Recherche Kunena

Mot-clé

Qui a un petit bobo en ce moment ???

  • Messages : 555
  • Remerciements reçus 5
il y a 4 ans 3 semaines #162195 par pachag
Réponse de pachag sur le sujet Qui a un petit bobo en ce moment ???


Avec mes problèmes de sciatique / obturateur interne & c°, le sartorius s'est un peu grippé et me faisait mal comme tu l'indiques (plus en passif, flexion de hanche / genou sur la poitrine, qu'en actif sur des squats, mais en actif justement je ne fléchissais plus vraiment bien la hanche). A la palpation du muscle, tu peux sentir s'il est très contracturé ou pas. C'est un des muscles qui forment la patte d'oie dans son insertion basse, si tu as aussi mal à l'intérieur du genou ça épaissit le faisceau de présomptions. L'étirement du sartorius est un peu particulier, le kiné peut t'être très utile, l'étirement seul n'est pas évident.

L'autre piste c'est le psoas, mais là les kinés sont souvent plus réactifs sur ce muscle.


Merci stam :)
En ce moment je ne vais plus chez le kiné.. :whistle: Il a tout de suite dit que j'avais le psoas tendu, à cause de mon travail de bureau assis.
Mais rien de plus :icon_ohwell

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7228
  • Remerciements reçus 1121
il y a 4 ans 3 semaines #162196 par stam
Réponse de stam sur le sujet Qui a un petit bobo en ce moment ???
Bah oui, le psoas c'est le réflexe des kinés, et il est facile à étirer. Le sartorius c'est pas simple, il est bi-articulaire avec un trajet en S qui part de la face antérieure et finit en face médiale.
Pour bien sentir ton sartorius, tu lèves légèrement la jambe (flexion de hanche jambe presque tendue cuisse un peu ouverte), si tu n'es pas gras des cuisses tu vas le voir se tendre. Enfonce les doigts dans le muscle sur tout le trajet, tu verras si c'est contracturé, et tout en haut vers la crête iliaque tu pourras peut-être reproduire les douleurs de type tendinite que tu ressens à la flexion. Chez moi c'était très net, à la flexion (genou sur poitrine) c'était douloureux dans l'aine mais je ne savais pas trop d'où ça venait, en suivant le trajet du muscle c'était clair.
En auto-étirement celui-ci est pas mal :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2831
  • Remerciements reçus 604
il y a 4 ans 3 semaines #162198 par pasqup01

Dimanche matin je suis passé aux urgences car en plus de ma douleur toujours présente (mais moins aigue) sur le flanc droit, j'avais la jambe gauche qui devenait de plus en plus douloureuse à la marche, me remémorant ma phlébite de 2007.
Bilan : embolie pulmonaire distale (10% atteints) en bas à droite du poumon droit, lui même montrant des traces d'un covid-19 récent. Le covid fabrique des embols (petits caillots), vu mon profil de coagulation à risque... Pas moyen de faire l'echo-doppler sur place. Vu le cas covid et mon profil (jeune, pas de facteur de risque autre que la coagulation), ils me renvoient chez moi.

Cet après-midi j'ai vu ma phlébologue pour regarder la jambe gauche : phlébite de la veine fémorale (2/3 de la veine bouchée), comme en 2007. 10j au calme avec bas de contention, je la revois le 06 mai.

J'avais déjà commencé à prendre de l'anticoagulant dimanche matin avant que l'ambulance ne vienne me chercher au petit matin, une intuition... Je ne dormais pas bien depuis mercredi soir, maintenant que je suis fixé et que le traitement est lancé, çà ira mieux.

Plus à mégoter, ce sera anticoagulant à vie désormais.


D'autres l'ont déjà dit mais je me sens aussi le besoin de t'adresser, ami VO2 cycloflamand, mon soutien en ce moment délicat pour toi

Les cyclistes sont réputés pour leur capacité de résistance physique et leur ténacité mentale. Je ne doutes pas que tu aies ces deux qualités qui te seront précieuses pour trouver un nouvel équilibre. Ce que je te souhaites le plus rapidement

Prends grand soin de toi ;-)

"poi Dio creò la bicicletta perché l'uomo ne facesse strumento di fatica e di esaltazione nell'arduo itinerario della vita", Madonna Del Ghisallo
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: cycloflamand

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3032
  • Remerciements reçus 500
il y a 4 ans 3 semaines #162199 par Circus
Réponse de Circus sur le sujet Qui a un petit bobo en ce moment ???

Dimanche matin je suis passé aux urgences car en plus de ma douleur toujours présente (mais moins aigue) sur le flanc droit, j'avais la jambe gauche qui devenait de plus en plus douloureuse à la marche, me remémorant ma phlébite de 2007.
Bilan : embolie pulmonaire distale (10% atteints) en bas à droite du poumon droit, lui même montrant des traces d'un covid-19 récent. Le covid fabrique des embols (petits caillots), vu mon profil de coagulation à risque... Pas moyen de faire l'echo-doppler sur place. Vu le cas covid et mon profil (jeune, pas de facteur de risque autre que la coagulation), ils me renvoient chez moi.

Cet après-midi j'ai vu ma phlébologue pour regarder la jambe gauche : phlébite de la veine fémorale (2/3 de la veine bouchée), comme en 2007. 10j au calme avec bas de contention, je la revois le 06 mai.

J'avais déjà commencé à prendre de l'anticoagulant dimanche matin avant que l'ambulance ne vienne me chercher au petit matin, une intuition... Je ne dormais pas bien depuis mercredi soir, maintenant que je suis fixé et que le traitement est lancé, çà ira mieux.

Plus à mégoter, ce sera anticoagulant à vie désormais.

Grosse frayeur, grosse contrainte pour l'avenir, mais comme tu dis : ça ira mieux !
Tiens bon, et grâce au sport et à ton hygiène de vie, dans quelques semaines ce sera un vieux compagnon un peu gênant, mais tu feras avec...

Hello tout le monde.

Confinement rime avec rangement, et j'ai pensé à vous aujourd'hui en classant des photos sur l'ordinateur. J'ai retrouvé des captures d'écran de polar pro trainer de mes séances de 2010 que je publiais ici ! 10 ans déjà :O

Depuis quelques mois je traîne une douleurs à la hanche droite, qui descend dans l'aine (adducteur je crois?). Aucune douleur en CAP (je cours pas mal), ni en escalade. Reproductible en faisans des squats -position basse). Dans l'idée, si je m’allonge et que j'attrape ma cuisse droite et que je la tire vers moi pour étirer le fessier, c'est pas agréable dans la hanche pliée, au niveau de la pliure ..

Rien à l'écho. Le kiné ne me fait faire que des étirements.. Je ne suis pas des plus souples, mais pas des plus ridicules non plus quand même.

Pas de changement de matos. J'ai essayé de bouger un peu la selle : haut / bas, avant / arrière (avec TDS droite ou avec un peu de recul 2.5cm).Par contre, ca met beaucoup plus de temps à apparaître sur VTT que sur route.

Est ce que qqun aurait une idée ?

A+

Avec mes problèmes de sciatique / obturateur interne & c°, le sartorius s'est un peu grippé et me faisait mal comme tu l'indiques (plus en passif, flexion de hanche / genou sur la poitrine, qu'en actif sur des squats, mais en actif justement je ne fléchissais plus vraiment bien la hanche). A la palpation du muscle, tu peux sentir s'il est très contracturé ou pas. C'est un des muscles qui forment la patte d'oie dans son insertion basse, si tu as aussi mal à l'intérieur du genou ça épaissit le faisceau de présomptions. L'étirement du sartorius est un peu particulier, le kiné peut t'être très utile, l'étirement seul n'est pas évident.

L'autre piste c'est le psoas, mais là les kinés sont souvent plus réactifs sur ce muscle.


C'est exactement le muscle qui me fait chier depuis 2 ans !!!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 555
  • Remerciements reçus 5
il y a 4 ans 3 semaines - il y a 4 ans 3 semaines #162200 par pachag
Réponse de pachag sur le sujet Qui a un petit bobo en ce moment ???

Bah oui, le psoas c'est le réflexe des kinés, et il est facile à étirer. Le sartorius c'est pas simple, il est bi-articulaire avec un trajet en S qui part de la face antérieure et finit en face médiale.
Pour bien sentir ton sartorius, tu lèves légèrement la jambe (flexion de hanche jambe presque tendue cuisse un peu ouverte), si tu n'es pas gras des cuisses tu vas le voir se tendre. Enfonce les doigts dans le muscle sur tout le trajet, tu verras si c'est contracturé, et tout en haut vers la crête iliaque tu pourras peut-être reproduire les douleurs de type tendinite que tu ressens à la flexion. Chez moi c'était très net, à la flexion (genou sur poitrine) c'était douloureux dans l'aine mais je ne savais pas trop d'où ça venait, en suivant le trajet du muscle c'était clair.


Je ne suis pas gras de la cuisse, je sens bien la hanche se tendre, mais comment reconnaître le sartorius ..?


C'est exactement le muscle qui me fait chier depuis 2 ans !!!


Des pistes ? Quel est ton historique ?
Dernière édition: il y a 4 ans 3 semaines par pachag.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6408
  • Remerciements reçus 759
il y a 4 ans 3 semaines #162201 par lebad
Réponse de lebad sur le sujet Qui a un petit bobo en ce moment ???

Dimanche matin je suis passé aux urgences car en plus de ma douleur toujours présente (mais moins aigue) sur le flanc droit, j'avais la jambe gauche qui devenait de plus en plus douloureuse à la marche, me remémorant ma phlébite de 2007.
Bilan : embolie pulmonaire distale (10% atteints) en bas à droite du poumon droit, lui même montrant des traces d'un covid-19 récent. Le covid fabrique des embols (petits caillots), vu mon profil de coagulation à risque... Pas moyen de faire l'echo-doppler sur place. Vu le cas covid et mon profil (jeune, pas de facteur de risque autre que la coagulation), ils me renvoient chez moi.

Cet après-midi j'ai vu ma phlébologue pour regarder la jambe gauche : phlébite de la veine fémorale (2/3 de la veine bouchée), comme en 2007. 10j au calme avec bas de contention, je la revois le 06 mai.

J'avais déjà commencé à prendre de l'anticoagulant dimanche matin avant que l'ambulance ne vienne me chercher au petit matin, une intuition... Je ne dormais pas bien depuis mercredi soir, maintenant que je suis fixé et que le traitement est lancé, çà ira mieux.

Plus à mégoter, ce sera anticoagulant à vie désormais.


D'autres l'ont déjà dit mais je me sens aussi le besoin de t'adresser, ami VO2 cycloflamand, mon soutien en ce moment délicat pour toi

Les cyclistes sont réputés pour leur capacité de résistance physique et leur ténacité mentale. Je ne doutes pas que tu aies ces deux qualités qui te seront précieuses pour trouver un nouvel équilibre. Ce que je te souhaites le plus rapidement

Prends grand soin de toi ;-)

Salut cycloflamand,

Je voulais te mettre un message sympa. Les collègeus ont bien dit tout ce que je pense.
Donc ce sera court : sois fort (dans la tête) et adapte toi ! Et VO2 est là pour passer de bons moments...
;-)


@pachag : ça faisait longtemps, :pinch:
J'espère que tu trouveras vite de quoi solutionner ton truc...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: cycloflamand

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7228
  • Remerciements reçus 1121
il y a 4 ans 3 semaines - il y a 4 ans 3 semaines #162202 par stam
Réponse de stam sur le sujet Qui a un petit bobo en ce moment ???


C'est exactement le muscle qui me fait chier depuis 2 ans !!!


Des pistes ? Quel est ton historique ?

Pour mon expérience, la solution de soin c'est étirements + méthode Furter pour faire passer la contracture (massage +++ avec un manche rond et lisse de petit tournevis dans le sens de la fibre ; attention dans cette zone à bien repérer l'artère fémorale au niveau de l'aine : trouver le pouls au niveau de l'aine, dessiner le trajet au stylo, et ne jamais passer dessus ; normalement l'artère est bien 3-4cm plus bas vers la symphyse pubienne). Avec un foam roller ou une balle de tennis on doit pouvoir aussi soulager les tensions. Bien descendre jusqu'à la patte d'oie pour relâcher tout le muscle.
En rééducation, l'exercice de l'unijambiste bien réalisé est très efficace : bassin bien calé, tronc bien gainé, bien réaliser la flexion de hanche en essayant d'enfoncer la fesse dans la selle à chaque remontée. C'est aussi un exercice qui peut provoquer la douleur si le muscle n'est pas relâché et pas en état de travailler.
Dernière édition: il y a 4 ans 3 semaines par stam.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1009
  • Remerciements reçus 153
il y a 4 ans 3 semaines #162205 par david38

Dimanche matin je suis passé aux urgences car en plus de ma douleur toujours présente (mais moins aigue) sur le flanc droit, j'avais la jambe gauche qui devenait de plus en plus douloureuse à la marche, me remémorant ma phlébite de 2007.
Bilan : embolie pulmonaire distale (10% atteints) en bas à droite du poumon droit, lui même montrant des traces d'un covid-19 récent. Le covid fabrique des embols (petits caillots), vu mon profil de coagulation à risque... Pas moyen de faire l'echo-doppler sur place. Vu le cas covid et mon profil (jeune, pas de facteur de risque autre que la coagulation), ils me renvoient chez moi.

Cet après-midi j'ai vu ma phlébologue pour regarder la jambe gauche : phlébite de la veine fémorale (2/3 de la veine bouchée), comme en 2007. 10j au calme avec bas de contention, je la revois le 06 mai.

J'avais déjà commencé à prendre de l'anticoagulant dimanche matin avant que l'ambulance ne vienne me chercher au petit matin, une intuition... Je ne dormais pas bien depuis mercredi soir, maintenant que je suis fixé et que le traitement est lancé, çà ira mieux.

Plus à mégoter, ce sera anticoagulant à vie désormais.


Désolé pour toi... Soigne-toi bien et fais attention!

Côté compet, est-ce que des épreuves type CLM sont envisageables (moins de risque de chute, surtout si tu évites les roues lenticulaires par grand vent?), histoire d'avoir un objectif sportif?

Région Grenobloise
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: cycloflamand

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2929
  • Remerciements reçus 483
il y a 4 ans 3 semaines #162209 par cycloflamand

Dimanche matin je suis passé aux urgences car en plus de ma douleur toujours présente (mais moins aigue) sur le flanc droit, j'avais la jambe gauche qui devenait de plus en plus douloureuse à la marche, me remémorant ma phlébite de 2007.
Bilan : embolie pulmonaire distale (10% atteints) en bas à droite du poumon droit, lui même montrant des traces d'un covid-19 récent. Le covid fabrique des embols (petits caillots), vu mon profil de coagulation à risque... Pas moyen de faire l'echo-doppler sur place. Vu le cas covid et mon profil (jeune, pas de facteur de risque autre que la coagulation), ils me renvoient chez moi.

Cet après-midi j'ai vu ma phlébologue pour regarder la jambe gauche : phlébite de la veine fémorale (2/3 de la veine bouchée), comme en 2007. 10j au calme avec bas de contention, je la revois le 06 mai.

J'avais déjà commencé à prendre de l'anticoagulant dimanche matin avant que l'ambulance ne vienne me chercher au petit matin, une intuition... Je ne dormais pas bien depuis mercredi soir, maintenant que je suis fixé et que le traitement est lancé, çà ira mieux.

Plus à mégoter, ce sera anticoagulant à vie désormais.


Désolé pour toi... Soigne-toi bien et fais attention!

Côté compet, est-ce que des épreuves type CLM sont envisageables (moins de risque de chute, surtout si tu évites les roues lenticulaires par grand vent?), histoire d'avoir un objectif sportif?


L'idée du duathlon/triathlon me trottait dans la tête il y a quelques temps, çà collerait bien avec mes capacités d'endurance et mon goût du sport en solitaire. La reprise de la CàP ou je pourrai faire de la compétition sera un objectif intéressant.
Je n'interdirais pas je pense de participer à quelques cyclos longues.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3032
  • Remerciements reçus 500
il y a 4 ans 3 semaines - il y a 4 ans 3 semaines #162211 par Circus
Réponse de Circus sur le sujet Qui a un petit bobo en ce moment ???


C'est exactement le muscle qui me fait chier depuis 2 ans !!!


Des pistes ? Quel est ton historique ?


- L'historique :
Un corps peu équilibré musculairement et très latéralisé (toujours eu le côté droit bien plus fort que le gauche, idem pour l'habileté et la proprioception, ou encore la dextérité). Problème récurrent de tendinites côté droit depuis mes 20 ans avec l'escalade. Passage au vélo y a 15 ans, à la compet y a 12 ans, mais pas plus de difficultés physiques que celles déjà présentes. Septembre 2018, douleur récurrente sur la jambe droite, sur ce muscle, notamment au niveau de l'aine et de la hanche. A noter que j'ai le même souci de l'autre côté, mais à un degré bien moins gênant. Depuis cette date, je peux continuer à pédaler, mais dès que je fais des parcours montagne ou du SST, la douleur augmente avec les kilomètres, le temps et bien évidemment les séances. Grosso modo, sur une sortie, après 2 cols la douleur reste présente en continu pendant l'effort et ne fait qu'augmenter (sentiment que le muscle se contracte de plus en plus). Pour les sorties de 110/120 bornes vallonnées, ça passe sans souci, ainsi que pour les courses du dimanche. Mais je suis donc limité dans mes efforts en montagne mais également dans les entraînements pour faire monter mes seuils.

- Les pistes :
Hiver 2018/2019, je n'ai pas été sérieux dans la recherche des causes et dans mon parcours de soins. Donc ça n'a rien donné. Les séances de kiné, faites un peu en aveugle sur les causes du problème n'ont rien solutionné. Surtout qu'on travaillait davantage le psoas... Discussion avec Stam en mp qui a permis de mieux localiser le souci (oui, VO² c'est mieux que la médecine générale !!!). Cet automne, j'ai repris mon parcours de soin avec mon médecin du sport pour cette fois-ci être sérieux et le faire complètement. Pour lui, le déséquilibre est musculaire et visuel. J'avais déjà des gouttières dentaires pour traiter l'occlusion (pour soigner les tendinites des coudes en grimpe), faites en 2015; on en en train de les refaire actuellement. Et on a rajouté un bilan visuel avec un orthoptiste/orthophoniste/posturologue/osthéopathe : www.osteo-plus.fr/orthoptie.html Pour elle et pour mon médecin du sport, c'est certainement un déséquilibre visuel à l'origine, confirmé par le spécialiste de l'occlusion. Donc je vais devoir partir sur des prismes à mes lunettes. J'ai découvert au passage que j'ai été un "enfant précoce" et que je suis dyslexique... A 46 ans, ça fait tout drôle !!!

Tout ça devait être réglé pour ce printemps, mais la fin du parcours de soin n'a pas pu avoir lieu avec le confinement... Donc je ne sais pas encore si ce sont les bonnes solutions à mon problème...

En espérant que ça puisse t'aider !
Dernière édition: il y a 4 ans 3 semaines par jfd_. Raison: Correction de la citation
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: stam

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1838
  • Remerciements reçus 348
il y a 4 ans 3 semaines #162213 par Christoph3

Dimanche matin je suis passé aux urgences car en plus de ma douleur toujours présente (mais moins aigue) sur le flanc droit, j'avais la jambe gauche qui devenait de plus en plus douloureuse à la marche, me remémorant ma phlébite de 2007.
Bilan : embolie pulmonaire distale (10% atteints) en bas à droite du poumon droit, lui même montrant des traces d'un covid-19 récent. Le covid fabrique des embols (petits caillots), vu mon profil de coagulation à risque... Pas moyen de faire l'echo-doppler sur place. Vu le cas covid et mon profil (jeune, pas de facteur de risque autre que la coagulation), ils me renvoient chez moi.

Cet après-midi j'ai vu ma phlébologue pour regarder la jambe gauche : phlébite de la veine fémorale (2/3 de la veine bouchée), comme en 2007. 10j au calme avec bas de contention, je la revois le 06 mai.

J'avais déjà commencé à prendre de l'anticoagulant dimanche matin avant que l'ambulance ne vienne me chercher au petit matin, une intuition... Je ne dormais pas bien depuis mercredi soir, maintenant que je suis fixé et que le traitement est lancé, çà ira mieux.

Plus à mégoter, ce sera anticoagulant à vie désormais.

Sale nouvelle quand même.
Bon rétablissement dans un premier temps.
Pour la suite, les courses UFOLEP, c'est peut-être mort, mais avec le vélo, il y a plein d'autres possibilités pour se rentrer dedans en prenant des risques mesurés.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: cycloflamand

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 555
  • Remerciements reçus 5
il y a 4 ans 3 semaines - il y a 4 ans 3 semaines #162214 par pachag
Réponse de pachag sur le sujet Qui a un petit bobo en ce moment ???


C'est exactement le muscle qui me fait chier depuis 2 ans !!!


Des pistes ? Quel est ton historique ?


- L'historique :
Un corps peu équilibré musculairement et très latéralisé (toujours eu le côté droit bien plus fort que le gauche, idem pour l'habileté et la proprioception, ou encore la dextérité). Problème récurrent de tendinites côté droit depuis mes 20 ans avec l'escalade. Passage au vélo y a 15 ans, à la compet y a 12 ans, mais pas plus de difficultés physiques que celles déjà présentes. Septembre 2018, douleur récurrente sur la jambe droite, sur ce muscle, notamment au niveau de l'aine et de la hanche. A noter que j'ai le même souci de l'autre côté, mais à un degré bien moins gênant. Depuis cette date, je peux continuer à pédaler, mais dès que je fais des parcours montagne ou du SST, la douleur augmente avec les kilomètres, le temps et bien évidemment les séances. Grosso modo, sur une sortie, après 2 cols la douleur reste présente en continu pendant l'effort et ne fait qu'augmenter (sentiment que le muscle se contracte de plus en plus). Pour les sorties de 110/120 bornes vallonnées, ça passe sans souci, ainsi que pour les courses du dimanche. Mais je suis donc limité dans mes efforts en montagne mais également dans les entraînements pour faire monter mes seuils.

- Les pistes :
Hiver 2018/2019, je n'ai pas été sérieux dans la recherche des causes et dans mon parcours de soins. Donc ça n'a rien donné. Les séances de kiné, faites un peu en aveugle sur les causes du problème n'ont rien solutionné. Surtout qu'on travaillait davantage le psoas... Discussion avec Stam en mp qui a permis de mieux localiser le souci (oui, VO² c'est mieux que la médecine générale !!!). Cet automne, j'ai repris mon parcours de soin avec mon médecin du sport pour cette fois-ci être sérieux et le faire complètement. Pour lui, le déséquilibre est musculaire et visuel. J'avais déjà des gouttières dentaires pour traiter l'occlusion (pour soigner les tendinites des coudes en grimpe), faites en 2015; on en en train de les refaire actuellement. Et on a rajouté un bilan visuel avec un orthoptiste/orthophoniste/posturologue/osthéopathe : www.osteo-plus.fr/orthoptie.html Pour elle et pour mon médecin du sport, c'est certainement un déséquilibre visuel à l'origine, confirmé par le spécialiste de l'occlusion. Donc je vais devoir partir sur des prismes à mes lunettes. J'ai découvert au passage que j'ai été un "enfant précoce" et que je suis dyslexique... A 46 ans, ça fait tout drôle !!!

Tout ça devait être réglé pour ce printemps, mais la fin du parcours de soin n'a pas pu avoir lieu avec le confinement... Donc je ne sais pas encore si ce sont les bonnes solutions à mon problème...

En espérant que ça puisse t'aider !


Courage, j'espère que tu vois le bout du tunnel ! J'ai aussi une légère dyslexie ! Mais que j'ai toujours pu gérer scolairement.
J'ai un déséquilibre léger de force entre gauche et droite due à une rupture du LCA non opéré à gauche il y a 10ans (à mes 16 ans).

Ce qui est curieux chez moi, c'est que même sur du fractionné en CAP je n'ai pas de douleur. Je sens la douleur si je cours dans la boue et que les chaussures deviennent atrocement lourde !
Dernière édition: il y a 4 ans 3 semaines par jfd_. Raison: Correction de la citation

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7228
  • Remerciements reçus 1121
il y a 4 ans 3 semaines - il y a 4 ans 3 semaines #162216 par stam
Réponse de stam sur le sujet Qui a un petit bobo en ce moment ???
Je ne sais plus où j'ai lu ça, mais ça m'avait intrigué parce que je suis concerné indirectement (épouse et fille aînée dyslexiques) : des recherches ont montré un lien entre dyslexie et un défaut de vision. Ce qui peut éventuellement créer un lien entre les déséquilibres du bassin et la dyslexie !! :petard:
Dans ma recherche de diagnostic pour mes problèmes de jambe droite, un copain dentiste m'avait aussi fait un bilan sur la vision et les mâchoires ; c'est une piste à ne pas négliger quand on n'arrive pas à comprendre certains déséquilibres.

Pour l'étirement du sartorius, un qui me fait du bien aussi, c'est la posture de la grenouille en yoga, dessin n°3 ci-dessous, mais en ajoutant une composante de rotation interne de la hanche, en éloignant les jambes par rapport au dessin (en gros, tibias parallèles plutôt que convergents). Ca étire bien les adducteurs, le sartorius et l'ischio-jambier le plus interne.


Sinon, il m'arrive toujours, de temps en temps, de ressentir une douleur à la patte d'oie et une fatigue du sartorius : typiquement, quand j'ai fait un gros w-end vélo+càp et que le lundi je vais pousser un caddie au supermarché, avec moults changements de direction et appuis défiant la stabilité du genou. Est-ce la pratique sportive qui fatigue spécifiquement ce muscle, ou un léger déséquilibre global encore présent, je n'en sais rien... toujours est-il qu'il vaut mieux considérer le fonctionnement global de la hanche que se focaliser sur un seul muscle, fût-il plus douloureux que les autres : il peut crier au secours pendant que les autres souffrent en silence.
Dernière édition: il y a 4 ans 3 semaines par stam.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 555
  • Remerciements reçus 5
il y a 4 ans 3 semaines #162238 par pachag
Réponse de pachag sur le sujet Qui a un petit bobo en ce moment ???

Je ne sais plus où j'ai lu ça, mais ça m'avait intrigué parce que je suis concerné indirectement (épouse et fille aînée dyslexiques) : des recherches ont montré un lien entre dyslexie et un défaut de vision. Ce qui peut éventuellement créer un lien entre les déséquilibres du bassin et la dyslexie !! :petard:
Dans ma recherche de diagnostic pour mes problèmes de jambe droite, un copain dentiste m'avait aussi fait un bilan sur la vision et les mâchoires ; c'est une piste à ne pas négliger quand on n'arrive pas à comprendre certains déséquilibres.

Pour l'étirement du sartorius, un qui me fait du bien aussi, c'est la posture de la grenouille en yoga, dessin n°3 ci-dessous, mais en ajoutant une composante de rotation interne de la hanche, en éloignant les jambes par rapport au dessin (en gros, tibias parallèles plutôt que convergents). Ca étire bien les adducteurs, le sartorius et l'ischio-jambier le plus interne.


Sinon, il m'arrive toujours, de temps en temps, de ressentir une douleur à la patte d'oie et une fatigue du sartorius : typiquement, quand j'ai fait un gros w-end vélo+càp et que le lundi je vais pousser un caddie au supermarché, avec moults changements de direction et appuis défiant la stabilité du genou. Est-ce la pratique sportive qui fatigue spécifiquement ce muscle, ou un léger déséquilibre global encore présent, je n'en sais rien... toujours est-il qu'il vaut mieux considérer le fonctionnement global de la hanche que se focaliser sur un seul muscle, fût-il plus douloureux que les autres : il peut crier au secours pendant que les autres souffrent en silence.


Je m'étire plutôt souvent depuis que j'ai cette douleur. Ce type d’étirement fait effectivement beaucoup de bien. Mais il suffit que je monte 30min sur le vélo pour avoir l'impression de repartir à zero !
C'est très frustrant :(

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7228
  • Remerciements reçus 1121
il y a 4 ans 3 semaines - il y a 4 ans 3 semaines #162240 par stam
Réponse de stam sur le sujet Qui a un petit bobo en ce moment ???
Veille à bien étirer tous les muscles stabilisateurs du bassin, rotateurs externes (pyramidal, obturateur interne, jumeaux, grand fessier) et internes (moyen et petit fessiers, sartorius), adducteurs, TFL, psoas iliaque, ischio-jambiers, + le dos. Un muscle sur-travaille et se met en carafe souvent parce que son antagoniste est trop raide ou ses "co-agonistes" sont faiblards : si ton sartorius ne se relâche pas durablement, c'est peut-être que parmi les extenseurs de hanche (ischios) et/ou rotateurs externes il y en a qui ne se relâchent pas non plus, ou encore parce que parmi ceux qui ont la même fonction certains ne sont plus assez efficaces (psoas, petit et moyen fessiers). Malheureusement, du point de vue des soins, ou heureusement, du point de vue du fonctionnement corporel, tu ne peux pas les isoler et concentrer tous tes soins sur un seul.
Un exo qui me permet de bien travailler la stabilisation dos-hanche-genou, c'est la chaise. Mais pas l'exo classique seul, je lui trouve plus d'intérêt en le faisant sur un pied : 10 secondes sur les 2 pieds, 10 secondes sur un seul, 10 secondes sur les 2, 10 secondes sur l'autre pied, etc... En le faisant ainsi on est beaucoup plus attentif à l'équilibre des 2 côtés, on peut faire un travail de proprioception et de stabilisation. On travaille à verrouiller le genou, mais aussi à bien fléchir la hanche en profondeur, en insistant sur la composante de rotation interne (sur un pied, si on ne tourne pas la cuisse vers l'intérieur on se casse la gueule). Il faut le faire 2x/semaine, jusqu'à épuisement ; sur le conseil de mon kiné, je le fais avec les pieds légèrement ouverts (à 11h05), car j'ai une arthose du genou droit sur l'intérieur. Au début on tient 3-4 répétitions de 10"/10"/10"/10", et on progresse très vite, avec des effets un peu décalés dans le temps (2-3 semaines pour ressentir les bénéfices au quotidien) ; mais si j'oublie mes exercices pendant 1 mois, je sens l'instabilité du genou revenir. Maintenant c'est devenu un exercice d'éveil matinal sur 5-6 répétitions, avec le Stanish pour les extenseurs de pied / fléchisseurs plantaires, l'écart facial, quelques postures de yoga et de gainage...

Mets-ça en place le temps du confinement, ça te fera une bonne habitude pour tes vieux jours (qui arriveront vite... si, si, je le sais ! :petard: ), et te permettra d'y voir plus clair pour aller voir ton médecin à la sortie, pour des bilans orthoptiques & c°.
Dernière édition: il y a 4 ans 3 semaines par stam.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2465
  • Remerciements reçus 226
il y a 4 ans 3 semaines #162242 par papipop

Dimanche matin je suis passé aux urgences car en plus de ma douleur toujours présente (mais moins aigue) sur le flanc droit, j'avais la jambe gauche qui devenait de plus en plus douloureuse à la marche, me remémorant ma phlébite de 2007.
Bilan : embolie pulmonaire distale (10% atteints) en bas à droite du poumon droit, lui même montrant des traces d'un covid-19 récent. Le covid fabrique des embols (petits caillots), vu mon profil de coagulation à risque... Pas moyen de faire l'echo-doppler sur place. Vu le cas covid et mon profil (jeune, pas de facteur de risque autre que la coagulation), ils me renvoient chez moi.

Cet après-midi j'ai vu ma phlébologue pour regarder la jambe gauche : phlébite de la veine fémorale (2/3 de la veine bouchée), comme en 2007. 10j au calme avec bas de contention, je la revois le 06 mai.

J'avais déjà commencé à prendre de l'anticoagulant dimanche matin avant que l'ambulance ne vienne me chercher au petit matin, une intuition... Je ne dormais pas bien depuis mercredi soir, maintenant que je suis fixé et que le traitement est lancé, çà ira mieux.

Plus à mégoter, ce sera anticoagulant à vie désormais.


Désolé pour toi... Soigne-toi bien et fais attention!

Côté compet, est-ce que des épreuves type CLM sont envisageables (moins de risque de chute, surtout si tu évites les roues lenticulaires par grand vent?), histoire d'avoir un objectif sportif?


L'idée du duathlon/triathlon me trottait dans la tête il y a quelques temps, çà collerait bien avec mes capacités d'endurance et mon goût du sport en solitaire. La reprise de la CàP ou je pourrai faire de la compétition sera un objectif intéressant.
Je n'interdirais pas je pense de participer à quelques cyclos longues.


Ce genre de news par la force des choses me touche toujours un peu....

Meme si ce n'est pas l'essentiel, qui reste avant tout de se remettre et de retrouver une santé correcte, le fait de ne plus pouvoir mettre un dossard comme on le souhaite, ce n'est pas si neutre que ça. Je dis car car l'ayant vécu, ça génère entre autre un paquet de frustration. N'hésite pas à prendre du temps pour bien te questionner et réinventer ta pratique sportive au regard de cette "nouvelle" situation. C'est important de passer un peu de temps à ça pour éviter que ça ne pèse trop.... En tout cas bon courage....
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: cycloflamand

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 230
  • Remerciements reçus 17
il y a 4 ans 3 semaines #162246 par veve59
Réponse de veve59 sur le sujet Qui a un petit bobo en ce moment ???
Bon courage à toi Édouard , tu ne t'étais pas trompé il y a 2 ou 3 semaines en pensant avoir chopé quelque-chose.... L'avantage du vélo c'est qu'il y a plein d'alternatives pour se challenger en dehors des compets .
Une petite marmotte.... Ou une étape du tour ça peut être sympa aussi....
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: cycloflamand

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2929
  • Remerciements reçus 483
il y a 4 ans 3 semaines - il y a 4 ans 3 semaines #162247 par cycloflamand

Ce genre de news par la force des choses me touche toujours un peu....

Meme si ce n'est pas l'essentiel, qui reste avant tout de se remettre et de retrouver une santé correcte, le fait de ne plus pouvoir mettre un dossard comme on le souhaite, ce n'est pas si neutre que ça. Je dis car car l'ayant vécu, ça génère entre autre un paquet de frustration. N'hésite pas à prendre du temps pour bien te questionner et réinventer ta pratique sportive au regard de cette "nouvelle" situation. C'est important de passer un peu de temps à ça pour éviter que ça ne pèse trop.... En tout cas bon courage....


Ayant un passé CàP avec un meilleur chrono de 35' au 10km, çà me laisse des perspectives de me refaire plaisir dans ce sport (à pondérer avec les éventuelles séquelles de l'embolie pulmonaire). Venant du vélo "loisir", l'ufolep la saison passée était du "plus", je pense que je pourrais continer comme avant à me faire plaisir sur des sorties solos ou en petit comité et c'est là l'essentiel. J'habite à moins de 500m de la piscine municipale, l'occasion de s'y mettre peut être pour apporter autre chose.
En tous cas merci pour tous vos messages d'encouragement, çà me va droit au coeur.
Dernière édition: il y a 4 ans 3 semaines par cycloflamand.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11138
  • Remerciements reçus 1149
il y a 4 ans 3 semaines - il y a 4 ans 3 semaines #162257 par albator83

Bon courage à toi Édouard , tu ne t'étais pas trompé il y a 2 ou 3 semaines en pensant avoir chopé quelque-chose.... L'avantage du vélo c'est qu'il y a plein d'alternatives pour se challenger en dehors des compets .
Une petite marmotte.... Ou une étape du tour ça peut être sympa aussi....


Pour le coup pas sûr que de telles épreuves de masse (où on trouve vraiment de tout, niveau habileté à rouler en peloton) soit beaucoup plus safe que de faire un cyclo-cross à trente.
Quoi qu'il en soit, courage cycloflamand pour la suite de ta pratique : je ne te connais pas bien mais tu paraissais tellement motivé par la compétition depuis ton arrivée sur VO2... l'occasion de revenir à une pratique plus "solitaire" (c'est dans l'air du temps) ? Moi même avec le spectre d'une saison blanche niveau cyclosport qui se profile, je me dis que ce n'est finalement pas le dossard qui me motive le plus à l'entraînement... mais juste avoir la caisse nécessaire pour grimper des cols pendant des heures à bonne allure, et remettre ça le lendemain :-)
Dernière édition: il y a 4 ans 3 semaines par albator83.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: cycloflamand

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1838
  • Remerciements reçus 348
il y a 4 ans 3 semaines - il y a 4 ans 3 semaines #162259 par Christoph3
Pas mieux.
J'ai souvent bien plus stressé sur des cyclos que sur des courses UFOLEP où les gars savent rouler (et où on se connaît presque tous).
Sur les cyclos,plus t'es loin de la tête de course, plus c'est du n'importe quoi.
Et les départs, c'est vraiment n'importe quoi sur les épreuves "roulantes" (feue la Corima,la Drômoise, ...)

Et c'est clair que monter (ou même rouler) à un bon rythme (pour moi*), avec des super sensations, en se disant que ça pourrait durer des heures, c'est le pied (mais c'est aussi là qu'il faut se méfier, le coup de bambou n'est généralement pas loin quand ça va trop bien).

* : c'est ce qui pour moi est bien dans le vélo, sport pas très technique, quel que soit son niveau, quand ça va bien ou quand ça va mal, on a tous les mêmes sensations.
Dernière édition: il y a 4 ans 3 semaines par Christoph3.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.672 secondes
Propulsé par Kunena