas que mon bras devienne magnétique".

Il n'y aurait pas l'impact sur la société et nos libertés individuelles, j'aurais été partisan de laisser faire la sélection naturelle. Le hic, c'est que faire confiance à Darwin impliquerait de faire exploser le système médical, nécessiterait des précautions ad vitam aeternam (masque, confinement ou couvre-feu, restrictions diverses) et en définitive prendrait un temps considérable. Donc, tout bien pesé, imposer le pass sanitaire n'est pas une mauvaise chose.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3574
  • Remerciements reçus 481
il y a 10 mois 2 jours - il y a 10 mois 2 jours #173883 par teamdindon
Réponse de teamdindon sur le sujet Impacts Coronavirus

A la rentrée, j'envisage bien de faire mes cours à 100% en présentiel et sans masque :yaisse:


J'ai des collègues qui se sont positionnés en distanciel à la rentrée.

J'espère qu'ils viendront quand même au café de rentrée pour raconter leurs vacances... à la maison, comme il se doit quand on pense que c'est trop risqué de sortir pour aller travailler.
J'ai l'impression que mon DAF n'est pas celui de ton taf : il s'oppose au télétravail les lundis et vendredis car il craint que le télétravail se transforme en week-end prolongé au bord de la mer (comme il a une maison sur la côte il pense que tous ses employés en ont une).


C'est beau d'afficher une telle confiance envers ses collaborateurs. J’espère qu'en raisonnant sur le même principe, il ne te confie pas non plus de budget ou d'outils trop coûteux pour travailler, des fois que tu décides de les voler.
Dernière édition: il y a 10 mois 2 jours par teamdindon.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 562
  • Remerciements reçus 86
il y a 10 mois 2 jours #173885 par Rodolphe59
Réponse de Rodolphe59 sur le sujet Impacts Coronavirus

Sinon vu le nombre de vaccination énorme en ce moment le petit discours de Macron a quand même eu de l'impact.
Comme quoi la plupart des non vaccinés ne sont pas anti vax mais plutôt ils en ont rien à foutre. Suffit de les pousser un peu quoi.


Sandatos : je serais plus prudent que toi sur ta conclusion. Le temps dévoilera la portion de la population fermement antivax. La moitié de ma famille est "antivax" :whistle: les motivations principales sont à peu près celles de Cycloflamand, mais certains adhérent à des thèses "complotistes".


Oui même remarque. Dans mon entourage, pas mal qui ne veulent pas se faire vacciner. Ça va des théories complotistes, en passant par les effets secondaires et même « je ne me ferai pas vacciné car Macron le demande mais je n’aime pas Macron ».
Faudra voir d’ici quelques semaines mais je ne serai pas surpris que le taux de non vaccinés demeure assez important. J’espère me tromper.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 485
  • Remerciements reçus 124
il y a 10 mois 2 jours #173886 par PEB
Réponse de PEB sur le sujet Impacts Coronavirus
C'est "amusant" ce focus sur les éventuels effet secondaires d'un vaccin alors que nous vivons dans un environnement saturés de polluants (dans l'air, dans l'eau, dans les aliments que nous mangeons, etc.), que nous faisons du vélo au milieu de voitures conduites avec plus ou moins de prudence... Bref, toute une série de dangers bien plus avérés. Rien qu'en prenant l'avion, le risque de thrombose est 10 fois plus important qu'avec un vaccin (n'importe lequel). C'est un peu comme si je décidais de traverser Paris à vélo et que ma peur principale soit de me faire percuter par un sanglier...

Je partage largement l'avis de Lebad...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: jfd_, lebad, albator83

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6293
  • Remerciements reçus 630
il y a 10 mois 2 jours #173893 par lebad
Réponse de lebad sur le sujet Impacts Coronavirus

Comme certains d'entre vous, je suis d'avis que justement, le retour des libertés et la fin de l'infantilisme, c'est la vaccination.

Puisque pas abordé, je voudrais reparler d'un truc : l'hopital, vous y pensez un peu ou vous regardez que votre nombril ??

C'est clairement un truc que je ne connais pas, c'est une grosse boîte noire pour moi d'où il ne sort que des avis trop tranchés pour décrire correctement une même réalité : entre les soignants qui souffrent et les managers qui les compriment sous prétexte d'argent mal utilisé, tout ça vu de l'extérieur c'est un gros merdier. Mais les déficits, l'absentéisme, la planification désastreuse, le financement à l'acte et le tri des malades, tout ça donne l'impression d'un système malade à réformer de fond en comble...

Tu as raison, totalement raison ! Ca m'a sauté aux yeux, yeux qui ont travaillé dans d'autres structures pendant des années.
Je pense que les gens qui y ont toujours travaillé (donc l'écrasante majorité) n'en a en revanche pas vraiment conscience. :wonder:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 711
  • Remerciements reçus 85
il y a 10 mois 2 jours #173895 par Lafoy
Réponse de Lafoy sur le sujet Impacts Coronavirus
Chaque boîte de médicament aussi banal soit il a une liste d effets secondaires a faire pâlir n importe quel vaccino-septique

J espère que les sceptiques ne sont jamais parties dans une zone endémique de la fièvre jaune ou du paludismes, parce que là le risque est réel avec les traitements conseillés !

Je rejoins complètement lebad sur les efforts hospitaliers et l augmentation de la pression psychologique subie !

Avec des gouvernants qui ont choisis de quoter le coup des malades en pathologie, c est à dire qu’une cataracte rapporte quasi autant à l hopital qu’en occlusion intestinale forcément il y a des dérives….

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1631
  • Remerciements reçus 144
il y a 10 mois 18 heures #173956 par Fredhamster
Réponse de Fredhamster sur le sujet Impacts Coronavirus
Je viens de recevoir ma 2ième dose, papiers, QR codes etc...
Bien bien mais maintenant je me demande tout de même combien de temps on va vivre sous le régime de ces vaccins et pass sanitaires, le virus ne vas pas disparaître de la planète, il va certainement encore muter. Ça ressemble au début d' un film sans fin :icon_ohwell

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6300
  • Remerciements reçus 764
il y a 10 mois 18 heures - il y a 10 mois 18 heures #173958 par stam
Réponse de stam sur le sujet Impacts Coronavirus

Bien bien mais maintenant je me demande tout de même combien de temps on va vivre sous le régime de ces vaccins et pass sanitaires

Pareil, autant la vaccination me paraît une évidence, autant l'idée de rentrer quelque part en montrant mon bidulephone pendant qu'un autre reste dehors me fait "bizarre" pour ne pas dire autrement.

le virus ne vas pas disparaître de la planète, il va certainement encore muter.

Pas si la lumière arrive aux cerveaux de ceux qui refusent la vaccination, et de nos gouvernants qui font comme si on pouvait s'en sortir sans se préoccuper de l'Afrique et autres zones laissées sur la touche pour le moment.
Et donc oui, il va encore muter, et il faudra un certain nombre de rappels avec des souches à chaque fois adaptées à la circulation virale. Le côté inquiétant est qu'on chemine vers des souches de plus en plus contagieuses, et que si "un jour" une mutation engendre un gain de mortalité significatif, la situation promet d'être "intéressante".
Dernière édition: il y a 10 mois 18 heures par stam.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9974
  • Remerciements reçus 771
il y a 10 mois 18 heures - il y a 10 mois 18 heures #173959 par albator83
Réponse de albator83 sur le sujet Impacts Coronavirus
Même avis : plus on retarde la vaccination généralisée, plus y'a le risque de mutations nombreuses et encore moins sympas.
Toujours difficile de comparer avec des trucs du style variole, tuberculose, polio, coqueluche... mais je pense qu'on se dirige vers des rappels +/- fréquents (à l'image du fameux DTCP qui a "bercé" notre enfance).
Dernière édition: il y a 10 mois 18 heures par albator83.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10310
  • Remerciements reçus 847
il y a 10 mois 14 heures #173965 par jfd_
Réponse de jfd_ sur le sujet Impacts Coronavirus

bonjour
jfrancois j'ai pas vu de lien dans l'article
pour participer :blink:

Effectivement, je n'ai pas mis de lien direct. Tu en trouves un en lisant l’article quand tu as le texte en police rouge qui redirige vers le site de l'association 1901.

Le processus pour se bouger sur ce point pour l'infrastructure hospitalière, la loi Française est malheureusement assez complexe.
1. Étape actuelle : faire en sorte de trouver un groupe de 180 députés/sénateurs qui déposeront un projet référendaire (avec la question à poser) auprès du conseil constitutionnel.
2. Le conseil constitutionnel valide (il n'a pas le choix sauf celui d'être + ou - rapide sans délai maximal de réponse) et à partir de ce moment-là s'ouvre une période de recueil des signatures de 9 mois.
3. Au bout de 9 mois, pour que le référendum ait lieu, il faut que 10% du corps électoral ait signé la pétition (soit à ce jour 4,7 millions de signatures). Si ce niveau est atteint, le gouvernement n'a pas de choix que d'organiser un référendum en suivant strictement le dossier du projet déposé initialement au conseil constitutionnel.

Et là, si le référendum arrive à se réaliser, ce que sur ce sujet j'espère vraiment, il faudra qu'il y ait plus de participation que récemment....

nous ne sommes quand même pas au niveau d'établir des parallèles forts avec des points historiques tels que vous l'avez fait. Quand bien même c'est fait sous forme allégorique. Un peu de pondération dans les comparatifs, svp :yaisse: ;-)


Tu enlèves l'histoire des chemtrails et terre plate là pour grossir le trait, je précise que ce que j'écrivais plus haut est simplement une retranscription quasiment mot pour mot des réactions qui arrivent quand-même en masse un peu partout :pafmur:

J'avais bien compris mais comme tu mets le truc en direct sans même faire une citation, j'ai mis la phrase pour prévenir ce genre de chose afin d'éviter que VO2 ne ressorte coté Gogol dans des requêtes du niveau de ce que tu mets, issu des RS.

C'est tout, rien d'autre derrière ma phrase. Surtout pas d'incompréhension ;-)

Comme certains d'entre vous, je suis d'avis que justement, le retour des libertés et la fin de l'infantilisme, c'est la vaccination.

Puisque pas abordé, je voudrais reparler d'un truc : l'hopital, vous y pensez un peu ou vous regardez que votre nombril ??
- Sérieusement, les employés y triment depuis 1 an et demi. (Je parle désormais en connaissance de cause et pas sur des on-dit) La réalité, c'est : plannings modifiés sans cesse, heures sup, stress du virus, "managers" qui pètent un câble car ils ne tiennent plus la pression, patients inadaptés (pathologies trop lourdes) dans certains services car on peut pas faire autrement etc... !
- Je lis qu'on va refuser des gens à l'entrée. Mais arrêtez, c'est archi faux, on soigne et on soignera tout le monde (même si c'est pas une garantie, c'est inscrit dans le serment d'Hipocrate, pour rappel). Qu'on refuse les visiteurs sans pass me parait raisonnable en revanche.
- Par contre, ce qui est vrai, c'est les rdv décalés, les dépistages non effectués à temps... et tout ça c'est de la perte de chance pour les patients et une surcharge des hopitaux (déjà en route) pour les années à venir. Alors, non, pas de perte de chance pour nous qui sommes en très bonne santé, mais pour des millions d'autres français.

Alors il faut impérativement que l'hopital retrouve son rythme de croisière et qu'on arrête de faire empirer son manque cruelle d'organisation (ça fait peur, mais ça date pas d'hier) avec ce put*** de virus dont on sait désormais se prévenir des formes graves.
Elle est où la pseudo solidarité quand tout le monde faisait joujou à la maison et applaudissait les soignants à l'heure de l'apéro ???? Aujourd'hui, la solidarité et l'ouverture des espaces individuels de libertés, c'est de se vacciner.

Pardon, mais fallait que ça sorte.

Je suis à 200% d'accord que la vaccination est la solution de sortie actuellement. J'espère, j'espère que tu ne crois pas que mon propos ait été vecteur du moindre oubli de ce qu'est l’hôpital public en France. Ce n’est du reste pas totalement pour rien qu’à titre perso étant mobilisé, je me suis permis de parler de ce qui est en train de se monter (cf ci-dessus).
Le reprise d’une activité normale ne se fera pas avant très longtemps puisque même avant la pandémie, l’activité de l’hôpital était déjà largement en grande souffrance. Mais la société quelque part s’en foutait alors que maintenant, il y a une (petite) prise de conscience générale.
Revenir à une activité normale veut aussi dire faire un rétropédalage important en matière de règles de fonctionnement. Et cela, c’est quelque chose qui sera très difficile à obtenir. D’où (bis, ter, je ne sais plus) mon insistance à se bouger pour la pétition.

Mais il faut aussi préciser que cela aura des coûts importants, inutile de le cacher.

Pour le reste de l’accessibilité des lieux avec pass sanitaire only, au niveau des hôpitaux, le texte gouvernemental actuellement en ligne (sur le site du gouvernement) permet tout. Je n'ai pas tout à fait écrit ce que j'ai écrit à la légère. OK, serment d'Hippocrate. Mais face à une mesure actuellement administrative (qui doit normalement devenir une loi) prise dans le cadre de la sortie de l'état d'urgence sanitaire, qui fera la balance? Les médecins qui diront aux FdO (qui eux n'ont aucune obligation vaccinale, encore à ce jour) qu'ils prennent sur eux de déroger à ce qui devrait devenir une loi (enfin, j'espère plutôt qu'un simple texte administratif)? J'aimerai vraiment que tu aies raison mais vu ce que l'on a vu depuis 18 mois en terme d'errement de tous ordres, je reste sur une très grande réserve.

Les pertes de chance sur l'hôpital en France (mais pas que, dans des pays limitrophes aussi), malheureusement, oui, elles existent dès la période actuelle. Et avec les retards, d’ici quelques années, ce sera un Nième vague mais silencieuse parce que la société sera passée à autre chose. Axel Kahn avant son récent décès s’est énormément battu contre le gouvernement en ce sens.
Et si je comprends que tu globalises un peu vite tout VO2 en termes de variété de participants, je puis t'assurer que tu n'as pas tout à fait raison lorsque tu mets :

Alors, non, pas de perte de chance pour nous qui sommes en très bonne santé,

Sans rancune, mais cela n'est pas totalement exact même si proportionnellement ramené à la population Française, VO2 sera bien moins concerné.

Même avis : plus on retarde la vaccination généralisée, plus y'a le risque de mutations nombreuses et encore moins sympas.
Toujours difficile de comparer avec des trucs du style variole, tuberculose, polio, coqueluche... mais je pense qu'on se dirige vers des rappels +/- fréquents (à l'image du fameux DTCP qui a "bercé" notre enfance).

Tu as raison mais.... jette donc un œil sur le trafic aérien actuel (flight radar 24). Quand tu entends je ne sais plus quel sous-secrétaire d'état (me souviens plus qui précisément :blush: ) lui-même s'étonner de n'avoir subi strictement aucun contrôle à son retour à Roissy il y a deux jours, je suis certain à 100% qu'une très grande partie des efforts actuels seront faits en pure perte. C'est affligeant, on n'apprend rien de rien. Mais c’est ainsi.

Dans le même ordre d'idée et même si diplomatiquement, cela n'est pas correct d'en parler, il reste intéressant de regarder pour quelle raison principale il est arrivé en Angleterre avant de diffuser en Europe. Simple : En Mars, la Grande Bretagne a laissé durant ~2 semaines les vols en provenance d'Inde et du Pakistan si je me souviens bien) arriver à Heathrow sans quasiment aucun contrôle en raison de l'ouverture au titre du rapprochement des familles. 8000 personnes sont arrivées ainsi sur le territoire Britannique. A partir de là, la messe était dite sans retour possible. Bien sûr, faire des contrôles drastiques n'aurait pas tout bloqué mais là, l'écart est monumental.
L'aérien a été, est et restera le principale faiblesse dans le défense contre la diffusion du virus car il n'y aura jamais de vaccination très haut niveau de couverture dans tous les pays.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6293
  • Remerciements reçus 630
il y a 10 mois 9 heures #173973 par lebad
Réponse de lebad sur le sujet Impacts Coronavirus
Pardon JFD, comme vu en MP, je ne te visais pas spécialement pour l'histoire des entrées à l'hopital. Y en a marre de lire ou entendre un peu n'importe quoi sur certains sujets.
Et il est vrai que j'ai fait du global sur la population VO2 = sportifs qui font attention à ce que le corps subit de son environnement et donc pas population à risque a priori). Il y a quelques exceptions et je souhiate que tout se passe bien pour ceux-là ;-)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2279
  • Remerciements reçus 321
il y a 10 mois 7 heures #173974 par laurent.a
Réponse de laurent.a sur le sujet Impacts Coronavirus
J'ai testé le pass sanitaire pour vous, parti avec tous les papiers en règle en voiture pour la Sicile, rien demandé ni à la frontière, ni à l'embarquement sur le ferry à Genes, bravo il y a encore du boulot :pafmur:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.728 secondes
Propulsé par Kunena